Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Oui
7
44%
Non
7
44%
Pas sûr
1
6%
Ne sais pas
1
6%
 
Nombre total de votes : 16

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Atrix
Messages : 1712
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 472 fois
A été aimé : 425 fois

Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Grignoteuse de bouquins »

Coucou ! :wink:

Je fait ce sujet parce qu'il y à pas plus tard qu'il y a 10 minutes, ma mère m'a demandé de chercher une musique que j'avais tapé quelques minutes plus tôt dans mon historique.
Comme mon historique est désactivé ça m'arrange bien parce que j'avais la flemme et que de toute façon elle était devant l'ordi.

Du coup je lui dit que mon historique est désactivé.
Et là elle me répond :

"Ah on se demande bien ce que tu cherches pour qu'il soit désactivé".

Je lui ai répondu que c'était pas vrai, et qu'en fait c'est juste que depuis que j'ai mon compte youtube j'ai jamais pensé a activer mon historique, pas besoin de s'imaginer des trucs sexuels quoi xD

Et là elle me dit "oui c'est ça, c'est ça", avec un air particulièrement méprisant.

Je suis quand même embêtée parce que d'après ma mère, qui a quand même accepté le fait que je sois asexuelle, compris ce que c'était, le fait qu'elle croit que je regarde ce genre de choses réfuterait mon asexualité. Et ça me soule de pas paraître crédible juste parce que :
De un, elle s'est imaginée que je regardais des trucs érotiques (et ça me dégoûte qu'on puisse penser ça de moi, parce que je pense savoir ce qu'elle doit s'imaginer ce que je regarde), et puis même de toute façon qui aime penser que quelqu'un pense qu'on regarde ce genre de choses.
Alors que je regarde RIEN.
De deux, je sais que dans sa tête ce simple fait me rendrais moins valable dans mon orientation.

Bref, de mon côté je vais juste être gênée pendant quelques jours à cause de ça, as usual.
Je sais qu'on a pas à prouver quoi que ce soit, de toute façon je passe à autre chose à chaque fois et c'est pas mon problème.
Mais ça me soule qu'on me lance ce genre d'accusations.

Le regard des autres donne l'impression qu'on doit se justifier en permanence pour avoir un semblant de validation extérieure.
Du coup, question de la fin : avez vous déjà ressenti une quelconque pression pour "prouver" que vous étiez vraiment asexuel ?
Modifié en dernier par Grignoteuse de bouquins le 21 mai 2020, 22:57, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Grignoteuse de bouquins pour son message (2 au total) :
Diable (03 mai 2020, 16:10) • Vince27 (05 mai 2020, 04:13)
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 296
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 25 fois
A été aimé : 63 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par ParaNoise »

J'ai jamais dit clairement à quelqu'un que j'étais A, mais j'ai quand même répondu "Oui".
Entre les "c'est ce qu'on dit" quand je dis que je m'en fous de pas être en couple (je vais fusionner la réponse pour l'asexualité et l'aromantisme), et les fois ou quand encore une fois, je dis que je m'en fous, on me dit qu'il serait temps à mon âge de m'y intéresser... (Puis les "QUOI? Tu fais pas attention à ça?"...)
Ou encore la fois ou après une soirée j'ai dormi chez un pote (c'est compliqué de rentrer chez moi tard et tout, je rate souvent des trucs à cause de ça d'ailleurs, donc pour une fois, j'y vais), et ma mère qui le lendemain qui me fait une ou deux réflexions comme si je n'avais pas dit la vérité sur la soirée de la veille, les personnes présentes, et tout... (et probable sous-entendu hein...) J'avais failli pousser un coup de gueule ici d'ailleurs (mais j'ai été déconnecté avant de poster le message, du coup plus de message :D).

Sinon le fait que tu dises ça par rapport à quelqu'un qui connaît ton asexualité, ça me fait penser à ces gens qui savent tout de même que je ne suis pas très intéressé par ce type de relations, mais qui parfois agissent comme si c'était le cas.

Enfin bref, sans l'avoir dit concrètement, ouaip, il y a une forme de pression.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur ParaNoise pour son message :
Grignoteuse de bouquins (03 mai 2020, 23:49)
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3850
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 667 fois
A été aimé : 998 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Baelfire »

Grignoteuse de bouquins a écrit :
03 mai 2020, 15:56
Et là elle me dit "oui c'est ça, c'est ça", avec un air particulièrement méprisant.
C'est un truc vieux comme le monde qui s'appelle de"la provocation". Souvent le plus malin à ce jeux là c'est celui qui n'y répond pas et s'en fout royalement :) .

S'en foutre est quand même souvent un super sésame je trouve.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Baelfire pour son message :
Grignoteuse de bouquins (04 mai 2020, 13:28)
Image

TAGADAAAAA !!!

Drodi
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 10 sept. 2019, 09:28
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Drodi »

Baelfire a écrit :
04 mai 2020, 09:02
Grignoteuse de bouquins a écrit :
03 mai 2020, 15:56
Et là elle me dit "oui c'est ça, c'est ça", avec un air particulièrement méprisant.
C'est un truc vieux comme le monde qui s'appelle de "la provocation". Souvent le plus malin à ce jeux là c'est celui qui n'y répond pas et s'en fout royalement :)

S'en foutre est quand même souvent un super sésame je trouve.
D'accord avec Baelfire :wink:

Ne pas réagir est sans doute la meilleure chose à faire, même si c'est difficile, surtout quand c'est quelque chose qui nous touche...
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Drodi pour son message :
Grignoteuse de bouquins (04 mai 2020, 13:28)

Patate
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 12 janv. 2020, 22:55
Localisation : Drôme
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Patate »

C'est notre vie, pas celle des autres, c'est pas facile quand c'est des proches mais si ils ont un problème ils peuvent toujours aller jouer aux billes sur l'autoroute... (tiens, je comprend pourquoi je n'ai pas beaucoup d'amis ! xD)
et mon coté campagnard bercé trop près du mur dirait que la solution rigolote serait de réactiver l'historique et de l'inonder de recherches toutes plus stupides les unes que les autres... mais ça dépend de l'humour qu'il y a en face et du nombre d'années qu'il te reste à vivre sous leur toit !
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Patate pour son message (2 au total) :
Grignoteuse de bouquins (04 mai 2020, 21:04) • Almtesh (04 mai 2020, 21:23)

Avatar du membre
Almtesh
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 04 mai 2020, 09:38
Localisation : Enclave du quartier Génicart, Lormont
A aimé : 26 fois
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Almtesh »

Je n'ai jamais senti de pression pour prouver mon asexualité, mais j'ai, cependant, senti qu'on se posait des questions sur mon comportement avant ma révélation, notemment ma copine avec qui j'avais des activités sexuelle avant.
Gilles “Almtesh”
« Tout corps plongé dans de l'eau en ressort mouillé »

Avatar du membre
Mel
Apprenti
Messages : 68
Enregistré le : 24 mars 2020, 21:39
Localisation : sur la Voie Lactée
Pronom : libre du choix
A aimé : 5 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Mel »

salut !
je me suis trompé @grignoteuse de bouquin mais bref,
j'ai du prouver à un ami que je ne ressentais pas quelconques "attirances" envers les autres, du genre romantiques ou sexuelles, déjà qu'à la base la discussion partit sur honnêtement la prostitution et l'infidélité, il commence à me dire vu que je suis pas en couple,et me pose des question si je n'ai pas de vues sur quelqu'un, ou d'autres trucs du genre, et il commence à parler de plus en plus fort si je ne serais pas asexuel, je lui dit plusieurs fois "oui" pour qu'il me croit, mais il a tellement été choqué que il a parlé trop fort, que je serais asexuel et "un put*** de poulpe"
la moitié de la cantine le regardait pendant 5s, et nos voisine de tables nous ont questionnées, surtout à mon égard, mais pour me venger, j'ai remis en question la définition du verbe aimer que ce verbe n'est pas que pour dire "je t'aime" à sa moitié ou à sa famille, mais qu'on pouvait le dire aussi à ses amis par exemple.
depuis tout ces questionnement, je lui demande de se taire car toute discussion avec lui à 80% de déboucher sur ça et ça m'énervait, je m'enficherais vraiment mais qu'il en parle H24 me mettait mal à l'aise et je commençais à avoir honte, au bout de deux jours, il s'est tût, enfin, je crois et j'espère car c'est relou, surtout les gros clichés à deux balles.
Je préférais la discussion avec mes deux autres amies où on parlait de nos orientations qui à été plutôt cool ! et en plus, elles ont été respectueuses !
bref, les gens :D, c'est les gens !
Mel
(P.S. grisgris, stp, tu peux activer l'option "modifier vote" stp ? que je puisse mettre en "oui" mais sinon, c'est pas grave ;) )
Aucun rêves n'est trop grand pour être réalisé ! (sauf pour les licornes)
représenter le monde,l'imaginaire et l'âme, tel le travail d'un artiste !
"Mon affaire est dessiner ce que je vois, non ce que je sais." J.M.W. Turner

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Atrix
Messages : 1712
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 472 fois
A été aimé : 425 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Grignoteuse de bouquins »

Yop c'est bon, vous pouvez désormais modifier votre vote :wink:
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Mel
Apprenti
Messages : 68
Enregistré le : 24 mars 2020, 21:39
Localisation : sur la Voie Lactée
Pronom : libre du choix
A aimé : 5 fois
A été aimé : 11 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Mel »

merci beaucoup ! :)
Aucun rêves n'est trop grand pour être réalisé ! (sauf pour les licornes)
représenter le monde,l'imaginaire et l'âme, tel le travail d'un artiste !
"Mon affaire est dessiner ce que je vois, non ce que je sais." J.M.W. Turner

Avatar du membre
Orchis
Affilié
Messages : 267
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 52 fois
A été aimé : 63 fois

Re: Avez vous déjà ressenti une pression pour "prouver" votre asexualité ?

Message par Orchis »

Vu que je n'en parle pas du tout, je n'ai jamais subi aucune pression. :oops:
Du coup, je vais éviter de répondre au sondage ; ma réponse serait biaisée. :)

Répondre