Suis je aromantique? Peur

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
aelita10
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 08 mars 2020, 00:38
A aimé : 0
A été aimé : 0

Suis je aromantique? Peur

Message par aelita10 »

Bonjour

Je vous demande car je viens de découvrir plus ou moins ce mot et je me posait la question. Honnêtement je n'ai jamais eu de relation, je n'ai jamais été pressée d'en avoir et j'ai toujours plus ou moins fui les relations amoureuses qui m'angoissent beaucoup. Je ne sais pas trop ce que c'est que les papillons dans le ventre et autre, j'ai 24 ans et j'ai jamais eu ne serais qu'une relation amoureuse. Les histoires de sexe me mettent mal à l'aise et j'ai du mal à me projeter dans une relation d'amour classique, être célibataire n'est pas ce qui me dérange et je ne veux pas vraiment d'enfant.

CEPENDANT, je ne peux pas dire que sa me soulage, que j'aime cette idée, car malgré tout je suis très fleur bleue, les relations romantiques j'adore ça mais genre VRAIMENT, c'est parmi mes histoires préférées. J'imagine des histoires romantiques, j'écris des histoires romantiques, je lis des histoires romantiques, je regarde des histoires romantiques, bref tous les trucs romantiques y passent et autant dires qu'elles sont loin de rester à ce tenir la main également (le côté sexuel est présent et me plait aussi si il est bien fait, très souvent présent même, le côté très gentil sans rien me saoule un peu des fois).

C'est pourquoi je sais pas trop, je ne m'imagine jamais dans les histoires (c'est toujours l'histoire des autres) ou d'un perso que j'invente, j'ai je pense eu des crush ou une attirance pour des garçons, je crois me souvenir de penser à l'un d'eux pendant au moins une semaine et avoir eu une sorte de coup de cœur pour un garçon mais comme j'ai jamais vraiment eu une vraie relation (et qu'en plus j'ai des TOC qui me fait croire a des relations amoureuse apparemment inexistantes) j'ai parfois des doutes sur si c'était vrai ou non, parfois je me demande si je suis capable d'aimer hors sa me ferais assez chier de pas pouvoir et je ne pense pas que c'est juste par pression de la société, depuis toujours j'aime cette idée de romance et même si je suis bien célibataire j'ai pas forcement envie de passer ma vie seule sans romance, je sais en revanche que je n'aime pas la vie classique de couple ou il faut vivre ensemble, faire des enfants et autre, j'aime l'amour mais je préfère malgré tout une vie pas trop collé (qui peut changer si jamais je tombe amoureuse... on ne sais jamais).

Pour moi l'amour c'est censé être un sentiment presque magique avec une personne spéciale, plus que les autres avec laquelle tu veux vivre et avancer, avec laquelle tu fait l'amour et partage de magnifiques moments uniques, une personne que tu aime plus que tout au monde (ou au moins autant que d'autres) et qui fait fortement battre ton cœur, c'est drôle je sais pas trop comment le décrire car je suis jamais tombé amoureuse et pourtant j'adore vraiment ça. Mais rien à faire je fui les relations, sa me fait peur, je ne ressent que très peu de choses spéciales pour une personne mais je sais aussi que je sort pas beaucoup, j'angoisse à l'idée de devoir couché avec un garçon pourtant j'aime ça aussi dans les histoires et je ne suis pas asexuel, je ressent du désir mais pas vraiment pour les autres, ça à été très rare. je sais aussi que j'ai peu confiance en moi et j'ai très peur d'être blessée ce qui est une des raisons de ma réticence à ne pas commencer de relation (autre que le fait de pas avoir de sentiment), sa et également une idée de prise au piège, l'idée de ne pas pouvoir être moi même car j'adore mon imagination et je ne déteste pas ma vie actuelle, je craint les changements et surtout la peur de devoir me limiter pour mon partenaire, chose que j'ai pas forcement envie. Bref je suis un peu perdue.

J'ai peur et je fui, je n'en ressent pas un besoin immense mais d'un autre côté je ne suis pas entièrement réfractaire à l'idée d'aimer et la romance j'adore ça pour le coup, qu'en pensez vous? Merci d'avance.

Avatar du membre
Anessathiel
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 03 mars 2020, 02:26
Pronom : Anessathiel
A aimé : 11 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Anessathiel »

Bonsoir, pour commencer ton histoire me parle beaucoup. Ne t'inquiète pas tu n'es pas seule.

L'amour dans les films est très différent à celui de la réalité. Il faut faire attention à ne pas s'y fier. L'amour est un chemin chaotique avec des hauts et des bas. Je ne crois pas que tu es aromatique, mais que tu as peur de franchir le pas dut aux attentes que tu dois avoir face aux films. Tu es ouverte à la possibilité d'une relation amoureuse, alors qu'un aromatique n'est juste pas intéressé.

Tu as peut-être des attentes et la peur d'être déçue t'empêche d'aller plus loin. C'est normal. Toute relation commence par la confiance et le respect des autres. Quand on s'engage avec quelqu'un on prend tout ce qu'inclus la personne. Tu ne dois pas avoir peur de limiter ton partenaire parce qu'il devra te prendre comme tu es.

Être asexuelle ne signifie pas une absence de désir/libido. Tu peux te masturber et être asexuelle. C'est surtout une absence de désir envers l'autre.

Tu as fais une excellente introspection de toi-même, mais tu as encore tu chemin à parcourir, comme nous tous :D . Tu dois juste te faire confiance et de ne pas avoir peur de dire ce que tu veux vraiment. Le forum sera toujours là pour t'aider dans ton cheminement.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Anessathiel pour son message :
Baelfire (08 mars 2020, 11:04)
Je suis une demoiselle, je suis en détresse, mais je n'ai pas besoin d'aide

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3790
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 650 fois
A été aimé : 973 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Baelfire »

Salut,

Ma VDD t'a parfaitement répondu :)

Ce qu'on ne te dit pas dans les romans ou films d'amour c'est qu'il y a de nombreuses étapes avant d'en arriver à la relation idéale (idéale pour toi bien entendu). Aucun livre ou aucun film n'est assez long pour parler de tout ça. Alors ils font des raccourcis qui te font penser que tout arrive vite et tout de suite du premier coup.

Souvent il est nécessaire d'embrasser quelques jolis crapauds qui te tiendront la main pendant un bout de chemin avant que tu trouves ton prince. Et tu verras qu'une fois que tu sera arrivée à ton Prince non seulement tu comprendras la valeur de ta relation avec lui mais en plus tu chériras le chemin tortueux que tu as parcouru pour en arriver là. A ce moment là tu ne seras plus une petite princesse mais une reine.

En vrai la vie c'est mieux qu'un roman d'amour. Et c'est une Fleur Bleue qui te parle. Chacune de mes histoires je les ai choisies, voulues et elles étaient toutes exceptionnelles. Elles ont été nécessaires pour que je puisse arriver à ce qu'il me faut vraiment.

Car souvent ce que tu veux et ce qu'il te faut sont des choses différentes.

Choisis un joli crapaud qui voudra bien te tenir la main quelques temps Princesse. Il t'apprendra, tu lui apprendras et vous en ressortirez grandis...si vous en ressortez. Il arrive parfois que la première histoire soit la bonne. Mais attention ça ne va pas être tout rose. Tu vas avoir des moments difficiles. C'est ce qui te créera des félures qui te permettront de t'emboîter parfaitement avec la pièce de puzzle qui te convient.

Tu es trop lisse pour l'instant. Tant que tu resteras sur la touche il ne se passera rien.

Bienvenue à toi
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1822
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 480 fois
A été aimé : 497 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par PassionA »

Bonjour,

Je voudrais rajouter que même si tu reconnais aromantique, cela ne veux pas dire que tu ne ressentira pas de l'amour. L'amour est un sentiment universel que l'on éprouve de plein de façons différentes, il n'y a pas que l'amour romantique qui compte même dans un couple. Ainsi, une personne aro peut tout à fait être et vivre en couple, l'important c'est d'être clair sur ses attentes et ses limites afin de définir avec l'autre à quoi va ressembler votre relation. Peut-être que vous ne vivrez pas ensemble, peut-être que vous ne vous verrez que 1 jour ou 2 par semaine, peut-être vous ne ferez pas l'amour, etc... Si c'est quelque chose que tu désires vraiment, ça arrivera.

Maintenant, il est tout à fait possible d'aimer tout ce qui touche au romantisme sans soi-même le ressentir et si c'est ton cas il faudra que tu fasses la paix avec toi-même et que tu t'acceptes telle que tu es. C'est normal que ça puisse te rendre triste mais ça passera car tu verras qu'on peut être comblé par bien d'autres relations dans la vie que la romance.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur PassionA pour son message (3 au total) :
Baelfire (08 mars 2020, 11:29) • Hestia (08 mars 2020, 12:18) • Anessathiel (08 mars 2020, 15:19)

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 242
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 48 fois
A été aimé : 55 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Orchis »

De mon côté, je suis asexuelle aromantique. Certains de tes propos font écho en moi (enfin, le moi d'il y a dix-quinze ans). Ça ne veut pas forcément dire que cela te concerne. Néanmoins, au cas où cela pourrait te donner des pistes de réflexion (y compris des "je ne ressens absolument pas cela"), je vais te parler un peu de mon ressenti. De toute façon, je ne peux guère faire que cela sur le sujet... :oops: :oops:
aelita10 a écrit :
08 mars 2020, 01:04
CEPENDANT, je ne peux pas dire que sa me soulage, que j'aime cette idée, car malgré tout je suis très fleur bleue, les relations romantiques j'adore ça mais genre VRAIMENT, c'est parmi mes histoires préférées. J'imagine des histoires romantiques, j'écris des histoires romantiques, je lis des histoires romantiques, je regarde des histoires romantiques, bref tous les trucs romantiques y passent et autant dires qu'elles sont loin de rester à ce tenir la main également (le côté sexuel est présent et me plait aussi si il est bien fait, très souvent présent même, le côté très gentil sans rien me saoule un peu des fois).
J'adore les histoires romantiques. Enfin, certaines histoires romantiques (celles où il n'y a aucune touche de noirceur m'ennuient profondément ; celles de type "emprise toxique maquillée en romantique" me font hurler de rage ^^). En ce moment, je me dis que c'est en grande partie parce que la chose m'est étrangère et que j'adore les univers qui me sont étrangers. :oops: Cela expliquerait que j'aime autant les romances que les histoires de tueurs en série de type "Dexter". :roll: Là, j'ai déniché une romance mêlant une psychologie de type vaguement sociopathe et romance ; je suis aux anges. :wink:
aelita10 a écrit :
08 mars 2020, 01:04
je ne m'imagine jamais dans les histoires (c'est toujours l'histoire des autres) ou d'un perso que j'invente
J'ai ressenti cela (j'écris parfois des histoires de type vaguement romantique). Après quelques années de tâtonnement, je me suis installée sur la case "aegosexuelle". Je ne prévois pas d'en bouger dans l'immédiat (je kiffe trop de faire mumuse avec des personnages imaginaires et pas seulement dans le domaine romance/vague érotisme). ^^
aelita10 a écrit :
08 mars 2020, 01:04
Pour moi l'amour c'est censé être un sentiment presque magique avec une personne spéciale, plus que les autres avec laquelle tu veux vivre et avancer, avec laquelle tu fait l'amour et partage de magnifiques moments uniques, une personne que tu aime plus que tout au monde (ou au moins autant que d'autres) et qui fait fortement battre ton cœur, c'est drôle je sais pas trop comment le décrire car je suis jamais tombé amoureuse et pourtant j'adore vraiment ça. Mais rien à faire je fui les relations, sa me fait peur, je ne ressent que très peu de choses spéciales pour une personne mais je sais aussi que je sort pas beaucoup, j'angoisse à l'idée de devoir couché avec un garçon pourtant j'aime ça aussi dans les histoires et je ne suis pas asexuel, je ressent du désir mais pas vraiment pour les autres, ça à été très rare. je sais aussi que j'ai peu confiance en moi et j'ai très peur d'être blessée ce qui est une des raisons de ma réticence à ne pas commencer de relation (autre que le fait de pas avoir de sentiment), sa et également une idée de prise au piège, l'idée de ne pas pouvoir être moi même car j'adore mon imagination et je ne déteste pas ma vie actuelle, je craint les changements et surtout la peur de devoir me limiter pour mon partenaire, chose que j'ai pas forcement envie.
De mon côté (qui est mon cas à moi, toujours, pas forcément le tien), j'ai fini par comprendre qu'en fait... je ne veux pas... J'apprécie juste la théorie de la chose, pas la pratique. Du coup, à chaque fois que j'ai tenté d'imaginer une relation avec quelqu'un (ou de me mettre des coups de pieds pour me pousser à me lancer dans une relation), mon inconscient tirait tous les signal d'alarme possibles et imaginables en hurlant "Tu ne veux pas, espèce de crétine. Ce qui t'intéresse c'est le concept, pas la pratique". Mon inconscient (mon instinct de survie ?) a toujours remporté le morceau et heureusement parce que ça n'aurait jamais collé au vu des profils qui m'inspiraient de vagues crush.
Modifié en dernier par Orchis le 08 mars 2020, 23:58, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Nostera37
Affranchi
Messages : 450
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 10 fois
A été aimé : 58 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Nostera37 »

Baser ses attentes en amour sur les films, c'est comme baser ses attentes en performance horizontale sur le porno industriel. Déception assurée!

Et chacun a sa définition du romantisme, de l'amour, et chacun ressent différentes choses en tombant amoureux (sauf les aromantiques, bien entendu, quoi que ressentir une connexion intellectuelle puissante est une forme d'amour selon moi).
Le sexe est une chose trop intime
Pour être faite à deux

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3090
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 627 fois
A été aimé : 604 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par clotaire »

Bienvenue aelita10 :-)
J'aime bien ton récit, merci ! Je m'y reconnais aussi… Et finalement aujourd'hui, j'ai fini par me retrouver en couple ;-)
Pour ce qui est des films, je ne vois pas où est le problème que tu les apprécies sans t'y reconnaitre. Je pense que ceux qui aiment les policiers n'ont pas tous des envies de meurtre :mrgreen:
Pour le reste, tu fais une bonne introspection, je confirme ! Peut-être qu'un jour certaines barrières émotionnelles vont tomber, qui sait !

aelita10
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 08 mars 2020, 00:38
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par aelita10 »

Bonjour,

Je vous remercie tous de votre soutien et de vos réponses, sa me rassure un peu en me disant que tout espoir n'est pas perdu^^, après c'est vrai que j'adore les film et histoires, mais j'ai bien remarqué que je ne veux pas vraiment de ce même genre d'histoire pour moi (encore que sa dépend certaines, mais supporterais-je une vie comme ça tout le temps c'est moins sur), faut dire que certaines sont pas forcement enviable non plus... c'est de l'amour mais XD voila, sa passe bien "dans les films". L'amour éternel ou les 2 sont presque toujours collé ensemble, de manière soft ou plus hard j'aime beaucoup ça mais pour moi... non merci, en vrai je suis une solitaire, un espace est nécessaire même si je suis ouverte à une relation. Du coups même si je rêve du prince charmant je sais que ce n'est pas la réalité et au fond, je n'en demande pas forcement tant, juste une relation sincère même si je ne me presse pas, j'en ressent pas ce besoin là non plus à tout pris.

Mais j'ai aussi un certain problème avec la réalité qui me gêne beaucoup pour commencer une relation (autre que mes Toc, mon manque de confiance en moi, ma peur de la solitude et de l'abandon, peur du sexe et de la vie à deux ce qui fait en vrai déjà BEAUCOUP) c'est que je ne sais pas pourquoi depuis toute petite j'ai un grand imaginaire (avec toutes les histoires que je regardes, lis ou imagine et écrit pas que d'amour d'ailleurs). J'invente, je parle et pense ou fantasme en permanence dans ma tête et si j'étais vraiment honnête je suis bien avec ça, j'aime ça et je ne veux pas du tout y renoncer, hors j'ai peur qu'en me mettant en couple mon imagination et monde imaginaire devient ou interdit ou que je devrais y renoncer, j'ai déjà entendu des histoires comme quoi les fantasmes d'histoires disparaissent une fois en couple, mais je ne le veux pas du tout en vrai. depuis toujours ça fait parti de moi et j'ai bien vécu comme ça, sa ne m'empêche pas non plus d'avoir d'autres relations qui sont réelles aussi mais c'est un blocage que j'ai depuis toujours qui pèse facile autant que les autres.

Je sais que des fois les gens disent que c'est une passe, que sa partira, que je devrais y renoncer, mais non vraiment je ne veux pas et c'est comme si dans ma tête concilier les 2 était impossible. c'est comme un piège qui fait que je perdrais une grosse partie de moi au profit d'un autre.

DameGivrée
Membre junior
Messages : 5
Enregistré le : 09 mars 2020, 21:14
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par DameGivrée »

Salut !
Je vois ce que tu veux dire ! Je n'ai pas vraiment de monde imaginaire, mais j'ai mes habitudes de solitaire : lire des livres et des histoires sous toutes les formes avec ou sans sexe (en ce moment, moins car cela me dégoûte). Je tiens un journal et à 22 ans j'aime toujours avoir des peluches dans ma chambre. Bref, autant de choses, auxquels je ne veux pas renoncer, car même quelqu'un de compréhensif peut rapidement en avoir si je gardais ces choses avec moi !
C'est comme me priver de ma liberté ! Les gens peuvent dire ce qu'ils veulent, je ne me forcerai pas et tu ne le devrais pas non plus, à faire quelque chose qui ne me/te rendrai pas heureuse !

Avatar du membre
Anessathiel
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 03 mars 2020, 02:26
Pronom : Anessathiel
A aimé : 11 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Anessathiel »

Je sais que ça n'a pas rapport, mais moi aussi j'ai encore mes peluches dans ma chambre ^.^

On a tous nos habitudes de vies, certaines personnes sont intransigeants à ces égards. Je suis pareil. En fait, certaines personnes sont bien seul, sans attachement, dans leur bulle. Ça m'a pris du temps avant de réaliser que ce n'étais pas juste une phase de solitude, mais quelque chose de permanent. Mon entourage par exemple, c'est un combat journalier.
Je suis une demoiselle, je suis en détresse, mais je n'ai pas besoin d'aide

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1822
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 480 fois
A été aimé : 497 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par PassionA »

J'ai 38 ans et j'ai toujours des peluches que je câline. D'ailleurs ce qui est drôle c'est que je n'avais pas de peluches étant plus jeune, j'ai commencé à en acheter vers 25 ans. Je compare ça un peu à un animal de compagnie, j'ai besoin de la tendresse qu'elles me donnent - parce que sinon moi et les animaux ça fait deux.

citoyen universel
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 19 mars 2020, 02:09
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par citoyen universel »

Bonjour pour moi on peut dire que j'ai toujours ce shema
La phase s'approche et d'amitié avec les femmes sont garanties pour moi.
Cependant à partir du moment où j'atteinds une certaine phase d'intimité je me barre.
Par peur de subir un refus ou d'être blessé à court ou moyen terme.
Et ça me fait pas du tout plaisir.
C'est de la lâcheté .
C'est comme si mon circuit hormonal était déficient par rapport à des gens"normaux".
Dans la rue une femme peut me montrer des signes d'intérêt Francs au pire je lui sourirai mais ça n'ira pas plus loin : j'ai peur.
Et ça me semble être un peu déshonorant.
Je veux changer redevenir romantique mais
Mon absence d'émotions romantique me freine.
Je veux changer redevenir romantique mais comme je l'ai dit mon circuit hormonal est déficient.
J'ai oublié ce qu'est l'amour et ça me semble un handicap.
(Je ne regarde plus la télé depuis 20ans elle ne peut pas m'influencer)

Sur la route

Avatar du membre
Anessathiel
Apprenti
Messages : 63
Enregistré le : 03 mars 2020, 02:26
Pronom : Anessathiel
A aimé : 11 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Suis je aromantique? Peur

Message par Anessathiel »

Bonjour, je ressens beaucoup de pessimistes dans ton commentaire. L'appréhension et la crainte peuvent engendrer des mécanismes de défenses propres à sa personne. Le blocage est un mécanisme bien connue. Selon mon expérience personnel, tu réfléchies trop.

La peur d'être blessé est connu de tous. Il faut vivre le jour au jour. Cela crée des expériences et te permet de mieux te connaitre après chaque relations (peu importe la relation). De plus, il y a des relations qui durent longtemps. Ma meilleure amie est avec son copain depuis 5 ans et au début elle avait peur d'entamer la relation de peur d'être blessée. Mes parents sont séparés depuis 2 ans après 25 ans de vies communes. Parfois ça marche parfois ça ne marche pas. J'ai des amitiés qui ont duré moins d'un an, alors que d'autres, on a surpassé les 10 ans.

Tu n'es pas lâche, tu te protèges. C'est tout a fait normal. Il existe trois façons de faire face à la peur (ou une situation que ton cerveau juge dangereux) ; tu peux figer, fuir ou te battre. Le plus important est que tu sois bien dans le choix que tu fais.

Je ne crois pas que tu sois aromantique, mais plutôt que tu as peur d'avoir une relation amoureuse. Ne te force pas à avoir une relation si tu ne le sens pas, mais je te conseille de laisser la porte ouverte (ou la fenêtre).

Quoique si tu te sens aromantique, il y a que toi qui le sais. Pas besoin d'étiquette dans la vie. Je dirais même que l'unique étiquette qu'on devrait avoir c'est notre propre personne.

Vie une journée à la fois et ne te prend pas la tête.
Je suis une demoiselle, je suis en détresse, mais je n'ai pas besoin d'aide

Répondre