Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
Avatar du membre
Ndla
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 12 déc. 2019, 20:22
A aimé : 1 fois

Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Ndla » 10 janv. 2020, 21:15

Bonjour,

Je ne pense pas pouvoir me définir comme asexuelle à 100% mais je dois avouer que je ne sais pas du tout comment me définir. À force de recherche, j'ai cru trouver 20x la réponse, mais avec les classes et sous-classes et déviations et sous-genres, j'avoue avoir été perdue, surtout qu'il y a certaines spécificités que je ressens que j'ai retrouvé sous plein d'appellations différentes et d'autres que je n'ai retrouvée nulle part, même si je me doute bien ne pas être la seule à les ressentir.

Je ne vais pas développer ici, puisqu'il ne s'agit que de ma présentation, mais c'est pour préciser que je ne pense pas faire partie des "a"sexuels, à proprement parler. Mais je pense me tenir à une de ses branches...

Néanmoins, je suis amoureuse d'un homme auquel je suis mariée et qui me montre chaque jour qu'il m'aime en retour. J'ai une fille également, dont je suis fière. Mais ce tableau "parfait", si on creuse un peu, n'a rien de réellement si parfait selon la norme que les gens s'attendent à trouver en nous voyant. Pour nous, le tableau est effectivement parfait.

J'ai bientôt 35 ans, je suis également autiste asperger avec HPI (non pas que je m'en vente, je n'ai rien réussi dans ma vie et suis actuellement sans emploi parce que mère au foyer à plein temps. J'ai constamment l'impression d'être à côté de la plaque, mais je précise HPI parce que c'est "grâce" à ça que j'ai pu sembler "normale" pendant plus de trente ans, cachant mes particularités d'asperger au fond de moi, alors que tout le monde pensait simplement que j'étais une emmerdeuse décalée et sans tact qui se complique la vie...), et je suis une grande rêveuse qui se sent extrêmement mal en société et aime l'isolement dans la nature.

Voilà pour la présentation :D

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2030
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 571 fois
A été aimé : 306 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par fiffi » 10 janv. 2020, 23:48

Bienvenue Ndla ,

tu as ta place ici et si tu te ressens et définies comme asexuelle , alors tu es asexuelle . Il y a plein de branches , ne te focalise pas trop sur l' étiquette .

Tu peux créer néanmoins un nouveau sujet si tu veux nous en dire plus ou si tu souhaites avoir des précisions .

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3179
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1226 fois
A été aimé : 621 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Muriel Evelyne » 11 janv. 2020, 11:47

Bienvenue Ndla :)

En effet les étiquettes ne veulent pas dire grand chose dès lors qu'il y a tant de personnalités différentes. Chaque personne est unique et il est vain de vouloir absolument entrer dans une voire plusieurs cases. Ainsi je serais personnellement hétéro demi-sexuelle, c'est-à-dire avec un désir pour l'autre lié au sentiment qu'il m'inspire. Autrement dit, si je ne suis pas passionnément amoureuse de mon partenaire, le sexe ne m'intéresse pas du tout et je peux complètement m'en passer pendant des années (ce qui est le cas) car ça ne me manque pas du tout. Je pense que ça me correspond bien, sauf qu'avec mes idées loufoques quand on parle d'une femme demi-sexuelle, je l'imagine pendant l'acte avec une partie du corps inerte et comptant les mouches au plafond et l'autre hystérique ayant envie d'y sauter (au plafond) :D
:humour: :joint:
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 212
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 40 fois
A été aimé : 48 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Orchis » 11 janv. 2020, 13:28

Bienvenue Ndla ! :)

Ben, si tu te reconnais dans une/des branches d'asexualité, pourquoi est-ce que tu ne te définis pas comme asexuelle ? :wink:
Pour moi, l'asexualité se situe au même niveau que... disons... "mammifère" en biologie. ^^ Que tu sois un dauphin, un cheval ou un ornithorynque, tu restes un mammifère.

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4161
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 304 fois
A été aimé : 394 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Lilly » 11 janv. 2020, 17:43

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Virgil21
Adepte
Messages : 175
Enregistré le : 12 août 2019, 19:48
Pronom : Il
A aimé : 37 fois
A été aimé : 47 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Virgil21 » 12 janv. 2020, 02:50

Bienvenue Ndla
Bon, on à quelques traits de caractères en commun.
Et ce n'est pas la première fois que je vois un témoignage d'Asperger ici.. du coup je me pose quelques questions là.
J'ai commencé à me renseigner un peu. Les "symptômes" sont relativement "larges" en fait, c'est pas super évident.
J'ai trouvé cette video qui me semble plus explicite (même si je conçois qu'ayant déjà été diagnostiqué tu n'en ai pas besoin (c'est pour moi=p)
Afficher
Cela pour dire que ce n'est pas grave d'être perdue(j'aurais tendance à dire qu'on l'est tous un peu d'une façon ou d'une autre), si les étiquettes ne t'apportent pas plus de clarté alors comme le dit Muriel Evelyne il faut savoir s'en extraire, accepter et faire abstraction des "cadres".
Après c'est peut être plus difficile pour expliquer ton cas aux autres (si tu penses devoir le faire) mais il n'y as pas forcément toujours besoin de beaucoup de mots (ou de néologismes) pour communiquer tes émotions et besoins/non besoins.
Et puis il faut savoir choisir ses interlocuteurs aussi, tous ne sont pas aptes à comprendre, même quand c'est simple.
J'ai encore eut un exemple récent avec un oncle à qui on explique qu'une voisine de 35 ans à vécu 6 ans avec un homme, puis 6 ans avec une femme et au lieu de comprendre qu'elle est Bi sa déduction à été "ah ouai..elle se cherche encore quoi.."

Conclusion la subtilité à du bon mais peut toujours s'extraire des "cases normatives" (en partant du principe qu'on sache définir la/les normalité) d'autant que même ces dernières ne sont pas toujours comprises par tous les publics.
Oh et si tu as une fille dont tu est fière je dirais que c'est déjà une certaine réussite, syndrome d'asperger ou pas. :wink:
Flectere si nequeo superos, Acheronta movebo

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3027
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 603 fois
A été aimé : 579 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par clotaire » 12 janv. 2020, 08:01

Bienvenue Ndla :-)

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1477
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 415 fois
A été aimé : 311 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Grignoteuse de bouquins » 12 janv. 2020, 12:14

Bienvenue Ndla ^^
Rien de plus à dire qu'Orchis :wink:
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Yellow Cab
Affilié
Messages : 254
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 26 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Yellow Cab » 12 janv. 2020, 18:12

Bienvenue ici ;)
Image

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3717
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 635 fois
A été aimé : 936 fois

Re: Avoir trop d'étiquettes m'a perdue

Message par Baelfire » 13 janv. 2020, 12:04

Helloooo,
Ndla a écrit :
10 janv. 2020, 21:15
Pour nous, le tableau est effectivement parfait.
C'est la seule chose qui compte.

Concernant le trop plein d'étiquettes j'ai aussi beaucoup de mal avec ça. Quand des gens me racontent qu'ils sont semiquelque chose avec une touche de ça et un soupçon de truc voir une pincée de bidule bon ben je décroche et je comprends rien. Forcément. L'essentiel en fait c'est que eux se comprennent. Ca doit amener un certain confort j'imagine de pouvoir mettre des mots.

Sinon, même si tout se passe bien, c'est quand même pas mal d'avoir son indépendance financière. Y a trop de cas de figure comme ça où les inégalités dans le couple finissent par les ratraper.

Bienvenue !
Image

TAGADAAAAA !!!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 3 invités