Questions copine sexuelle

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
FeynmanFan
Membre
Messages : 15
Enregistré le : 07 nov. 2019, 23:49
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Questions copine sexuelle

Message par FeynmanFan »

Bonjour,

J'ai des questions par rapport au fait d'être en couple avec une S.

- Comment lui avouer qu'on n'est pas intéressé par le sexe ?
- J'ai du mal à comprendre comment ce genre de relations tient sur le long terme.

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2181
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 639 fois
A été aimé : 354 fois

Re: Questions copine sexuelle

Message par fiffi »

Il faut lui dire que tu es A le plus simplement possible . Tu lui dis que tu n' es pas attiré par le sexe , tu lui parle de ton ressenti , si tu aimes les câlins et les bisous .

Une relation A\S a en effet peu de chance de tenir sur le long terme . Il en existe pourtant qui ont durés . Certains couples arrivent à trouver des compromis acceptables par les deux partenaires . Il faut juste sortir du schéma classique et traditionnel hétéronormé et monogame . Chaque couple doit trouver ses solutions , celles qui sont le mieux adaptées pour leur cas .
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur fiffi pour son message :
Vince27 (11 nov. 2019, 14:13)

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5032
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 443 fois
A été aimé : 481 fois
Contact :

Re: Questions copine sexuelle

Message par Zimou »

il ne faut pas penser qu'il y a les A d'un coté et les S de l'autre. nous sommes tous, A et S sur des point différent d'un spectre. un A qui refuse le moindre attouchement avec un S qui a régulièrement besoin de sexe, oui ça a peu de chance de marcher. mais tous les A ne refusent pas la sexualité et tous les S n'ont pas de besoin régulier. il y a des A qui acceptent d'avoir une sexualité et des S qui ont des besoins pas trop fréquent. et la ça peut très bien marcher. l'important est que, dans la sexualité comme pour le reste, de ne pas avoir des opposition/différences trop forte (personne n'est jamais parfaitement identique) ou que ces différences ne soit pas un problème. même entre 2 A il peut y avoir des différences trop forte (par exemple une personne trop câline et une qui supporte pas ça), tout comme entre 2 S.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3917
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 678 fois
A été aimé : 1023 fois

Re: Questions copine sexuelle

Message par Baelfire »

Salut,

Tu penses bien qu'il n'y a pas une réponse passe partout à ta question. Une formule magique qui fonctionnerait à tous les coups. On ne sait rien sur ton couple et tout est une question d'approche de feeling...

- Est ce que c'est quelqu'un de sérieux qui tient à toi ?
- Est ce que vous discutez facilement ou vous en êtes encore à chercher les bons mots ?
- Vous vous connaissez depuis combien de temps et comment ?
- Vous avez quel âge ?

Voilà, voilou.
Image

TAGADAAAAA !!!

Ooohlala
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 17 mars 2020, 11:56
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Questions copine sexuelle

Message par Ooohlala »

Bonjour,
Je peux surtout t'apporter une réponse au second point de ta question car je suis couple avec une A depuis 10 ans (étant moi-même S).
Je pense que les "efforts" et les compromis doivent surtout être fait surtout au début car c'est là que tout se met en place. Après, avec le temps chacun sait comment l'autre fonctionne et il suffit de se demander ce que ressent l'autre. Certain A font de temps en temps plaisir à leur moitié mais d'autres ne peuvent pas. Et puis en fait ce n'est pas totalement figé. Au début certaines personnes A peuvent faire l'effort (parce qu'il faut comprendre que s'en ai vraiment un) de faire plaisir à leur partenaire puis avec le temps le naturel revient. Et c'est une bonne chose car cela demande au S de se remettre en question ce qui ne fait pas de mal.
L'amour, s'il est sincère et inconditionnel passe bien au-dessus de tout ça et c'est un sexuel qui parle...
Il peut y avoir des petites périodes dures pour la période S mais rien n'interdit de se soulager soit même le besoin. L'essentiel étant toujours de respecter les besoins de l'autres
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Ooohlala pour son message :
Ylber (18 mars 2020, 08:19)

Répondre