Eviter les prises d'otages

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar du membre
Vince27
Ascendant
Messages : 929
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 109 fois
A été aimé : 120 fois

Eviter les prises d'otages

Message par Vince27 » 04 oct. 2019, 22:30

Bien trop souvent dans les relations A/S les deux se prennent l'un l'autre en otage.

En témoigne nombre topic où malheureusement la communauté A à la fâcheuse tendance de blâmer les S d'avoir une libido (shame on us) ...et inversement. Bref, il est temps d'arrêter de se culpabiliser les uns les autres.

Je trouve assez atypique qu'une portion non négligeable d'asexuels en couple soient sexuellement possessifs (mais je me garderai bien de juger). Ma propre opinion reste qu'il est inutile de se forcer soi pour satisfaire un besoin d'autrui que d'autres peuvent combler et qu'il est plus simple de laisser des libertés.

D'autant que pour rappel, vous n'avez aucun droit sur le corps d'autrui, hormis ce qu'il/elle vous consent. Et ça vaut aussi bien pour le fait de de refuser son corps à vous ou d'autres, que disposer de son corps avec d'autres ou vous qui y consentent. Je trouve gravissime l'appropriation d'autrui dans un sens comme dans l'autre.

Il est irrespectueux de contraindre quelqu'un à la fidélité contre son gré. Tout comme il est irrespectueux de feindre la fidélité pour obtenir le consentement d'autrui. Si la fidélité est un pré requis pour l'un et une contrainte pour l'autre, il y a tout simplement incompatibilité et je déconseille à l'un comme l'autre de consentir à une relation qui portera préjudice à l'une des parties. A moins d'être d'accord pour entreprendre une relation asymétrique sans que ça ne heurte l'un ou l'autre.

L'option libre entre personne consentante à l'avantage dans un couple A/S de palier à la disparité entre les libidos. Après si les rapports sexuel ne sont pas vécus comme une contrainte pour le A et qu'il y consent sans amertume et/ou que le S peut se satisfaire de période d'abstinence (ou stimulation autonome), l'option monogame peut être envisageable.

Fidélité ou union libre, honte sur ceux qui jugent l'une ou l'autre des philosophies. Et libre à vous d'aménager quelque chose de personnalisé qui vous conviennent mieux.
Modifié en dernier par Vince27 le 06 oct. 2019, 09:02, modifié 1 fois.
[Pain] et [fromage] sont deux choses distincts, mais je conçois que certains n'envisagent pas l'un sans l'autre.
Mais arrêtez de parler d'irrespect quand on en mange l'un sans l'autre... la tolérance, c'est la première forme de respect.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1337
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 388 fois
A été aimé : 245 fois

Re: Eviter les prises d'otages

Message par Grignoteuse de bouquins » 04 oct. 2019, 23:36

Excuse moi ça va peut-être être hors sujet mais tu as posté deux fois le même sujet :lol:
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1938
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 545 fois
A été aimé : 283 fois

Re: Eviter les prises d'otages

Message par fiffi » 05 oct. 2019, 00:38

Je rejoint ton avis Vince ; deux personnes ayant une conception différente de la fidélité sont incompatibles . l' une des deux souffrira de cette situation . Les reproches et/ou la culpabilisation ne changeront rien si aucune des deux ne veut ni ne peut changer .

Pour moi , l' asexualité est une orientation sexuelle à part entière , comme l' hétéro , l' homo ou la bi sexualité ( par exemple ) . On ne peut pas reprocher décemment à un ou une partenaire une orientation qu' elle n' a pas choisie . Je ne nie pas qu' il existe certaines passerelles , que deux personnes sexuellement différentes ne pourront jamais formé un couple ; ils ont en effet la possibilité de trouver un compromis et de réinventer leur relation en quittant les chemins traditionnels .

Mais les A comme les S doivent prendre conscience que leurs sexualité soient incompatible . Une personne hétéro amoureux d ' une personne homo se fait une raison et admet l' incompatibilité et réciproquement . Pourquoi est ce différent entre un A et un S ?

Il y a un manque d' affirmation de la part des A : sans parler de suite de l' asexualité , on peut dire que l' on est pas motivé ou intéressé par les relations S . Cela évite des malentendus et des situations regrettable .


j' ai une question Vince : que veux tu dire par relation monosexuelle ?

Avatar du membre
Vince27
Ascendant
Messages : 929
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 109 fois
A été aimé : 120 fois

Re: Eviter les prises d'otages

Message par Vince27 » 06 oct. 2019, 06:55

@fifi : relation monogame.
On a tellement l'habitude de devoir broder de nouveaux mots que j'en oublis parfois que certains existent déjà. ^^' (c'est édité)

@Grignoteuse : doublon supprimé.
[Pain] et [fromage] sont deux choses distincts, mais je conçois que certains n'envisagent pas l'un sans l'autre.
Mais arrêtez de parler d'irrespect quand on en mange l'un sans l'autre... la tolérance, c'est la première forme de respect.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2952
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 585 fois
A été aimé : 562 fois

Re: Eviter les prises d'otages

Message par clotaire » 06 oct. 2019, 19:44

Je confirme que la discussion sur la fidélité fait partie des bases fondamentales à poser lorsqu'on s'engage dans une vie de couple durable. Dans la préparation au mariage, comme je l'ai vécue, c'est incontournable.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité