MissO : Sapiophile asexuelle

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2900
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 572 fois
A été aimé : 550 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par clotaire » 05 août 2019, 10:19

Bienvenue MissO :-)
et merci pour ton témoignage !

Avatar du membre
Yellow Cab
Adepte
Messages : 155
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 15 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par Yellow Cab » 05 août 2019, 21:17

Bienvenue ici ;)

choooj
Ascendant
Messages : 991
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 137 fois
A été aimé : 155 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par choooj » 05 août 2019, 21:22

MissO a écrit :
04 août 2019, 05:25
... m'a raconté il y a quelques mois avoir déjà eu une relation avec deux filles à la fois et quand il m'a raconté il y a un mois avoir couché ...
Au temps pour moi MissO : tu parlais du moment où il t'avait confié un évènement, moi j'ai compris que ce moment était celui où il l'a fait. Désolée.

Comment considère-t-il ton asexualité, lui ? Il se peut qu'il s'inscrive dans une comparaison et qu'il veuille t'introduire dans sa tête, comme toi tu as sans doute essayé de lui expliquer ta non-attirance pour le sexe avec autrui. Dans un objectif d'explication, de pédagogie (? :lol: ).

Autre possibilité : comme il aime partager ses anecdotes stimulantes et amusantes de la vie quotidienne, il a envie de partager avec sa compagne le plaisir éprouvé au cours de ses fantasmes concrétisés. Il sait qu'il ne partagera rien de libertin avec toi dans les faits mais comme tu as l'esprit ouvert et que tu peux comprendre il espère peut-être étendre votre complicité à travers ces confidences.

Tu n'as pas expliqué pourquoi ses confidences te choquent :
* parce que "le-sexe-c'est-sale " ? Dans ce cas, ce serait émettre un jugement illégitime : il devrait censurer sa parole parce que ça te dégoûte ?
* parce qu'il ne se contente pas d'expliquer son cheminement, il en rajoute par désir pervers de te faire réagir : là bien sûr il y'a provocation. Il comprendra sûrement que tu ne rigoles pas de ses provocations. Un petit recadrage s'impose.
* par peur d'être embarquée dans le mouvement : habitué à partager ses expériences oralement, il pourrait désirer plus au point de te pousser à le suivre dans des plans libertins. Là aussi il serait utile de lui rappeler quelles sont tes limites.

Dernière question (je trouve surprenant qu'un S hypersexuel décide de faire marche arrière et adopter un rythme plus calme) :
qu'est-ce qui le motive à avoir des relations sexuelles conformistes ? Il aurait fait de tour de tous les plans culs les plus délurés et ça ne l'amuse plus (saturation) ?

MissO
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 août 2019, 21:31
A été aimé : 3 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par MissO » 09 août 2019, 04:38

Nostera37, nous en avons discuté, par contre, tout ce qu'il m'a dit me reste en tête. Je suis consciente que j'ai tout de même une part de responsabilité dans le sens ou je devrais faire fi de son passé et vivre le présent, mais je n'arrive pas à oublier et faire le compromis de mon côté pour qu'on arrive au juste milieu tout les deux. C'est comme si pour moi c'était de céder encore une fois, donner ce que j'ai de plus intime à quelqu'un pour qui ça n'a pas d'importance, malgré les sentiments qui nous unis.

choooj, ne t'en fais pas, ce n'était effectivement pas clair la façon dont je l'ai écrit :lol:

Pour répondre à ta question concernant son point de vue, quand je lui en ai parlée il m'a dit : Pourquoi on est ensemble d'abord si on ne fait pas l'amour? :shock:
On a discuté et il m'a dit que c'était comme si je lui disais que toutes ses expériences et son apprentissage ne serviraient à rien. Ce à quoi j'ai répondue du tac au tac puisque je me suis sentie piquée : Non. Tu aurais beau avoir un micro pénis et pas savoir comment t'en servir que ça n'aurait aucune espèce d'importance. :? Qu'il soit fier de ¨savoir comment bien s'en servir¨ et que telle ou telle chose fonctionne sur une femme, ça me rebute. Ce n'est pas censé être calculé, mécanique... Du moins, c'est mon avis mais pas le sien.

Ses confidences me choquent car pour moi, coucher avec une inconnue, c'est un non respect de soi et de l'autre. Il offre ce qu'il y a de plus intime à la première venue et en contre partie, il utilise cette personne pour son bon plaisir alors qu'il se fiche bien d'elle au final.
Je sais que ça a forcément à voir aussi avec mon passé d'avoir une vision aussi fermée et d'être si drastique. On m'a pris de force ma virginité alors ma sexualité, c'est quelque chose que je n'offre pas aisément (sans compter mon absence d'envie), j'ai besoin de me sentir en confiance, aimée et qu'on le fait par amour.

Pour ce qui est de sa raison d'être plus calme, c'est qu'il s'en est lassé. Il dit que c'était une période de sa vie qu'il ne regrette pas, mais ne voudrait pas le revivre aujourd'hui. Ce n'est plus ce qu'il recherche. Mais la sexualité est toujours bien présente et importante pour lui.

Au fond, je comprends ce qu'il me dit et ne lui en veut absolument pas. Ça ne réduit pas ce que je pense de la personne qu'il est, mais nos valeurs se heurtent et je crois qu'on en est à un point ou il nous manque un bout de chemin chacun de notre côté afin de se rejoindre. Mais ayant atteint notre limite chacun de notre côté, on ne peut ni l'un ni l'autre concéder plus sans se trahir soi-même.

J'ai pris rendez-vous avec une sexologue puisque c'est offert dans notre plan d'aide à mon emploi. J'ai de sérieux doutes, mais je tente le tout pour le tout. On verra bien ce qu'il en ressort.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 40 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par Nostera37 » 09 août 2019, 09:11

Tu sais, pour un S, et surtout un homme, la performance sexuelle indique le degré de virilité et de "savoir-faire" auprès des femmes.

Ils ont beau dire que le sexe est l'ultime expression d'amour, d'où la question "pourquoi on est ensemble si on ne fait pas l'amour?", en réalité le sexe est comme tu l'as dit: mécanique, calculé.

J'ajouterais très froid et prévisible. Car c'est la nature-même de l'acte, c'est une performance que l'on apprend et répête au long de sa vie sexuelle, on apprend comment satisfaire l'autre, les mouvements adéquats, le timing, les pratiques...

"Ce qui marche sur les femmes", en clair.

Rien n'est spontané, et ça l'est de moins en moins à mesure de l'expérience. De plus, cela requiert une telle concentration que l'on ne peut réellement se "lâcher", on est totalement dans ce que j'appellerais une "prestation".

D'où le fait qu'il soit "fier de savoir s'en servir": c'est un véritable accomplissement pour un S.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

MissO
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 août 2019, 21:31
A été aimé : 3 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par MissO » 12 août 2019, 04:05

Merci Nostera37.

Je croyais également l'avoir comprise de cette manière.

Je me questionne tout de même sur la viabilité de notre couple face à cette adversité.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 40 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par Nostera37 » 12 août 2019, 11:28

Tout ce que je peux te dire, c'est: ne te force pas.

Asexuel ou pas, on peut ne pas en vouloir, à un moment ou un autre, et le fait d'être en couple ne rend pas le sexe obligatoire.

Et s'il ne peut le supporter et qu'il ne conçoit pas que tu as besoin de tendresse, alors aucun de vous deux ne peut apporter à l'autre ce dont il a besoin, et j'appelle ça un couple qui ne peut pas fonctionner.

Ce n'est que du sacrifice, et des deux côtés.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

MissO
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 03 août 2019, 21:31
A été aimé : 3 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par MissO » 16 août 2019, 03:15

Merci Nostera37.

J'ai vue la sexologue aujourd'hui et ça m'a fait du bien. J'ai les idées plus claires et je m'en tiens à mon besoin, je ne plie plus pour quelqu'un d'autre.

J'ai discutée avec mon conjoint. Je penses que ça apporte matière à réflexion sérieuse chacun de notre côté, mais tout est dit. On verra.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Altruiste
Messages : 1197
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 381 fois
A été aimé : 200 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par Grignoteuse de bouquins » 16 août 2019, 06:18

Et bien , si la sexologue a pu clarifier tes idées , c'est super ! Je pensais pas que les sexologues et/ou psychologues a l'écoute et non méprisants ça existait encore :lol: .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 386
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 40 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par Nostera37 » 16 août 2019, 08:35

C'est excellent MissO, un couple est basé sur la confiance et la complicité, pas les compromis, sinon cela veut dire qu'on n'est pas fait pour être ensemble.

Le dialogue est essentiel, tu as bien fait de tout mettre à plat.

L'amour est trop volatile et frêle pour lui sacrifier tout et n'importe quoi, ce qui compte réellement, c'est le désir d'être ensemble, et le bien-être que l'on se communique l'un à l'autre.

Tant qu'il y a cela, l'amour peut aller et venir, le couple tiendra.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

eric51454
Aspirant
Messages : 41
Enregistré le : 17 août 2019, 16:59
Pronom : Sêve
A aimé : 34 fois
A été aimé : 3 fois

Re: MissO : Sapiophile asexuelle

Message par eric51454 » 20 août 2019, 17:05

Bienvenue et au plaisir de te lire.😊😊

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité