Topic cinéma

Et vous ne l'aurez pas volé après une aussi dure journée.
Répondre
Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Topic cinéma

Message par Aphélie » 15 mars 2018, 19:43

Puisqu'on est jamais mieux servis que par soi-même... :mrgreen:

Un petit thread cinéma pour donc parler de vos dernières découvertes, bonnes ou mauvaises, partager quelques actus, bref parler du 7e art sous toutes ses formes. En espérant ne pas faire doublon, j'ai voulu m'en assurer mais le moteur de recherche du forum est un rigolo (si je cherche films il va me donner tous les messages du topic "films qui méritent d'être vus", mais si je fais une recherche par titre de sujets, d'un coup y'a plus de résultats, go figure. :arrow:)

Et du coup, hop, j'ouvre le bal.
PassionA a écrit :
14 mars 2018, 19:35
Aphélie a écrit :
14 mars 2018, 18:57
J'me dis qu'il manque un topic pour parler films en tout genre et pas juste ceux qu'ils ne faut pas manquer, ça me permettrait de déverser ma colère sur Tomb Raider :mrgreen: (Mais du coup c'est peut-être mieux ainsi.)
Oh damn ! C'est si mauvais ? Je voulais aller le voir mais j'avais déjà peur d'une bouse... Dommage Vikander a l'air vraiment badass.
Du côté des bons points : Alicia Vikander est absolument badass et parfaite dans le rôle. Voilà, c'est tout pour les bons points.

Pour le reste bah... même en étant pas regardant sur le côté "adaptation" (parce que clairement l'histoire du jeu ils sont partis en yolo dessus), ça vole pas haut. L'écriture est cheap, vraiment. J'vais essayer de pas spoiler les points importants mais vite fait : dans le jeu, Lara est une étudiante, orpheline de longue date, qui se lance dans le projet ambitieux de partir en exploration afin de retrouver le royaume de Yamatai quelque part sur une île au sud du Japon. Elle a bien fait ses recherches, elle tient quelque chose, et elle est accompagnée d'amis et collègues, notamment sa meilleure amie Sam Nishimura qui de par ses origines partiellement japonaises, se dit en plaisantant descendante d'Himiko, la redoutée reine du royaume (ça a son importance dans l'histoire oui). C'est vraiment le point de départ.

Dans le film ? Bah, le papa Croft a fait beaucoup de recherches sur le royaume de Yamatai, et un jour il est plus revenu, donc Lara part sur ses traces même si elle toutes ces histoires de malédiction elle s'en fout un peu, elle veut juste son papa. Parce que évidemment ça ne pouvait pas ne pas tourner autour d'un perso masculin, et quelle idée que la découverte soit le fruit de ses recherches à elle hein. Sam qui ? Nope, connais pas. Un seul perso féminin c'est bien suffisant, faut pas déconner. Je parle même pas des autres explorateurs (Reyes, Roth, Alex, Steph, etc), ils sont passés à la trappe.

Le reste de l'histoire, torché aussi, ils se sont dit que bon, on voyait Lara avec un arc, et sauter avec son piolet, ça devrait suffire à contenter les fans. Et ouais, mais non. Le naufrage du bateau est la partie la plus réussie et la plus fidèle au contenu d'origine, c'est dire. A vrai dire le début s'en sort pas si mal si on fait fi de cette excuse foireuse pour avoir une énième histoire de fille à papa. Y a quelques scènes d'action qui semblent vraiment sorties du jeu mais ça s'arrête là. Même les décors y font pas honneur. Puis alors le reste c'est vraiment une succession de clichés, de rebondissements tous plus prévisibles les uns que les autres, c'est désolant. Y a aucune subtilité dans l'écriture : le méchant est une caricature sans intérêt, le scénario a finalement très peu à voir avec Himiko (et malgré tout ils ont réussi à donner un mythe totalement différent du jeu), même en partant dans l'idée de voir un Indiana Jones au féminin ça tombe plat. J'avais commencé à le sentir mal bien avant et j'avais dit à une de mes amies "s'il se passe ça, je mets le feu au cinéma" : ça n'a bien évidemment pas raté, ils sont tombés dans tous les clichés. Franchement, je suis affligée. Et c'est sans parler du nombre de fois où Lara est dominée ou sauvée par des hommes ; oui, elle est badass mais au final l'acte le plus héroïque ne lui revient pas.

Et je parle même pas des moments qui se veulent larmoyants et qui m'ont fait juste soupirer très fort. Ils y ont mis autant de couches qu'ils pouvaient et c'était très loin d'égaler ce moment sublime dans le jeu où Lara arrive au sommet de la tour radio (rien que d'y penser je frissonne, la musique et tout ♥).

Alors bon je vais pas dire que le côté "daddy issues" sort de nulle-part, ils l'exploitent un peu dans le deuxième jeu, et même dans le premier on a Roth qui sert un peu de figure paternelle... mais à ce point c'était ridicule, c'était facile, et c'était inutile.

Le pire dans tout ça c'est qu'ils ont teasé Rise of the Tomb Raider dans les dernières images, et autant dire que ça se fera sans moi.
Modifié en dernier par Aphélie le 15 mars 2018, 23:47, modifié 1 fois.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Puddi Puddi
Acolyte
Messages : 358
Enregistré le : 25 janv. 2017, 11:33
Localisation : Voie 9 3/4
Pronom : Klaatu verata nicto
A aimé : 23 fois
A été aimé : 154 fois

Re: Topic cinéma

Message par Puddi Puddi » 15 mars 2018, 22:15

ça confirme mes impressions sur le film au vu de le bande-annonce.

Puisqu'on parle de ciné, et de Tomb Raider, je vais exposer la raison pour laquelle j'ai peur d'aller voir le dernier Tomb Raider : J'AIME les deux films précédents ! Peu importe le mal qui a été dit de ces films, je les défends ardemment.

Certes, le scénar' était bébête, mais c'était follement divertissant. Mais bon, à l'époque, Lara croft se battait contre des T-Rex sur PS1 XD, donc en soi, l'adaptation tient la route.

Image

Certes, Lara Croft est cheatée dans ce film, mais tellement badass. Angelina Jolie a admirablement campé le personnage, allant jusqu'à réaliser la plupart des cascades, elle a souvent demandé à faire les cascades elle-même à la place de sa doublure.
Ce qui prouve qu'elle avait bien cerné son personnage, et son côté casse-cou.
Et d'après ce que tu dis, Aphélie, le dernier film Tomb Raider réussit l'exploit d'être moins féministe que ses prédécesseurs, près de 15 ans après !
La Lara Croft période Angelina Jolie n'est motivée que par la gloire, elle pèse dans le game, les persos masculins ne sont que des antagonistes (mais complémentaires car mêmes motivations qu'elle) ou des sidekicks. De plus, la mort de son père n'est qu'un élément secondaire dans l'intrigue de ce film.
Et... elle tire sur les ennemis tout en bondissant sur sa bécane, elle surfe sur la glace avec des huskies !!! Dans le 2, elle fiche un pain à un requin en CGI (c'est logique quand on se bat contre des T-rex sur Playstation XD)!!!

Image

Bref, si le dernier Tomb Raider vous a déçu, redonnez-une chance aux films précédents. Pour ma part, je donnerai quand même une chance au dernier Tomb Raider, parce que LARA CROFT <3, mais pas au ciné, plutôt en mode soirée télé !

Et j'approuve ce topic, je sens que je vais m'y plaire, merci pour l'inauguration, Aphélie :D
Marre d'être un pudding, je suis un Veaudelune maintenant ^^
Doctorante en mindfuck, amatrice de syntâches ^^

Image

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 16 mars 2018, 00:57

Yep ! Super topic, je pose mes bagages :mrgreen:
Puddi Puddi a écrit :
15 mars 2018, 22:15
Bref, si le dernier Tomb Raider vous a déçu, redonnez-une chance aux films précédents. Pour ma part, je donnerai quand même une chance au dernier Tomb Raider, parce que LARA CROFT <3, mais pas au ciné, plutôt en mode soirée télé !
Les vieux films Tomb Raider ont un côté cliché années 90 qui peut avoir son charme, mais j'ai toujours trouvé qu'elle était plutôt utilisée comme une poupée sexy fantasmée que développée comme un personnage intéressant. Il y a beaucoup trop de scènes à mon gout qui sont juste du "eye candy" en mode fan service d'animé et qui ne servent à rien. Ce que j'adore avec la nouvelle série de jeux vidéos c'est justement qu'elle est montrée comme une femme impressionnante et intelligente mais sans oublier ses défauts et ses faiblesses, c'est un personnage auquel tout le monde peut s'attacher et pas juste une belle marionnette pour plaisir pervers. Donc, j'avoue que ce que j'attends de ce nouveau film avec le plus d'angoisse c'est de savoir si oui ou non ils sont reparti sur le côté fan service ou s'ils ont enfin utilisé toute la profondeur du personnage. Bon après, c'est un film issu d'un jeu vidéo et donc la malédiction dit : ce sera bof au mieux.


A propos de films sur les jeux vidéos, j'ai vu Jumanji (2 ?). Et j'ai plutôt aimé ! Je trouve que la mayonnaise prend bien entre les acteurs et leurs interprétations sont plutôt hilarantes (parfois over the top, mais dans le bon sens) et le film est intelligemment narré afin qu'un public qui connait un peu les jeux vidéos se sente tout de suite absorbé et en territoire connu malgré qu'il s'agisse d'un film fantastique, volontairement dépaysant, et parfois décousu.



Et tant qu'à parler de films dépaysants, je voudrais finir avec Annihilation. J'ai adoré. Il a son propre rythme, sa propre narration, et un casting vraiment intéressant pour porter une histoire qui bien que relativement simple repose essentiellement sur leur performance.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 16 mars 2018, 19:56

Pareil que PassionA pour Tomb Raider, et je dois avouer que même si je n'ai rien contre Angelina Jolie, au contraire, je n'ai jamais pu la voir comme Lara Croft. Etant très fan des jeux de la première heure, j'ai jamais retrouvé l'esprit dans ces films (c'est pourtant vraiment pas le côté abusé du scénario qui me choque), du coup j'ai tendance à les considérer comme deux choses très distinctes. Ceci étant je n'ai jamais vu le 2 (le 1 m'y avait pas vraiment incité), et même le premier pas revu depuis sa sortie ciné donc les souvenirs sont lointains. ^-^"

Et sinon pour te répondre PassionA : alors non, le côté fan service pour le coup est vraiment pas présent (d'ailleurs Alicia a réalisé la plupart de ses cascades également et a suivi des cours de muscu intensifs - à bien y réfléchir, c'est ptet du fanservice ces plans sur les muscles de son dos :mrgreen:) mais malheureusement on peut pas dire qu'il y ait vraiment du développement de caractère non plus. Au final elle m'a parue très lisse/creuse cette Lara - et encore une fois je blâme pas tant Alicia que la pauvreté et l'absence de subtilité du scénario.

Le reboot de Jumanji, je le renie un peu. Rien que sur l'idée c'est une hérésie je trouve (oui oui il y a des choses auxquelles il ne faut pas toucher avec moi, Jumanji c'est toute mon enfance :mrgreen:), mais à voir l'affiche avec le classique 1 nana pour 3 mecs (et évidemment c'est la seule à pas du tout avoir une tenue adéquate en pleine jungle), j'ai encore moins envie, du coup je passe.

Par contre Annihilation, je me suis lancée dedans un peu comme ça et grosse surprise, un très bon visionnage, ponctué majoritairement de "holy shit" et "wtf". Surtout de wtf en fait. Mais du reste j'ai beaucoup aimé, il y a beaucoup plus de couches de lectures qu'il n'y paraît et le thème du film (qui porte essentiellement sur l'auto-destruction) est très intéressant. Très bon casting par ailleurs (j'aime vraiment beaucoup Tessa Thompson).
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 16 mars 2018, 20:27

Aphélie a écrit :
16 mars 2018, 19:56
Le reboot de Jumanji, je le renie un peu. Rien que sur l'idée c'est une hérésie je trouve (oui oui il y a des choses auxquelles il ne faut pas toucher avec moi, Jumanji c'est toute mon enfance :mrgreen:), mais à voir l'affiche avec le classique 1 nana pour 3 mecs (et évidemment c'est la seule à pas du tout avoir une tenue adéquate en pleine jungle), j'ai encore moins envie, du coup je passe.
Attends. On est loin d'un reboot en mode Ghosbuster. Ce n'est pas du tout un reboot mais plutôt une autre histoire qui se déroule 20 ans plus tard, et dont le seul lien est cette boite de jeu "Jumanji". Ça ressemble plus à une série anthologique et ainsi de façon subtile le monde de Jumanji devient plus grand et mystérieux et peut potentiellement ouvrir sur d'autres films complètement différents (avec des genres différents). J'adore également le film original et ce film s'évertue à surtout ne pas refaire la même chose (par exemple, au lieu que le monde de Jumanji viennent à eux ce sont eux qui sont plongés dedans, etc.).

Le côté "sexiste" dont tu parles est en fait l'un des ressorts comique essentiel puisque les acteurs "adultes" sont en réalité des avatars d'un jeu vidéo issu des années 90 -> donc sexistes par nature (cf Tomb Raider). Le scénario et les acteurs en jouent justement avec beaucoup d'humour, je trouve (ok, c'est parfois un peu over the top, je l'ai déjà dit, et certaines blagues sont cuculs destinées pour un public assez jeune, mais je pense que la caricature est essentielle comme avec le personnage incarné par Dwayne Johnson qui est sexiste du point de vue masculin). Au final, le film est réellement un bon divertissement et pas un gros nanar sans saveur puisque l'humour est aussi là pour faire passer un message positif sur le rôle de l'apparence et le rapport que chacun a à ses propres craintes.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1530
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Topic cinéma

Message par Hestia » 16 mars 2018, 20:35

Tomb Raider, j'irais le voir demain.
Aphélie a écrit :Le reboot de Jumanji, je le renie un peu. Rien que sur l'idée c'est une hérésie je trouve (oui oui il y a des choses auxquelles il ne faut pas toucher avec moi, Jumanji c'est toute mon enfance :mrgreen:), mais à voir l'affiche avec le classique 1 nana pour 3 mecs (et évidemment c'est la seule à pas du tout avoir une tenue adéquate en pleine jungle), j'ai encore moins envie, du coup je passe.
Je suis du même avis que toi, mais comme le signale PassionA, ce n'est pas un reboot mais une histoire qui se déroule dans l'avenir du premier film.

Je rajouterais que lorsqu'il s'agit de l'idée du scénario, et bien moi j'estime que la série d'animation des années 90 nous a offert une excellente vision de comment c'est à l'intérieur du jeu. Donc je ne compte pas voir ce film car le reboot en animation me semble bien meilleur que l'idée de la version de ce film.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 16 mars 2018, 23:54

D'accord, je l'ignorais. Bon, ça me convaincra pas d'aller le voir mais c'est déjà ça. :mrgreen:
Par contre je suis d'accord, le dessin animé était franchement super cool !

Et tu nous donneras ton avis sur TR Hestia, j'suis curieuse :D
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1530
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Topic cinéma

Message par Hestia » 17 mars 2018, 19:51

Aphélie a écrit :
16 mars 2018, 23:54
Et tu nous donneras ton avis sur TR Hestia, j'suis curieuse :D
C'est fait, et j'ai vraiment beaucoup aimé. Il faut dire que je voulais et m'attendais à voir une histoire de Tomb Raider en version cinématographique et c'est exactement ce que j'ai vu. :mrgreen:

Pour ce qui est de Lara Croft, me concernant, j'aime la manière dont elle est présentée dans ce film. Je sais qu'il y a des gens qui ne l'apprécient pas, mais moi je l'aime bien, et en plus elle est exactement comme j'espérais qu'elle soit.

Bien sûr sa psychologie et celle des autres personnages ne sont pas super développé mais c'est assez normal, il me semble, le film est présenté comme on présenterait l'histoire d'un jeu de Tomb Raider, le développement psychologique de Lara Croft est présenté, il me semble comme il peut l'être dans l'un des jeux de Tomb Raider, et ici, cela me convient.

Et puis le point super positif dans ce film de Tomb Raider: Cela m'a fait plaisir de regarder un film qui ne contient aucune romance, aucun jeu de séduction, ni aucune scène érotique. Non pas que j'ai quelque chose contre ces 3 éléments, c'est juste qu'à force de les voir dans la majorité des séries et films, cela me fait du bien de regarder une histoire qui ne les aborde pas. :P
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 18 mars 2018, 21:30

Ah bah comme quoi :mrgreen: Tant mieux pour toi du coup !
Après oui effectivement, pas de romance, mais au vu du jeu ça aurait été chercher loin, Lara a d'autres chats à fouetter (bon 'fin, je dis ça mais moi toute l'histoire avec le père me semble avoir été cherchée loin aussi donc...) ^-^"
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Lau
Affranchi
Messages : 489
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 238 fois
A été aimé : 166 fois

Re: Topic cinéma

Message par Lau » 21 mars 2018, 02:51

Vu aujourd'hui The shape of water. Vraiment bien malgré des moments relativement gores ou violents. C'est la seule chose que je reprocherais à ce film, la gratuité de certains de ces passages. Mais les 4 Oscars sont largement mérités, la bande originale est magnifique, l'actrice principale aussi. Un vrai conte !
Afficher
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)

Image

Ramón

Re: Topic cinéma

Message par Ramón » 21 mars 2018, 09:07

Afficher
Mais oui, le film fait globalement son office. Et pour les côtés trash, je les ai plus vu comme un ressort comique à certains moments : genre le méchant s'trop un badass (qui a de la dignité :lol: ), le cliché en est comique (pour moi) avec sa référence au Samson biblique (de la tribu de Dana ! :o).
Le film reste un beau poème.

Sinon, je viendrai sûrement parler de quelques films à l'occasion (il y aura sûrement un truc de ninjas :o)

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Topic cinéma

Message par PassionA » 21 mars 2018, 14:01

J'ai vu the Shape of Water aussi il y a un moment (et revu en Blu-ray plusieurs fois). Je voulais en parler mais j'attendais que d'autres personnes l'ai vu et en parle. Pour moi globalement c'est un bon film, mais c'était un exercice un peu en demi-teinte et certainement pas le meilleur Guillermo Del Toro.

D'abord le positif. C'est un beau film, les décors sont époustouflants et la mise en scène impeccable. Certains plans sont absolument fabuleux, y'a de l'orgasme de cinéphile à revendre. Il y a un grand amour de "l'artisanat" du Cinéma qui transpire de ce film. La direction d'acteur est juste et poignante. Le scénario, bien qu’accommodant (j'y reviendrais), est tout à fait original et les personnages sont intéressants. La bande son est un bijou, même si elle est réminiscente d'autres travaux mieux connus en France. Bref, il y a possiblement une confluence artistique entre Del Toro et Gilliam, Cronenberg, Lynch, ou encore Caro/Jeunet, et ça ne gâche en rien cette œuvre - qui a de plus l'avantage d'être très accessible malgré son aspect fantastique. A mon avis, ce film mérite certainement les récompenses qu'on lui a attribué.

Le négatif. Pour moi, le film n'a pas marché parce qu'il était un peu trop nombriliste et "formaté" pour les récompenses. Oui, c'est une belle histoire d'amour du Cinéma que Guillermo délivre, mais c'est aussi un peu pénible à cause du manque de subtilité (c'est tellement évident qu'il fallait même que ça se passe au dessus d'un vieux cinéma, qui n'arrive plus à remplir ses salles, etc.). Si on compare à ses premiers travaux, par exemple, on remarque une volonté de rendre ici univoques et évidentes toutes les références cinématographiques, et ça sonne trop souvent un peu "facile" ou "pied dans le plat". Deuxième chose qui n'a pas fonctionné pour moi (et là c'est très personnel) ce sont les références explicites à la sexualité - cela n'apporte absolument rien à l'histoire ni aux personnage, et ça m'a semblé vraiment déplacé (si c'était le but avoué, alors il me manque des éléments pour former une réflexion pertinente dessus, en l'état c'est juste "tiens on fout du sexe parce que l'amour c'est le sexe, hein, les gogos vont comprendre qu'elle l'aime vraiment comme ça"). C'est encore plus en décalage lorsqu'on met en perspective toute la partie qui traite d'homosexualité et de relation de couple hétéro de manière beaucoup plus fine. Bref, cette note amère me ruine l'expérience cinématographique sans que je comprenne encore exactement pourquoi (et pourtant, je suis un fan de Tarantino qui manie très souvent la sexualité explicite).

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1608
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 251 fois
A été aimé : 453 fois

Re: Topic cinéma

Message par Aphélie » 22 mars 2018, 18:41

Vu aussi, et adoré. J'ai pas vraiment de négatif, ce sera pas le film de l'année pour moi, mais c'était exactement ce que j'attendais, même dans son côté attendu. Le côté conte de fées implique de respecter certains codes, et c'est vrai du coup qu'on voit tout venir d'assez loin, mais ça ne m'a pas vraiment posé problème. Idem pour tout l'aspect hommage, les références sont un peu universelles donc accessibles, ce qui me convient.

(Mini spoilers attention.)
Et au final l'aspect sexualité qui me semble bien souvent gratuit et inutile, bah pour le coup je l'ai trouvé justifié. Moins pour son côté attendu (relation = sexe, je pense pas vraiment que c'était le message) que par ce que ça dit d'Eliza, parce qu'il aurait été très facile d'en faire une muette farouche et effacée. Au final, elle est en contrôle de sa sexualité, elle sait ce qu'elle veut, et prend les devants. Et je pense qu'à côté de la volonté de del Toro de mettre en avant des minorités à une époque où ils étaient encore moins considérés qu'aujourd'hui (une muette, une noire, un gay, une créature aquatique, c'est un vrai "freak show" des années 50) ou de tordre le cou à certains clichés (le méchant communiste contre le gentil américain), y'a aussi un choix pas innocent de représenter la sexualité féminine. La masturbation chez les femmes c'est un gros tabou à Hollywood : on montre beaucoup de sexe mais la femme elle-même est rarement sexuelle (ou alors pour le plaisir de l'homme - les gâteries vont rarement dans les deux sens si vous faites attention) et le plus souvent passive (c'est le moment où vous voyez défiler dans votre tête toutes les scènes de sexe en position missionnaire que le cinéma vous a imposé). Et quand c'est le cas, elle est souvent présentée de façon négative et vulgaire. Du coup c'est rafraîchissant de voir ça au cinéma, surtout que c'est traité de façon légère et jamais crue, ce n'est pas une invitation au voyeurisme ou à la sexualisation. Elle n'a pas de honte à en parler, et n'est pas jugée par Zelda quand elle le fait. Et je trouve ça cool, je pense qu'on a besoin de voir ce genre de choses plus souvent, plutôt que du "angry sex", "adrenalin sex" et autres variantes (souvent pas très saines en plus). Donc au final ça m'a pas gâché mon visionnage pour une fois.

Je ne dis pas que le film est exempt de défauts, mais me concernant je les anticipais un peu, du coup je ne suis ni surprise ni déçue, juste satisfaite parce que j'ai eu exactement ce que j'attendais. ^-^
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1530
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 204 fois
A été aimé : 345 fois

Re: Topic cinéma

Message par Hestia » 25 mars 2018, 14:12

Hier j'ai revu Coco au cinéma, et j'ai adoré le revoir. Décidément, je l'ai vu 2 fois et les 2 fois je n'ai pas pu m'empêcher de verser des larmes.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Ramón

Re: Topic cinéma

Message par Ramón » 25 mars 2018, 16:42

[mini spoil, suite]A la réflexion, si je trouve les scènes de sexualité parfaitement inutiles, je rejoins Aphélie sur le fait que c'est une sexualité de "freak" (d'ailleurs, le film est un freak show et c'est les gens de la norme comme le général ou le serveur ou la famille de Stickland qui passent pour des anormaux/sont en dehors du cadre), sexualité qui a tendance à être montrée du doigt plutôt que d'être montrée comme une sexualité du quotidien.
Et, comme PassionA met Tarantino en avant, bah je trouve que Del Toro fait ce qu'il sait faire : mettre ses perso atypiques "dérangeants" dans leur quotidien. Sur les derniers Tarantino on a ce sentiment de "redit", mais ça reste fidèle à son cinéma.
Et pour fermer la parenthèse Tarantino, j'ai encore revu Jackie Brown, et à chaque fois ce film monte en gamme à mes yeux, un parce qu'il reprend les classiques de ses premiers films, deux parce que sa Jackie c'est vraiment son archétype de méchant(e du coup), dans le vice et dans le crime, mais rien à voir avec un archétype hollywoodien. Et même le good guy et les flics sont finalement plus vicieux qu'elle alors que c'est elle qui mène la danse parce qu'elle fait son job et qu'elle y tient. Le tout avec une bande son qui arrache (pour Jackie Brown), et à ce niveau Del Toro a franchement mis ce qu'il fallait.
Je n'y peux pas grand chose, mais au niveau du film, j'ai vu tellement de références à l'Ancien Testament et notamment au Cantique des Cantiques, que ce morceau passe tellement bien dans le thème du film (et c'est très Disney dans la construction sonore à mon goût, ce qui rajoute aux +++)


Et ça pour le côté rétro que Del Toro place justement à chaque fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités