Quelques textes

Vous avez écrit un poème, une histoire ? Vous dessinez, ou bien encore créez de la musique ? Venez, et faites-nous partager vos oeuvres d'art !
Répondre
DirtyReject
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 03 janv. 2014, 20:12
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois

Quelques textes

Message par DirtyReject » 07 janv. 2014, 23:53

J'ai hésité un moment avant de me décider à partager avec vous tous quelques uns de mes textes. Je vous préviens tout de suite, ils ne sont pas gais, d'ailleurs majoritairement sombres pour pas dire autre chose et même s'il y a des rimes, je prends plus de liberté dans l'écrit en ne tenant pas compte de la longueur des vers parce que je trouve que ça me restreint plus qu'autre chose (et ce n'est que mon humble avis :) )

N'hésitez pas à dire ce que vous en pensez (sans être trop sévères non plus :mrgreen: )


Le temps passant

Le temps passant, elle s'égare dans ses songes,
Le temps passant, elle se noie dans le mensonge ;
Se prétendant inutilement humaine et sensible,
Mais étant toujours de marbre et assidûment impassible.

Le temps passant, elle laisse son esprit dominer son cœur,
Le temps passant, elle en oublie ses plus grandes peurs,
Se réveillant chaque jour toujours plus épuisée,
Espérant sans cesse et inutilement voir la douleur s'amenuiser.

Le temps passant, elle se sent qui tangue.
Le temps passant, et son visage devenant exsangue,
Elle fixe sans émotion le vide qui lui fait face,
Avançant lentement sans même l'idée de faire volte-face...

Le temps passant, elle oublie peu à peu
Le temps passant qu'elle veut regagner si elle le peut,
Tandis qu'elle s'aveugle avec des rêves candides ;
Se laissant alors séduire par des idées sordides...

Le temps passant, à l'heure où tout s'incline,
Elle ne voit plus quelconque spectacle qui la chagrine,
Et tend ses bras comme en offrande à sa chimère couleurs sanguines,
Qu'elle accueille de bonne grâce telle une beauté divine...
« I've been told by the sky that the ocean I shall win
But it's hard for me to see where ocean stops, and where sky begins
A random strike of light reminds me of what is true
But right now the ocean's blacker than black and the sky is too »

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Quelques textes

Message par Divine » 08 janv. 2014, 07:15

J'aime beaucoup, il y a une atmosphère assez nette, on sent bien l'humeur.

Cependant, j'ai peut-être été trop influencé par mes enseignants lorsque j'étudiais la création littéraire, mais faire des rimes en alternance classique (AA-BB-AA-BB, ou AA-BB-CC-DD, etc.), rend tout de suite un poème plus monotone et plus simplet qu'il ne devrait l'être. Mais comme dit, c'est peut-être seulement une idée que j'ai reçu lors de mes études (la plus part de mes profs m'auraient mis 0 à des poèmes si je les avais rédigé avec ce genre d'alternance...). Aussi, dans l'époque moderne que nous sommes, il n'est plus du tout nécessaire de suivre des règles selon un format de vers, il n'est pas non plus nécessaire de faire des rimes. Tu as l'air de rechercher une certaine liberté quand tu écris alors je t'encourage à peut-être expérimenter cette voie (celle des poèmes en prose).

Mais, malgré ces petits détails qui relèvent sans doute plus de la subjectivité qu'autre chose, j'ai bien apprécié ma lecture!
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

DirtyReject
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 03 janv. 2014, 20:12
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois

Re: Quelques textes

Message par DirtyReject » 08 janv. 2014, 11:51

Ravie de savoir que ce que j'écris plait un minimum malgré quelques défauts ou erreurs. :)

On m'a déjà fait remarquer que certains de mes "poèmes" étaient souvent assez moroses et si dans ce que j'écris, c'est plus ou moins l'effet recherché, je ne m'étais pas rendu compte qu'il ressortait d'autant plus par les rimes sachant que je n'ai malheureusement pas fait d'études littéraires et le peu de fois que j'ai eu à étudier des poèmes et autres, les analyses de texte n'étaient pas si approfondies que je savais que c'était bel et bien les rimes qui faisaient ressortir tel ou tel effet en plus des mots. Pour ce qui est des poèmes en proses, je ne sais pas si les quelques textes que j'ai écris autrement qu'en vers peuvent vraiment être considérés comme tels à proprement parler.

J'ai un petit exemple de texte que j'ai écris il y a pas mal de temps maintenant mais que j'ai simplement écris au feeling et sans vraiment réfléchir à la forme. Encore une fois, je ne sais pas vraiment si on peut considérer ça comme un poème en prose, donc je verrai aux avis.


Je me souviens…

Prisonnière de la mélancolie, je me souviens de ces sourires que je laissais naïvement illuminer ma vie. Je me souviens de ces âges où je n'attendais rien du monde où je vivais dans l'innocence et dans l'ignorance… à voir le bien partout, à ne rien comprendre de l'univers avec pourtant cette envie de découvrir que j'ai à présent du mal à comprendre. Cette époque durant laquelle je voulais apprendre la signification de la vie, tandis que je n'ai toujours fait face qu'à la survie qui me tomba dessus à la première occasion. Cette époque où je ne voyais que papa et maman, où j'étais traitée comme une poupée de porcelaine qui risquait de se briser au moindre impact, où ma fragilité était ma complice qui fut vite changée en cette faiblesse dont je tentes de me débarrasser, puisque de nos jours, il faut le dire, tout le monde en profite… puisque de nos jours, il n'y a plus qu'à prendre la fuite si on ne sait pas la mettre à l'abri des regards cruels et rieurs que l'on croise chaque jour dans ce monde que j'ai maintenant en horreur. Quand je n'avais avant que du rêve dans les yeux, vivant d'éclats de rires du matin au soir, le regard pétillant de joie sans savoir ce que me réservait la vie, je suis à présent habitée sans cesse par le doute, le regard las et morne, à ne trouver ma place nulle part, étant incapable de voir un avenir aussi simple soit-il. Je me souviens ces longues heures que j'ai passé et que je passe encore à ne vouloir que la simplicité dans un monde où nous sommes exploités, condamnés à errer sans but et sans nos rêves que nous oublions peu à peu... Je me souviens de la belle époque de l'innocence et de la crédulité… Je me souviens quand je ne m'imaginais pas aussi misérable et proche de la folie. Je me souviens quand je m'inquiétais de ce qu'on pensait de moi. Je me souviens quand je disais "je t'aime" à tout va, et que je savais faire la différence entre le cœur et l'esprit.

Tu te souviens, toi ?




En tout cas, merci de prendre du temps pour me lire et pour les commentaires instructifs, j'ai bien besoin d'apprendre encore quelques choses de temps à autres. :D
« I've been told by the sky that the ocean I shall win
But it's hard for me to see where ocean stops, and where sky begins
A random strike of light reminds me of what is true
But right now the ocean's blacker than black and the sky is too »

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Quelques textes

Message par Divine » 08 janv. 2014, 20:09

Monotone ne veut pas dire morose. Morose, c'est déprimant et ce qui est déprimant, dans la poésie, c'est bien. Monotone c'est ce qui est...Ennuyeux ou en tout cas répétitif. Et je ne dis pas que ton poème est ennuyeux, puisqu'il m'a plu, mais il aurait certainement pu être travailler autrement.

Ton second texte, par contre, me plaît encore plus. :mrgreen:

Sinon, je te propose deux exercices que l'on m'a appris dans mes classes. Ce ne sont pas des exercices qui visent spécifiquement à améliorer tes écrits mais je me rappelle que c'était des exercices qui me plaisaient beaucoup, que je trouvais fun à faire. Et souvent les résultats n'étaient pas trop dégueux mais c'était pas non plus le but principal de la chose. Mais bref, ça peut être marrant.

Le premier exercice est simple: tu écris un poème et tu changes les vers de place, tout simplement.

Je te donne un exemple avec ton premier poème. Je n'ai pas amélioré l'original dans ce cas-ci mais ca donne quand même un tout nouveau texte.

Le temps passant, elle s'égare dans ses songes,
Le temps passant, à l'heure où tout s'incline,
Se laissant alors séduire par des idées sordides...
Le temps passant, elle se noie dans le mensonge
Avançant lentement sans même l'idée de faire volte-face.
Le temps passant, elle laisse son esprit dominer son cœur,
Se prétendant inutilement humaine et sensible,
Mais étant toujours de marbre et assidûment impassible.
Elle fixe sans émotion le vide qui lui fait face,..
Elle ne voit plus quelconque spectacle qui la chagrine,
Tandis qu'elle s'aveugle avec des rêves candides ¸
Et tend ses bras comme en offrande à sa chimère couleurs sanguines,
Le temps passant, elle se sent qui tangue.
Se réveillant chaque jour toujours plus épuisée,
Le temps passant, elle oublie peu à peu,
Le temps passant, elle en oublie ses plus grandes peurs,
Le temps passant, son visage devenant exsangue,
Le temps passant qu'elle veut regagner si elle le peut,
Qu'elle accueille de bonne grâce telle une beauté divine
Espérant sans cesse et inutilement voir la douleur s'amenuiser...

Le deuxième exercice, c'est d'écrire un bloc de texte, généralement descriptif mais pas forcément, d'en souligner les passages clefs (des groupes de mots court, idéalement, mais pas forcément encore...Puis il est important de ne pas réfléchir au résultat final et de vraiment ne souligner que ce qui nous plaît vraiment) et d'effacer tout le reste. Ca, c'est un exercice qui a été essentielle pour moi car, j'ai beau essayé de te donner quelques trucs, contrairement à toi je suis vraiment à chier en poésie (ma force c'est les nouvelles, en général). Du coup, quand on me demandait d'écrire un poème à l'école, j'écrivais un texte court et je faisais l'exercice.

J'ai encore une fois essayer de faire un exemple avec ton second texte mais cet exercice est 1000 fois plus facile à réaliser avec un texte descriptif alors le résultat est plutôt moyen, j'ai du rajouté un mot ici et là pour la syntaxe...Encore là l'original est meilleur mais tu comprends le principe. :mrgreen:

Prisonnière de la mélancolie, je me souviens de ces sourires
Je me souviens de ces âges où je n'attendais rien du monde
À ne rien comprendre de l'univers
Cette envie de découvrir que j'ai à présent du mal à comprendre.
Comme une poupée de porcelaine qui risquait de se briser
Ma fragilité était ma complice
De nos jours,tout le monde en profite
De nos jours, il n'y a plus qu'à prendre la fuite
Et ce monde que j'ai maintenant en horreur…
Le regard pétillant de joie
Le regard las et morne,
Je me souviens
De nos rêves que nous oublions peu à peu...
Je me souviens
De l'innocence
Je me souviens
De la folie.
Je me souviens quand je disais "je t'aime"
Tu te souviens, toi ?
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

pumpkin
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 21 nov. 2012, 21:15

Re: Quelques textes

Message par pumpkin » 10 janv. 2014, 19:54

Je trouve sympa tes textes , j'écris un peu aussi et je me retrouve dedans :)

Divine
Ascendant
Messages : 1051
Enregistré le : 29 mars 2011, 04:46
Localisation : Canada
A aimé : 59 fois
A été aimé : 41 fois

Re: Quelques textes

Message par Divine » 10 janv. 2014, 20:04

Quand est-ce que tu nous poste quelque chose pumpkin? :) On en veut plus des comme ça.
Ça m'est égal d'être laide ou belle. Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

pumpkin
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 21 nov. 2012, 21:15

Re: Quelques textes

Message par pumpkin » 10 janv. 2014, 20:43

J'ose pas vraiment, de plus ils sont nettement moins bien écrit et rédigé que les vôtres ;)

DirtyReject
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 03 janv. 2014, 20:12
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois

Re: Quelques textes

Message par DirtyReject » 10 janv. 2014, 21:48

C'est intéressant comme exercices ^^
Pour le premier en revanche, sans vraiment m'en rendre compte, je le fais déjà lorsque j'écris des "poèmes" et justement, quand je change l'ordre des vers, je trouve que ça change trop le sens et je me casse la tête pendant des heures mais bon, j'ai d'autres textes dans lesquels je fait varier les rimes ça peut passer du AA-BB à AB-AB ou encore AB-BA... j'ai eu moins une vingtaines de "poèmes" qui trainent dans mes dossiers donc, si ça en tente quelques uns, je peux encore en poster. :)

Pour le texte en proses, j'ai cru comprendre que ça fonctionnait plus pour la description de choses et de lieux tandis que sur "Je me souviens..." c'est plus un ressenti que je voulais déballer sans réfléchir, je n'aime pas trop me casser la tête quant à la forme du texte et ce qui va et ce qui ne va pas, je relance bien des coups d’œil quand j'ai terminé et je retouche un peu par-ci par-là mais sans trop abuser parce que je crains un peu de moins bien faire ressortir ce que je veux donc bon...

pumpkin a écrit :J'ose pas vraiment, de plus ils sont nettement moins bien écrit et rédigé que les vôtres ;)
Il faut oser Pumpkin voyons ! J'aime lire des nouveautés en plus :D
« I've been told by the sky that the ocean I shall win
But it's hard for me to see where ocean stops, and where sky begins
A random strike of light reminds me of what is true
But right now the ocean's blacker than black and the sky is too »

DirtyReject
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 03 janv. 2014, 20:12
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois

Re: Quelques textes

Message par DirtyReject » 09 sept. 2014, 08:46

Je reviens vous barber avec un de mes derniers textes. D'ailleurs vous me direz si c'est moi qui me fais des idées ou s'il est bien bizarre comme je le pense.


Démasquée

Songeuse, elle préférait écrire
A en faire saigner sa plume
Pour oublier son amertume,
Que pour se souvenir.
Elle a toujours aimé penser
Naïvement, cela va de soi,
Que rien ne sert de ressasser,
S'il n'y a que le mal que l'on perçoit.

Et puis enfin, le poids de sa bêtise
L'empêcha de déployer ses ailes,
Alors bien sûr, elle battit de l'aile
Et s'engouffra dans la hantise,
Qu'un jour, peut-être,
Elle verra avec la peur au ventre,
Un piège dont elle ne pourra se dépêtre
Tandis que la folie l'accueillera en son antre.

Il fût un temps, elle était terriblement naïve,
Des étoiles plein les yeux,
Perdue dans ses rêveries abusives,
Pensant que la vie était un jeu.

Mais petite rêveuse qu'elle était, fut alors bien déçue.
Famille et amis devinrent de parfaits inconnus,
Et puis, au gré des vents, des songes aussi, disparaissaient,
Amenant à elle, cette peur qui aujourd'hui, la terrassait.

Plus tard, Solitude lui tenait compagnie,
Dans les pires et les meilleurs instants de sa vie,
Mais elle n'a jamais ressenti la moindre fierté,
La moindre euphorie... juste une certaine vulnérabilité
Qu'elle a donc décidé de cacher aux yeux du monde
En portant un masque d'indifférence totale.
Mais alors qu'elle s'oublia derrière ce personnage immonde,
Elle comprit bien vite, que cette personnalité lui était vitale...

Elle ne peut à présent qu'espérer
Pouvoir tôt ou tard prendre son envol,
Pour voir la vie autrement qu'à même le sol
Et laisser alors une once de bonheur l'effleurer

Peut-être du bout des lèvres
Et goûter à la fièvre,
Ou bien du bout des doigts
Et oublier l'effroi,
Ou ne serait-ce que du regard
Et délaisser le brouillard.


Bon c'est rare que j'écrive des pavés pareils et sous cette forme, mais c'était un essai. Enfin, voilà... la bonne journée à tout le monde. :)
« I've been told by the sky that the ocean I shall win
But it's hard for me to see where ocean stops, and where sky begins
A random strike of light reminds me of what is true
But right now the ocean's blacker than black and the sky is too »

Avatar du membre
Leonie
Ascendant
Messages : 989
Enregistré le : 23 oct. 2013, 17:50
Localisation : Sud-Ouest
A aimé : 114 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Quelques textes

Message par Leonie » 14 sept. 2014, 19:54

Je ne le trouve pas "bizarre", personnellement. Irrégulier, peut-être, mais l'important est qu'il soit vrai.

Un poème bancal peut être très beau dès lors qu'il reflète des interrogations ou des souffrances sincères (et c'est ce que je ressens en te lisant). La forme n'est souvent qu'un reflet du fond, et s'il est apparu ainsi sous ta plume, c'est que c'est ainsi qu'il devait être (je ne supporte pas les poèmes trop travaillés! ^^)

En tout cas j'espère que ton brouillard finira par se dissiper pour te montrer un rayon de soleil! :bise:
“If you don’t decide what you will do with the rest of your life, someone else will decide it for you.”
Robin Hobb, Fool's Quest

abagoo
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 14 sept. 2014, 20:15

Re: Quelques textes

Message par abagoo » 15 sept. 2014, 20:41

Je ne suis pas une experte en littérature mais en musique, je me débrouille. Et j'aime beaucoup. Le texte est à certains moment très musical. Les plus grands artistes ont écrit des chefs d'oeuvre avec leur coeur et c'est ce que je ressens en lisant tes mots.
Merci de nous faire partager ça.
Par contre, tu peux mettre la soufrance dans ces mots mais attention à ce que cette soufrance ne te consume pas.

DirtyReject
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 03 janv. 2014, 20:12
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois

Re: Quelques textes

Message par DirtyReject » 15 sept. 2014, 22:44

Leonie a écrit :Je ne le trouve pas "bizarre", personnellement. Irrégulier, peut-être, mais l'important est qu'il soit vrai.

Un poème bancal peut être très beau dès lors qu'il reflète des interrogations ou des souffrances sincères (et c'est ce que je ressens en te lisant). La forme n'est souvent qu'un reflet du fond, et s'il est apparu ainsi sous ta plume, c'est que c'est ainsi qu'il devait être (je ne supporte pas les poèmes trop travaillés! ^^)
J'essaie justement d'écrire les choses comme elles me viennent maintenant parce qu'une période, je passais généralement près de deux heures -ou un après-midi complet dans les cas extrêmes- à écrire mes textes alors du coup, j'essaie de laisser ma plume guider faire le travail plutôt que laisser mon esprit tout commander et compliquer. :mrgreen:


abagoo a écrit :Je ne suis pas une experte en littérature mais en musique, je me débrouille. Et j'aime beaucoup. Le texte est à certains moment très musical. Les plus grands artistes ont écrit des chefs d'oeuvre avec leur coeur et c'est ce que je ressens en lisant tes mots.
Merci de nous faire partager ça.
Je ne suis pas non plus une experte en littérature (ce que je regrette un peu, d'ailleurs) mais en tout cas, je te remercie pour ton commentaire, ça fait plaisir à lire même si la comparaison avec "les plus grands artistes" me semble un peu tirée par les cheveux, je suis loin d'être aussi douée des mots que les quelques artistes français que j'ai en admiration.
C'est toujours un plaisir de partager mes écrits avec ceux qui veulent bien les lire, j'en posterai peut-être un autre dans pas longtemps, vu que les commentaires sont plus intéressants que sur facebook, ça me change de petits coeurs qui ne me font pas avancer et réfléchir sur ma façon d'écrire ! :lol:

Leonie a écrit :En tout cas j'espère que ton brouillard finira par se dissiper pour te montrer un rayon de soleil! :bise:
Je l'espère aussi, ça me ferait des vacances, il fait pas bon vivre dans ma tête la plupart du temps... :ouhla:

abagoo a écrit :Par contre, tu peux mettre la soufrance dans ces mots mais attention à ce que cette soufrance ne te consume pas.
J'essaie Abagoo, même si j'ai l'impression étrange qu'écrire ne m'aide pas particulièrement.
Enfin, je me dis parfois qu'il faut savoir relativiser dans la vie, alors bon.

Merci pour vos commentaires en tout cas, comme je l'ai dit, je posterai peut-être un autre texte dans les jours à venir, si ça vous dit ! :)

Sur ce, bonne soirée/nuit ! :zzz:
« I've been told by the sky that the ocean I shall win
But it's hard for me to see where ocean stops, and where sky begins
A random strike of light reminds me of what is true
But right now the ocean's blacker than black and the sky is too »

Avatar du membre
Dynalys
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 07 déc. 2014, 18:55
Localisation : Grenoble

Re: Quelques textes

Message par Dynalys » 07 déc. 2014, 19:31

Je n'apporterai rien de bien constructif mais je tenais à dire que sous ma vision de néophyte en littérature, j'ai beaucoup apprécié la tournure de tes phrases et les sonorités et émotions qui en émanent.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité