Definition du Bigenre (Bigender)

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Opzij
Adepte
Messages : 172
Enregistré le : 26 déc. 2012, 12:27
Localisation : France
A été aimé : 2 fois

Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Opzij » 24 juil. 2013, 13:19

:arrow: être Bigenre désigne les personnes qui appartiennent à la fois aux genres féminin et masculin. Certaines combinent les deux genres dans une même identité, d'autres possèdent deux identités de genre distinctes. Le nom correspondant est bigenderisme.
definition complete: http://www.t-vox.org/index.php?title=Bigender/Bigenre

Est ce que certains d'entre vous se reconnaissent la dedans ?

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 24 juil. 2013, 14:12

Je suis androgyne ce qui est physique et pas psychologique…

Le genre à la base c'est une notion de grammaire, pas de bio… les théories pédagogiques issues des études de genre qui vont bientôt être ensseigner à l'école risque de produire ce genre de cas en grande quantité dans la génération.
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Avatar du membre
Gemini21
Adepte
Messages : 171
Enregistré le : 26 juin 2013, 19:02
Localisation : Barcelone
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Gemini21 » 24 juil. 2013, 14:19

Pour ma part non.

Et personnellement, j'ai toujours trouvé troublant ce genre de concept fumeux. Ça veut dire quoi "appartenir à la fois au genre féminin et masculin"? Sauf cas d'intersexuation je vois vraiment pas...
"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force."

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Rising Sun » 24 juil. 2013, 14:21

Le genre‚ ça ne se choisit pas. On ne choisit évidemment pas si l'on se sent homme‚ femme‚ neutre ou autre‚ c'est quelque chose qui s'impose à nous dès le plus jeune âge. Donc non‚ les enseignements de l'école ne pourront jamais rien changer à quelque chose d'évident et d'imposé par la vie. Et si quelqu'un‚ adulte ou non‚ est transgenre‚ où est le mal ? Ça n'est pas une maladie.

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 24 juil. 2013, 14:44

giby a écrit :Le genre à la base c'est une notion de grammaire, pas de bio…
C'est pas une notion de grammaire lol, c'est une science social.
giby a écrit :les théories pédagogiques issues des études de genre qui vont bientôt être ensseigner à l'école risque de produire ce genre de cas en grande quantité dans la génération.
pourquoi une personne de genre masculin le serait-il moins une fois qu'un lui a expliqué que le genre est indépendant de ses organes génitaux, si son genre est vraiment masculin? si il y a une grande quantité de personne qui se sentent bigenre après leurs avoir enseigné ce que c’était, c'est qu'une grande quantité d'entre eux refoulait ce qu'ils étaient vraiment... donc c'est pas plus mal qu'ils soient libre d’être ce qu'ils sont plutôt que de devoir s'hétéronormer en leur refusant l’accès à l'information. Car non, notre genre ne se modifie pas lorsqu'on nous explique ce qu'est c'est. Par contre, ceux qui ignoraient ce que c'est peuvent arrêter de refouler ce qu'ils sont et vivre mieux (tout comme les asexuels que le sexe ne dérange pas (donc très proche d'un hétérosexuel mis à part l'absence d'attirance) et se sente anormaux dans leurs ressenti avant de découvrir l'asexualité, à cause de l'hétéronormalité)
En conclusion, si une grande quantité se définis bigenre dans le futur, c'est que ceux ci seront ce qu'ils sont sans avoir subit l'hétéronormalité, qui elle est plutôt malsaine (car empêche les non hétéro de s'identifier autrement) et inutile (car les hétéros le resteront, si ils ne refoulent rien).
Gemini21 a écrit :j'ai toujours trouvé troublant ce genre de concept fumeux.
Ce n'est pas parce que tu ne comprend pas que ça en fait un concept fumeux ^^ faut apprendre à être tolérant et accepter aussi ce qu'on ne comprend pas (même si c'est difficile!)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Gemini21
Adepte
Messages : 171
Enregistré le : 26 juin 2013, 19:02
Localisation : Barcelone
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Gemini21 » 24 juil. 2013, 15:14

Zimou a écrit :Ce n'est pas parce que tu ne comprend pas que ça en fait un concept fumeux ^^ faut apprendre à être tolérant et accepter aussi ce qu'on ne comprend pas (même si c'est difficile!)
Si justement je trouve le concept fumeux, c'est parce que je ne le comprends pas (Lapalisse FTW :lol: ). De tolérance il n'est ici point question, si une personne se présentait à moi comme étant "bigenre", ça ne serait pas pour moi prétexte ni à ratonnade ni même à la juger. En revanche j'aimerais comprendre ce qu'elle entendrait par "appartenir au genre masculin et féminin".

La "gender theory", au départ, consiste à analyser les rapports sociaux et de pouvoir entre les hommes et les femmes dans un but de promotion de l'égalité homme/femme, c'est pas choquant en soi, mais là n'est pas la question. Ce qui m'interroge dans le concept "bigender", c'est quel est son présupposé social (inégalités homme/femme incontestables et quantifiables, par exemple, dans le cas de la gender theory).
"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force."

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Rising Sun » 24 juil. 2013, 16:09

Imagine que dans certains domaines de ta vie tu te sentes plutôt homme, dans d'autres domaines de ta vie tu te sentes plutôt femme. Pour moi ça serait ça, être bigenre. Je suis peut-être bien un autre type de bigenre aussi d'ailleurs vu que dans certains domaines de ma vie quotidienne, je me sens plutôt femme et dans d'autres je me sens plutôt neutre (j'étais totalement neutre et pas du tout femme quand j'étais plus jeune). Mais comme je me moque un peu des étiquettes de genre pour moi, je ne passe pas trop de temps à réfléchir là-dessus surtout quand ce n'est pas très clair (alors que je ne sentais pas cette confusion étant plus jeune).

Avatar du membre
Gemini21
Adepte
Messages : 171
Enregistré le : 26 juin 2013, 19:02
Localisation : Barcelone
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Gemini21 » 24 juil. 2013, 17:01

Ouai enfin encore une fois, ça veut dire quoi: "se sentir plutôt homme dans certains domaine de sa vie et plutôt femme dans d'autres".
Ça pour le coup, ça me semble vachement fumeux (et sexiste d'ailleurs soit dit en passant).
"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force."

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 24 juil. 2013, 18:18

Gemini21 a écrit :Ouai enfin encore une fois, ça veut dire quoi: "se sentir plutôt homme dans certains domaine de sa vie et plutôt femme dans d'autres".
Ça pour le coup, ça me semble vachement fumeux (et sexiste d'ailleurs soit dit en passant).
Le genre est un concept utilisé en sciences sociales pour désigner les différences non biologiques entre les femmes et les hommes.

Alors que le sexe fait référence aux différences biologiques entre femmes et hommes, le genre réfère aux différences sociales, psychologiques, mentales, économiques, démographiques, politiques, etc.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 24 juil. 2013, 18:39

Gemini, tu as le cas des personnes A-gender/Agenre qui ne se reconnaissent ni dans les femmes, ni dans les hommes. C'est vrai que pour moi, c'est un concept plus abordable. Et bien du coup, Bigenre serait embrasser les deux aspects : femmes et hommes.

Pour l'aspect sexiste, je comprends ce que tu veux dire mais je crois que c'est plus de l'ordre d'un préjugé culturel : celui des rôles alloués par la société. Il nous faudrait des exemples précis pour dépasser ce cap car au final, il y a bien des différences avérées entre homme et femme - sans tomber dans le combat des sexes.

Avatar du membre
Uiravaivahui
Assidu
Messages : 824
Enregistré le : 08 juin 2013, 13:23
A été aimé : 2 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Uiravaivahui » 24 juil. 2013, 18:49

Je ne me reconnais pas là dedans. Je me sens exclusivement femme même si je passe mon temps et mon énergie dans un domaine que les clichés juge masculin.
J'ai une fois rencontrée une testeuse très féminine à qui l'un de ses collègues a dit un jour "Mais en fait t'es un mec à l'intérieur" parce qu'elle joue. Elle disait ensuite avec désespoir "Mais pour lui c'était un compliment..."

Après pour l'aspect sexiste, on cantonne les femmes aux tâches ménagères alors qu'avoir un utérus et une poitrine ne t'y prédispose pas et encore moins ne t'y condamne. Ce sont les mentalités qui veulent ça et non la biologie.
Uiravaivahui = bébé phoque

Utiliser l'argument de la sexualité pour vendre c'est manquer de confiance en son produit.

Image

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 24 juil. 2013, 19:36

Gemini21 a écrit : Si justement je trouve le concept fumeux, c'est parce que je ne le comprends pas (Lapalisse FTW :lol: ).
Je ne suis pas d'accord avec toi…
Le fait de comprendre un concept ne l'empêche pas d'être fumeux, par exemple les théorie pédagogique issues des études de genre sont très facile à comprendre, mais ça ne leurs empêchent pas d'être fumeuse, ce qui sous-entend qu'elle sont déraisonnées, irrationnelles et dangereuses.
Zimou a écrit :Car non, notre genre ne se modifie pas lorsqu'on nous explique ce qu'est c'est.
Comme le montrent les études de genre "On ne nait pas femme, on le deviens" Donc ça fait parti de la construction de la personne, du milieu… Donc il faut donner des repères stables au enfants pour qu'ils construisent de façon correct leur identité de genre, et comme tu le dit si bien une fois que c'est acquis c'est acquis…

Je précise pour les modérateurs idiots, ça n'est pas pour dénigrer les personnes trans-genres, mais bien pour éviter à un maximum de personne cette souffrance de ne pas être en accord avec sont corps et toutes les conséquences psychologiques et le mal-être qui s'en suivent. Il faut que chacun s'accepte tel qu'il est pour qu'il puisse être heureux
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 24 juil. 2013, 20:00

giby a écrit :Comme le montrent les études de genre "On ne nait pas femme, on le deviens" Donc ça fait parti de la construction de la personne, du milieu… Donc il faut donner des repères stables au enfants pour qu'ils construisent de façon correct leur identité de genre, et comme tu le dit si bien une fois que c'est acquis c'est acquis…
et c'est quoi la façon correcte de construire son identité? et pourquoi?
giby a écrit :Je précise pour les modérateurs idiots
Aucun des modérateurs n'est idiots, tu manque encore de respect avec ce message, qui de plus est totalement gratuit car on constate très bien que tes paroles reste respectueux des transgenre, en tout cas je l'ai pas interprété ainsi et je pense que les modérateur en fasse de même. Ce n'est pas la première (mais probablement la dernière) fois qu'on te le dit : reste respectueux.

Notez aussi qu'on ne parle plus de théorie de genre mais d'études du genre. Le genre n'est pas une théorie, c'est une réalité scientifique (sociologique), que vous l'acceptiez ou non.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 24 juil. 2013, 23:12

Zimou a écrit : tu manque encore de respect avec ce message, qui de plus est totalement gratuit car on constate très bien que tes paroles reste respectueux des transgenre
Tu me fais un procès d'intention… J'ai marqué cela pour justement signifier mon respect de la chose, ce que vous ne voyez pas en général. ça n'est pas gratuit mais de bonne guerre je trouve. Cela dit on va arrêter là, sinon, on va dévier du sujet.
Zimou a écrit : et c'est quoi la façon correcte de construire son identité? et pourquoi?
La façon correcte de construire son identité est qu'elle soit en accord avec ce que l'on est. Pourquoi? Tout simplement parce que… contrairement à ce que prétend un certain Lobby désigné en 4 lettres, être homosexuel et surtout transgenre et très souvent une grosse souffrance pour la personne qui en est porteuse (J'ai dû chercher longtemps un mot PC).
Tout comme les études de genre le montre, on ne naît pas femme on le devient, donc on ne naît pas transgenre, on le devient, et favoriser l'apparition de cette orientation est donc mauvaise (ce qui n'empêche pas de les respecter). Les études de genre montrent des états de société, mais les théories pédagogiques qui en découlent sont fumeuses (pour revenir en arrière). La principale théorie qui découle de ces études de genre consiste à dire que pour supprimer les inégalités homme -femme, il faut atténuer la différence entre genres… Ce qui conduirait indubitablement à une plus grande partie des enfants qui se construise incorrectement, c'est à dire avec un genre non en accord avec leur sexe, ce qui entraine pour ces derniers un mal-être etc…
Donc, cette théorie du genre (pas les études de genre) est fumeuse et toxique.

au passage une telle éducation pourrait même être pénalement répréhensible
Article 227-22
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 35
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 35 JORF 7 mars 2007
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 48 JORF 7 mars 2007
Le fait de favoriser ou de tenter de favoriser la corruption d'un mineur est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende. Ces peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et 100000 euros d'amende lorsque le mineur est âgé de moins de quinze ans ou lorsque le mineur a été mis en contact avec l'auteur des faits grâce à l'utilisation, pour la diffusion de messages à destination d'un public non déterminé, d'un réseau de communications électroniques ou que les faits sont commis dans les établissements d'enseignement ou d'éducation ou dans les locaux de l'administration, ainsi que, lors des entrées ou sorties des élèves ou du public ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements ou locaux.

Les mêmes peines sont notamment applicables au fait, commis par un majeur, d'organiser des réunions comportant des exhibitions ou des relations sexuelles auxquelles un mineur assiste ou participe.

Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et 1 000 000 Euros d'amende lorsque les faits ont été commis en bande organisée.
Au passage c'est prévu dans d'autre pays http://www.ndf.fr/article-2/20-07-2013/ ... rs-enfants
Zimou a écrit : Le genre n'est pas une théorie, c'est une réalité scientifique (sociologique), que vous l'acceptiez ou non.
Déjà, ce n’est pas de la science, c'est de la science humaine (humanities en anglais) La sociologie n'est pas une science… En science on a un sexe…

Il faudra peut-être que j'ouvre un topic pour montrer la distinction entre concept de genre, étude de genre et théorie du genre…
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 25 juil. 2013, 00:30

giby a écrit :Tu me fais un procès d'intention… J'ai marqué cela pour justement signifier mon respect de la chose, ce que vous ne voyez pas en général. ça n'est pas gratuit mais de bonne guerre je trouve. Cela dit on va arrêter là, sinon, on va dévier du sujet.
Tu insulte les modérateurs d'idiot
giby a écrit :Je précise pour les modérateurs idiots
N'essaye pas de te rendre victime argumentant sur le fait que t'as de bonne raison de les insulter, que c’était pas gratuit (ou que ça l'était, c'est qu'une question d'opinion). ça enlève rien que d'insulter quelqu'un d'idiot, c'est irrespectueux, qu'importe les raison.
giby a écrit :au passage une telle éducation pourrait même être pénalement répréhensible
Article 227-22
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 35
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 35 JORF 7 mars 2007
Modifié par Loi n°2007-297 du 5 mars 2007 - art. 48 JORF 7 mars 2007
Le fait de favoriser ou de tenter de favoriser la corruption d'un mineur est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75000 euros d'amende. Ces peines sont portées à sept ans d'emprisonnement et 100000 euros d'amende lorsque le mineur est âgé de moins de quinze ans ou lorsque le mineur a été mis en contact avec l'auteur des faits grâce à l'utilisation, pour la diffusion de messages à destination d'un public non déterminé, d'un réseau de communications électroniques ou que les faits sont commis dans les établissements d'enseignement ou d'éducation ou dans les locaux de l'administration, ainsi que, lors des entrées ou sorties des élèves ou du public ou dans un temps très voisin de celles-ci, aux abords de ces établissements ou locaux.

Les mêmes peines sont notamment applicables au fait, commis par un majeur, d'organiser des réunions comportant des exhibitions ou des relations sexuelles auxquelles un mineur assiste ou participe.

Les peines sont portées à dix ans d'emprisonnement et 1 000 000 Euros d'amende lorsque les faits ont été commis en bande organisée.
j'ai même pas besoin d'argumenter sur le reste de ton message, l'explication de tes argument est montré ici. pour toi, enseigner l'étude du genre, c'est influencer les enfant pour qu'ils deviennent transgenre, bigenre, etc... et feront d'eux des enfant malheureux.
donc 2 choses :
- l'apprentissage n'est pas d’influencer, encore moins de "favoriser la corruption"! expliquer l'étude des genres ne changera socialement absolument pas ce qui fait qu'un homme devient un homme (ou une femme devient une femme). De plus, tu pense clairement qu'enseigner l'étude de genre serait de corrompre, hors les écoles n'ont pas du tout pour but de corrompre mais d’enseigner! l'école n'éduque pas les enfant pour en faire quelque chose, elle les éduques pour évoluer et etre ce qu'ils sont et ce qu'ils veulent devenir! Un enseignant qui dit qu'il vaut mieux se sentir homme ou femme dans certain cas, c'est de la corruption, mais ce n'est pas du tout ce dont on parle! alors qu'un enseignant qui explique qu'il y a un genre biologique et un genre sociologique, ça permettra à ceux qui ont un genre biologique différent de leur genre sociologique de ne pas se sentir anormal! Ce que tu défend toi, c'est l'interdiction à l'enseignement de l'étude du genre, et il y a aussi des lois qui sont contre ce genre de comportement :
Depuis la loi Jules Ferry du 28 mars 1882, l'instruction est obligatoire. Cette obligation s'applique à partir de 6 ans, pour tous les enfants français ou étrangers résidant en France.
- tu dis que les personnes qui s'identifieraient, grâce à l'éducation, transgenre ou bigenre (et j'insiste sur "identifieraient", pas qui "deviendraient") serait malheureux. mais te demande tu pourquoi il le sont? ne serait-il pas plus intelligent d'éradiquer ces raisons plutot que de les obliger à ne pas être ce qu'ils sont? prenons l'exemple de l'homosexualité. aujourd'hui, on enseigne peu aux élevés son existence. les jeune homosexuel sont obliger de le cacher pour pas en souffrir. si on s'arrete à ça, on peut suivre ton raisonnement. mais si on réfléchi un peu plus à la chose et qu'on cherche à comprendre pourquoi, on comprend que les enfant sont extrêmement homophobe, à cause de cet absence d'instruction et de reconnaissance.
cafepedagogique.net a écrit :à l'Ecole les homosexuels sont surtout invisibles. Or la souffrance des jeunes homosexuels est bien avérée. Parfois persécutés, ils souffrent d'une absence de reconnaissance et du silence du corps enseignant sur cette question.
ce qu'il faut éradiquer pour pas qu'un jeune homosexuel (ou transgenre) soit malheureux, c'est d'éradiquer l'homophobie dans les écoles, et pour faire ça il faut enseigner aux jeunes ce qu'est l'homosexualité! alors que toi, ta solution, c'est que le jeune homosexuel doivent se cacher, refouler ce qu'il est, et n'en sera pas heureux non plus, c'est pas une solution! l'école est fait pour enseigner, pas pour orienté les jeunes vers un point précis (que ce soit vers un autre genre que son genre biologique ou son orientation sexuel). hors aujourd'hui, les jeunes sont orienté par l'hétérosexualité, étant la seul forme de sexualité vraiment enseigner!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité