Toujours incertain

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Toujours incertain

Message par DannyBoy » 10 août 2009, 23:43

Bonjour à tous!

Je suis ravi de rencontrer des gens qui aient l'esprit ouvert sur ce genre de questions, car je ne sais toujours pas où j'en suis côté sexualité. A 34 ans, ça commence même sérieusement à m'inquiéter... :?

J'ai longtemps cru que j'étais trop timide pour rechercher une partenaire, mais en découvrant que l'asexualité existait, de vieux souvenirs remontent à la surface. Adolescent, le concept de "drague" me répugnait, comme une forme de mensonge, de théâtralité forcée, de malhonnêteté, même. Je ne m'essayais à la chose que lorsque je tombais amoureux de la personne, mais mes avances romantiques finissaient par tomber car je ne "concrétisais" pas... D'autre part, j'ai découvert que tant que le sexe n'est pas un facteur, je suis loin d'être timide.

Comme je ne tombe pas facilement amoureux (et de moins en moins en avançant en âge), mes rares aventures romantiques s'espacent de plus en plus. Une à 14, une à 18, une à 21, une (avortée) à 27, et rien depuis. Et jamais de sexe. A 18 ans nous sommes allé jusqu'au lit, mais impossible de ressentir une excitation sexuelle. Autant dire que ce fut vite terminée, car je pensais avoir un problème et je ne voulais pas "charger" cela sur ma partenaire.

Le problème, c'est que j'ai des envies sexuelles, mais pas avec de vraies personnes. En chair et en os, tout désir m'abandonne. Je peux fantasmer sur les femmes (et le sexe en général), mais lorsque la situation se présente je perds tout intérêt pour la chose. En même temps cela me rend très seul, et l'absence d'intimité est parfois dure à supporter.

Bon voilà, je pense que je vais traîner mes guêtres dans le coin un moment, voir ce qu'il ressort de tout ça. Merci d'être là et de me permettre de débrouiller tout ça.

A bientôt.
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Toujours incertain

Message par Nastasia » 10 août 2009, 23:46

Image
Image

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Toujours incertain

Message par Maëlle » 11 août 2009, 00:40

bienvenue :cake: :cake:
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Obsidian
Altruiste
Messages : 1169
Enregistré le : 19 oct. 2008, 15:43
Localisation : Lyon

Re: Toujours incertain

Message par Obsidian » 11 août 2009, 05:20

Bienvenue à toi DannyBoy :cake: :wink:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Toujours incertain

Message par Syd » 11 août 2009, 07:52

DannyBoy a écrit :D'autre part, j'ai découvert que tant que le sexe n'est pas un facteur, je suis loin d'être timide.
Ah si le sexe n'entrait pas en jeu, comme il serait agréable de marivauder :P

Bienvenue DannyBoy ;) (et je vais résister à l'envie de chanter la chanson...)

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Toujours incertain

Message par brigadoon » 11 août 2009, 11:21

Syd a écrit : Ah si le sexe n'entrait pas en jeu, comme il serait agréable de marivauder :P
Oh que oui.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Toujours incertain

Message par cyclodocus » 11 août 2009, 11:29

bienvenu
Image

Avatar du membre
Jake
Aspirant
Messages : 42
Enregistré le : 30 juil. 2009, 07:50
Localisation : Paris

Re: Toujours incertain

Message par Jake » 11 août 2009, 17:55

Bienvenue à toi ! En espérant que tu trouves ici les solutions que tu cherches.

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Toujours incertain

Message par DannyBoy » 11 août 2009, 18:16

Merci à tous pour votre accueil, j'en profite pour vous donner mes premières impressions.

Je dois avouer que la lecture du forum me rend un peu perplexe. D'un côté, on semble nous laisser la possibilité de décider si oui ou non on est A quand on ne désire pas de passage à l'acte, mais d'un autre, beaucoup de membres semblent nous refuser l'étiquette si on n'entre pas dans la catégorie "Je n'aime rien, pas même qu'on me touche".

De mon côté, une certaine tendresse physique (baisers, caresses au dessus de la ceinture, en gros les préliminaires) ne me dérangent pas, au contraire. Ce sont pour moi les signes d'une intimité qui dépasse la simple entente intellectuelle. Seuls le coït et le contact des parties génitales, pour être clinique, me répugnent. J'ai l'impression que cela fait de moi un A- (un B+ :?: ;-)), mais un A quand même... Y a-t-il d'autres intervenants, hommes ou femmes, dans mon cas? :void:

D'autre part, y a-t-il des A qui ont une libido personnelle, non partagée, ou est-ce que là encore être autosexuel est considéré comme incompatible avec le statut d'asexuel? :oops:

Je me sent tout seul, tout d'un coup... :cry:
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Toujours incertain

Message par cyclodocus » 11 août 2009, 18:57

si tu regardes le tout début du forum et les origines de l'asexualité
ça vient de nos amis US : A-sexuality
pas de sexualité au sens copulatoire et non pas au sens relations.
donc le fait d'apprécier les préliminaires mais pas l'acte en lui même est tout à fait A
ceux et celles qui en plus n'aiment pas ça sont juste plus A que les A :D :D

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Toujours incertain

Message par Syd » 11 août 2009, 19:17

DannyBoy a écrit :beaucoup de membres semblent nous refuser l'étiquette si on n'entre pas dans la catégorie "Je n'aime rien, pas même qu'on me touche".
Beaucoup ? si tu lis davantage, tu verras qu'ils minoritaires, ceux qui pensent cela ;)
DannyBoy a écrit :Seuls le coït et le contact des parties génitales, pour être clinique, me répugnent. J'ai l'impression que cela fait de moi un A- (un B+ :?: ;-)), mais un A quand même... Y a-t-il d'autres intervenants, hommes ou femmes, dans mon cas? :void:
Tout plein.
DannyBoy a écrit :D'autre part, y a-t-il des A qui ont une libido personnelle, non partagée, ou est-ce que là encore être autosexuel est considéré comme incompatible avec le statut d'asexuel?
Etre asexuel, ça veut juste dire ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui. Le reste, ça dépend de chacun. Si tu as du mal à comprendre, je te recommande les foires aux questions :
http://www.asexuality.org/fr/?asexualite
cyclodocus a écrit :ça vient de nos amis US : A-sexuality
pas de sexualité au sens copulatoire et non pas au sens relations.
:?:

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Toujours incertain

Message par Maëlle » 11 août 2009, 19:44

Oui être A c'est ne pas avoir de désir pour d'autre personne.

Après il y a beaucoup de tendances différentes, certains sont calins par ailleurs ( une histoire de sentiments) d'autres pas, certains peuvent avoir du plaisir sans attirance ( en solo ou pas ), certains tombent facilement amoureux ou pas.. certains cherchent l'âme sœur (hétéro, homo ou bi) d'autres se voit très bien rester seuls. Nous sommes une grande famille quelque part avec un point commun qui nous réuni et pas mal de différence autour ;)
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Toujours incertain

Message par cyclodocus » 11 août 2009, 20:06

Syd a écrit :
cyclodocus a écrit :ça vient de nos amis US : A-sexuality
pas de sexualité au sens copulatoire et non pas au sens relations.
:?:
je te reprends pour me faire mieux comprendre
Syd a écrit :Etre asexuel, ça veut juste dire ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui. Le reste, ça dépend de chacun
on peut très bien ne pas ressentir d'attirance sexuelle (pour le coït) mais aimer les calins

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Toujours incertain

Message par DannyBoy » 11 août 2009, 20:19

Syd a écrit :
DannyBoy a écrit :beaucoup de membres semblent nous refuser l'étiquette si on n'entre pas dans la catégorie "Je n'aime rien, pas même qu'on me touche".
Beaucoup ? si tu lis davantage, tu verras qu'ils minoritaires, ceux qui pensent cela ;)
J'ai du tomber sur une mauvaise série, ou alors je deviens parano... :shock:
Syd a écrit :
DannyBoy a écrit :Y a-t-il d'autres intervenants, hommes ou femmes, dans mon cas? :void:
Tout plein.
Ouf ! :mrgreen:
Syd a écrit : Etre asexuel, ça veut juste dire ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui. Le reste, ça dépend de chacun. Si tu as du mal à comprendre, je te recommande les foires aux questions :
http://www.asexuality.org/fr/?asexualite
Oui, faut que j'y retourne, mon premier passage s'est fait à Mach 3... :bip:

Thank you very much!
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Avatar du membre
DannyBoy
Associé
Messages : 632
Enregistré le : 10 août 2009, 23:16
Localisation : Paris

Re: Toujours incertain

Message par DannyBoy » 11 août 2009, 20:23

Maëlle a écrit :Nous sommes une grande famille quelque part avec un point commun qui nous réuni et pas mal de différence autour ;)
C'est bien ce que j'espérais, n'ayant jamais eu trop d'affection pour les philosophies trop dogmatiques. Athée, apolitique et maintenant asexuel... Pfffiou, je commence à me sentir collectionneur! :P
"Plenty of people are onto the emptiness, but it takes real guts to see the hopelessness..."
- John Givings, Revolutionary Road

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités