Qu'est ce que l'asexualité?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre

Etes vous?

Le sondage s’est terminé le 09 févr. 2009, 12:58

hétéro-asexuel
17
61%
homo-asexuel
4
14%
bi-asexuel
4
14%
asexué-asexuel
3
11%
 
Nombre total de votes : 28

Avatar du membre
Angel.A
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 17 mai 2006, 05:33
Localisation : Jardin d'Eden

Message par Angel.A » 24 mai 2006, 06:31

melancolie a écrit :
Je ne crois pas sincerement qu'etaler ce genre de theorie va aider les personnes ici
Angel.A a écrit :mais personne n'a besoin d'aide içi
Eclora a écrit :Alors tout en haut à gauche de ton écran tu as le logo d'AVEN et celui-ci inclus un petit texte qui commence par Réseau pour l'Entraide. Dans entraide il y a aide et entre donc on s'aide entre nous.
De mon aide je voulais dire, puisque c'est moi qui ai besoin de la votre...mon apport n'est pas en reponse a une demande d'aide.

Eclora a écrit : Je doute que tu sois A, je ne pense pas non plus que tu ai envie de nous comprendre puisque tu poses des questions pour mieux étaler ton idée sur le sujet après.

En quoi ne penses tu pas que je ne sois pas A Eclora?j'aimerais bien avoir des precisions sur l'asexualité de ta part, puisque tu sembles savoir de quoi tu parles; en ce qui me concerne je ne peux pas me definir comme etant une A pour le moment puisque moi meme j'ignore exactement ce qu'est l'asexualité adulte chez des personnes normalement constituées!

Moi je suis attirée amoureusement par les hommes, hétéro, ayant des pulsions sexuelles evidemment! :) sinon je ne serais pas la en train de taper!
Hetero, je disais, mais en lisant la definition de l'Asexualité sur ce forum, je me dis que je suis hétérosexuelle, puisque mes pulsions sexuelles se tournent vers les hommes, d'ou mon attirance (et donc sexuelle) envers eux! meme si je n'ai jamais eu de relations sexuelles...d'ou mon questionnement sur une eventuelle Asexualité!
Je parcours un peu plus le forum, et je vois qu'il ya des personnes qui se
definissent A meme si elles ont des relations sexeulles regulierement!contrairement a mon idée de depart d'ou ma venue sur ce forum!

Donc pour essayer de comprendre l'asexualité, je me dis que c'est certainement ce que je ressens envers les personnes de meme sexe que moi! puisque je n'ai aucune attirance sexuelle envers elles...ni amoureuse d'ailleurs! comme j'ai deja dit :"peux t on considerer les heterosexuels comme des homoAsexuels et les homosexuels comme des heteroAsexuels" et pour reprendre ton image:

Eclora a écrit :
Angel.A a écrit :Peut on considerer les hétéro(sexuels) comme des homo-asexuels? et les homo(sexuels) comme des hétéro-asexuel? Dans ces conditions les (bi)asexuels ne seraient ils pas des [bi-sexuels] asexués?
Dans les sens commun, pour que tu comprennes comment on interprete tes questions, je les ai mis en "images" (facile à comprendre :wink: ) :
disons que les hétérosexuels sont des joueurs de piano et que les homosexuels sont des joueurs de violon, le début de ta question serait : peut on considérer les joueurs de piano comme des non joueurs de violon? Et les joueurs de violon comme des non joueurs de piano? Là on voit à quel point tes questions paraissent insensées, quel est l'intérêt de se considéré par rapport à ce qu'on est pas (tu fais quoi dans la vie? Je suis non joueurs de violon !) ça n'a aucun sens. Poursuivons avec le reste de ta question qui serait : dans ces conditions les non joueurs de piano et de violon ne seraient-ils pas des joueurs de piano et de violon sans piano ni violon? Ah bah forcément si t'as pas d'instrument tu peux pas jouer (alors que pour toi ils n'auraient simplement pas conscience de posséder un violon et un piano).
Tout ça pour dire que dès le départ tu aurais dû préciser ce que tu entendais par les termes que tu utilises.

Donc je suis une joueuse de piano? ou une non joueuse de violon? selon ton exemple?

cela dit, t'inquiete pas, j'ai expliqué la prise de conscience des sexes dans le complexe d'oedipe et donc comment se fait il qu'on tombe amoureux de tel ou tel parent, avant de parler de l'asexualité de la phase de latence et des relations non amoureuses des enfants a cet age, et du passage du refoulement a la sublimation de leurs pulsions sexuelles a d'autres fins.
Je ne suis pas un ange, je suis une femme angélique qui aimerait s'envoler au 7eme ciel

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 24 mai 2006, 08:00

Angel.A a écrit :En quoi ne penses tu pas que je ne sois pas A Eclora?
Ta signature tout simplement : "femme angélique qui aimerait s'envoler au 7ème ciel"
Angel.A a écrit :j'aimerais bien avoir des precisions sur l'asexualité de ta part, puisque tu sembles savoir de quoi tu parles; en ce qui me concerne je ne peux pas me definir comme etant une A pour le moment puisque moi meme j'ignore exactement ce qu'est l'asexualité adulte chez des personnes normalement constituées!
Ca a pourtant été dit, un asexuel est quelqu'un qui n'a pas d'attirance sexuelle (et qui est normalement constitué! sur certains de tes posts j'ai eu l'impression que tu pensais que c'était impossible de ne pas avoir d'attirance sexuelle mais si : c'est possible! :wink: )
Angel.A a écrit :Moi je suis attirée amoureusement par les hommes, hétéro, ayant des pulsions sexuelles evidemment! sinon je ne serais pas la en train de taper!
Hetero, je disais, mais en lisant la definition de l'Asexualité sur ce forum, je me dis que je suis hétérosexuelle, puisque mes pulsions sexuelles se tournent vers les hommes, d'ou mon attirance (et donc sexuelle) envers eux! meme si je n'ai jamais eu de relations sexuelles...d'ou mon questionnement sur une eventuelle Asexualité!
Tu es bel et bien hétérosexuel, puisque tu dis avoirs des pulsions sexuelles (si là, pulsions sexuelles veut dire : envie d'avoir des rapports sexuels, que ce soit clair là-dessus). Ce n'est pas le fait de ne pas avoir de relations sexuelles qui définit les asexuels.
Mais je crois savoir pourquoi tu fais l'amalgamme, tu as probablement du lire un livre ou un article sur l'asexualité, mais comme ces articles englobe tout ceux qui ne font pas l'amour (chastes, abstinents, asexuels, etc...), ça crée un sac de noeuds où énormément de monde peut se retrouver dedans (peut-être devrais-tu faire un tour sur le topic psychologie magazine dans "promotion, visibilité, vie public"). Non tu n'es pas A, tu es ce que j'appelle une "sans-sexe-malgré-elle" (sans rapports sexuels j'entends :wink: ). Tu voudrais avoir des rapports mais tu n'en n'a pas (d'ailleurs, il serait intéressant de savoir pourquoi tu n'en n'a pas)
Angel.A a écrit :Je parcours un peu plus le forum, et je vois qu'il ya des personnes qui se
definissent A meme si elles ont des relations sexeulles regulierement!contrairement a mon idée de depart d'ou ma venue sur ce forum!
Oui, il y a des "A" qui ont des rapports sexuelles. Ca a été mon cas par le passé, mais là encore il convient de préciser qu'un "A" qui a des rapports n'a pas envie d'avoir un rapport mais a envie de garder son/sa chérie et souvent ça passe par là, donc on fait un petit sacrifice pour faire plaisir à son/sa chèr(e) et tendre.
Angel.A a écrit :Donc pour essayer de comprendre l'asexualité, je me dis que c'est certainement ce que je ressens envers les personnes de meme sexe que moi! puisque je n'ai aucune attirance sexuelle envers elles...ni amoureuse d'ailleurs! comme j'ai deja dit :"peux t on considerer les heterosexuels comme des homoAsexuels et les homosexuels comme des heteroAsexuels"
Je comprend mieux pourquoi tu disais que seul les bi aimait tout le monde, parce que suivant ce que tu viens d'écrire, tout ceux qui ne serait pas bi serait forcément asexuel (envers le même sexe pour les hétéro et envers le sexe opposé pour les homo), sauf qu'être asexuel n'empêche pas d'avoir une attirance amoureuse (même si certains "A" n'ont pas d'attirance amoureuse en plus de ne pas avoir d'attirance sexuelle)

J'espère que c'est à présent clair pour toi :wink:
Image

kinou
lololo !
Messages : 1456
Enregistré le : 04 avr. 2006, 18:37
A été aimé : 1 fois

Message par kinou » 24 mai 2006, 13:30

Bravo a Heimdall pour refuter toutes les theses de Angel.A, c'etait un peu
long a lire, mais j'ai tout lu, c'est super long mais aussi super interessant,
c'est vrai que lire les propos de angel.a , n'etait pas non plus de tout repos :
c'est long et assez fastidieux d'autant plus qu'on ne comprenait qu'un
mot sur dix avec tous les termes psy, medico-socio, ou je ne sais encore
quels autres sciences humaines. Mais bravo a Heimdall pour avoir plus
eclaircis les propos de Angel.A qui sont des theses un peu brute et tres
formalisé... Voila, mais entout cas ce post est vraiment bien ...


@+ Kinou et Keny ;)
====>>>>>>>==))))=========>>
Join my Channel and Subscribe @ www.youtube.com/channel/UCkPRDVcYKORGX-dpb82h4HQ
There are many cool and funny video of my life.
Thank You - Join Me Now !

See My Playlist too :-)) @ https://www.youtube.com/channel/UCkPRDV ... /playlists

Please Subscribe .

Invité

Message par Invité » 24 mai 2006, 20:44

te revoila Kinou, salut a toi :) je croyais que tu t'etais noyé dans un dico, depuis ta derniere reponse! mais bon tu as eu raison d'essayer de comprendre d'abord ce que tu lis vant de poster, c'est mieux pour avancer! et puis les reponses trop longues sans aucun apport y en a marre! :? encore une fois il ne s'agit pas de these et encore moins de theses surtout pour mon jeune age :?


Pourquoi avoir collé ma question a une reponse trouvée dans ce post?
Quelle association d'idées Kinou :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:
C'est ce que tu penses avoir compris de l'asexualité? alors qu'a l'origine la question etait de savoir ce qu'etait l'asexualité puisqu'on ne nait pas A !(je vais pas m'amuser a tout citer, mais a chacun de remttre de l'orde dans sa tete-voir premiere et derniere reponse page1, et premiere reponse page2)

c'est a partir de ce genre d'erreurs , qu'on peut voir un raisonnement logique ou illogique!(idée fausse mene a un raisonnement faux)
D'ailleurs en parlant d'inné et d'acquis, sans parler avec un jargon psy, des notions de philo pourraient suffire pour etre logique dans sa comprehension...l'heterosexualité, l'homosexaulité, l'egoisme, ou l'altruisme sont a la fois innés et acquis, et ça c une réalité prouvée, tout comme l'hypo ou l'hyper sexualité.
quant a l'asexualité, elle est due a la sublimation lors de la phase de latence , et au refoulement lors de l'oedipe. ce qui pourrait etre génétiquement determiné serait une eventuelle hypo ou hyper sexualité, auquels s'ajouteraient des facteurs acquis!
Par contre ce que je ne comprends toujours pas dans le cas ou l'asexualité ne serait pas une regression a ces phases, c'est les attirances amoureuses de quelques uns, dans quel but? pour faire comme tout le monde? (but au sens psy)
Je concois qu'il puisse y avoir des attirances sexuelles, sans attirances amoureuses, mais pas le contraire! puisque tout le monde a des pulsions! (hypo ou hyer)


Decidement seule Eclora semble comprendre la question :roll:
Eclora a écrit : d'ailleurs, il serait intéressant de savoir pourquoi tu n'en n'a pas
sublimation jusqu'au mariage :)

Eclora a écrit :suivant ce que tu viens d'écrire, tout ceux qui ne serait pas bi serait forcément asexuel (envers le même sexe pour les hétéro et envers le sexe opposé pour les homo), sauf qu'être asexuel n'empêche pas d'avoir une attirance amoureuse (même si certains "A" n'ont pas d'attirance amoureuse en plus de ne pas avoir d'attirance sexuelle)

alors puisque je suis une heterosexuelle, pourquoi ne serais je pas une A homo Eclora? puisque je refoule toutes les eventuelles pulsions homosexuelles conscientes ou inconscientes par mon Surmoi (principes)

Heimdall
Affranchi
Messages : 467
Enregistré le : 01 mai 2005, 08:36
Localisation : Louvain-La-Neuve, en Belgique
Contact :

Message par Heimdall » 24 mai 2006, 21:45

invité (Angel.A) a écrit : et puis les reponses trop longues sans aucun apport y en a marre!
Bien bien.
Il y a des limites tout de même.

Je suis le premier à reconnaître que c'est lassant de devoir se taper des kilomètres de lecture pour suivre un thread, mais des réponses sans aucun apport dans ce thread-ci ?
A quelles réponses fais-tu allusion :? ?
Les seules réponses longues dans ce thread, c'étaient les miennes et les tiennes Angel.A. Et en ce qui concerne les miennes, elles étaient parfaitement pertinentes.

Que tu m'aies royalement ignoré après que nous t'ayons laissé le temps de t'expliquer, soit. Mais que tu recommence à faire des insinuations sur l'asexualité et sur l'incapacité des gens à te comprendre (alors que l'éventuel défaut de compréhension est dû au manque de clarté de tes posts) n'est pas acceptable.

Nous avons décidé de repartir sur de meilleures bases, et pour ça j'ai décidé de ne pas faire suivre mes réponses pour certaines des choses que tu as dites, ne me le fait pas regretter.

Ceci étant dit

invité (Angel.A) a écrit : savoir ce qu'etait l'asexualité puisqu'on ne nait pas A
Ah bon ? Peut-être que tu as des souvenirs de ta naissance pour pouvoir affirmer cela ? Ou bien des discussions passionantes avec des nouveaux-nés qui ne sont pas A ? Voire une étude scientifique solide ?

Personne ici n'a encore eu la prétention de dire si quelqu'un naît A ou pas, alors que la plupart des membres le sont. Ne te mets pas à a balancer ce genre de chose sans preuves, conseil d'ami.



invité (Angel.A) a écrit : (je vais pas m'amuser a tout citer, mais a chacun de remttre de l'orde dans sa tete-voir premiere et derniere reponse page1, et premiere reponse page2)
Ah, au lecteur de faire l'effort de s'y retrouver, tu poste et après toi le déluge. C'est faire preuve d'un manque de respect navrant.

invité (Angel.A) a écrit : (idée fausse mene a un raisonnement faux)
Je trouve amusant que tu vienne de dire cela. (Et si tu te demandes pourquoi, c'est parce que tu part toi-même de principes de bases faux ou infondés - comme l'idée que personne ne naît asexuel, citée quelques lignes plus haut.)

invité (Angel.A) a écrit : des notions de philo pourraient suffire pour etre logique dans sa comprehension

Des notions de philo ne suffiront jamais pour prouver quoi que ce soit si elles ne sont pas étayées par des faits.
Etre logique n'apporte rien si c'est juste de la masturbation intellectuelle.


invité (Angel.A) a écrit : ...l'heterosexualité, l'homosexaulité, l'egoisme, ou l'altruisme sont a la fois innés et acquis, et ça c une réalité prouvée, tout comme l'hypo ou l'hyper sexualité.

Ah. Oui, mais donne moi un exemple de quelque chose qui n'est soit QUE inné soit QUE acquis : réponse : rien. Dire que quelque chose est à la fois inné et acquis est toujours vrai, parce qu'il y a toujours un minimum de l'un des deux, alors dis moi à quoi ça sert de le mentionner ?

La vraie question est de savoir lequel a le plus d'importance : l'inné ou l'acquis pour ces choses, lequel a le plus de poids.
invité (Angel.A) a écrit : quant a l'asexualité, elle est due a la sublimation lors de la phase de latence , et au refoulement lors de l'oedipe.

Tu nous parle de quelle asexualité, celle de l'enfant ?

Je le redis encore une fois : tu ne peux pas présenter cela comme un fait établi PARCE QUE CE N'EN EST PAS UN.

Qu'est-ce que tu entends, d'ailleurs par asexualité chez un enfant ? Un manque de libido ?



invité (Angel.A) a écrit : Je concois qu'il puisse y avoir des attirances sexuelles, sans attirances amoureuses, mais pas le contraire! puisque tout le monde a des pulsions! (hypo ou hyer)


Et c'est là où il te manque des infos. Des attirances amoureuses sans attirance sexuelle, il y en a.

Nie le si tu veux, mais pas en te basant sur des arguments fumeux; le fait que tout le monde aie des pulsions n'empêche pas qu'une personne puisse avoir des attirances sexuelles, romantiques, les deux, ou un seul des deux : en fait, ça NE PROUVE RIEN puisque si tu parles de pulsion de vie ça peut vraiment donner n'importe lequel de ces résultats.

invité (Angel.A) a écrit : Decidement seule Eclora semble comprendre la question

Alors poursuis cette conversation avec Eclora en mp si personne d'autre ne te semble assez élevé pour te comprendre sur ce forum. Mais cesse de nous prendre de haut.

invité (Angel.A) a écrit : alors puisque je suis une heterosexuelle, pourquoi ne serais je pas une A homo Eclora? puisque je refoule toutes les eventuelles pulsions homosexuelles conscientes ou inconscientes par mon Surmoi (principes)

"Refoule" : je ne veux plus revoir ce mot à moins que tu ne lui donne un autre sens que le sens commun, et que tu écrive ce sens différent EXPLICITEMENT.

Nous t'avons déjà dit que tout le monde n'est pas coutumier de la psychologie sur ce forum, et tout ceux qui ne le sont pas liront ce que tu as dit comme "Un asexuel est quelqu'un qui refoule, dénie ses pulsions sexuelles".


Et pourquoi tu n'es pas Asexuelle homo quand tu es Hétérosexuelle est une question de définition. Quand tu es déjà Hétérosexuelle, tu as déjà une orientation sexuelle, dire que tu es asexuelle n'es pas vrai dans ce contexte. Ne pas ressentir ni attirance sexuelle ni romantique pour ton propre sexe, TOUT en ressentant une attirance sexuelle pour le sexe opposé a une définition : hétérosexuel, POINT.

Dire que presque tout le monde est asexuel selon ta définition me frappe comme un autre non-sens. Nous ne somme plus à ça près, note.

Voilà, c'est encore bien reparti. Mais si je veux bien être diplomate, il y a des limites à ma patience, et des limites aux insinuations que je peux accepter. Idem pour les arguments bancals et les théories gratuites.

Heimdall
Affranchi
Messages : 467
Enregistré le : 01 mai 2005, 08:36
Localisation : Louvain-La-Neuve, en Belgique
Contact :

Message par Heimdall » 24 mai 2006, 21:53

Ah, et si je réagis de manière un peu plus émotionnelle et sarcastique, c'est pour donner plus de poids à ce que je dit, puisque sinon tu ne semble pas y préter attention, sauf pour dire que ça n'a aucun rapport ou que l'on ne te comprend pas.

Ne le prend donc pas mal; je critique tes idées, uniquement parce qu'elles sont critiquables. Tu as le droit d'être en désaccord avec moi, et l'inverse est vrai; par contre, commencer à exclure les autres de la conversation parce qu'ils ne te comprennent pas ou font des posts trop long, ça s'approche trop d'une attaque personnelle pour que je le laisse passer.

Avatar du membre
Angel.A
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 17 mai 2006, 05:33
Localisation : Jardin d'Eden

Message par Angel.A » 24 mai 2006, 23:50

Ah...j'oubliais, concernant l'association d'idées de Kinou, voir aussi les reponses de Melancolie, qui devait nous donner son avis sur les théories Lacaniennes d'ailleurs :(


arretons avec les questions du genre s'agit il d'un enfant quand on parle de phase oedipienne ou de phase de latence????sachant que j'ai deja donné les ages de chacune d'elles :shock:
ou alors:est ce que le refoulement et la sublimation des pulsions sexuelles donnent un manque de libido :? le romantisme est du a une inhibition de la libido par exemple, il ya une deviation du but, tout comme dans la sublimation ou le refoulement!


Bref, je souhaiterais des reponses sur l'asexualité, pas des questions! puisque la question c'est moi qui la pose dans un forum qui me semble idéal pour ça!



PS:arrete de t'exciter Heimdall, que tu juges tes reponses pertinentes c'est ton probleme, mais moi je ne les ai jamais jugées et encore moins dans ce post! Je suis consciente qu'il puisse y avoir des personnes qui ne me comprennent pas vu que j'utilise un jargon specialisé, c'est pas pour autant que je les oblige a me repondre, les personnes A pouvant apporter un plus grace a leurs notions psy sont evidemmnt celles qui ont compris de quoi il s'agit!
Tant qu'on parle d'Asexualité ce n'est pas en mp que la discussion doit se poursuivre ni avec Eclora, ni avec d'autres; preuve que tu es le seul a faire des insinuations entre l'asexualité et l'incapicité de me comprendre :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: ! le sujet est l'asexualité! et puisque tu t'en eloignes, je te conseille de relire ce que t'as pu ecrire dans ce poste sur ce qui est inné et acquis, et de te renseigner sur la question. Aussi les pulsions sexuelles sont les pulsions de vie, je l'ai deja expliqué , je le reexplique encore, meme si je n'ai pas a le faire. Si tu veux critiquer quelques theories sur la sexualité, je te souhaite une belle carriere parceque ma foi, pour ce qui est de ce poste le sujet est l'ASEXUALITE a chacun de dire ce qu'il en sait!
Je ne suis pas un ange, je suis une femme angélique qui aimerait s'envoler au 7eme ciel

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Message par melancolie » 25 mai 2006, 01:17

Angel.A a écrit : non pas dutout! je vois pas comment tu comprends ça? :shock:
meme si tu trouves des reponses dans mes propos, (et pafois des questions!) c'est pas a moi de te l'expliquer; d'ailleurs je ne prépare pas de these sur l'asexualité Mélancolie, on discute sur ça et non pas sur moi! merci de ne plus etre hors sujet!
Qui es tu pour me juger ainsi qu' heimdall et les autres intervenant(e)s sur ce topic ?
Hors sujet ? tu ne parles que de toi et cherches des reponses dans des theories...
Si tu te sens heterosexuelle avec des attirances pour des hommes, pourquoi ne passes-tu pas à la pratique et tu reviendras nous en parler ?
Qu'attends tu de cette discusssion, une jolie theorie definitive sur l'asexualité ?
Freud n'a pas eu de relations sexuelles après trente ans, qui te dit qu'il n'a pas sublimé par ses theories ?
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

Avatar du membre
Angel.A
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 17 mai 2006, 05:33
Localisation : Jardin d'Eden

Message par Angel.A » 25 mai 2006, 01:45

Mélancolie, je ne parle pas que de moi voyons! :? d'ailleurs je n'ai meme pas parlé de moi, sauf pour repondre a ceux qui voulaient en savoir un peu plus sur moi...en dehors des renseignements sur mon profil.
Je parle de l'Asexualité, d'ailleurs j'attends toujours ton avis sur quelques theories sur l'asexualité, puisque c'est ce qui m'interesse...avoir des reponses sur l'asexualité!
Je t'ai repondu en disant que je ne preparais pas de these!je ne vois pas en quoi tu te sens jugée :shock:
Quant a la sublimation tout le monde le fait, en ayant ou en ayant pas des relations sexuelles, mais c'est vrai que l'enregie investie est differente.
Je ne suis pas un ange, je suis une femme angélique qui aimerait s'envoler au 7eme ciel

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 25 mai 2006, 10:48

Angel.A a écrit :c'est ce qui m'interesse...avoir des reponses sur l'asexualité!
Ah ? Ce n'est pas l'impression que tu donnes. Tu nous as infligés d'interminables "explications" de la sexualité, que personne ne t'a demandé. Et lorsque tu as des réponses, soit tu les ignores, soit tu les contredis (avec rebelote sur la psycho).
Alors en effet, nous sommes plutôt perplexes sur la raison de ta venue chez nous.

Que tu ne sois pas d'accord avec la façon dont nous définissons notre réalité asexuelle, ok... Tu n'es pas très originale, vous êtes très nombreux à nier notre réalité. Mais que tu viennes chez nous, nous asséner des "vérités" contredisant notre réalité asexuelle... ça, c'est très fort.
Tu n'es apparemment pas familiarisée avec les règles tacites des lieux de discussions sur Internet, mais débarquer chez les gens en balançant des cours comme si tu voulais nous instruire, cela ne se fait pas.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 25 mai 2006, 11:03

Angel.A a écrit : Je parle de l'Asexualité, d'ailleurs j'attends toujours ton avis sur quelques theories sur l'asexualité, puisque c'est ce qui m'intéresse...avoir des reponses sur l'asexualité!
.
Nuance , tu attends des réponses uniquement psy et basées sur tes théories... sur l'asexualité.

parce que des réponses sur l'asexualité , tu en trouves pleins dans FAQ ,
et aussi beaucoup sur le forum , au travers des témoignages de chacun ...
et biensûr par les réponses d'Heimdall ...

Mélancolie a écrit : Si tu te sens heterosexuelle avec des attirances pour des hommes, pourquoi ne passes-tu pas à la pratique et tu reviendras nous en parler ?
et permets-moi d'ajouter ... n'attends pas le mariage ... (car toute A que je suis ... il faut être réaliste .... )
Quoi , tu es :shock: ; eh oui , c'est ma certitude !!!

(non , non , rassurez-vous ... , je ne suis pas pour la chasteté avant le mariage , mais je ne vous assènerai pas mes certitudes ...chacun est bien libre ... ) :wink:

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 25 mai 2006, 11:48

Angel.A a écrit :
Eclora a écrit :d'ailleurs, il serait intéressant de savoir pourquoi tu n'en n'a pas
sublimation jusqu'au mariage
Bon ben si tu attends jusqu'au mariage pour des raisons morales ou religieuses tu es chaste/abstinente voilà tout, pas besoin de chercher midi à quatorze heure.
Angel.A a écrit :puisque je suis une heterosexuelle, pourquoi ne serais je pas une A homo Eclora? puisque je refoule toutes les eventuelles pulsions homosexuelles conscientes ou inconscientes par mon Surmoi (principes)
Alors mettons les choses au clair, tu refoules tes pulsions homo parce que tu trouves celà immorale (surmoi = ensemble des interdits moraux), or les asexuels ne sont pas A à cause de leur surmoi (renversons la situation, en quoi un homo trouverait-il les relations hétérosexuelles immorales, alors que ces dernières sont justement celles qui font figurent de normalité et donc de moralité?).
De plus, dire que tu es une A homo signifierait que tu es attiré amoureusement par les femmes mais que tu n'es attiré sexuellement par personne (ni homme, ni femme, ni enfant, ni animaux, ni cadavre, ni objet, RIEN), et tu sais bien que ce n'est pas ton cas.

Pourquoi veux-tu tant te qualifier d'asexuelle ?
Angel.A a écrit :Je concois qu'il puisse y avoir des attirances sexuelles, sans attirances amoureuses, mais pas le contraire!
Ouvre un peu ton esprit car c'est possible d'avoir une attirance amoureuse sans avoir d'attirance sexuelle!!! Ce n'est pas parce que tu ne peux pas le concevoir que ça n'existe pas!

Et pour ceux qui auraient zapper ce passage, je le mets en gros car il a son importance :
Eclora a écrit :Freud, dès le début de ses réflexions, associe la sublimation aux pulsions partielles, c'est-à-dire les pulsions non génitales. Il semble que les psychanalystes qui ont étudié le sujet après lui suivent bien la direction du maître et admettent avec lui que les pulsions génitales ne peuvent être réellement sublimées. Et Freud souligne :"Une certaine dose de satisfaction directe parait indispensable."
Donc l'envie d'avoir des relations sexuelles ne pouvant être sublimée, soit on a cette envie et on tente de l'assouvir de façon directe donc en ayant des rapports sexuels, soit cette envie n'existe pas ce qui bien évidemment explique le fait de vivre très bien sans avoir de rapports sexuels.
Syd a écrit :Ah ? Ce n'est pas l'impression que tu donnes. Tu nous as infligés d'interminables "explications" de la sexualité, que personne ne t'a demandé. Et lorsque tu as des réponses, soit tu les ignores, soit tu les contredis (avec rebelote sur la psycho).
Alors en effet, nous sommes plutôt perplexes sur la raison de ta venue chez nous.

Que tu ne sois pas d'accord avec la façon dont nous définissons notre réalité asexuelle, ok... Tu n'es pas très originale, vous êtes très nombreux à nier notre réalité. Mais que tu viennes chez nous, nous asséner des "vérités" contredisant notre réalité asexuelle... ça, c'est très fort.
Tu n'es apparemment pas familiarisée avec les règles tacites des lieux de discussions sur Internet, mais débarquer chez les gens en balançant des cours comme si tu voulais nous instruire, cela ne se fait pas.
Bien dit :woke:
De plus, Angel.A, sache que si mes réponses à tes questions paraissent moins agressives que d'autres, c'est uniquement parce que je n'écris pas sous le coup de la colère et que je prends le temps de me calmer auparavant.
D'ailleurs Heimdall et Mélancolie ( :bise: ), n'allez pas vous bouffez les nerfs ou vous rendre malade à cause des posts très criticables d'Angel.A.
Image

Avatar du membre
Angel.A
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 17 mai 2006, 05:33
Localisation : Jardin d'Eden

Message par Angel.A » 25 mai 2006, 22:34

Eclora a écrit :
Angel.A a écrit :puisque je suis une heterosexuelle, pourquoi ne serais je pas une A homo Eclora? puisque je refoule toutes les eventuelles pulsions homosexuelles conscientes ou inconscientes par mon Surmoi (principes)
Alors mettons les choses au clair, tu refoules tes pulsions homo parce que tu trouves celà immorale (surmoi = ensemble des interdits moraux), or les asexuels ne sont pas A à cause de leur surmoi (renversons la situation, en quoi un homo trouverait-il les relations hétérosexuelles immorales, alors que ces dernières sont justement celles qui font figurent de normalité et donc de moralité?).

Mais moi je n'ai pas de pulsions sexuelles homos,enfin si c'est le cas, j'en suis pas consciente, d'ou mon eventuel refoulement???chose qui m'ettonerait -meme si j'ai cité ça- parceque je ne trouve pas dutout les relations homo immorales :shock: alors la dutout...
en renversant la situation, voulais tu me dire que les homos sont en fait des bi, selon toi?
Eclora a écrit : De plus, dire que tu es une A homo signifierait que tu es attiré amoureusement par les femmes mais que tu n'es attiré sexuellement par personne

pourquoi etre A homo signifirait il etre attiré amoureusement par les femmes? je pense que ça veut surtout dire ne pas etre attiré sexuellement par les femmes, puisque A=Asexuel, et que asexuele veut dire:une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour les autres
Angel.A a écrit :Je concois qu'il puisse y avoir des attirances sexuelles, sans attirances amoureuses, mais pas le contraire!
Eclora a écrit : Ouvre un peu ton esprit car c'est possible d'avoir une attirance amoureuse sans avoir d'attirance sexuelle!!! Ce n'est pas parce que tu ne peux pas le concevoir que ça n'existe pas!
ce que tu entends par "attirance amoureuse sans attirance sexuelle" c'est a dire sans avoir l'envie de faire l'amour, ou sans attirance amoureuse sexuellement determinée?


Eclora a écrit :Freud, dès le début de ses réflexions, associe la sublimation aux pulsions partielles, c'est-à-dire les pulsions non génitales. Il semble que les psychanalystes qui ont étudié le sujet après lui suivent bien la direction du maître et admettent avec lui que les pulsions génitales ne peuvent être réellement sublimées. Et Freud souligne :"Une certaine dose de satisfaction directe parait indispensable."


Donc l'envie d'avoir des relations sexuelles ne pouvant être sublimée, soit on a cette envie et on tente de l'assouvir de façon directe donc en ayant des rapports sexuels, soit cette envie n'existe pas ce qui bien évidemment explique le fait de vivre très bien sans avoir de rapports sexuels.
Tu as bien fait de reparler des pulsions partielles(=pulsions pré-genitales), qui sont les pulsions sexuelles infantiles non genitales -adultes- c'est apres la phase de latence qu'elles s'agencent en pulsions genitales cad comme tu as dit l'envie d'avoir des realtions sexuelles, envie n'existant pas avant ce moment evidemment(sauf pendant l'oedipe et la il s'agit de pulsion sexuelle partielle). En effet lors de la sublimation ce n'est pas toute la pulsion sexuelle qui est sublimée, mais seulement une partie, cette sublimation est une pulsion sexuelle a but non sexuel!
une certaine satisfaction s'impose par le baiser, les caresses...s'il n'ya pas de "relations sexuelles".
Syd a écrit :
Que tu ne sois pas d'accord avec la façon dont nous définissons notre réalité asexuelle, ok... Tu n'es pas très originale, vous êtes très nombreux à nier notre réalité.

Au contraire Syd, rassure toi, c'est parceque je suis d'accord avec votre definition, que j'echange avec vous :) parc ontre jamais j'ai eu ce genre de reactions dans d'autres forums :?:

Eclora a écrit : De plus, Angel.A, sache que si mes réponses à tes questions paraissent moins agressives que d'autres, c'est uniquement parce que je n'écris pas sous le coup de la colère et que je prends le temps de me calmer auparavant.
D'ailleurs Heimdall et Mélancolie ( :bise: ), n'allez pas vous bouffez les nerfs ou vous rendre malade à cause des posts très criticables d'Angel.A.
mais pourquoi suis je la seule a ne pas etre...Agressive, je reste calme malgres vos propos :?

:cry:
Je ne suis pas un ange, je suis une femme angélique qui aimerait s'envoler au 7eme ciel

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 25 mai 2006, 23:12

Angel.A a écrit :Mais moi je n'ai pas de pulsions sexuelles homos,enfin si c'est le cas, j'en suis pas consciente, d'ou mon eventuel refoulement???chose qui m'ettonerait -meme si j'ai cité ça- parceque je ne trouve pas dutout les relations homo immorales
Je n'avais fait que reprendre ce que tu avais écrit:
Angel.A a écrit :puisque je refoule toutes les eventuelles pulsions homosexuelles conscientes ou inconscientes par mon Surmoi (principes)
Angel.A a écrit :en renversant la situation, voulais tu me dire que les homos sont en fait des bi, selon toi?
Absolument pas! D'où sors-tu ça? Je voulais te montrer que l'on n'a pas telle ou telle identité sexuelle en fonction de son Surmoi, oubli celui-ci. Seul les hétéros peuvent juger immoral les autres identités sexuelles qui sont encore considérés comme des "perversions sexuelles" :evil:, donc si on a des relations de ce type "pervers" :? on ne peut pas trouver immoral une relation sexuelle conforme à la morale, c'est-à-dire une relation hétéro.
Angel.A a écrit :pourquoi etre A homo signifirait il etre attiré amoureusement par les femmes? je pense que ça veut surtout dire ne pas etre attiré sexuellement par les femmes, puisque A=Asexuel, et que asexuele veut dire:une personne qui ne ressent pas d'attirance sexuelle pour les autres
Tu es la seule à penser comme celà ici. Sur le forum nous avons voulu ajouter l'orientation amoureuse en plus de l'asexualité pour ce connaitre un peu plus, dit à n'importe quel A que tu es homoasexuelle et il comprendras que tu es aime les femmes mais que tu n'as pas d'attirance sexuelle. Et je précise qu'être asexuelle c'est n'avoir aucune attirance sexuelle pour qui que ce soit, c'est une absence totale d'attirance.
Angel.A a écrit :ce que tu entends par "attirance amoureuse sans attirance sexuelle" c'est a dire sans avoir l'envie de faire l'amour, ou sans attirance amoureuse sexuellement determinée?
Sans avoir envie de faire l'amour :!:
Image

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 26 mai 2006, 18:26

Angel.A a écrit :Au contraire Syd, rassure toi, c'est parceque je suis d'accord avec votre definition, que j'echange avec vous :) parc ontre jamais j'ai eu ce genre de reactions dans d'autres forums :?:
Tu le caches bien, que tu es d'accord avec notre définition. Tu es surtout venue déballer ta vision des choses qui ne correspond justement pas à la nôtre (et on peut difficilement appeler ça "échanger").
Angel.A a écrit :je reste calme malgres vos propos :?
Là aussi tu le caches bien, ton calme. Dès qu'on te contredis, tu es sur la défensive, et ton argumentation en pâtit.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité