Ma relation avec un S

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Répondre
Avatar du membre
sensi
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 09 oct. 2008, 19:49
Localisation : Belgique

Ma relation avec un S

Message par sensi » 24 oct. 2008, 20:28

On s'est rencontrés quand j'avais 19 ans et lui 20. On s'est aimés vraiment à la folie.
Les premières semaines, j'avais bcp de désir pour lui et j'apppréciai les calins, même si je n'ai jamais rien ressenti, ca me plaisait de sentir qu'on ne faisait qu'un, on ne pouvait pas être plus proches, plus intimes.

Les mois passants, le désir s'est éteint, pourtant je gardais la même admiration et le même amour pour lui.
Après 1 an de relation, on ne faisait plus l'amour qu'une fois par mois, et toujours à sa demande.
On s'est éloignés, ne partageant plus d'intimité, on devenait des étrangers. Sorties en solo, disputes,... il ne devait pas comprendre ce qu'il se passait et pourquoi je n'avais plus de désir pour lui. Il devait se sentir inutile et rejeté je pense.

Après 1 an 1/2 de relation de couple, je lui ai annoncé comme ca, sur un coup de tête, sans même y avoir vraiment réfléchi, car je ne pouvais plus supporter de tricher, de mentir, et je ne pouvais plus le laisser dans l'ignorance car il souffrait aussi de cette situation... à l'époque je pensais que mon manque de désir provenait du fait que je n'avais pas d'orgasme (et je me pose toujours la question d'ailleurs). Je lui ai expliqué que je ne pouvais pas ressentir le manque de qqch que je ne connaissais pas.

Résultat : colère noire, reproches, et mots qui font mal : tu n'es pas normale, tu as un problème, il faut te faire soigner,.... il a été blessé je pense, se sentant diminué de ne pas me faire jouir.

On s'est séparés qques mois plus tard. Peu après notre séparation, il s'est trouvé une copine (avec qui il casse tous les 3 mois en moyenne!) "comme dans les films de cul" (je cite) et il s'est empressé de crier sur tous les toits que la fille était comme dans les films du culs, et que moi pas du tout, comme si j'avais besoin qu'on étale me sexualité que je n'acceptais pas du tout à l'époque, car je me trouvais anormale également.
Peut etre qu'il a fait ca pour prouver aux gens qu'il n'avait pas de "responsabilité" dans mon état et qu'il pouvait répondre aux besoins d'une S? Bref pour prouver au monde qu'il est un homme....

D'autre part, il continue à crier à qui veut l'entendre (on garde pas mal d'amis en commun) que la S ne m'arrive pas à la cheville, que je suis la femme idéale, blablabla. Mais il dit aux gens qu'il ne sera jamais à la hauteur pour moi.
Moi je traduis : je ne serais jamais capable de me passer de sexe.

Il y a 2 ans, on s'est remis ensemble le temps d'un été (il avait cassé avec la S). Là j'ai sorti le grand jeu, j'ai joué à la S à fond la caisse pour le garder. Un soir, je lui ai refusé une gâterie.... le lendemain au reveil j'ai trouvé un mot sur la table "je suis parti, je ne serai jamais à la hauteur, excuse moi". Visiblement mes dessous affriolants n'avaient pas faits illusion...

Et il s'est remis avec la S, continuant de clamer haut et fort qu'elle ne m'arrivait pas à la cheville etc etc etc (mais continuant de se séparer d'elle tous les 3 mois).

Aujourd'hui il est séparé de cette fille... et il revient vers moi, m'envoi des textos, s'arrange pour arriver chez nos amis quand j'y suis. Un couple d'amis (la fille est ma meilleure amie et le mec est son meilleur ami) m'a dit qu'il est à l'affut de toute info pouvant le conforter sur une eventuelle future relation avec moi....
Moi quand je me retrouve en sa présence, j'ai les mains qui tremblent, mes jambes ne me soutiennent plus et j'ai un noeud dans l'estomac....

Ca fait donc 7 ans qu'on s'aime, qu'on est comme aimantés l'un vers l'autre.... mais cette relation est rendue impossible à cause du sexe.
Je ne sais plus comment faire. 5 ans qu'on est séparés, 5 ans qu'il dit à tout le monde que je suis la femme de sa vie et 5 ans que je largue tous les mecs que je rencontre, car il n'y en a pas un qui me fait de l'effet comme lui.

Moi je suis malheureuse et seule sans lui, vu que les autres je m'en fous.
Lui il dit à tout le monde que je suis la femme de sa vie, et qu'il est hors de question de faire un enfant à une autre que moi. Il n'est pas amoureux de sa S (il le dit clairement à tout le monde, il ne l'a même pas présenté à nos potes) et la largue régulièrement.


Je suis perdue. On a maintenant 26 et 27 ans, ca fait trop longtemps que ca dure.
On fait comment?
Consulter un thérapeute de couple? Je ne pense pas que ca réussira à calmer ses envies S ni à me donner des envies S
Lui autoriser d'aller voir ailleurs? Je pourrais l'accepter, mais il refusera, c'est certain. Et je ne pense pas que c'est vivable à moyen terme.
Faire un enfant pour qu'il ait une bonne raison de rester, une raison aussi importante qu'elle l'empechera de s'enfuir pour se trouver une S qu'il n'aimera quand même pas : déjà ca va à l'encontre de ma façon d'envisager la vie de famille, et puis je prends le risque de me retrouver mère célibataire. Mais parfois j'envisage cette solution. et j'ai envie de tenter le tout pour le tout, car je ne pense pas que je trouverai une homme qui me fait autant d'effet que lui + qui acceptera de ne pas avoir de relation S.

J'accepte mon anorgasmie maintenant, j'accepte mon absence de désir aussi, mais je n'envisage l'avenir avec personne d'autre que lui, et lui c'est pareil de son côté.
Comment une A et un S pourrait-il vivre ensemble? Ca laisse présager un avenir bien triste pour nous 2.

Désolée d'avoir été si longue, qu'est ce que vous en pensez? Vous feriez quoi à ma place?
Je voulais trouver l'amour, j'y ai pensé mais j'aurais peur de le perdre
Avis de tempête, J'ai les symptômes du coeur de pierre

Avatar du membre
merguez
Adepte
Messages : 244
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:07
Localisation : 76
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par merguez » 24 oct. 2008, 22:28

et bien, cest complique ton affaire
tu veux un avis, je vais te donner le mien, il vaut pas grand chose mais bon...

est ce que c'etait ton premier amour? si cest le cas ce que tu vis et ressens encore pour lui avec une vision idylque du ' cest l homme de ma vie, je ne pourrais jamais retrouver ca avec un autre" je suis passee par la et je peux te dire que jai vecu 2 tres belles histoires. moi aussi jai mis fin a la relation, plus possible de continuer a mentir et faire semblant. meme si les sentiments etaient la...

je pense que la relation a-s a de grandes chances d'etere vouee a l echec. l'un voudra se forcer un peu et reviendra a letat naturel , donc le nosex. l'autre fera des concessions sur ce plan , mais le manque de relation sera plus fort que tout. ca se traduira par des infidelites ou une rupture. apres tu peux choisir d'accepeter de telles choses si tu es assez forte pour ca.

en ce qui concerne un enfant, un bebe ne retiendra jamais personne qui nest plus bien et n'est plus heureux dans sa relation. et au final c est l'enfant qui va morfler dans tout ca alors quil n aura rien demande. et cest aussi tres dur d'avoir un bebe avec un homme que tu pourras etre amenee a detester ( le fosse entre la haine est tellement etroit jai bon nombre de copines qui sont en gros conflits avec les ex compagnons c'est terrible ! en plus, un des gamin ressemble fortement au pere physiquement et je peux te dire quelle se comporte dune facon tres dure avec le gamin car il lui rapelle son ex...).

tu avances dans la vie, certes tu es encore jeune mais je pense que tu nas plus de temps a perdre. soit tu prendre la decision de tout foutre en lair , soit tu te donnes une derniere chance en restant naturelle. la discussion reste la meilleure des solutions. est ce que votre relation est viable sans sexe, meme sil t'aime? se voit il avec toi encore dans 5 ans sans relations ou avec mais que tu ne prennes pas du plaisir? car le soucis cest surtout ca : toi tu ne pourras pas te forcer il y a un moment ou ca va te degouter ( ou comme moi les douleurs liees aux relations non voulues et au manque d'envie vont prendre le dessus et tu te diras que cest plus possible) , alors est ce que lui a le desir de le courage de laisser tomber le sexe?
ou comme tu las dis "aller voir ailleurs " mais c'est tres dangereux dans la mesure ou il pourra trouver son bonheur avec une s et partir avec ...


je sais que cest tres facile a dire mais je pense que personne n'est irremplacable et quil n y a pas qu'une seule personne qui puisse nous correspondre. moi jai compris ca quand jai ouvert les yeux et que jetais prete a passer a autre chose.
dynastie de la meduse a roulettes... mais, ou sont passés les calamars a rollers?

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par Syd » 25 oct. 2008, 07:50

Je suis d'accord avec Merguez sur le fait qu'avec un enfant, le risque de séparation demeure (quand on voit tous ces couples qui se séparent avec des enfants en bas âge...), et ça impliquera une 3e personne dans cette situation compliquée, la rendant encore plus difficile probablement.
Il y a quelques couples A/S qui fonctionnent, mais c'est au prix de compromis de la part des 2 parties et avec beaucoup de communication. Ton ami a-t-il bien compris comment tu fonctionnais, ou croit-il toujours ne pas être à la hauteur, donc que c'est de sa faute, que tu ne l'aimes peut-être pas assez, etc ?

Avatar du membre
sensi
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 09 oct. 2008, 19:49
Localisation : Belgique

Re: Ma relation avec un S

Message par sensi » 25 oct. 2008, 19:44

Tout d'abord merci pour vos avis,

Ce n'est pas mon premier amour non, mon premier amour je l'ai rencontré à l'age de 13 ans et notre histoire a duré 2 ans.
J'ai ensuite rencontré un autre gars avec qui je suis également restée 2 ans
Et ensuite "lui", le premier avec qui j'ai vécu, avec qui je me suis engagée.

J'ai le choix entre laisser la vie se passer sans lui et sans autre amour comme c'est le cas depuis 5 ans et comme je crois que ca continuera à être le cas (je ne suis vrmt pas heureuse, même si j'ai plein de copines et que je fais la fête et tout et tout), ou alors tout tenter avec lui et risquer d'être à nouveau confrontée à un échec. Je n'ai de toutes façons rien à perdre...

Je crois qu'il ne comprends pas ma sexualité, je lui ai dit que pas mal de filles simulent l'orgasme par exemple, dont certaines de mes copines. Hé bien il est complétement opposé à cette idée et me dit que mes copines m'ont dit ca pour me rassurer.
Petite mentalité... pas bcp d'ouverture d'esprit, d'ouverture sur le monde d'aujourd'hui.... c'est bien un défaut que je dois lui reconnaitre.

Je suis vrmt pessimiste sur mon avenir, je n'arrive déjà pas à tomber amoureuse d'un autre, mais si en plus je dois réduire aux A uniquement.... j'ai 26 ans, je pense que l'horloge biologique tourne comme on dit, autant me faire à l'idée que je serais seule toute ma vie. Mais la vie vaut elle la peine d'etre vecue dans ces conditions?

Peut etre aussi je me m'interdit le sentimentalisme avec les mecs que je rencontre (des S) car je sais en mon fort intérieur que je vais encore être confrontée à l'échec, et que c'est une manière de me protéger? Peut être que le fait de rencontre des A me permettrait de me laisser aller aux sentiments? Mais ils sont tellement peu nombreux.... dur de croire en l'avenir dans ces conditions.

Trop dure la vie :(
Je voulais trouver l'amour, j'y ai pensé mais j'aurais peur de le perdre
Avis de tempête, J'ai les symptômes du coeur de pierre

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par Syd » 26 oct. 2008, 08:17

getzzzzz a écrit :Je crois qu'il ne comprends pas ma sexualité, je lui ai dit que pas mal de filles simulent l'orgasme par exemple, dont certaines de mes copines. Hé bien il est complétement opposé à cette idée et me dit que mes copines m'ont dit ca pour me rassurer.
Petite mentalité... pas bcp d'ouverture d'esprit, d'ouverture sur le monde d'aujourd'hui.... c'est bien un défaut que je dois lui reconnaitre.
S'il est à ce point loin des réalités, ce n'est pas un facteur de réussite, surtout s'il ne montre aucun souhait de voir au-delà du peu qu'il connait :?
getzzzzz a écrit :Je suis vrmt pessimiste sur mon avenir, je n'arrive déjà pas à tomber amoureuse d'un autre, mais si en plus je dois réduire aux A uniquement.... j'ai 26 ans, je pense que l'horloge biologique tourne comme on dit, autant me faire à l'idée que je serais seule toute ma vie.
A moins d'avoir une boule de cristal particulièrement efficace, personne ne peut dire s'il sera seul toute sa vie, surtout quand on a encore la vie devant soi comme toi ;) Quant à la possibilité de rencontrer des A, celle-ci est bien plus grande aujourd'hui qu'il y a un an, on peut penser que les opportunités seront plus importantes encore à l'avenir. Ou alors tomber sur un S qui soit plus ouvert (il y a bien quelques couples "mixtes" qui fonctionnent) ;)

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4214
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par cyclodocus » 03 nov. 2008, 10:31

Ce n'est pas mon premier amour non, mon premier amour je l'ai rencontré à l'age de 13 ans et notre histoire a duré 2 ans.
il est ton premier amour d'adulte.
les amours d'enfance, d'adolescence sont très différentes de celles d'adultes : adulte on n'est pas QUE dans l'idéalisation, le concret intervient aussi d'une manière ou d'une autre

Avatar du membre
sensi
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 09 oct. 2008, 19:49
Localisation : Belgique

Re: Ma relation avec un S

Message par sensi » 03 nov. 2008, 17:43

Hé bien cyclo, je me demande aussi si "lui" n'a pas aussi été un amour d'ado, je l'ai rencontré quand j'avais 19 ans, et même si j'avais déjà une vie d'adulte puisque j'ai quitté le nid familial à 17 ans, je crois que je n'étais pas encore complétement aboutie dans ma tête. Et lui ne l'étais pas c'est certain.
Maintenant on a 26 et 27 ans... on a repris notre histoire ce matin. Une histoire d'adultes je pense cette fois.

Après moultes explications, il m'identifie maintenant à une hyposexuelle non vaginale... on avance donc (je ne suis pas sure de pouvoir affirmer que je suis vrmt A, je ne me connais pas encore assez bien). Cependant on va quand même avoir des rapports pour lui, reste à voir si mon corps va les accepter :?:
Je voulais trouver l'amour, j'y ai pensé mais j'aurais peur de le perdre
Avis de tempête, J'ai les symptômes du coeur de pierre

Avatar du membre
merguez
Adepte
Messages : 244
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:07
Localisation : 76
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par merguez » 06 nov. 2008, 19:55

bonnne chance pour ton histoire j'espere que ca va aller mieux :bise:
dynastie de la meduse a roulettes... mais, ou sont passés les calamars a rollers?

strelitzia
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 08 nov. 2008, 17:29

Re: Ma relation avec un S

Message par strelitzia » 08 nov. 2008, 18:24

Salut,
Je ne suis pas un expert en sentiments puisque je n'ai jamais eu de relation amoureuse avec une fille a 37 ans (mise a part les futilités de jeunesse) mais comme tu ne rechignes pas a avoir des rapports sexuels avec ton copain, je pense qu'avec beaucoup de dialogues tu arriveras a lui faire comprendre comment tu fonctionnes et ça sera peut être long mais il finira surement par comprendre que ce sont tes sentiments pour lui qui font que tu veux vivre avec lui. Je pense que rien n'est perdu dans ton cas. Tu aurais plus de question a te poser si tu refusais tout contact physique avec lui, un S qui ne pourrait jamais avoir de S avec sa bien aimée aurait deux solutions, soit casser définitivement avec elle ou allez voir ailleurs uniquement pour le S en admettant que tu acceptes cette situation.
Je ne suis pas un expert non plus dans ce domaine mais apparemment les femmes n'ont pas d'orgasmes a partir de la première fois contrairement aux hommes qui sont condamnés a la jouissance. En moyenne, une femme commence a avoir des orgasmes qu'a partir de la 18 ème fois (bien entendu ce n'est qu'une généralité, chaque femme étant différente sur le sujet). Si ton copain ne le sait pas, dis le lui. C'est une différence importante qui existe entre les deux S et que peu de gens savent.
A+

PS : apprend lui a être plus ouvert. Fait lui comprendre que c'est sa jouissance qui doit le guider et pas la tienne puisque tu dis que tu ne ressent rien.

strelitzia
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 08 nov. 2008, 17:29

Re: Ma relation avec un S

Message par strelitzia » 08 nov. 2008, 18:46

Je précise que je suis un S mais que je me sent très proche des A car j'en ais plus qu'assez de supporter notre société et le quand dira t on. Je n'ai jamais voulu avoir quelqu'un dans ma vie, c'est sur que par rapport a un A qui n'a pas le choix de son état, moi j'ai toujours eu le choix d'avoir ou pas mais je subi toujours le même harcèlement "quand est ce que tu vas trouver quelqu'un" qui se transformera immédiatement en "quand est ce que vous faites un enfant" dès que j'aurais quelqu'un. Je ne me suis jamais pris pour un mouton et si je ne veux personnes, c'est mon choix. Ce que les autres veulent de moi, m'indiffère. C'est ma volonté qui prime avant tout. Je pense que les A subissent le même harcèlement (genre : "quoi, tu n'aimes pas le sexe ? tu viens de quelle planète ?) et c'est pour ça que je me sens proche d'eux.

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4214
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par cyclodocus » 09 nov. 2008, 17:54

sois le bienvenu
Image

Avatar du membre
Arthemis
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 11 août 2008, 12:34
Localisation : Toulouse

Re: Ma relation avec un S

Message par Arthemis » 09 nov. 2008, 18:50

bienvenue strelitzia

Image

Avatar du membre
merguez
Adepte
Messages : 244
Enregistré le : 10 juil. 2008, 23:07
Localisation : 76
Contact :

Re: Ma relation avec un S

Message par merguez » 09 nov. 2008, 19:29

bienvenue
dynastie de la meduse a roulettes... mais, ou sont passés les calamars a rollers?

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Ma relation avec un S

Message par Dexter » 09 nov. 2008, 19:33

Bienvenue :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité