"A" lesbiennes ?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

"A" lesbiennes ?

Message par Gianni » 01 sept. 2005, 01:39

En parcourant les différentes commentaires, je constate une certaine constante : beaucoup aiment « les jeux de mains » mais n’aiment pas la pénétration. C’est comme si la sexualité se bornait surtout à la pénétration... Mais, qu’en est-il chez les lesbiennes, puisque, par définition, il n’y a pas de pénétration (sauf avec des jouets...)

S’il y a des A lesbiennes, il serait intéressant de connaître leur vision personnelle de l’asexualité !
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 02 sept. 2005, 20:55

evguenia a écrit :je ne sais pas si leur sexualité est bcp plus épanouie étant donné l'absence de tension face à une éventuelle pénétration... on aurait tendance à dire oui... mais laissons-leur la parole...
Pas d'accord :evil: je ne me considère pas lesbienne, mais je pense que si une fille me courtisait... enfin je suis peut-être bi, mais je n'ai jamais eu d'aventure homo, voilà :!: .

De toute façon ce que je voulais dire c'est que je serais autant apeuré par la sexualité d'une femme que celle d'un homme. Je n'ai n'ont seulement pas envie d'être pénétré, mais touché/léché non plus :!: Je ne supporte aucune caresse sexuelle, pour moi s'embrassé (pas avec la langue) rapidement est le top de ce que je considère agréable. :oops:

Oui, ça me fait :oops: d'en parler...
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

léa
Adepte
Messages : 163
Enregistré le : 05 juin 2005, 20:36
Localisation : Québec / Canada
A été aimé : 1 fois

Message par léa » 03 sept. 2005, 17:34

tout pareil comme toi, je ne tolere presque rien coter sexuelle alors, avec une femme ou un homme... je veut pas de sexe.

kam
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 02 mai 2005, 23:49

Message par kam » 04 sept. 2005, 19:17

---
Modifié en dernier par kam le 01 janv. 2006, 01:33, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3993
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 04 sept. 2005, 21:01

:) je suis ravie de te revoir sur le forum , Kam

pour ton retour :cake:

kam
Aspirant
Messages : 32
Enregistré le : 02 mai 2005, 23:49

Message par kam » 04 sept. 2005, 22:35

merci c'est gentil :) je suis aussi contente d'etre de retour

Avatar du membre
lumina
Amène
Messages : 412
Enregistré le : 07 août 2005, 00:56
Localisation : Paris

Message par lumina » 11 sept. 2005, 05:00

en fait ,quand j y repense , tout ce que je veux , c est vivre avec qqun dans la comprehension et la tendresse mutuelle.
Etre avec une femme ou homme me serait indifferent du moment que j obtiens ce que je souhaite.
~ Lumina ~

"It takes a lot of courage to grow up and be who you really are." (EE Cummings)

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 11 sept. 2005, 19:45

lumina a écrit :en fait ,quand j y repense , tout ce que je veux , c est vivre avec qqun dans la comprehension et la tendresse mutuelle.
Etre avec une femme ou homme me serait indifferent du moment que j obtiens ce que je souhaite.
Alors là ça ça ressemble assez à ce que je ressent. Je rêve d'un relation asexuelle, très tendre, tout en compréhension et en partage.
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Avatar du membre
Rêve
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 15 sept. 2005, 14:22
Localisation : Nuit

lesbiennes

Message par Rêve » 15 sept. 2005, 15:10

Pour répondre à la question de gianni,
étant lesbienne j'ais rencontrée une forte différence entre les a. et les autres :

Beaucoup de lesbienne ( pas toutes ne vous vexer pas) ne recherche que l'acte, sans amour, sans tendresse. Elles font veritablements pensée à des hommes pervers en quêtes de femmes à mettre au lits.

Sinon mis à part ce cas, avec les a. les "jeux de mains " comme tu dis , sont plus de la tendresse, de l'amour pour l'autre, tout en évitant tout geste " déplacer et genant " pour ne laisser que l'affection alors qu'avec une sexué on ressentira l'acte sexuel et un jeux de désir tout à fait différent.

Du moin c'est ce que j'ais ressentit, j'ais peut être peu d'experiance dans le domaine, mais pour moi la difference est enorme.
Vivre dans un reve et mourir de son reveil

ToPa
Affable
Messages : 113
Enregistré le : 17 juin 2005, 14:07
Localisation : Grenoble

Message par ToPa » 15 sept. 2005, 18:56

Qu'entends tu par acte entre lesbiennes Rêve? parles tu d'une pénétration avec un quelconque objet sexuel? ou bien alors de caresses. Etant A. je ne trouve pas d'interet ds le coit néanmoins avec la femme que j'aime j'adore les caresses sensuelles et sexuelles autant que les gros calin, c'est pour moi aussi une grosse preuve d'affection.

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 15 sept. 2005, 21:11

A l'heure où j'avais encore quelques doutes sur ma sexualité oui, j'ai eu une aventure de plusieurs mois avec une femme.
Effectivement, je ne supporte pas la pénétration et oui,j'avais envie d'une relation lesbienne donc...

J'ai rencontré une femme,c'était elle aussi sa 1ere expérience.
Stressant oui...l'inconnu fait peur.
L'avantage,c'est qu'effectivement, on sait qu'elle n'attend pas de venir vous pénétrer pour jouir!!
C'est plus tendre, basé sur la douceur, le bien être de l'autre, sans se dépécher ni atteindre illico les points sensibles...

L'inconvénient, c'est que ben on y arrive quand même a l'envie purement animale de jouer a touche pipi pour rester polie...et que même les femmes ont des désirs sexuels ardents!!

Bref,tant que ça a été timide,c'était cool...lorsque l'autre a assumé ses désirs...ben je n'aimais plus...d'où ma réflexion sur mon asexualité!

Mais il semblerait que certaines lesbiennes cherchent des relations softs uniquement tendresse et douceur, sans sexe pur et dur...j'ai pu souvent lire de telles demandes sur un forum...
(menfin c'est ce qu'elles disent lorsqu'elles sont encore timides vis a vis de leur attirance mais une fois rassurées,les envies arrivent souvent au galop!)A voir...

Avatar du membre
Rêve
Affable
Messages : 117
Enregistré le : 15 sept. 2005, 14:22
Localisation : Nuit

Message par Rêve » 15 sept. 2005, 23:15

je parle de caresse, plus poussé évidament , quand elle dépasse l'affection. J'ais découvert mon asexualité comme sa... le dégout des que les caresses deviennt poussée, ardente ou juste que l'autre éprouve trop de plaisir.

Sinon je toute à fait d'accord sur ce que site peace of mind j'ais vécu une experience similaire.
Vivre dans un reve et mourir de son reveil

Peace of mind
Aspirant
Messages : 46
Enregistré le : 15 sept. 2005, 12:56

Message par Peace of mind » 16 sept. 2005, 10:11

Je vais essayer de te répondre en me basant sur mon expérience: j'ai eu pas mal de relations, simplement parce que je croyais ne pas avoir rencontré La bonne personne, celle qui me ferait "vibrer".
Oui, j'ai déjà eu un sentiment de plaisir, de désir, d'envie.
J'aimais les personnes avec qui j'ai eu des relations, il y avait souvent cette alchimie et je me suis dit "c'est le bon"...

Mais...un sexe reste un sexe pour moi, qu'il soit masculin ou féminin et est indépendant de la personne et de son esprit.
Bref, que l'on prenne X ou Y, ça reste toujours pareil, des variantes existent selon la personnalité mais l'acte reste finalement tj le même.
Faire plaisir, prendre du plaisir: l'alchimie mentale n'a pas sa place et seul le corps et l'instinct animal parle dans une relation sexuelle.

menfin perso, plus j'ai aimé la personne, moins j'ai eu de désir pour lui ou elle simplement parce que la relation était basé au delà de l'instinct bestial.

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 10 fois

Message par melancolie » 06 déc. 2005, 23:28

Peace of mind a écrit :
L'inconvénient, c'est que ben on y arrive quand même a l'envie purement animale de jouer a touche pipi pour rester polie...et que même les femmes ont des désirs sexuels ardents!!

.
Je confirme... je pensais qu'avec les femmes c'était forcément plus "soft", ce n'est pas vrai, le fantasme de la douceur féminine est un fantasme souvent... hétérosexuel.
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

NeeNoon
Affilié
Messages : 323
Enregistré le : 03 mai 2005, 03:58
Localisation : Québec/Canada
A été aimé : 1 fois

Message par NeeNoon » 07 déc. 2005, 04:11

melancolie a écrit :
Peace of mind a écrit :
L'inconvénient, c'est que ben on y arrive quand même a l'envie purement animale de jouer a touche pipi pour rester polie...et que même les femmes ont des désirs sexuels ardents!!

.
Je confirme... je pensais qu'avec les femmes c'était forcément plus "soft", ce n'est pas vrai, le fantasme de la douceur féminine est un fantasme souvent... hétérosexuel.
Bien dit Melancolie. Je crois que mon idéal est purement A. ou alors un très bas niveau de jeux sexuels (pour garder le tout de l'ordre du général).
NeeNoon

Si le sexe est une chose toute naturelle, comment se fait-il qu'on plublie autant de livres sur le sujet? [Bette Midler]

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités