tabouuu...

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Avatar de l’utilisateur
Walther
LE roi
Messages : 2151
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : Lorraine
Pronom : il/tu
A aimé : 977 fois
A été aimé : 709 fois

Re: tabouuu...

Message par Walther »

Je ne suis pas un adepte du nettoyage du moindre grains de poussière, mais j'ai horreur du bordel, une table ou un plan de travail, un évier encombré, c'est pas possible.
Je ne supporte pas plus les chaussures dans l'entrée ou les habilles qui trainent jeter sur un coin de canapé, et je trouve que chaque objet à sa place, et pas sur un tas à portée de main.
J'en conviens, je peux parfois être un peu rigide sur ces choses. :(
Dernière modification par Walther le 13 nov. 2023, 21:18, modifié 1 fois.
Vive la Reine!
Mel
Avant-gardiste
Messages : 1289
Inscription : 24 mars 2020, 21:39
Localisation : Voie Lactée
Pronom : libre du choix
A aimé : 202 fois
A été aimé : 257 fois

Re: tabouuu...

Message par Mel »

La Reine doit être heureuse !
Est elle aussi ordonné comme toi ?
The Cake is a lie ? :cake:
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 5320
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 1210 fois
A été aimé : 2051 fois

Re: tabouuu...

Message par Baelfire »

Oh Walther ! Copain !

Sans blague je pense que ça doit faire parti des critères pour s'installer ou non avec quelqu'un. Quand on tient absolument à vivre sous le même toit. Il peut vraiment il y avoir une incompatibilité énorme qui mène à la fin du couple.
Dernière modification par Baelfire le 14 nov. 2023, 08:33, modifié 1 fois.
Image
Avatar de l’utilisateur
lordprosciutto
Affilié(e)
Messages : 257
Inscription : 08 déc. 2022, 20:22
Pronom : Elle
A aimé : 31 fois
A été aimé : 111 fois

Re: tabouuu...

Message par lordprosciutto »

J'en ai connu des personnes plus bordéliques que moi à un point que moi je l'aurais jamais supporté, c'est dire...
(Après c'est particulier car dans leur cas elles avaient un syndrome de Diogène, c'est une plaie ce truc je vous invite à chercher)

Dans l'hypothèse où demain je me retrouve célibataire, que je rencontre une personne charmante avec qui on se plaît mutuellement mais qui a ce problème, je serais carrément OK pour qu'on devienne plus qu'amies mais par pitié, on garde chacune notre propre logement. Mais bon, c'est sûr que sur le long terme on a quand même envie de s'installer ensemble, tout le monde n'est pas prêt à vivre séparé de son conjoint ou alors pas indéfiniment et alors là c'est sûr qu'il y a peu de chances que la relation perdure...
Image

Fluttershy says "Yay ~" to AVEN community :cake:
Avatar de l’utilisateur
Baelfire
BadAce
Messages : 5320
Inscription : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 1210 fois
A été aimé : 2051 fois

Re: tabouuu...

Message par Baelfire »

Il devrait exister des sites de rencontre basés sur le niveau de propreté ^^
Image
Avatar de l’utilisateur
Walther
LE roi
Messages : 2151
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : Lorraine
Pronom : il/tu
A aimé : 977 fois
A été aimé : 709 fois

Re: tabouuu...

Message par Walther »

Baelfire a écrit : 14 nov. 2023, 08:32 Oh Walther ! Copain !

Sans blague je pense que ça doit faire parti des critères pour s'installer ou non avec quelqu'un. Quand on tient absolument à vivre sous le même toit. Il peut vraiment il y avoir une incompatibilité énorme qui mène à la fin du couple.
Oui, ça peut vite être un problème, et je me connais sur ce point.
Je ne supporte pas le bazar, et je me verrais pas ramasser des trucs derrière quelqu'un.
Encore un truc qui me chiffonne toujours, c'est les gens qui ne font pas leur lit, se coucher dans un lit pas fait, je peux pas.
Dernière modification par Walther le 14 nov. 2023, 22:04, modifié 1 fois.
Vive la Reine!
Avatar de l’utilisateur
dioptase
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2133
Inscription : 20 oct. 2020, 22:02
Localisation : Lyon
Pronom : Elle
A aimé : 963 fois
A été aimé : 457 fois

Re: tabouuu...

Message par dioptase »

Depuis que j'ai entendu que faire son lit favorisait la présence des acariens, ça me sert d'excuse pour ne pas faire le mien :P :mrgreen:
.
:aceheart: + :aroheart:
Avatar de l’utilisateur
Walther
LE roi
Messages : 2151
Inscription : 09 août 2020, 18:10
Localisation : Lorraine
Pronom : il/tu
A aimé : 977 fois
A été aimé : 709 fois

Re: tabouuu...

Message par Walther »

dioptase a écrit : 15 nov. 2023, 20:42 Depuis que j'ai entendu que faire son lit favorisait la présence des acariens, ça me sert d'excuse pour ne pas faire le mien :P :mrgreen:
ah oui, la bonne excuse! :non:
Vive la Reine!
Erialc
Avenator
Messages : 1581
Inscription : 23 févr. 2021, 21:39
Localisation : 6 étages sous Terre ou dans les étoiles
Pronom : Elle/tu
A aimé : 904 fois
A été aimé : 839 fois

Re: tabouuu...

Message par Erialc »

Je voulais revenir au sujet initial de ce topic, à savoir :
Est-il possible que ça soit plus tabou pour un homme d'avouer son asexualité à cause de la rivalité masculine dès l'enfance et de la constante pression de la question de performance ?
Je ferais une distinction entre ce qui est privé et publique.

Je me fais la réflexion ces derniers temps que je trouve plus facile pour une femme d'assumer son asexualité publiquement. Oui, on va être traitée de "frigide", "coincée", "malade" et tout ce qu'on veut, mais quand on est une femme, on part d'un discours qui tend déjà à dire que c'est l'homme qui doit faire les choses, prendre les initiatives, voire que les femmes n'ont pas besoin de désirer un homme ou d'être excitées (déjà entendu). Au contraire, affirmer son asexualité permet de reprendre en main son destin, ce qu'on fait de son corps, de mieux comprendre ce que les autres veulent en faire dans une société où la sexualité des femmes est quasi invisible à côté de celle des hommes.
Le danger pour une femme asexuelle dans l'espace publique, c'est qu'elle va sortir aux yeux de certain.es d'un système où le sexe permet aux hommes de dominer les femmes (bien pratique que le sexe soit un besoin). Donc là, elle peut se prendre une rouste ou des remarques violentes... Cela dépend sur qui elle tombe.

Pour un homme, c'est plus violent j'ai l'impression, mais quand c'est publique. Dire que tu es asexuel, dire que tu n'as pas d'attirance sexuelle et donc possiblement pas de relations sexuelles, cela peut être précurseur d'une déchéance sociale, auprès des autres hommes, mais aussi auprès des femmes. Là, encore une fois, les hommes asexuels ne rentrent pas complètement dans le système où le sexe est un outil pour montrer sa supériorité, sa force, sa domination. Je pense qu'ils sont, selon les milieux, plus vulnérables aux coups ou aux attaques contre leur intégrité, qu'elle soit physique ou psychologique, que les femmes.

Après, je n'oublie pas que les femmes sont plus vulnérables aux violences sexistes et sexuelles, en particulier dans la sphère privée.

Je pense qu'une femme asexuelle prend plus de risques qu'un homme dans la sphère privée, et un homme prend plus de risques qu'une femme dans la sphère publique, parce que dans tous les cas, ça bute contre le système social en place et le rôle donné à chacun.

Enfin, je ne sais pas si je me fais bien comprendre...
Dernière modification par Erialc le 27 févr. 2024, 13:52, modifié 4 fois.
Les gens : "Pour vivre heureux, vivons caché.e.s !"
Moi :

Image
Avatar de l’utilisateur
Fabienne
Associé(e)
Messages : 687
Inscription : 21 nov. 2023, 07:09
Localisation : Paris
Pronom : Elle
A aimé : 119 fois
A été aimé : 157 fois

Re: tabouuu...

Message par Fabienne »

Orchis a écrit : 11 nov. 2023, 22:53
lordprosciutto a écrit : 11 nov. 2023, 22:31 Là-dessus je ne peux pas me vanter d'être vraiment mieux, je suis absolument catastrophique pour faire le ménage, la cuisine, et tout le tralala... Je suis tout aussi irrécupérable que la plupart des mecs en ménage avec leur compagne :-(
De mon côté, je ne fais pas la cuisine : je fais à manger. :lol: Et je n'impose le résultat à personne d'autre que moi-même. :wink:
(Le résultat me convient parfaitement mais j'ai assez de sens commun pour voir que les autres n'aimeraient pas.)
Je ne suis pas spécialement douée non plus, mais je survis quand même. :mrgreen:

Je déterre ce vieux sujet, par ces remarques qui m'ont bien fait rire et dans lesquelles je me retrouve bien.


Nulle en cuisine. En même temps ça ne s'invente pas. Ma mère se contentait d'ouvrir des boîtes.
Et puis manger, ça ne m'a jamais passionnée. Cela a toujours eu un côté simple carburant, dans mon ressenti. Peut-être bien là aussi parce que les boîtes de ma mère, c'était dégueu.

Du coup, avant de rencontrer mon mari, dans ma vie de célibataire, je me faisais n'importe quoi, jusqu'à me faire chauffer de la farine de sarrasin oui oui je le jure. Et je n'en avais rien à faire, mais j'avais mal au ventre quelquefois..
Quand j'ai rencontré mon mari... eh ben , il était cuisinier de métier... alors c'est lui qui a fait la cuisine, toujours , pendant 30 ans... il n'allait tout de même pas manger mes infâmes bouillasses.
C'est lui qui faisait les courses aussi, c'était un gros balèze 5ème dan de karaté et avec une voiture : en sortant du travail, il chargeait chez Leclerc juste à côté de son boulot.
Du coup, c'était pas mal moi la branquignolle de service du côté tâches ménagères . Je faisais le ménage,. J'aime bien ça. Mais à l'époque, je dois dire que j'étais souvent fainéante, même là- dessus. Je n'avais pas d'escabeau et je suis toute petite, alors ce qui se passait en hauteur... eh ben, ça restait en hauteur...

Du coup aussi, quand le mari a disparu, ça a été dur pour mon fils au niveau changement de niveau gastronomique. C'est pas moi qui vais lui apprendre. Bon il en rigole. Bizarrement, quand il se donne la peine de préparer le repas, c'est bien mieux que moi ( la barre est très basse, il faut bien le dire). C'est avec lui que, progressivement, je fais quelques progrès culinaires dont il me félicite. Le chemin sera long..

J'aime bien bricoler aussi. Ça tombe bien : il y a absolument tout à refaire chez moi. J'aime bien rendre ma maison jolie, surtout depuis que j'y vis seule avec mon fils. Et j'ai acheté un escabeau.

On est loin du sujet de base ( sur lequel j'ai peu d'avis), mais le débat avait viré du côté partage tâches ménagères.
Je peux témoigner que, dans mon couple, mon mari faisait les trois quarts du boulot. Maintenant, c'est moi qui repeins, mais quand il était là, c'est lui qui faisais ça aussi. C'était un peu mieux que ce que je fais. Juste un peu. Je me débrouille pas mal là-dessus

Qui veut venir chez moi venir manger ma prochaine bouillasse?
Dernière modification par Fabienne le 18 avr. 2024, 19:09, modifié 1 fois.
We are all Narcissa :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Patoche
Associé(e)
Messages : 676
Inscription : 05 févr. 2022, 21:24
Pronom : peu importe
A aimé : 381 fois
A été aimé : 392 fois

Re: tabouuu...

Message par Patoche »

Je suis nul en cuisine mais je ne pensais pas que l'on pouvait cuire de la farine de sarrasin...
Maintenant que tu bricoles, cela pourrait peut être te servir à reboucher des fissures :D
Sur le topic de départ je partage l'analyse d'Erialc et sa distinction entre sphère privée et publique.
Ne mépriser la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie.
Charles Baudelaire
Répondre