les causes de la pornographie

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Lie
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 17 nov. 2006, 21:29
A aimé : 0
A été aimé : 0

les causes de la pornographie

Message par Lie »

Bonjour à tous !
Je ne voulais pas mourir idiote alors, je suis allée visiter quelques sites pas fréquentables du tout. et figurez-vous, que je ne pensais pas qu’on pouvait faire des choses pareilles…
:( Mais à part une nausée qui me quitte pas et des espèces de flashbacks qui me reviennent au fur et à mesure que j’écris ces mots, je n’en garde pas un bon souvenir alors que je suis allée sur des sites qui seraient apparemment soft. (je n’ose imaginer ce que c’est que hard) en plus, j’ai trouvé que c’était vraiment très violent en fait : les gens ne ressemblaient plus à des gens, mais à des purs bestiaux !
Je ne sais pas si c’était seulement de la curiosité malsaine de ma part (fallait finalement que je sache ce que je manque de si intéressant pour les autres) , mais en tout cas, je ne sais pas vraiment quoi penser en fait.
Apparemment, la pornographie est un super secteur clef dans le développement des sites internet, mais aussi des blogs, de sorte que la majorité des moyens de communication sur le Net sont viciés par ce phénomène : qu’on visite un site ou qu’on discute en ligne, inévitablement, on tombe dessus même sans le vouloir. (vive les filtres adultes !)
Mais en y repensant vraiment, est-ce que finalement, ce ne serait pas les personnes qui se mettent en scène comme ça qui sont enfermés dans une spirale de dépendance ?

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’ai l’impression qu’il y a trois raisons principales :
1- j’ai l’impression que c’est un phénomène de mode débile : je crois que ça vient surtout du phénomène des vidéos de paris hilton et compagnie (sex-tape). Pour ressembler plus ou moins à une starlette en mal de talent, les gens imitent et se donnent l’impression d’aimer ce qu’ils font parce qu’un tel l’a fait. Du coup, c’est comme l’anorexie chez les filles qui veulent mincir pour ressembler à keira knightley : un phénomène d’imitation stupide. Ça explique aussi selon moi le regain d’intérêt pour tout ce qui est libertin : à la télé Cauet nous montre les actrices porno comme des grandes stars, TF1 met en scène des gens qui ont une double vie super intéressante (playmate, gogo danceuse…), et playboy est quasiment devenue une marque d’affaires scolaires ! (les gamines sont presque toutes déguisées en lolitas, c’est triste à voir, moi j’avais pas de strings à huit ans….)
2- Je crois ensuite que c’est un moyen qu’on les gens pour se dire qu’ils sont libres : c’est les restes de la révolution sexuelle alors que ça n’a plus de raison d’être. D’un côté du monde, les gens se voilent pour « rester purs » selon leurs religions, mais ici, on a déjà la liberté et « Dieu est mort » selon Nietsche : du coup, comme on a la liberté et plus de contraintes morales, on est libre de faire ce qu’on veut et la liberté que beaucoup s’est occtroyé est le libertinage pur et simple.
Et dans ce dernier cas, je trouve que c’est paradoxal parce qu’en se croyant libres, tout ces gens se libèrent comme des bêtes de pulsions qu’ils n’ont pas naturellement ou qu’ils exagèrent sur le coup. Et au final, au lieu d’avoir la liberté de s’envoyer en l’air ou pas, ils se disent qu’être libre c’est justement de le faire comme une bête.
3- ensuite, je crois que l’environnement dans lequel la société baigne pousse les gens à se comporter comme des animaux : on a le culte de la performance ( les enfants doivent être surdoués (dixit l’émission d’M6 sur les gamins de 10 ans) alors qu’on sait parfaitement qu’ils ne savent même pas lire sans faire une faute d’orthographe à cause du langage texto, les gens doivent être performants et concurrentiels face à la Chine dans le domaine économique par exemple, mais aussi dans la vie de tous les jours, d’où le recours aux coachs en tout genre et surtout aux innovations qui ne servent à rien pour l’humanité comme le viagra (alors que des maladies orphelines existent et n’ont pas de recherches parce qu’on manque de sous, mais on en a assez pour que les messieurs puissent toujours forniquer après 110 ans…). Le culte de la performance fait que finalement : si on est pas compétent dans le domaine sexuel, on est nul. (mince alors, et moi qui suis toujours pucelle…)

en fait, les gens sont selon moi, enfermés dans un carcan social et dans une mentalité qui les pousse à devenir ce qu’ils sont. D’où la prolifération du porno sur le net et plus généralement dans tous les actes de la vie quotidienne. (Qui aurait laissé à l’entrée de son kiosque à journaux, des couvertures de revues libertines dans les années ne seraient-ce que 80 ?, alors qu’aujourd’hui, sur paris,on voit que ça !)
du coup, j’ai l’impression que les gens sont dans un prison sociale, dans laquelle ce ne sont pas les gens qui décident de leur sexualité, mais tout un faisceaux de facteurs divers qui finalement leur indique que pour être civilisé (surtout par rapport aux pays non occidentaux qui pratiquent la censure), moderne et parfait, il faut avoir une vie sexuelle débridée, voire affichée sur le net.
Ils sont en fait prisonniers de ce qu’ils produisent eux-mêmes parce que tant que les sex-tape seront médiatisées et qu’on fera des recherches très poussées sur le point G au lieu de guérir et nourrir la planète, ça continuera.

Désolée d’avoir été aussi longue, mais ça me tournait dans la tête !
:)

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4222
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 31 fois
A été aimé : 63 fois
Contact :

Message par cyclodocus »

"pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu'ils font"
personnellement je me fous complètement des causes
les résultats sont déjà bien assez décevants comme ça !!! :D tu le dis dès le début : "bestialité"
moi je dis animalité (voir l'animus et l'anima de C G. Jung)
nous intellectualisons plus les rapports humains, c'est tout.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Re: les causes de la pornographie

Message par galaad »

Lie a écrit :d’où le recours aux coachs en tout genre et surtout aux innovations qui ne servent à rien pour l’humanité comme le viagra (alors que des maladies orphelines existent et n’ont pas de recherches parce qu’on manque de sous, mais on en a assez pour que les messieurs puissent toujours forniquer après 110 ans…)
Le viagra est une trouvaille dans les recherches faites sur les maladies cardiaque, on s'est rendu compte que le coeur et le pénis réagissaient à cette pillule, et ont en as même donner à un bébé, non pas pour qu'il ai une érection, mais pour lui sauver la mise face à un problème cardiovasculaire.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Lie
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 17 nov. 2006, 21:29
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: les causes de la pornographie

Message par Lie »

galaad a écrit :
Lie a écrit :d’où le recours aux coachs en tout genre et surtout aux innovations qui ne servent à rien pour l’humanité comme le viagra (alors que des maladies orphelines existent et n’ont pas de recherches parce qu’on manque de sous, mais on en a assez pour que les messieurs puissent toujours forniquer après 110 ans…)
Le viagra est une trouvaille dans les recherches faites sur les maladies cardiaque, on s'est rendu compte que le coeur et le pénis réagissaient à cette pillule, et ont en as même donner à un bébé, non pas pour qu'il ai une érection, mais pour lui sauver la mise face à un problème cardiovasculaire.
Autant pour moi!
mais n'empêche que la commercialisation du produit "miracle" pour les autres (ceux qui ne sont pas vraiment malades) est un vrai succès...

Avatar du membre
Licorne-noire
Affilié
Messages : 318
Enregistré le : 27 août 2007, 22:42
Localisation : Dans les cimes sous l'obscurité des nuages
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par Licorne-noire »

Mais qu'est-ce que vous avez ac les animaux?

Non mais franchement c'est un peu insultant pour eux de les comparer à ces dépravés de S :!: :p

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

C'est sûr, les animaux ne pensent à ça qu'à certains moment, voire un jours au mieux :D
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Jullianna
Aborigène
Messages : 4000
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 48 fois
A été aimé : 37 fois

Message par Jullianna »

Sauf les dauphins .... y parait qu'il n'y a pas pire dragueur obsédé dans le règne animal :lol:

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

Si, l'Homme justement :D
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
spica
Apprenti
Messages : 61
Enregistré le : 29 sept. 2007, 23:00
Localisation : Paris, France
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par spica »

Quant on sait que le dauphin est l'un des animaux dont l'intelligence est l'une des plus proche de celle de l'homme, ça laisse songeur... Les chimpanzés bien connus aussi pour leur capacités intellectuelles, montrent beaucoup leurs fesses et ont des comportements franchement obscènes en réunion. Cela dit, comme j'aime pas les zoo, j'y suis rarement confronté. Tout de même, je me demande à quoi ressemblent les avances sexuelles des dauphins aux dauphines et des dauphines aux dauphins.

Sinon au sujet de la pornographie. Globalement, je ne me sens pas cernée par elle, je n'en consomme pas et je ne me sens pas non plus forcée d'en voir. Je trouve un peu ridicules les couvertures de femmes dénudées, aux poses grotesques et au corps huilé sur les kiosques, mais disons que ça ne m'agresse pas. J'ai tout de même une préoccupation morale en ce qui concerne l'image des femmes renvoyée par le porno, qui parfois fait l'apologie du viol et de la femme objet sans évoquer pire (mais tu ne mentionnes pas les déviances de la pédophilie par exemple). Mais comme il existe aussi une pornographie qui ne dégrade pas les femmes, celle faite par des femmes par exemple, je pense qu'il faut faire le tri et que les sexuels semblent en avoir besoin et comme je ne comprends pas bien leurs besoins, je ne juge pas leur façon de vivre. Quant à savoir si la pornographie oppresse les sexuels à devenir encore plus sexuels et marginalise encore plus les asexuels : peut être, mais j'en sais rien. Moi, j'en ai regardé, mais ça ne m'a pas transformé :wink:
Dans tous les cas, merci Lie de partager tes réflexions avec nous :D

Spica*

brigadoon
La seule, l'unique
Messages : 1506
Enregistré le : 27 janv. 2007, 14:30
A aimé : 1 fois
A été aimé : 2 fois

Message par brigadoon »

spica a écrit :je me demande à quoi ressemblent les avances sexuelles des dauphins aux dauphines et des dauphines aux dauphins.
Il faudrait demander à Madame de Fontenay. :roll:
il existe aussi une pornographie qui ne dégrade pas les femmes, celle faite par des femmes par exemple,
Il me semble que tu parles davantage de l'érotisme tout en sensualité et en esthétisme. Rien à voir avec la pornographie qui est dégradante autant pour les femmes que pour les hommes et je trouve très dommage que les enfants et les ados n'aient souvent que cette pornographie comme modèle.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad »

Heureusement que certains films ont des scène plus sensuelles, mais bon, le jours où la chansons : sensualité sera de retour dans les bacs on aurra une place dans les médias voire pourqoi pas une chaine A.
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
spica
Apprenti
Messages : 61
Enregistré le : 29 sept. 2007, 23:00
Localisation : Paris, France
A aimé : 0
A été aimé : 0

Message par spica »

brigadoon a écrit :Il me semble que tu parles davantage de l'érotisme tout en sensualité et en esthétisme.
Nan nan, je parlais vraiment de pornographie filmée par des femmes. Pour ce que j'en ai vu, c'était aussi pornographique qu'on puisse l'imaginer et c'était destiné aux hommes et aux femmes. Mais tu as raison dans le sens où ces films sont un peu plus ambitieux que la pornographie de base et qu'ils introduisent un peu de scénario, d'érotisme et une esthétique.
Un article du Monde présentait d'ailleurs la création d'un nouveau site de sexualité féminine cette semaine. Ça fait pas mal de bruit et il y a des projets de films par de bonnes cinéastes qui sont tout à fait intéressants et très loin de l'image décérébrée de la pornographie standard.
Donc oui je persiste à dire qu'il existe différents types de pornographie et qu'en plus, après tout personne ne nous force à en regarder. Moi, je n'y ai jamais été confronté sans le vouloir et du coup j'en ai très peu vu dans ma vie. Je ne me sens pas agressée.

Pour ce qui est des enfants et des adolescents, s'ils n'ont qu'une pornographie brutale pour modèle de sexualité ou de relation homme-femme, je pense qu'il s'agit d'un défaut éducatif grave et d'ailleurs, je ne crois pas du tout que ce soit si courant que tu sembles le dire. Bien sûr que ça existe mais ça doit être plutôt marginal. Je pense en fait que la plupart des adolescents s'orientent au milieu d'une multitude d'images liées à l'amour, au sexe et à la sensualité et qu'ils savent faire le tri en se fiant à ce qu'ils ressentent.

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
A aimé : 0
A été aimé : 0
Contact :

Message par aharis »

Je ne supporte pas les films de Catherine Breillat.


Je préfère encore la pornographie de base...

:roll:

Répondre