Bonsoir d'une demoiSelle en détresse

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Polymnie
Amène
Messages : 440
Enregistré le : 04 mai 2013, 09:29
A été aimé : 45 fois

Re: Bonsoir d'une demoiSelle en détresse

Message par Polymnie » 04 nov. 2019, 08:11

Bonjour Lucette, et merci pour ton témoignage
De mon côté j'apprécie toujours le témoignage des S ça me permet d' essayer de mieux comprendre mon chéri.
Il y a des passages que je retrouve dans notre couple.
Avant qu'on découvre l'asexualité, 10ans de galère coté sexe, incompréhension complète malgré nos discussions car on ne parlait pas le même langage.
Il a cherché bcp de réponses vers des gens, des spécialistes...
Et les réponses étaient soit contre lui pas à la hauteur, pas la bonne manière soit contre moi elle est frigide elle te trompe et j'en passe...
Il m'a demandé si je voulais consulter un psy, un sexologue et comme ton chéri (en tous cas sur ce coup là) ma seule réponse qui est encore là même aujourd'hui c'est que je ne me sens pas malade, pas frustrée, pas de manque. J'étais malheureuse pour notre vie de couple car ça m'était une tension permanente sur ce sujet mais pas gênée de ne pas avoir de relation.
J'avoue n'avoir jamais inventé d'excuses mais je lui ai dit souvent que je n'en avais simplement pas envie pas d'autres explications puisque c'est ce que je ressentais juste pas envie. ( Je sais très frustrant)
Du coup l'intimité devenait de plus en plus difficile car pour moi le moindre geste pouvait sous entendre pour lui qu'on pouvait passer à la suite alors que moi pas du tout. (Je te laisse imaginer le résultats)
De son côté entre mes propos dévastateurs et les refus il a vraiment perdu confiance en lui et c'est senti très dévalorisé.
ON se reprochait en silence d'être le seul à faire des efforts. On c'est rendu compte de l'ampleur que chacun faisait en fait.
On a toujours bpc discuté, essayé de comprendre, mais c'est la découverte de l'asexualité qui nous a permis d'avancer on avait trouvé notre dictionnaire à nous. On pouvait enfin se parler en se comprenant. (enfin encore aujourd'hui, certaines fois on est pas au point sur tout :-) )
Lui a arrêté de chercher des solutions dans le monde S et moi j'ai arrêté de me sentir anormale. (différente c'est mieux).
Il nous a fallu du temps et encore aujourd'hui pour se dire que les caresses que je lui fait ne sont pas celles que j'attends et réciproquement. (pas aussi simple que l'on croit car c'est tout un fondement à remettre en place).
Après avoir voulu se séparer tous les 6 mois pour arrêter de se faire souffrir, nous avons acheté notre maison, nous sommes mariés et nous sommes en plein projet d'adoption.
Par contre, ce qui a permis à notre couple de tenir et de traverser cette tempête de 10ans c'est l'amour et la discussion sans ça je ne vois pas comment car ça à générer tellement de souffrance qu'il fallait vraiment qu'on s'aime pour avoir envie de chercher des solutions.

Aujourd'hui, quand on a en parle autour de nous, je suis toujours la méchante et il doit m'aimer énormément. (ben oui c'est un monde de S...)
Peu se pose la question de comment je l'ai vécu et ce que c'est de se mettre en " condition" pour pouvoir avoir un rapport qui se passe bien.
C'est moi qui suis à l'initiative maintenant, mais rien est spontané, à son grand regret, il faut pas faire si ou dire ça car le peu de motivation peu tomber assez vite et là il n'a pas besoin de plus de 2s pour comprendre que pour ce soir c'est fini.

En tous cas c'est sûr il faut que tu parviennes à te reconstruire d'un point de vue personnel et lui s'il est asexuel doit parvenir à l'accepter pour pouvoir avancer.
Bon courage mais pense à toi

Avatar du membre
Vince27
Ascendant
Messages : 961
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 119 fois
A été aimé : 130 fois

Re: Bonsoir d'une demoiSelle en détresse

Message par Vince27 » 04 nov. 2019, 11:03

Bienvenue Lucette ! :bise:

Moralité, ne pas nuire.
"...et ne pas faire chier ceux qui ne nuisent pas" (M.Phi)

Avatar du membre
Vince27
Ascendant
Messages : 961
Enregistré le : 06 nov. 2012, 00:17
Localisation : Centre, (Sans attache)
A aimé : 119 fois
A été aimé : 130 fois

Re: Bonsoir d'une demoiSelle en détresse

Message par Vince27 » 04 nov. 2019, 11:32

Je pense que vous devriez rediscuter du "cadre" de vos relations. Redéfinir les règles au sein du couple.
Tu as besoin de sexe, lui n'en souhaite pas, il est possible de contenté tout le monde en définissant que la sexualité est un élément qui ne fait pas partie du cadre amoureux (et que donc ce besoin tu peux le combler dans un autre cadre).
Si cette solution ne vous convient pas, vous allez devoir faire des compromis éprouvant pour tout deux, si vous souhaitez rester en couple. Dernière solution, envisager la séparation.

a) relation unilatérale
b) compromis des deux parties
c) union libre
d) séparation

A vous de voir quelle solution vous estimez être la plus saine.
Moralité, ne pas nuire.
"...et ne pas faire chier ceux qui ne nuisent pas" (M.Phi)

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3128
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 616 fois

Re: Bonsoir d'une demoiSelle en détresse

Message par Muriel Evelyne » 10 nov. 2019, 01:05

Bienvenue Lucette :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité