Etes vous fier(e) d'être A ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Etes vous fier(e) d'être A ?

oui
97
66%
non
50
34%
 
Nombre total de votes : 147

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Piccolo » 03 août 2019, 15:59

Aphélie a écrit :
03 août 2019, 14:23
Et même sans parler de fantasme sexuel hein : on va traiter de meurtrier toute personne qui s'est un jour imaginée en tuer une autre ?
Non, bien sûr que non.

Cependant je dirais que cela dépend aussi de la nature de cette représentation mentale.

Est-elle vraiment irréaliste ou bien est-elle suffisamment ancrée dans le réel ?

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Orchis » 03 août 2019, 18:49

Piccolo a écrit :
03 août 2019, 15:59
Est-elle vraiment irréaliste ou bien est-elle suffisamment ancrée dans le réel ?
J'écris des textes avec meurtres et tortures depuis l'adolescence. J'ai des idées d'histoires tellement glauques que je n'arrive pas à les écrire.
J'adore Dexter que j'ai lu avant de regarder la série ; j'ai râlé parce que je trouve qu'il est trop humanisé dans la série TV.
J'ai suivi Profiler en étant fascinée par le personnage Jack de Tous les Coups.
J'ai adoré le film Entretien avec un vampire où il y a quelques morts mises en scène avec esthétisme morbide (je ne savais pas que c'était possible).
J'ai lu le roman graphique Mon ami Dahmer et je me tâte pour voir le film.
Ça, c'est uniquement ce dont je me souviens. ^^

Je t'assure que je n'ai jamais tué personne dans la vraie vie et que je ne ressens pas l'envie de tuer quelqu'un en vrai.
Une fois, j'ai tué une musaraigne en marchant dessus : j'essayais de l'attraper pour la mettre à l'abri parce que mon chat voulait la manger et elle a fait demi-tour. Je n'ai pas pu anticipé et... le drame. J'étais gamine, ça m'a traumatisée et je n'ai que moyennement digéré le souvenir. Donc non, aucun désir de tuer (à part les moustiques et les araignées).

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Piccolo » 03 août 2019, 19:03

Je sais bien mais je voulais dire au cas par cas.

Par exemple entre imaginer "tuer" quelqu'un comme dans un cartoon juste pour calmer ses nerfs sur le moment, et imaginer des scènes très réalistes qui pourraient amener au passage à l'acte si la personne perdait la raison.

Dans les deux cas, ça n'existe que dans l'imaginaire de la personne, mais leur nature est différente.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Hestia » 03 août 2019, 19:45

Je pense que c'est une question d'objectif: Imaginer de tuer quelqu'un pour une histoire, ou pour évacuer une émotion comme la colère c'est une chose, imaginer des moyens précis pour tuer quelqu'un dans la vrai vie s'en est une autre. En somme tant qu'on éprouve pas le désir de concrétiser un fantasme, celui-ci doit être dissocier du réel.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Orchis » 03 août 2019, 20:38

Je commence à me demander si la seule différence entre un "fantasme" de meurtre "réalisable" et un "non réalisable" n'est pas juste le profil psychologique de la personne qui les produit. :-/

Du coup, sur un terrain psychopathique/pervers, le "fantasme" aurait plus de risque d'être réalisé. Sur un terrain plus proche de la zone de normalité, le "fantasme" resterait à l'état virtuel.

Ce serait un peu comme les conséquences d'une maltraitance chez les enfants (peut-être ?). J'ai vu (à prendre avec des pincettes, je ne sais pas à quel point la théorie est valable) qu'il y aurait des prédispositions génétiques à la psychopathie (par exemple). Sur un terrain de type psychopathe/pervers, on s'oriente directement sur des tueurs/délinquants. Sur un terrain pseudo normal, on aura de la dépression et un trouble de stress post-traumatique et toutes les joyeusetés habituelles (dont la délinquance, hein, mais peut-être pas le même type).

Par contre, un enfant avec un terrain psychopathique élevé avec amour donnera un psychopathe prosocial fonctionnel en société (mais imbuvable). Il y a un chercheur dans ce cas.

Bref, ça voudrait juste dire qu'un "fantasme" tout seul ne veut strictement rien dire.

Je ne sais pas si je suis claire ; j'ai du mal à mettre mes idées en mots quand elles ne sont qu'à moitié formées comme ça. >_<
Et si j'attends qu'elle soit formées, je reviendrai dans 10 ans et le sujet sera clos. :lol:

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1553
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Hestia » 03 août 2019, 20:52

Orchis a écrit :
03 août 2019, 20:38
Je commence à me demander si la seule différence entre un "fantasme" de meurtre "réalisable" et un "non réalisable" n'est pas juste le profil psychologique de la personne qui les produit. :-/
C'est en tout cas mon point de vu.

Sinon, pour revenir au sujet d'origine, je vous propose cette question êtes-vous fier(e) d'être des A qui fantasment? Je propose cette question histoire d'éviter de faire que du hors sujet. :roll:
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Orchis
Adepte
Messages : 178
Enregistré le : 29 mai 2019, 23:25
A aimé : 39 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Orchis » 03 août 2019, 21:02

Pas bête. :oops:

Je n'ai pas répondu à la question. Je ne sais pas quoi répondre. :oops: Je ne suis pas fière, je n'en ai pas (plus ? moins en tout cas) honte non plus. Je dirais que c'est une caractéristique de ma personnalité et qu'il faut faire avec.

Pour faire une autre analogie foireuse, je dirais que je ne saurais pas non plus quoi répondre si on me demandait si j'étais fière d'être brune.

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2973
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 591 fois
A été aimé : 569 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par clotaire » 04 août 2019, 20:37

tout compte fait, cette question me fait un peu penser à une autre qu'on me pose souvent : "ça doit être dur d'être l'ainé, non ?" (je suis l'ainé d'une famille nombreuse), ce à quoi je réponds invariablement, "ben j'ai pas essayé d'être le dernier, donc je n'ai aucun élément de comparaison" La fierté c'est hors de propos.

eric51454
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 17 août 2019, 16:59
Pronom : Sêve
A aimé : 43 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par eric51454 » 21 août 2019, 19:25

Personnellement je n'en suis pas fière .
J'ai souvent éprouvé un malaise, une honte faute d'avoir le courage de l'affirmer.
Quand l'on me disait , "t'as pas copine...ohhh...lala"
Ou alors " t'as un problème, mec".
Même aujourd'hui je reste évasif bien qu'ayant peu de relations sociales.( je les évite, je ne donne jamais suite)
Mais c'est très bien que des jeunes assument.

Avatar du membre
Evanescente
Acolyte
Messages : 355
Enregistré le : 23 avr. 2018, 20:13
A aimé : 40 fois
A été aimé : 36 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Evanescente » 05 sept. 2019, 18:22

Compliqué de répondre... Objectivement je sais bien qu’il n y a ni honte ni fierté à être asexuel. C est ce qu’on est et voilà tout. Pourtant, d une certaine façon je suis assez fière, car j’ai l’impression d’etre un peu spéciale. Je ne suis pas comme la plupart des gens (oui bon tout le monde est unique et différent), je ne rentre pas dans le moule de la sexualité à outrance et des performances. Ça fait partie de mes caractéristiques. Les asexuels peuvent avoir des relations charnelles mais ma façon d’aborder mon asexualite à moi est justement de ne pas coucher.

Et dans le même temps, je le crierai pas sur les toits (je ne suis pas à un paradoxe près). Je l ai dit à ma mère, qui n a pas bien compris (mais sans me rejeter), ma sœur qui a eut l air d accepter et mon confident qui lui me soutient. Personne d’autre. Trop peur d’etre jugée, d’essuyer les clichés et idées reçues.

C est un peu une sorte de secret où je me sens spéciale. A tort ou à raison.

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1395
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 399 fois
A été aimé : 269 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Grignoteuse de bouquins » 05 sept. 2019, 18:57

Je pense que je peux m'estimer fière d'être asexuelle si je suis confrontée a des gens qui sont acephobes . Je suis contente de mieux connaître le sujet qu'eux a vrai dire xD Parcontre dans la vie de tous les jours , je ne saurais pas répondre a cette question . Je ne suis pas fière d'être asexuelle , je suis fière des choses que je réussis à faire , dans mon entièreté , pas que d'une seule caractéristique. Mais parcontre ce n'est pas quelque chose dont j'ai honte et dont il faut avoir honte , loin de là .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 22 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par ParaNoise » 06 sept. 2019, 14:43

Un peu comme pour pas mal d'entre nous, je ne suis pas fier d'être A et en même temps j'en suis fier (du coup j'ai répondu "oui"). En fait ce n'est pas de la fierté à proprement parler, je m'en fiche un peu, je vois pas pourquoi je devrais en être fier, j'y peux rien, puis il n'y a vraiment pas de fierté à avoir une orientation sexuelle ou une autre, donc bon...
Je dirais plutôt que je suis fier car ça fait parti de moi, et que d'une certaine manière, vu que j'ai découvert l'asexualité en fin d'adolescence on va dire, ça me fait un peu l'effet "Ah! Je savais bien que ça existait!" (d'ailleurs pour la petite histoire, je suis déjà retombé sur un de mes messages plus jeune où je disais "je suis hétéro, ou alors je suis... rien!", comme quoi ^^). Comme si le fait de me savoir asexuel, ça me permettait de répondre, plusieurs années plus tard aux gens qui me disaient d'essayer de m'intéresser au sexe, aux filles, que ça finirait par venir... que bah non, je suis asexuel (et aro), ça m'intéresse pas.
Puis comme je l'ai dit, ça fait parti de moi, et j'ai absolument pas envie de le crier, mais d'un autre côté, j'en aurais presque l'envie si je pouvais le faire anonymement. En fait j'en suis fier comme si je disais que je suis fier d'aimer tel type de musique. Au final c'est comme ça, il n'y a pas de honte à aimer un genre ou pas (vous avez le jeu de mots?), et je ne vois pas pourquoi je le dirais à tout le monde, mais j'en suis content!
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

sophe52
Affable
Messages : 142
Enregistré le : 28 avr. 2016, 19:26
A aimé : 91 fois
A été aimé : 34 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par sophe52 » 11 sept. 2019, 12:50

Je ne peux pas être fière (ou pas fière) d'être A, puisque ce n'est pas un choix.
Je n'y peux rien. On ne peut pas à mon avis être fier de quelque chose qui ne dépend pas de nous...

Avatar du membre
alexalex
Membre
Messages : 22
Enregistré le : 11 juin 2018, 16:51
Localisation : France (.. -.. ..-.)
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par alexalex » 12 sept. 2019, 17:59

J'aurais bien aimé qu'il y ait le choix "Indifférent" dans le sondage.
Je ne suis pas spécialement fière d'être ace. Pour moi être ace est comme être blond ou grand... Je ne l'ai pas choisi, je n'ai pas fait "d'effort" pour le devenir, je ne suis pas oppressée et je n'ai pas de revendications. C'est juste une partie de moi-même et ce n'est pas quelque chose que j'ai accompli, du coup je ne vois pas pourquoi j'en serais fière.
Mais je ne suis pas honteuse d'être ace non plus. C'est ce que je suis et je l'accepte sans problème.

Avatar du membre
Cosmic Sea
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 02 sept. 2019, 08:23
A été aimé : 2 fois

Re: Etes vous fier(e) d'être A ?

Message par Cosmic Sea » 16 sept. 2019, 11:32

Même avis qu'alexalex et sophe52 : être fier d'être A, je trouve ça aussi absurde qu'être fier d'être Français ou d'avoir deux poumons :mrgreen:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité