Moi le pensement

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
SKhurn71
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 11 juin 2019, 17:10
Localisation : Chalon sur saone
Pronom : Gwen
A été aimé : 4 fois
Contact :

Moi le pensement

Message par SKhurn71 » 13 juin 2019, 22:40

J'ai peur de présenter mon point de vu de la meilleur manière, de dire une connerie qui pourrait blesser une femme uou une autre, ce n'est que mon expérience, mon parcours, pas un point de vu que je considère comme une généralité...

Mon manque d'appétit sexuel m'a apporté son lot de blessures et l'une d'elle c'est d'être un pansement...

J'ai essayé de freiner des femmes qui voulaient me fréquenter ou une fois j'ai dit à une bonne copine : le sexe c'est pas mon truc et j'aimerai vivre avec une activité sexuelle faible...

Je sort avec cette fille qui n'aime pas le sexe et cette histoire c'est répétée trois fois... Avec trois filles différentes. C'est pour ça qu'à un moment de ma vie j'en ai tiré une règle comme si c'était une généralité, une vérité invariable. Je suis ici et j'ai lu des récits qui me permettent de penser que j'avais tord, mais l'expérience personnelle a du pouvoir sur le ressenti personnel qui détermine nos choix et points de vu à court terme sans réflexion complexe. (ca veux dire quelque chose ? ou je me suis mal exprimé ? )

Ces trois femmes ont eu des premières relations mal préparées avec de jeunes hommes. Trop rapides, maladroit ou que sais quopi... Le sexe était donc pénible pour elles. Moi je n'aime pas la pénétration... J'ai une fixation sur les yeux... J'ai un mal fou a détourner le regard d'une belle femme, c'est vraiment maladif... Je fait tous les effort que je peux pour détourner le regard. D'ailleurs dans mon appréciation de la sexualité le regard est en premier. Je préfère les positions où je peux voir le corps des femmes avec qui je suis. (je sais, ca vous rend mal à l'aise, c'est pour ça qu'il y a une stratégie pour m'y mener...) ensuite il y a les carresse et après je bloque. Je ne ressent rien à la pénétration... rien... Pourtant j'ai vu avec l'urologue, j'y ai un sens tactile... Mais je ne comprend pas comment on peux tirer un quelconque plaisir, je ne sens rien... Il n'y a pas assez de pression dans le vagin pour que je ressente la viscosité des muqueuses, le frottement des vas et viens, je ne comprend pas... mais oublions ça...

Je prend beaucoup de temps pour les caresses, voir, embrasser et caresser c'est la totalité de ma sexualité. Même si je n'en ai pas besoin (sensualité il semblerait ;) Je ne vais pas dire de qui ça me viens elle va encore se vexer que j'écorche son pseudo :p )

Mais ce qui me blesse c'est que je les guéri de leur problème de sexe à ces femmes... En appréciant les préliminaires avec moi, je les guéri de leur aversion pour le sexe et elle redevienne hétéro alors qu'elles se pensaient A... Elles avaient juste été (traumatisé ? c'est le bon mot ?) par des jeunes mâles trop pressé et sans expérience... Et je ne suis qu'un pansement, je guéri et on me jette... Et depuis je n'ose plus approcher les filles se présentant comme A.

Avatar du membre
Lucyliane
Adepte
Messages : 177
Enregistré le : 27 avr. 2019, 22:03
Pronom : elle/iel
A aimé : 10 fois
A été aimé : 16 fois

Re: Moi le pensement

Message par Lucyliane » 14 juin 2019, 00:34

Ton témoignage montre que tu es peut-être prêt à avoir une relation romantique mais sans sexualité.

C'est toujours difficile de se rendre compte qu'on a été une relation-pansement et cela arrive que l'on soit A ou non. Si je comprends tu es tombé sur des femmes qui se disaient A mais est-ce qu'elles se présentaient comme telle ou est-ce qu'elles le laissaient sous-entendre ? Il est possible que ça soit toi qui ait mal interprêté et que dans ton envie de trouver une femme comme toi tu leur as attribué des caractéristiques qu'elles n'ont finalement pas. (C'est pas une critique juste une remarque).

En tout cas il ne faut pas désespérer un jour ou l'autre tu arriveras sûrement à trouver quelqu'un qui te comprendra. Il faut juste ne pas se prendre la tête avec ça et attendre sans rester les yeux rivés sur cette attente.
Ne comprenez-vous donc pas ? C'est un mal qui ronge la Galaxie tout entière. On pratique le culte du passé. On stagne !
- Salvor Hardin (Fondation d’Isaac Asimov)

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Moi le pensement

Message par Nostera37 » 14 juin 2019, 00:46

T’inquiète, j’ai dit que c’était okay, je ne vais pas me vexer pour si peu.

Si tu savais ce qu’on m’a mis dans la tronche toute ma vie, tu saurais qu’il en faut bien plus que ça pour me vexer.

Il n’y a rien de mal à apprécier la vue d’un corps. Tout dépend de la façon dont on le voit:

Certains le voient comme un jouet, un bout de viande.
D’autres le voient comme une oeuvre d’art.
D’autres encore comme un être avec sa dignité, sa sensibilité, à qui il faut donner de l’amour.

Devine laquelle je désapprouve?
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

SKhurn71
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 11 juin 2019, 17:10
Localisation : Chalon sur saone
Pronom : Gwen
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Moi le pensement

Message par SKhurn71 » 14 juin 2019, 07:30

Ce qui m'agace c'est surtout de me faire jeter parceque ma sexualité ne suis pas : ça fait un peu consommable...

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Moi le pensement

Message par Nostera37 » 14 juin 2019, 08:24

Moi c’est pour les services que je peux offrir que j’intéresse, qu’importe le service. Et ça fait un peu robot multifonction.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2990
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 595 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Moi le pensement

Message par clotaire » 14 juin 2019, 09:36

C'est amusant, une de mes collègues sort avec un gars qu'elle n'aime pas vraiment en ce moment, suite à une rupture douloureuse, et elle l'appelle elle-même "mon homme-pansement" :lol: Le pauvre^^
Moi je suis convaincu que chaque relation est différente et t'en apprend un peu plus sur toi. Je ne crois pas en la fatalité. Je te souhaite plein de bonheur dans tes relations à venir !

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1417
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 407 fois
A été aimé : 280 fois

Re: Moi le pensement

Message par Grignoteuse de bouquins » 14 juin 2019, 13:05

En vrai il y a beaucoup de gens qui se mettent ensemble pour palier a un problème qu'ils ont personnellement. Moi je pense que les femmes dont tu parles auraient dû y réfléchir a deux fois avant de se mettre en "couple" . Et aussi je sais que ça n'a rien a voir mais ça me fait penser aux couples qui ne s'aiment plus et qui font des enfants comme si ça irait mieux (c'est aussi une sorte de pensement qui ne marche pas) . Sinon pour réagir a ton message , je trouve que c'est malsain de servir de bouche trou ou de pensement pour les autres : tu es un être humain , pas un médicament . C'est fatiguant de servir de pensement et je dis ça quelque soit la relation : en amitié , en amour , tout ce que tu veux .
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Moi le pensement

Message par Nostera37 » 14 juin 2019, 13:08

Grignoteuse de bouquins a écrit :
14 juin 2019, 13:05
C'est fatiguant de servir de pensement et je dis ça quelque soit la relation : en amitié , en amour , tout ce que tu veux .
C’est exactement ce que je ressens actuellement, et c’est pour ça que j’ai du mal à m’investir dans une « amitié » avec mon mari.
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Moi le pensement

Message par Emma-phrodite » 14 juin 2019, 13:17

J’ai eu très longtemps le sentiment de servir de pansement avec une amie à la personnalité évitante. C’est d’ailleurs quasi pléonasmique d’accoler ces deux termes.

C’est malsain au possible en effet.

choooj
Ascendant
Messages : 1061
Enregistré le : 17 juin 2013, 09:44
A aimé : 153 fois
A été aimé : 179 fois

Re: Moi le pensement

Message par choooj » 14 juin 2019, 21:20

Tu te penses aimant :D ?

1ère pensée : peut-on parler de loi des séries ? Tu donnes l'impression de rester accessible et disponible alors qu'une autre personne aura mis le holà depuis longtemps.
Afficher

2ème pensée : si ces dames/demoiselles se croient A et donc ont subi les affres de cette orientation, comment se fait-il qu'une fois "re-connectées au sexe" elles cessent de t'aimer ? Les sentiments ou l'attachement ne partent pas comme ça. Il devrait y avoir plus de compréhension ...

3ème chose (humour cynique): Si tu les as vraiment guéries, ne devrais-tu pas leur envoyer la douloureuse :mrgreen: ?

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3675
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Moi le pensement

Message par Baelfire » 14 juin 2019, 22:16

Pour commencer, la pénétration c'est comme les antibiotiques : c'est pas automatique. Le sexe peut très bien se faire sans passer par cette phase. Ca commence doucement mais surement à se démocratiser. Et de la même manière les gens commencent à comprendre que ce n'est pas anormal de le rien ressentir de spécial à ce moment là. C'est juste une question de goûts et de couleurs.

Il faudrait que l'on aie tous les mêmes ? C'est impossible.

https://www.lemonde.fr/m-le-mag/article ... 00055.html

PtiteMarie pourrait en parler elle est nettement plus renseignée que moi là dessus.

Après si tu te mets avec des A type damoiselles en détresse qui ont besoin d'être réparer c'est peut-être parce que tu as un côté "sauveur" "preux chevalier" assez développé. Une fois que ta mission est accomplie elles n'ont plus d'intérêt à rester avec toi. Peut-être devrais-tu essayer de rechercher un autre style de femme. Je sais pas c'est une idée en l'air. Parce que ton problème de pénétration ce n'en est pas vraiment un. De nombreuses personnes ne ressentent rien ou n'apprécient pas ce moment. Au final je me demande si ce n'est pas toi qui fait un énorme complexe. Et les gens complexés attirent les gens complexés bien souvent.

Et juste pour la petite parenthèse être Asexuel c'est un socle ce n'est pas une terminaison. Et c'est parfaitement compatible avec hétéro, homo ou autre. Les hétéros (homos et autres) ne sont pas obligatoirement S. Toi-même tu sembles être hétéroasexuel.
Image

TAGADAAAAA !!!

Emma-phrodite
Affilié
Messages : 277
Enregistré le : 22 mai 2019, 21:23
A aimé : 3 fois
A été aimé : 17 fois

Re: Moi le pensement

Message par Emma-phrodite » 14 juin 2019, 22:43

Tu guéris ! 😀Et tu es remboursé par la Sécu ? 😉

SKhurn71
Apprenti
Messages : 58
Enregistré le : 11 juin 2019, 17:10
Localisation : Chalon sur saone
Pronom : Gwen
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: Moi le pensement

Message par SKhurn71 » 20 juin 2019, 21:19

Jai toujours vu ma vie sous le prisme du gentil gwen.... si sympa et compréhensible...
Je dois voir les choses d'une autre manière cest sur.

Avatar du membre
Nostera37
Acolyte
Messages : 394
Enregistré le : 26 mai 2019, 12:15
Pronom : Il Elle
A aimé : 7 fois
A été aimé : 42 fois

Re: Moi le pensement

Message par Nostera37 » 20 juin 2019, 21:41

Pff moi c’est pareil, sauf que parfois on aimerait bien être compris et traités avec un minimum de respect aussi, pas vrai?
« If I did it, then you can do it. » ~ Mark Edward Fishbach 2017

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité