Vous aussi ?

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Avatar du membre
Kadan
Apprenti
Messages : 50
Enregistré le : 31 déc. 2018, 23:26
Localisation : Île de France
Pronom : Reechani - Sentrosi
A aimé : 5 fois
A été aimé : 14 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Kadan » 17 janv. 2019, 20:12

Bienvenue sur le forum Mathy ! :)
"Tout ce qui est impossible reste à accomplir" J.Verne

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4131
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 390 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Lilly » 17 janv. 2019, 21:28

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Mathy
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 17 janv. 2019, 00:15
A été aimé : 1 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Mathy » 17 janv. 2019, 21:33

Merci à tous pour votre chaleureux accueil !

Je me demandais...
Est-ce nécessaire de dire à ses proches que l'on est asexuel ? Est-ce que vous l'avez fait ? Quelles ont été les réactions ? (Parce que pour l'instant, j'ai gardé ma météorite pour moi...)

Avatar du membre
ParaNoise
Affilié
Messages : 287
Enregistré le : 13 août 2018, 23:33
Pronom : Il
A aimé : 18 fois
A été aimé : 62 fois

Re: Vous aussi ?

Message par ParaNoise » 17 janv. 2019, 22:37

Bienvenue! Oui, ça fait toujours bizarre de finalement se dire qu'on est pas si seul! ^^

C'est à toi de voir si tu leur dit ou pas. Il y en a qui le gardent pour eux, d'autres qui le disent qu'aux personnes avec qui ils sont très proches (donc pas tous les "proches"). En fait faut que tu vois, personnellement je pense que ma famille n'a pas à le savoir, ça ne les regarde pas. Mes amis, personne ne le sait, mais est-ce qu'un jour certains sauront? Si j'ai confiance en la personne et que le sujet vient, peut être. Après tout le monde ne le saura pas. Pour l'instant je "mens" par omission, je fais pas semblant d'aimer, mais je dis pas que ça m'intéresse pas!
En fait, je vois pas l'asexualité comme un truc qui me définit plus que le fait que j'ai les cheveux de telle couleur, que j'habite telle ville, que j'aime bien tel plat... Donc je vois pas pourquoi si la conversation ne tourne pas autour du sexe j'irai dire "eh, au fait, je suis ace", c'est comme si on parlait de sport et que d'un coup je lançait un "eh, tu as vu le nouveau film", ça n'a pas vraiment de sens pour moi. Après je peux comprendre que certaines personnes aient besoin de se confier, à toi de voir!

Par contre attends quand même un peu, je veux dire, tu l'as découvert depuis quelques heures, attends que ça mûrisse dans ta tête, même si tu penses correspondre plus ou moins à la définition. ;)
<<One day, I am gonna grow wings, a chemical reaction, hysterical and useless, hysterical and...>>

Mathy
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 17 janv. 2019, 00:15
A été aimé : 1 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Mathy » 17 janv. 2019, 23:22

Merci beaucoup pour votre réponse !

J'ai également l'impression que c'est une caractéristique au même titre que la couleur des cheveux ou des yeux. Mais il me semble aussi que certaines choses vécues peuvent influencer cette caractéristique. Une part d'inné, une part d'acquis ?
Mais je suis d'accord avec vous, ce n'est pas quelque chose à "avouer". Surtout pas comme ça de but en blanc, il me semble. C'est là, c'est tout. Ce n'est pas comme s'il fallait annoncer un mariage ou une grossesse ! :-D Bref... Je ne suis pas sûre d'être très claire, mais en tout cas je partage votre point de vue.

C'est vrai que cela ne fait que quelques heures que j'ai pu mettre un mot sur ce qui me pose question depuis des années. Je ne compte pas en parler pour le moment. Enfin... sauf avec vous, bien sûr !! :-)

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1942
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 547 fois
A été aimé : 284 fois

Re: Vous aussi ?

Message par fiffi » 17 janv. 2019, 23:45

Bienvenue Mathy ,

ton enthousiasme fait plaisir à voir . :-)

Tu as raison : être A c ' est une caractéristique inné mais , au fil des expériences , s' ajoute une part d' acquis . Il est difficile de démêler la part de l' inné de l' acquis .

L' asexualité est encore mal comprise ; en l " avouant " tu risques de rencontrer des réactions négatives ou d' être incomprise .
Mais sur ce forum , tu peux en parler sans crainte d' être jugée .

Avatar du membre
Puddi Puddi
Acolyte
Messages : 358
Enregistré le : 25 janv. 2017, 11:33
Localisation : Voie 9 3/4
Pronom : Klaatu verata nicto
A aimé : 23 fois
A été aimé : 154 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Puddi Puddi » 17 janv. 2019, 23:48

Mathy a écrit :
17 janv. 2019, 00:34
Wouaw ! C'est une énorme météorite qui m'est tombée sur la tête ce soir !
Tous aux abris !

Image

Sinon, blague à part, j'aime beaucoup l'image, très parlante, tu es dans le vrai avec cette métaphore :D

Bienvenue, Mathy
Marre d'être un pudding, je suis un Veaudelune maintenant ^^
Doctorante en mindfuck, amatrice de syntâches ^^

Image

Mathy
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 17 janv. 2019, 00:15
A été aimé : 1 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Mathy » 17 janv. 2019, 23:51

Merci fiffi ! C'est exactement ce que je pense pour l'inné et l'acquis, mais vous l'avez dit de façon plus claire que moi, hi hi !

En fait, j'ai subi une agression. Je n'étais déjà pas du tout attirée par les relations sexuelles avant (inné ?). Et je me demandais si cette agression pouvais avoir renforcé cela, ou du moins l'avoir confirmé (acquis ?)

Merci Puddi Puddi ! C'est gentil ! Je garde la métaphore, alors. :-)

Mathy
Membre junior
Messages : 10
Enregistré le : 17 janv. 2019, 00:15
A été aimé : 1 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Mathy » 18 janv. 2019, 00:44

Je viens de regarder une émission sur le sujet :


A un moment (à 8min 10), une dame (la psychologue clinicienne Caroline Weill) dit que l'asexualité vient en fait d'une peur de l'autre ou de l'acte sexuel. Elle dit que si nous ne souhaitons pas avoir cette relation, c'est parce que nous voyons la sexualité comme quelque chose de "sale" (c'est le mot qu'elle emploie). J'ai beaucoup de mal avec ce qu'elle affirme ! Je ne pense pas du tout qu'il s'agisse de cela. Il me semble que l'on peut être asexuel sans pour autant trouver sale l'acte en lui-même. Qu'en pensez-vous ?

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 765
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 119 fois
A été aimé : 131 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Iloy » 18 janv. 2019, 00:51

Mais non l'asexualité, c'est de l'homosexualité refoulée :mrgreen:
Un commentaire que tu pourras croiser.

Faut se méfier de l'ignorance de ces experts, de ces sexologues qui n'ont aucun intérêt économique dans l'asexualité et de tous ces gens qui pensent dans le sexe est l'alpha du monde.
Non, je ne trouve pas que le sexe soit sale, je ne trouve pas l'acte répugnant. Et même si je le trouvais comme ça, ça me regarde. Le sexe m'indiffère et m'ennuie. Après ça peut être beau artistiquement comme crade dans certaines pornographies, mais là on parle de représentations, plus de l'idée de sexe.

Bon puis son propos. Comparer l'asexualité à l'anorexie mentale. Je vais peut-être me tromper mais l'anorexie mentale pour moi c'est une maladie. C'est dangereux pour la personne, on peut en mourir. L'asexualité, ça n'a rien de tout ça.
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 765
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 119 fois
A été aimé : 131 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Iloy » 18 janv. 2019, 01:26

Mathy a écrit :
17 janv. 2019, 21:33
Est-ce nécessaire de dire à ses proches que l'on est asexuel ? Est-ce que vous l'avez fait ? Quelles ont été les réactions ? (Parce que pour l'instant, j'ai gardé ma météorite pour moi...)
Allez double-post parce que ça n'a plus aucun rapport.

. Quatre de mes grands amis connaissent mon asexualité, deux connaissent pas mal de détails à ce propos, bon, un est carrément un confident.

. Je ne cache pas le fait que "je ne regarde pas les filles" (on me fait assez souvent la réflexion quand même), je réponds avec des blagues.

. Récemment, j'ai dévoilé à une de mes collègues de travail mon asexualité, parce qu'on abordait le sujet des LGBT+. C'est une personne que j'apprécie, qui a presque deux fois mon âge et je le lui ai dit parce que d'un côté je la connais assez pour savoir que c'est sans danger et de l'autre elle n'est au fond qu'une connaissance qui disparaîtra dans le flot de la vie dans quelques mois. J'avais un grand besoin de le dire à ce moment, c'est assez surprenant de ma part.

. Je l'ai dit à mes parents, en mars 2017, au détour d'une phrase, ça s'est pas ultra bien passé. Euphémisme. C'est un non-sujet aujourd'hui, mais je vais mieux les préparer. Ils ne savaient pas ce que c'est, et j'ai pas trop pu leur expliquer. Le problème, c'est que pour eux, ça signifie la mort du nom familial (un non-sens pour moi) et ça veut dire que je suis égoïste, asocial, parce que solitaire, sans relation. Voilà, voilà :mrgreen:
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
Jolanthe
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 09 sept. 2018, 01:26
Localisation : Québec, Canada
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Jolanthe » 18 janv. 2019, 03:01

Bienvenue Mathy :)

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1612
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 253 fois
A été aimé : 455 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Aphélie » 19 janv. 2019, 14:52

Bonne lecture à toi, j'imagine que tu as sûrement beaucoup de questions et de pensées qui te traversent l'esprit en ce moment, mais c'est déjà un très grand pas que tu as fait ! Bienvenue !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Scorbus
Apprenti
Messages : 69
Enregistré le : 03 août 2018, 17:55
Localisation : Auvergne-Rhône-Alpes
A aimé : 34 fois
A été aimé : 26 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Scorbus » 21 janv. 2019, 13:53

Bienvenue à toi, Mathy :) !
Mathy a écrit :
17 janv. 2019, 23:51
En fait, j'ai subi une agression. Je n'étais déjà pas du tout attirée par les relations sexuelles avant (inné ?). Et je me demandais si cette agression pouvais avoir renforcé cela, ou du moins l'avoir confirmé (acquis ?)
Comme tu l'as dit dans un de tes précédents messages, notre orientation sexuelle fait partie des caractéristiques que nous possédons dès notre naissance et elle se manifeste au fur et à mesure que nous grandissons. J'ai donc du mal à comprendre comment on pourrait acquérir quelque chose que l'on possède déjà de façon "naturelle". D'autant plus qu'il est possible de "perdre" ce que l'on a précédemment "acquis". Ce qui est le cas du traumatisme que tu as décrit en parlant d'agression. En effet, on peut arriver à "surmonter" ce traumatisme (en en parlant et en se faisant aider par un psychiatre, par exemple), et donc à "surmonter" les troubles qu'il a pu engendrer chez nous. Pourquoi peut-on arriver à le faire ? Parce que le traumatisme a engendré chez nous un ressenti qui ne nous apparaît pas comme "naturel".
De plus, je pense que le coeur du traumatisme pour les personnes ayant subies une agression sexuelle/un viol est le même, et ce peu importe leur orientation sexuelle ou romantique : à savoir le fait de ne pas avoir consenti(e) à l'acte correspondant au plus fort "degré" de rapprochement physique et qui consiste à autoriser une personne à littéralement entré(e) en soi.
En partant de ce postulat, le fait que tu sois asexuelle et ton ressenti post-agression seraient donc, pour moi, un "concours de circonstances" (si je puis m'exprimer ainsi). Ton agression n'aurait à ce moment-là pas "confirmé" ton manque d'intérêt pour les relations sexuelles, et donc ton orientation sexuelle. Elle aurait plutôt "altéré", comme tout(e) autre survivant(e) (et ce peu importe son orientation sexuelle ou romantique), la signification que tu donnais auparavant à ce rapprochement physique appelé relation sexuelle.
En conclusion, je ne pense pas qu'un traumatisme comme une agression sexuelle puisse avoir un impact sur notre orientation sexuelle, mais plutôt sur notre vie sexuelle. Car même en étant asexuel(le), on peut avoir une vie sexuelle, notamment lorsque l'on est en couple avec une personne sexuelle. La problématique des relations sexuelles trouverait donc son origine au niveau du traumatisme et non au niveau de l'orientation sexuelle dans ce cas précis.
"We don't have to take our clothes off to have a good time." - Jermaine Stewart

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1346
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 394 fois
A été aimé : 254 fois

Re: Vous aussi ?

Message par Grignoteuse de bouquins » 21 janv. 2019, 16:16

Bienvenue Mathy !
Alors non , tu n'es pas obligé de dire que tu es Asexuelle a tes proches , a moins que tu n'en ressentes vraiment le besoin. Par exemple je l'ai dit seulement a ma mère et a ma meilleure amie pour éviter les quelques malentendus et situations gênantes , et elles l'ont plutôt bien pris ^^ mais surtout ne te mets pas la pression par rapport à ça . Bonne journée ;)
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 3 invités