Bonjour

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Aétite
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 17 janv. 2019, 14:01
Localisation : Vaud (Suisse)
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Bonjour

Message par Aétite » 17 janv. 2019, 15:31

Bonjour, je me présente, Aétite de mon pseudonyme.
Bien que cela n'ait pas grande importance à mes yeux, derrière le ton féminin de mon pseudonyme, se cache un homme. Une confusion que j'ai aimé utiliser pour briser les aprioris, et qui est devenue une habitude à la longue.

Si je viens ici à votre rencontre, c'est suite à un parcours un peu particulier. Comme chacun.e d'entre vous, je suppose.

Depuis une dizaine d'années, je me trouve partagé entre deux forces. L'une, irraisonnable et "mécanique", où mon corps réagit à certaines situations érotiques. L'autre, qui refuse catégoriquement d'assouvir cette réaction avec un autre individu.

Sans espace pour pouvoir aborder cette dualité a priori inconciliable, le poids des normes sociales m'a amené à considérer le refus de l'acte sexuel comme étant le véritable problème à résoudre. Après tout, si je prends du plaisir à l'acte solitaire, c'est que la sexualité est faite pour moi, et que j'ai juste à "franchir le pas", non ?

Il m'aura fallu quelques années pour comprendre, qu'effectivement, non. Pour accepter qu'il y a une différence entre l'acte solitaire et l'acte partagé, et que ce dernier ne me convient pas. Pour réaliser que même l'acte solitaire est plus souvent une nécessité physiologique qu'un réel plaisir. Et qu'il y a quelque chose qui me rebute profondément à vivre l'acte sexuel avec quelqu'un d'autre. Quelque chose qui ressemble à de l'irrespect, peut-être parce qu'il serait principalement motivé par une réaction physique, et non par des sentiments.

Pouvoir aborder le problème par l'autre côté, c'est-à-dire pouvoir refuser de donner plein pouvoir à une réaction physique et aux normes sociales qui l'accompagnent, a été une très grande étape, même si je suis loin d'être au clair avec moi-même. Certaines questions reviennent souvent, comme "et si tout ceci venait seulement du fait de n'en avoir jamais fait l'expérience ?", ou "est-ce juste une excuse pour ne pas affronter une peur de franchir le pas ?". Mais plus le temps passe, plus les réponses se font claires dans ma tête.

Puis, au cours de l'année précédente, je découvre une série TV (Bojack Horseman), qui présente notamment un personnage asexuel. Et ce, d'une manière qui va, à mon avis, au delà du cliché. J'y trouve un certain réconfort, une acceptation sociale, et dès ce moment, j'en prends l'étendard. Chose à vrai dire très pratique au début, parce qu'elle permet d'énoncer clairement ma situation, lors de la construction d'une relation potentiellement romantique, sans que la personne concernée imagine que je ne m'intéresse pas à elle.

Bon, cela dit, jusqu'à maintenant, cela m'a permis de montrer que mes réactions n'étaient pas un refus de la personne, mais a toujours conduit au refus par lesdites personnes, pour qui romantisme et sexualité vont de pair. Mais c'est déjà un mieux !

Mais arrivent à un moment les limites de l'étiquette. Si se définir comme asexuel peut clarifier les choses dans mon environnement social, arrivent plus tard les questions de toute bonne foi de mon entourage. Questions pour lesquelles je n'ai pas toujours de réponse, et qui parfois me mettent le doute. Ayant vécu par le passé certaines situations ignobles qui ont contribué à ma vision de la sexualité, devrais-je tenter de me "guérir", comme j'essaie de le faire pour mes problèmes d'anxiété par exemple ? Et même si je sais quelque part que ce n'est pas la solution, je me trouve dans cette situation où l'on accepte mon asexualité à cause des événements difficiles que j'ai vécu. Comme certains acceptent l'homosexualité d'un proche parce qu'il a vécu des situations qui soit-disant l'excluent de l'hétérosexualité.

Bref, je suis actuellement dans cette situation où je me sens victimisé, alors que ce que j'essaie de faire, est d'assumer.

D'où ma venue ici, pour tenter de comprendre les multiples facettes de l'asexualité, et pouvoir de mon côté l'assumer plus franchement, sans que la victimisation soit déterminante.

Je me réjouis de découvrir ce que vous avez à partager, et de vous découvrir vous !

Avatar du membre
Iloy
Agent
Messages : 777
Enregistré le : 07 déc. 2018, 12:03
Localisation : Nice
Pronom : Peu importe
A aimé : 121 fois
A été aimé : 138 fois

Re: Bonjour

Message par Iloy » 17 janv. 2019, 16:14

Bonjour Aétite et bienvenue sur le forum :D

Je ne sais pas si une pierre est plutôt homme ou femme, m'est avis qu'effectivement on s'en moque :mrgreen:

Tes questions, beaucoup d'asexuels les ont connues ou les connaissent encore, seul toi pourra y répondre pour toi. Ce qui n'est pas facile.

Ce forum peut t'aider dans ta réflexion mais tu as tout le temps pour te chercher, sans pression, tu as le droit de changer, d'hésiter, de te tromper. Si aujourd'hui te déclarer asexuel t'est agréable, alors parfait ; si ça devient un poids, si tu as l'impression que ça t'enferme, alors définis-toi comme tu veux ou ne te définis pas. L'asexualité est un terme extrêmement vaste et est au final asexuel celui qui utilise ce mot pour lui :)
J'aurais tant aimé cependant, gagner pour vous, pour moi perdant, avoir été peut-être utile

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2964
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 589 fois
A été aimé : 568 fois

Re: Bonjour

Message par clotaire » 17 janv. 2019, 16:37

Bienvenue Aétite :-)
merci de venir apporter ta pierre à l'édifice ;-)

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Bonjour

Message par PassionA » 17 janv. 2019, 17:49

Bienvenue :)

Aétite
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 17 janv. 2019, 14:01
Localisation : Vaud (Suisse)
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Bonjour

Message par Aétite » 17 janv. 2019, 20:35

Merci à tous pour l'accueil, avec des jeux de mots c'est tout de suite plus sympathique !
Iloy a écrit :
17 janv. 2019, 16:14
Ce forum peut t'aider dans ta réflexion mais tu as tout le temps pour te chercher, sans pression, tu as le droit de changer, d'hésiter, de te tromper. Si aujourd'hui te déclarer asexuel t'est agréable, alors parfait ; si ça devient un poids, si tu as l'impression que ça t'enferme, alors définis-toi comme tu veux ou ne te définis pas. L'asexualité est un terme extrêmement vaste et est au final asexuel celui qui utilise ce mot pour lui :)
Merci du conseil. Je pense que c'est déjà ce que je fais quelque part, à part dans certains moments où, en regardant en arrière, j'ai l'impression que ça prend un temps fou, et que je voudrais avoir des réponses simples, facile et tout de suite. Mais bon, le travail de l'identité est quelque chose qui n'est jamais fini, donc je persévère au final !

Ce qui pèse le plus, finalement, c'est l'incompréhension extérieure qui persiste, alors que j'espérais un peu que mettre une étiquette dessus permettrait d'être mieux compris. M'enfin, ce terme me convient personnellement aussi pour le moment, alors je le garde, ne serait-ce rien que pour moi !

Avatar du membre
MrZen
Aspirant
Messages : 30
Enregistré le : 09 nov. 2017, 22:03
Localisation : Nova Aquitania
A aimé : 2 fois
A été aimé : 2 fois

Re: Bonjour

Message par MrZen » 17 janv. 2019, 21:01

Salut Aétite, bienvenue sur le forum :)
Merci pour ton témoignage, je me retrouve pas mal dans ton cheminement de pensée ^-^
- Just Relax

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4136
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: Bonjour

Message par Lilly » 17 janv. 2019, 22:01

Image

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Puddi Puddi
Acolyte
Messages : 359
Enregistré le : 25 janv. 2017, 11:33
Localisation : Voie 9 3/4
Pronom : Klaatu verata nicto
A aimé : 23 fois
A été aimé : 154 fois

Re: Bonjour

Message par Puddi Puddi » 18 janv. 2019, 00:00

Hmmm, tu n'es pas la première personne a évoquer Bojack Horseman lorsqu'il s'agit de découvrir l'asexualité.
Je devrai me pencher sur cette série.

J'espère que ce forum t'apportera des réponses.

En tout cas, bienvenue Aétite.

Image
Marre d'être un pudding, je suis un Veaudelune maintenant ^^
Doctorante en mindfuck, amatrice de syntâches ^^

Image

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1955
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 551 fois
A été aimé : 289 fois

Re: Bonjour

Message par fiffi » 18 janv. 2019, 00:06

Bienvenue Aétite ,

il faut faire abstraction de la pression sociale ou familiale , se dire que nous ne sommes pas dans la " norme " et par conséquent incompris . maintenant que tu sais que tu es asexuel , que tu peux mettre un nom sur ton ressenti , tu t' assumeras plus facilement et ton entourage t' accepteras plus facilement .

La quête de son identité est longue mais des éléments de réponses arrivent au hasard des discussions . En lisant ta présentation , j ' ai compris pourquoi je trouvais l' acte sexuel " irrespectueux " : je le ressent comme une motivation physique et non provoqué par les sentiments .
Merci pour ton témoignage . :-)

Avatar du membre
Jolanthe
Adepte
Messages : 185
Enregistré le : 09 sept. 2018, 01:26
Localisation : Québec, Canada
Pronom : Elle
A aimé : 15 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Bonjour

Message par Jolanthe » 18 janv. 2019, 03:08

Bienvenue Aétite :)

Aétite
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 17 janv. 2019, 14:01
Localisation : Vaud (Suisse)
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Bonjour

Message par Aétite » 18 janv. 2019, 03:58

Pour Bojack Horseman, je préfère avertir, avec un gros WARNING : la série met presque une saison pour présenter les traits et situations des personnages, ce qui rend les premiers épisodes lourdingues et clichés, parfois à la limite du supportable. Mais comme toutes mes connaissances qui se sont forcées à passer cette étape le disent aussi, ça en vaut largement la peine par la suite !
(Surtout ne pas mettre ma dernière phrase dans un autre contexte...)

Fiffi, merci pour tes conseils et ton retour. Ravi de t'avoir apporté une réponse, sache en retour que ça me fait un bien fou de savoir quelqu'un d'autre le vivre comme moi, ou tout du moins qui y ressemble.
On s'accepte souvent mieux lorsqu'on se sent moins seul dans notre rapport à la vie.

Et merci encore à tous pour l'accueil, au plaisir de vous lire !

Avatar du membre
Yellow Cab
Adepte
Messages : 218
Enregistré le : 20 déc. 2018, 19:29
A été aimé : 22 fois

Re: Bonjour

Message par Yellow Cab » 18 janv. 2019, 09:06

Bienvenue ici ;)
Image

Avatar du membre
Muriel Evelyne
AVENant
Messages : 3127
Enregistré le : 11 mai 2016, 02:22
Localisation : Roazhon, Breizh (Rennes, Bretagne)
A aimé : 1181 fois
A été aimé : 611 fois

Re: Bonjour

Message par Muriel Evelyne » 18 janv. 2019, 10:06

Bienvenue Aétite :)
"La différence entre ce qui est impossible et ce qui est possible est la mesure de la volonté de l'homme."

Image

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Bonjour

Message par Aphélie » 19 janv. 2019, 15:03

Il n'y a pas à guérir, l'asexualité n'étant pas une maladie. Tu ne dois pas de réponse à ton entourage, en vérité ça ne les regarde pas du tout. Et quand bien même tu voudrais les éclairer, tu peux toujours les renvoyer à Google ; ce n'est pas ton devoir de les instruire si tu as du mal à savoir comment répondre. Que les autres comprennent ou pas, au final c'est pas vraiment ton problème du moment que tu sais ce qu'il en est, toi. On a bien assez à faire avec notre propre perception de nous. :P Bienvenue sur le forum !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Aétite
Aspirant
Messages : 34
Enregistré le : 17 janv. 2019, 14:01
Localisation : Vaud (Suisse)
A aimé : 1 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Bonjour

Message par Aétite » 20 janv. 2019, 13:08

Je ne me sens pas dans l'obligation d'en parler à tout mon entourage, mais pour mes proches qui sont déjà au courant et qui cherchent à comprendre, je voudrais vraiment le leur permettre.

Je vais profiter de ton conseil pour leur proposer de se renseigner de leur côté, et éviter (je l'espère) les questions clichés, pour peut-être, si j'en ai besoin ou envie, en reparler par la suite dans une optique qui me soit constructrice, et non simplement informative.

Je me fais une petite liste de vidéos et textes sur le sujet. En la leur transmettant, je pourrais peut-être leur permettre d'avoir une approche plus similaire à ma vision que celle tronquée d'un moteur de recherche. Et par ce moyen, quand-même personnaliser un brin l'approche du sujet, sans avoir à me mettre à nu à chaque question ou incompréhension.

Sur la question de la "maladie" suite à certaines difficultés, je suis en train d'écrire quelques pistes de réflexion que je partagerai probablement sur ce forum, en retournant la situation : et si ces difficultés ont été vécues et en partie entretenues à cause de l'incompréhension, voir le refus inconscient de mon asexualité ? A suivre probablement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité