bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Pour les personnes impliquées dans un couple sexuel-asexuel, ayant besoin de soutien ou voulant partager.
Avatar du membre
Saya#
Aspirant
Messages : 37
Enregistré le : 19 nov. 2017, 12:31
Localisation : Lille
A aimé : 3 fois
A été aimé : 6 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Saya# »

J'en rajoute une couche, mais qu'est-ce que ça fait du bien au moral ce genre de témoignage ! Merci pour le partage Léviathan !

Cici10
Néophyte
Messages : 1
Enregistré le : 19 nov. 2018, 17:37
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Cici10 »

Bonjour à tous,
Je suis nouvelle sur cette plateforme et cela me fait chaud au coeur de voir que je ne suis pas la seule à être dans le spectre de l'asexualité.
J'aimerai vous partager mon expérience et peut-être pourriez vous m'aider sur quelques points
J'ai découvert l'asexualité au début de cette année et c'est là que j'ai tout compris
Je suis en couple depuis 3 ans et demi avec un garçon formidable
L'amour est toujours aussi fort et grand
Mais après quelques temps de relation (1ans à peu près ),il me pose la question fatale de savoir si je suis prête ou non
Je ne me suis jamais sentie concernée par les rapports
Ce n'est pas un sujet tabou pour moi mais sans plus
Lui se sentait prêt, il en avait envie
Mais pas moi
Il a finalement comprit que les choses se feraient normalement et a accepté de m'attendre
Comme je l'ai dit au début de ce message
J'ai découvert l'asexualité il y a peu et je me suis tout de suite identifié à cette dernière
J'en ai parlé à mon compagnon et à tout de suite fait le lien
Plusieurs moments de conflits ont été causés par mon
orientation
Ils venaient surtout de moi qui croyais qu'il serait mieux avec une autre qui pourrait tout lui donner
J'ai essayé d'en parler à mes proches mais ils ont parlé d'une maladie ou bien que c'est juste que je n'avais encore rien fait et cela me blesse un peu de voir qu'ils croient que je suis "malade"
Mais maintenant j'essaie d'accepter tout cela et de continuer cette histoire sans trop se poser de questions
Je voulais vous demander
Comment gérer vous une relation ace et sexuel ?
Vous posez vous vous aussi ce genre de question ?

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2088
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 602 fois
A été aimé : 335 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par fiffi »

Bienvenue Cici ,

tu devrais te présenter dans la section dédiée , on te connaitra un peu mieux et on pourra ainsi mieux te répondre .

Beaucoup de gens ne connaissent pas l' asexualité , tu dois t' attendre à être incomprise dès que tu aborderas le sujet .

Chaque couple est unique mais le secret d' une relation réussie passe par le dialogue afin de trouver un compromis qui ne lèse personne .

Bonne chance . :-)

Avatar du membre
Kiwi
Membre
Messages : 17
Enregistré le : 18 janv. 2019, 09:00
A aimé : 0
A été aimé : 5 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Kiwi »

Ca fait du bien de lire des témoignages positifs !
Actuellement en couple avec un A (qui est très demandeur....) j'ai au départ "suivit le mouvement" sans trop refuser les avances de mon conjoint. J'ai toujours pris sur moi en me forçant, sans trop parler du fait que le sexe ne m'intéresse pas du tout. J'ai toujours cru que j'avais un problème psychologique, et que c'était moi n'était pas normale à ne pas faire comme tout le monde. Et comme j'aime me fondre dans la masse, je ne disais rien.

Puis je suis tombée enceinte, et là j'ai trouvé l'excuse du siècle pour éviter les parties de jambes en l'air ! (inutile de vous décrire à quel point j'étais soulagée d'être enfin débarrassée de mon "devoir"). Puis une fois remise de l'accouchement, je culpabilisais assez car mon compagnon me disais "je ne t'attire pas", "tu n'as plus envie de moi" , ... Et là j'ai compris ma grosse erreur de ne pas lui en avoir parlé tout de suite. Imaginez, moi et ma délicatesse légendaire, je serais bien capable de lui rétorquer (sans volonté de le blesser) "bah, en fait tu sais, je n'ai jamais eu envie de toi, je voulais juste te faire plaisir"...

J'ai donc fait preuve d'une délicatesse exagérée, et je lui ai expliqué que je pensais être asexuelle, en lui expliquant en détail pourquoi. D'ailleurs on a bien ris quand j'ai parlé de l'image du gâteau, parce qu'une fois je lui ai dit "j'ai pas envie aujourd'hui, je préfère manger une crêpe avec du chocolat !".

Il m'a un peu charrié (parce que mon Chouchou est typé "papy" niveau ouverture d'esprit. Genre, de la vieille école), m'a dit "mais nonnnnn t'es pas asexuelle! C'est n'importe quoi " (et bla bla bla)... Après m'être défendue en lui mettant les faits sous le nez (et surtout parce qu'il voyait que s'il ne m'écoutait pas j'allais commencer à lui crier dessus :lol: ) , il a été plus compréhensif, même s'il fait des allusions par fois pour me signaler qu'il m'a laissé tranquille assez longtemps.

Par moment c'est vraiment difficile pour moi de faire un effort. J'ai l'impression d'être de la viande, et parfois je me sens vraiment sale (dans tous les sens du terme). Ce qui est difficile aussi, c'est que dès que je le prend dans les bras, ou ai envie d'un peu de tendresse, ça tourne toujours au sexe, et c'est vraiment saoulant parce que ça ne me donne plus envie d'aller vers lui.

Mais bon, malgré cela je l'aime, et je me dis que ça ira mieux plus tard. Ce n'est vraiment pas facile tous les jours, mais on fait avec, en faisant chacun des efforts pour l'autre.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Kiwi pour son message :
Jolyjulie (15 févr. 2020, 00:13)

Zimou
Administrateur
Messages : 5017
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 439 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Zimou »

j'apporte mon témoignage dans cette section :)
Bien qu'étant un couple A/Demi S et non pas un couple A/S, les comportements sont plutôt similaire. ça fait plus de 2 ans qu'on est en couple à distance. et pour l'instant, la fréquence des relations sexuel ne me pose pas de soucis, notre couple fonctionne super bien sur ce plan (et les autre :p ). La semaine on ne se voit pas donc il se passe rien, il n'y a que le week end qu'il peut se passer quelque chose. Nous avons passer plusieurs semaine de vacances ensemble et souvent la fréquence ne devient pas plus élevé que lorsqu'on se voit que le week end (en gros il peut ne rien se passer pendant plusieurs jours, de la même façon qu'il se passe rien la semaine lorsqu'on bosse). Bref, ça me va comme situation pour ma part. La différence avec un couple A/S, c'est que je sais que si un jour je refuse les relations sexuel (ou si elle les refuses), ça posera peu de problème. Voilà un peu pour la bio jusqu’à aujourd'hui. Et la semaine prochaine, nous emménageons ensemble :) du coup si la fréquence de nos rapport est la même que lors des vacances, on sera un couple A/Demi S qui fonctionnera très bien, mais il y a pas de raisons que ce soit différent (pas plus élevé en tout cas) :) et pour l'autre bonne nouvelle, on se PACS fin Juin. On a tout les 2 une vision du couple à long terme ayant les même projet et, ensemble, les capacités, l'envie et la motivation à les mettre en œuvre :)
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Zimou pour son message (3 au total) :
Lilly (21 mai 2019, 20:29) • Iloy (22 mai 2019, 00:52) • Jolyjulie (15 févr. 2020, 00:17)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3101
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 636 fois
A été aimé : 613 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par clotaire »

Félicitations Zimou !
Et puis je suppose qu'il y a une intercompréhension assez bonne entre vous, car vous êtes tous deux bien informés via ce forum.
De mon côté, en vrai j'ai l'impression qu'on est plutôt demi/demi finalement parce qu'en fait on a des rythmes comparables (ce qui ne veut pas dire qu'on a envie en même temps, loin de là). Mais moi je me sens toujours bien côté asexuel, elle ne s'y reconnait pas alors que d'autres s'y reconnaissent (je pense) avec des ressentis similaires aux siens.

fiffi
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2088
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 602 fois
A été aimé : 335 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par fiffi »

félicitations Zimou ,

je vous souhaites à tous les deux plein de bonheur .

Zimou
Administrateur
Messages : 5017
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 439 fois
A été aimé : 471 fois
Contact :

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Zimou »

Merci à vous :)
clotaire a écrit :
21 mai 2019, 17:49
De mon côté, en vrai j'ai l'impression qu'on est plutôt demi/demi finalement parce qu'en fait on a des rythmes comparables (ce qui ne veut pas dire qu'on a envie en même temps, loin de là).
des rythme comparables ou des attirances comparable? car on peut avoir une attirance qui n'est pas en accord avec le rythme ou les envie (qui peuvent être provoqué par autre chose que l'attirance) ^^ Pour ma part on a un rythme (des pratiques) assez régulière mais ce n'est jamais moi qui vais vers elle, par attirance sexuel. Parfois je viens vers elle pour des câlins/bisous et partager une intimité et ça provoque chez elle une envie sexuel, mais mon but n'est que les câlin/bisous/intimité. que ça provoque chez elle une envie ou non m'est totalement indifférent. En fait, je me rend compte que mon besoin d'intimité, c'est comme un besoin sexuel je pense, sauf que c'est pas assez fort pour que ce soit sexuel. être nu l'un contre l'autre à se faire des câlins et des caresses suffit à m'envoyer au paradis et me satisfaire de mes besoins.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3101
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 636 fois
A été aimé : 613 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par clotaire »

Je me reconnais bien dans ce que tu dis Zimou, c'est à peu près pareil pour moi, et pour elle aussi j'ai l'impression, sauf qu'elle ne veut pas appeler ça asexualité ou autre étiquette, ça ne l'intéresse pas.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur clotaire pour son message :
Zimou (22 mai 2019, 21:05)

Avatar du membre
Natsu
Ascendant
Messages : 944
Enregistré le : 10 juin 2014, 21:09
Localisation : Aquitaine
A aimé : 40 fois
A été aimé : 128 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Natsu »

Pour moi aussi, c'est un très fort besoin de câlins et d'intimité, mais puisque cela provoque chez lui une envie sexuelle, je culpabilise de dire que je n'ai pas envie de plus. J'ai l'impression de le frustrer. Pour lui, câlin, intimité et sexe sont inextricablement liés. Il ne se plaint pas, mais je culpabilise tout de même de ne pas avoir les mêmes envies que lui.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3802
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 653 fois
A été aimé : 979 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Baelfire »

Natsu a écrit :
22 mai 2019, 10:52
Il ne se plaint pas, mais je culpabilise tout de même de ne pas avoir les mêmes envies que lui.
De ce côté la je pèche un peu aussi. Mais pas de la même façon. Pas de soucis pour être en accord au niveau de la fréquence des rapports dans l'ensemble et des câlins qui s'intensifient jusqu'a l'acte. Ce qui peut bloquer c'est le type d'envie de chacun. Si ce qui fait tripper l'autre dans l'acte c'est quelque chose qui vous rebute c'est juste impossible de tout concilier. Et je me demande dans quelle mesure ça ne peut pas amener une frustration...Mais cette question je pense que les couples S se la posent aussi. Tellement de diversités dans les façons d'avoir des rapports. Oserais-je dire que c'est même trop ?
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Jolyjulie
Membre junior
Messages : 9
Enregistré le : 07 févr. 2020, 16:36
A aimé : 12 fois
A été aimé : 4 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Jolyjulie »

Merci les filles d'avoir partagées votre histoire. Voici la mienne. De 12 à 17 ans je suis allée dans une école de fille. Les garçon ne m'intéressaient pas, du moins pas de la même façon que les autres filles le décrivaient. À 17 ans je suis allée dans une école dans un programme majoritairement masculin. J'ai eue plusieurs offre, veux tu venir souper avec moi, ce serait mon cadeau de fête, J'aimerais que tu vienne fsire un tour dans mon camion, veux tu danser avec moi... je n'avait pas d'intérêt particulier mais j'acceptais pour faire plaisir...Mon premier copain étais beaucoup plus âgé que moi et je l'admirait comme personne. J'ai fait des chose pour lui plair et par curiosité. Ça n'a pas duré. Ensuite les relations que j'ai eue, je leur disait que je gardais ça pour le mariage et pour ne pas avoir d'enfants avec n'importe qui. Ensuite j'ai rencontré mon mari qui est un homme formidable, compréhensif, doux , paternel et affectueux . Nous nous sommes mariés et avons eue 3 enfants. Par contre nous avons des relations tres espacés. Donc, parfois ça l'amène un peu de frustration, refoulement pour lui. Et puisque j'ai découvert le mot asexuelle que récemment. Il se pose des tonnes de questions. Alors voilà.
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Jolyjulie pour son message (3 au total) :
clotaire (14 févr. 2020, 15:56) • fiffi (14 févr. 2020, 23:40) • choooj (15 févr. 2020, 00:48)

didadoo
Membre junior
Messages : 11
Enregistré le : 10 févr. 2020, 08:22
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par didadoo »

@Jolyjulie Bon courage pas toujours facile de gérer les frustrations lorsque l'on est pas sur le même rythme

Ooohlala
Néophyte
Messages : 2
Enregistré le : 17 mars 2020, 11:56
A aimé : 0
A été aimé : 8 fois

Re: bio des couples A/S qui le vivent plutôt bien

Message par Ooohlala »

Bonjour,
Je voulais aussi apporter ma pierre à l'édifice dans cette section qui aspire le positif et qui fera du bien à tout le monde.
De mon côté, ma femme est A et moi je suis S, on s'est rencontré il y a 10 ans. Elle n'avait à cette époque, pas lis de mot sur le fait qu'elle n'avait pas de désir sexuel. De mon côté, je me posais pas mal de question et je suis tombé sur pas de sujets expliquant le ressenti des A.
C'est grâce à ce partage qu'elle à pu s'identifier comme étant A.
Je ne me voyais pas dans une relation de couple sans sexe, mais je tiens à elle plus qu'à tout et 'amour a toujours été plus fort. Et puis en y réfléchissant, j'ai toujours considéré que dans un couple A/S c'est au S de faire attention car c'est lui qui est en demande de rapports.
Et puis, comme chacun doit le savoir, le sexe peut-être certes, agréable, mais il n'est pas du tout vital.
Ma femme me fait plaisir parfois, mais je fais très attention de ne pas lui imposer quoique ce soit, ce qui nous mène à un rapport tout les 4 à 5 mois. Au début, je trouvais ça peut même si je m'en contentais bien, et puis le temps est passé, le quotidien est là et ça m'est maintenant largement suffisant.
Tout ça pour dire que l'amour devrait toujours être plus fort que tout, et que trouver des solutions est toujours possible...
Ces utilisateurs ont aimé l’auteur Ooohlala pour son message (7 au total) :
Baelfire (17 mars 2020, 12:28) • alexalex (17 mars 2020, 12:36) • PassionA (17 mars 2020, 12:46) • Grignoteuse de bouquins (17 mars 2020, 15:18) • Diable (17 mars 2020, 16:02) • fiffi (17 mars 2020, 22:30) • Zimou (19 mars 2020, 12:47)

Répondre