Situation embarassante

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Léo P.
Amibe
Messages : 95
Enregistré le : 20 avr. 2016, 17:47
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois
Contact :

Situation embarassante

Message par Léo P. » 19 janv. 2017, 22:53

Hello guys !!

Alors voilà, petite chose qui m'est arrivée aujourd'hui, je vous raconte :

Je mangeais avec ma mère, on discutais de la famille toussa toussa, puis de l'ex de mon frère, et ma mère me sort cash, sans prévenir, "Et toi, t'as pas trouvé qqn ?". Je lui réponds alors sur le ton de la blague que "je me trouverais bien une petite irlandaise". Mais sachant que j'ai eu fait mon Coming-out homo il y a quelques années déjà, elle me rétorque "Et les irlandais, non ?"... Omg, quel moment plus que gênant ! Je n'ai pas eu le courage (ni trop l'envie non plus) de lui dire que d'une je suis asexuel et d'autre part que je suis panromantique (= qui aime la personnalité des gens, indépendamment de leur sexe/genre)... Je ne leur parle (à mes parents) que très peu de ma vie sentimentale, alors ces questions "impromptues" sont assez déroutantes.

Des personnes à qui ce serait arrivé, ce genre de feelings dans des situations similaires ?
Image

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1991
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 556 fois
A été aimé : 295 fois

Re: Situation embarassante

Message par fiffi » 20 janv. 2017, 00:10

Si tu ne veut pas parler à tes parents de ta vie sentimentale , tu peux les rassurer en leurs certifiant que tu es heureux ; c'était surement le sens de la question de ta mère ; elle voudrait que son fils soit heureux , tout simplement . Je comprends que ces questions te gène , il n'est pas facile de parler sexualité avec ses parents , surtout si l'on est asexuel .

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Situation embarassante

Message par Aphélie » 20 janv. 2017, 00:18

Et tu as réussi à t'extraire de cette conversation au final ? Cela dit si tes parents t'acceptent en tant qu'homosexuel je pense pas que le fait d'être pan/ace leur ferait peur, mais je comprends que ce soit pas évident d'en parler par contre oui.

J'ai aussi connu quelques situations du genre, mais de mon côté je n'ai pas fait de coming out auprès de ma famille, ni en tant que pan ni en tant qu'ace. Il n'y a pas si longtemps je parlais avec mon père du mariage homosexuel, sur lequel on a pas vraiment le même avis - je défendais que c'était une bonne chose, lui que ce n'était pas une priorité, avançant que ça concernait finalement peu de gens. Quand je lui ai expliqué que la communauté lgbt+ était plus importante qu'il ne le pensait il m'a rétorqué "bah y en a pas autour de moi en tout cas" et du tac au tac j'ai lâché "ça c'est ce que tu crois".

Il y a eu un blanc énorme où il m'a regardé sans savoir quoi répondre, puis il a fini par rebondir sur autre chose et on a plus reparlé de ça depuis. Je ne saurais pas dire s'il n'a pas compris l'allusion ou a préféré l'ignorer (c'est pas la première fois que je fais un quasi coming out parce que je ne sais pas me taire), mais pour une fois je remercie son déni :lol:
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Situation embarassante

Message par PassionA » 20 janv. 2017, 02:16

Les parents ont le chic pour savoir nous mettre mal à l'aise ou nous prendre à revers. Moi, ils me laissent tranquille sur ces sujets parce que je ne vis pas chez eux, qu'on en a déjà discuté et que ça ne les concerne pas, et que de plus je suis très à l'aise avec mon asexualité et mon célibat totalement assumé, mais ça arrive que mon père titille mon frère là dessus (dans le sens, il ne va quand même pas rester vivre avec nous pour toujours...quand est-ce qu'il va quitter les jupes de sa mère? vous voyez le genre... Ce n'est pas dit avec méchanceté mais les mots blessent quand même) ce qui a tendance à me mettre en rogne et généralement je le rembarre direct comme quoi c'est pas ses affaires.
Quand j'étais plus jeune, lui et moi en sommes même venu aux mains une fois, après qu'il m'ait dit qu'il fallait que j'arrête de "jouer aux homos" et que je me trouve une femme. Et oui, on ne choisit pas sa famille...

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3674
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Situation embarassante

Message par Baelfire » 20 janv. 2017, 08:21

Rester évasif : "ah ouais pareil! " et puis voilà. Rien de bien méchant là dessous
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2989
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 595 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Situation embarassante

Message par clotaire » 20 janv. 2017, 10:58

Aphélie a écrit :Il n'y a pas si longtemps je parlais avec mon père du mariage homosexuel, sur lequel on a pas vraiment le même avis - je défendais que c'était une bonne chose, lui que ce n'était pas une priorité, avançant que ça concernait finalement peu de gens. Quand je lui ai expliqué que la communauté lgbt+ était plus importante qu'il ne le pensait il m'a rétorqué "bah y en a pas autour de moi en tout cas" et du tac au tac j'ai lâché "ça c'est ce que tu crois".

Il y a eu un blanc énorme où il m'a regardé sans savoir quoi répondre, puis il a fini par rebondir sur autre chose et on a plus reparlé de ça depuis. Je ne saurais pas dire s'il n'a pas compris l'allusion ou a préféré l'ignorer (c'est pas la première fois que je fais un quasi coming out parce que je ne sais pas me taire), mais pour une fois je remercie son déni :lol:
Il m'est arrivé un truc du même genre avec mon père il y a quelque temps ;-)

Sinon, pour le célibat, je ne réponds pas de la même manière, car il se trouve que je ne suis pas spécialement heureux d'être célibataire, et que ça ne me déplairais pas de trouver quelqu'un en vrai. Mais paradoxalement mes parents ne s'en soucient pas trop (je pense que ça les gène plus que moi d'aborder le sujet, en fait).

Avatar du membre
Léo P.
Amibe
Messages : 95
Enregistré le : 20 avr. 2016, 17:47
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois
Contact :

Re: Situation embarassante

Message par Léo P. » 20 janv. 2017, 11:01

Aphélie a écrit :Et tu as réussi à t'extraire de cette conversation au final ?
Oui, après qu'elle m'ait demandé pour les hommes, je lui ai répondu qu'en Irlande, "c'est pas trop leur truc" (sous-entendu, que c'est pas qqc de très accepté). Et on a changé de discussion ensuite.
Image

Ramón

Re: Situation embarassante

Message par Ramón » 23 janv. 2017, 16:20

"Et au fait, pourquoi vous êtes encore couple alors que vous vous plaignez régulièrement du comportement de l'autre ?"

"Mes standards sont trop élevés pour que je m'abaisse à avoir une relation de couple banale."

Oui, au début on ne sait quoi répondre. Puis l'amour-propre nous pousse à trouver des parades logiques bien contextualisées.

Avatar du membre
PetitPiou
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 22 janv. 2017, 12:56
A aimé : 5 fois
A été aimé : 6 fois

Re: Situation embarassante

Message par PetitPiou » 28 janv. 2017, 14:25

Aphélie a écrit :Quand je lui ai expliqué que la communauté lgbt+ était plus importante qu'il ne le pensait il m'a rétorqué "bah y en a pas autour de moi en tout cas" et du tac au tac j'ai lâché "ça c'est ce que tu crois".

Il y a eu un blanc énorme où il m'a regardé sans savoir quoi répondre, puis il a fini par rebondir sur autre chose et on a plus reparlé de ça depuis. Je ne saurais pas dire s'il n'a pas compris l'allusion ou a préféré l'ignorer (c'est pas la première fois que je fais un quasi coming out parce que je ne sais pas me taire), mais pour une fois je remercie son déni :lol:
C'est marrant, mais c'est quasiment ce qu'il s'est passé cet été avec mon père. Depuis, il ne pose plus de question concernant ma vie sentimentale, et je m'en porte mieux ainsi haha !

Après, dernièrement ma soeur a donné naissance à son énième enfant, et naturellement, durant la petite fête, j'ai eu droit à la fameuse question 'Et toi, quand comptes-tu nous en faire un ?", ce à quoi j'ai rétorqué "Probablement jamais!". Ça les a fait rire, ("Tu dis ça maintenant mais tu verras !). Bref, je me suis enfuie, ne voulant pas me lancer sur un tel sujet.
La famille et ses questions, vraiment..

Avatar du membre
Léo P.
Amibe
Messages : 95
Enregistré le : 20 avr. 2016, 17:47
Localisation : Lyon
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois
Contact :

Re: Situation embarassante

Message par Léo P. » 28 janv. 2017, 14:47

Ca ne part pas d'une mauvaise intention, mais ça met rapidement dans l'embarras quoi... Ma mère m'a posé la question alors qu'elle ne l'a pas fait en 3-4 ans. Ca surprend quelque peu.
Image

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Situation embarassante

Message par Aphélie » 29 janv. 2017, 00:17

PetitPiou a écrit :Après, dernièrement ma soeur a donné naissance à son énième enfant, et naturellement, durant la petite fête, j'ai eu droit à la fameuse question 'Et toi, quand comptes-tu nous en faire un ?", ce à quoi j'ai rétorqué "Probablement jamais!". Ça les a fait rire, ("Tu dis ça maintenant mais tu verras !). Bref, je me suis enfuie, ne voulant pas me lancer sur un tel sujet.
La famille et ses questions, vraiment..
Je connais ça aussi - mon père est de nouveau papa depuis quelques mois, et vu l'écart d'âge entre le ptit dernier et moi on a du mal à me voir dans le rôle de grande sœur, ils projettent plutôt le côté "future maman" sur moi. Le truc c'est que je n'ai aucun instinct maternel et vraiment aucun désir d'avoir des enfants. Et ça se voit, je ne sais pas du tout m'occuper de cette chose :arrow: Alors au début quand j'allais chez lui on tentait à tout prix de me refourguer le nourrisson et j'avais droit au même genre de questions que toi, maintenant j'pense qu'ils ont intégré le fait que moi et les bébés ça fait deux, et ils m'embêtent plus trop avec ça. Puis ils commencent à se faire à l'idée que je vis très bien seule et que je ne dis pas ça depuis des années en l'air, ça aide. :mrgreen:

Par contre entendre des commentaires du type "tu dis ça maintenant..." c'est typiquement le genre de choses qui me rendent folle. Si tu dis que tu veux un jour être maman personne ne décrète que tu es trop jeune et que tu changeras d'avis, mais dans le sens inverse, impensable que tu ne puisses pas voir cet élan là... :roll:
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1416
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 407 fois
A été aimé : 280 fois

Re: Situation embarassante

Message par Grignoteuse de bouquins » 12 oct. 2017, 20:26

Ah la famille ... Ma grand mère qui pense être arrière grand mère , mon père qui pense être grand père ... Ils sont fatiguant avec leur questions 😂
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Grignoteuse de bouquins
Avenista
Messages : 1416
Enregistré le : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Elle/Ael
A aimé : 407 fois
A été aimé : 280 fois

Re: Situation embarassante

Message par Grignoteuse de bouquins » 12 oct. 2017, 20:27

Mon père que je cite : " c est quand que tu nous ramène un petit copain" moi : Jamais ! "lui : Eclatement de rire
Ce moment était magique 😂
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Situation embarassante

Message par Léonis » 12 oct. 2017, 20:34

Moi ma famille en vient à penser que j'ai une relation que je leur cache depuis des années XD Chaque fois que le sujet tombe il fini toujours par y avoir un calme brusque et un petit regard vers moi comme si je devais faire un aveux.... Heureusement que les réunion de famille c'est juste pour noel et le nouvelle an ^^
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2989
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 595 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Situation embarassante

Message par clotaire » 12 oct. 2017, 21:32

grignoteuse.de.bouquins a écrit :
12 oct. 2017, 20:27
Mon père que je cite : " c est quand que tu nous ramène un petit copain" moi : Jamais ! "lui : Eclatement de rire
Ce moment était magique 😂
A ton âge je venais de passer aux Lego Technic (comme didou peut-être ?) :lol: , et pour le coup si j'avais ramené une copine je pense que mes parents l'auraient plutôt mal pris^^
Léonis a écrit :
12 oct. 2017, 20:34
Moi ma famille en vient à penser que j'ai une relation que je leur cache depuis des années XD
Ils ne me l'ont pas dit, mais je pense que quelquefois ça leur traverse l'esprit aussi^^ Mais en fait l'idée me plait, je trouve ça amusant de laisser planer un peu de mystère sur sa personne :P

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baelfire et 2 invités