Encore une fois... je suis un peu perdu

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
CreepyBrain
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 30 sept. 2017, 22:11

Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par CreepyBrain » 30 sept. 2017, 22:33

Bonjour/Bonsoir !

J'ai cru comprendre qu'il y avait énormément de forme d'asexualité et je me questionne beaucoup sur mon cas, j'ai lu beaucoup de témoignages similaire au miens mais je ressens le besoin de parler directement de moi si cela ne vous dérange psa de m'aider ^^

Alors voilà, depuis toujours ( sans blague ) je n'ai aucune attirence sexuelle, par contre je ressens le plaisir de " jouir ". Au début je pensais ne pas être asexuelle parce que j'avais le cliché en tête que les asexuelles n'ont pas envie de faire le sexe, n'y ressentent rien etc. alors que j'ai appris qu'apparement le plus important dans l'asexualité c'est simplement de ne pas ressentir d'attirance sexuelle, et qu'après certains se masturbent, d'autre non, certains font même quand même l'amour etc.

Alors voilà mon cas, je n'en ai pas envie (de faire l'amour, il m'arrive de me masturber pour le plaisir derrière mais le faire en sois meme me rébute plsu qu'autre chose et même avant j'en ai pas vraiment envie c'est bizarre a dire ) puis faire l'amour en sois même me rébute énormément la plupart du temps ( il peut arriver que quand j'était en couple je ressente un petit quelque chose mais pas grand chose quoi ). Globalement, je ne suis aps contre l'idée, ça me rébute énormement, ne m'interesse pas, je ne ressens pas d'attirance sexuelle ( mais romantique oui, au passage, je suis hétéroromantique ) mais dans le cadre d'un couple avec la bonne femme je me dis que pourquoi pas de temps en temps ( même si je préfère LARGEMENT ne pas avoir a le faire ) .

Donc voilà en gros, je ne ressens pas d'attirance sexuelle. je ressens la jouissance ( ça se dit ? ) mais l'acte a lui même ne me dis pas grand chose quoi, et j'en ressens pas l'envie ni le besoin. par contre il m'est déjà arriver de me dire qu'avec la fille que j'aime je pourrais me " forcer " fin non, faire un effort quoi.

En faite, concrètement, je pense faire parti de la communauté asexuelle, mais tout de même, j'aimerais savoir concrètement concrètement les limites pour considérer quelqu'un comme asexuelle ?

Edit : J'ai 18 ans

Merci

Avatar du membre
Foxer
Membre
Messages : 16
Enregistré le : 27 sept. 2017, 08:00
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par Foxer » 30 sept. 2017, 23:41

Bonjour/bonsoir à toi :)

Concernant toutes les nuances d’asexualités je ne peut pas te renseigner de peur de te dire des bêtises (je suis moi même un peu dans ton cas)
Concernant ton rapport avec les relations sexuelles , c'est comme toutes les choses de la vie, ne te force pas si tu en as pas l'envie ^^ et "faire un effort" pour le cas ou tu serais avec ta partenaire , cela se fait de de part des deux partie ;) Si toi tu veut faire un effort alors l'autre personne doit aussi en faire (moi je le vois comme ça) :)

Enfin , la question appartenance, on accepte tout le monde qui se pose des questions et des personnes plus renseignée que moi pourront t'aider ^^

j’espère que tu trouveras les réponses à tes questions et bienvenue :)

fiffi
Atrix Revolutions
Messages : 1991
Enregistré le : 04 oct. 2016, 00:07
Localisation : 77
Pronom : Il . Fiffi et tu
A aimé : 556 fois
A été aimé : 293 fois

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par fiffi » 30 sept. 2017, 23:48

Tu es asexuel puisque tu ne ressent pas d' attirance sexuelle . Ensuite c' est toi qui te fixes tes propres limites , à savoir si tu peux te forcer ou non .

Il y a un large spectre asexuel ou chaque A peut se trouver sa place , il semblerait que tu as trouvé la tienne en te définissant A et hétéroromantique .

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2986
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 573 fois

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par clotaire » 01 oct. 2017, 21:26

Bienvenue CreepyBrain :-)
Si je comprends bien tu n'as pas envie avant mais tu apprécies le plaisir après coup ? Comme quelqu'un qui n'aime pas grimper la pente mais qui aime la vue au sommet ?

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par didou » 01 oct. 2017, 23:20

Bon, apprécier la "jouissance", sans rapport avec autrui reste dans la ligne droite du parti :mrgreen:

En étant moins caustique, effectivement, certain.e.s asexuel.les se masturbent et y éprouvent du plaisir (un plaisir solitaire).

Après, la répulsion après la masturbation est un phénomène proche de la période réfractaire, qui inhibe toute envie de recommencer avant une certain temps (question d'hormones, de neurotransmetteurs et tutti quanti).

Ensuite, il y a une différence entre avoir un rapport sexuel avec une autre personne et je faire plaisir tout seul. Effectivement, les asexuel.le.s, répugnent à l'acte avec une autre personne.

Bon, le spectre de l'asexualité est légèrement vaste. Certain.e.s vont consentir à des relations, pour diverses raisons (envie de procréer, envie de faire plaisir à son/sa partenaire, etc.).

Pour ce qui est des "limites" pour te considérer asexuel, bin en fait, il n'y a pas de carte du parti. Ni même de bizutage ou de pointage à l'horloge laborieuse. Si tu te reconnais dans le fait de ne pas être attiré (révulsé ou juste, "bof, si je peux ne pas le faire ça ma va très bien") par les relations sexuelles avec quelqu'un d'autre, alors tu sembles bien faire parti de l'heureux cercle des asexuel.le.s anonymes :wink:
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

CreepyBrain
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 30 sept. 2017, 22:11

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par CreepyBrain » 02 oct. 2017, 16:31

Merci a tout le monde pour ses réponses.

Alors, oui j'aime le plaisir solitaire mais l'acte a deux en lui même me répugne ( je ne l'ai toujours pas fais d'ailleurs ). J'ai faillis le faire pour faire comme les autres, mais ça me répugnait tellement au final que j'ai dis " non " a ma partenaire.

C'est beaucoup plus claire pour moi maintenant, merci :)

Ramón

Re: Encore une fois... je suis un peu perdu

Message par Ramón » 09 oct. 2017, 12:22

Tu peux être asexuelle repoussée par le sexe, comme favorable au sexe. Ton corps, ton vécu, rester au maximum à l'écoute de ce que l'on perçoit. Ça, c'est pour nous, individus, dans la vie de tous les jours (le ressenti s'efface dès que l'on aborde les questions socio-politiques, au-delà de l'individu).
La masturbation est une manière d'écouter ton corps : tu as un besoin d'évacuer une certaine tension, et paf il se trouve que la masturbation est une des choses qui répond à ce besoin. Pour d'autres personnes, ce sera une bonne raclette, une heure de sport,... Mais globalement, nous vivons tou.te.s avec des tensions internes dont nous devons nous occuper pour éviter d'imploser. Et puis, tu jouis, donc malgré le fait d'être repoussée à l'idée de pratiquer, tu sais déjà que tu peux quand même y prendre du plaisir (au moins dans certaines conditions).

La limite de l'asexualité au sens strict du terme est la suivante : dès que tu ressens une attirance sexuelle pour autrui, tu n'es plus asexuelle stricte. La limite du spectre asexuel est la suivante : dès que tu ressens une attirance sexuelle pour autrui de manière quasi permanente, tu n'appartiens pas au spectre.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité