Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
Répondre
XYZ
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 06 juil. 2017, 07:42
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par XYZ » 06 juil. 2017, 08:40

Bonsoir,
Je pense être asexuelle car je ne ressens aucune attirance physique et je ne peux même plus me souvenir si cela a commencé en étant plus jeune ou si c'est ainsi depuis toujours. Je n'ai juste aucune attirance physique envers personne. Je peux trouver une personne physiquement jolie, mais je n'ai aucun désir pour cette personne. Comparez cela à la beauté d'un paysage, le paysage est magnifique mais jamais vous n'éprouveriez d'attirance sexuelle pour cela (quoi que... Tous les goûts sont dans la nature après tout x) )
Je pense (mais ne suis pas sûre) être tombée amoureuse par le passé. Car j'ai éprouvé une très très forte amitié pour une personne. Je pensais toujours à cette personne et de manière inconditionnelle je me voyais passer ma vie aux côtés de cette personne tout simplement pour la voir heureuse. Non je n'ai jamais viré écarlate devant cette personne ni n'ai eu envie de l'embrasser. En fait nous avons partagé une partie de nous-mêmes, et avons gardé une partie de l'autre. Imaginez mélanger la flamme de deux bougies, après la séparation de ceux-ci nul ne peut dire si la flamme de la bougie A a pris 10% de la flamme de la bougie B. C'est un peu comme ça. J'ai même été un peu possessive sur les bords...
Ce que je vis en ce moment est différent. La personne dont je pense avoir été amoureuse est finalement restée une très bonne amie. J'ai toujours des pensées bienveillantes à son égare mais il semblerait que ce soit moins exacerbé qu'avant. (Je ne pense plus à cette personne h24)

Une autre personne s'est frayée un chemin vers mon coeur mais de manière bien différente. J'aimerais identifier si c'est de l'amour.

Cette autre personne s'est comme qui dirait "infiltrée" dans ma tête, tranquillement mais sûrement. Au début c'était plus un genre de flirt-on-prend-pas-ça-au-sérieux. Mais apparemment c'est moi qui avais mal compris car cette personne s'impliquait sérieusement. C'est au fil du temps en apprenant à se connaître que j'ai commencé à penser plus souvent à cette personne. Si je suis bien tombée amoureuse de mon amie (avec qui je suis restée amie au final), alors cela veut dire qu'encore une fois je ne tombe amoureuse que si je connais le "Soi" interne de l'autre. C'est en commençant à connaître le "Soi" interne de cette nouvelle personne que j'ai commencé à vraiment sérieusement envisager cette personne de manière plus "romantique". J'ai tendance à être de bonne humeur quand je parle avec cette personne mais là encore je n'ai pas de réaction "physique" du style battement de coeur excessif. Chose certaine, je tiens à cette personne car juste penser que je pourrais perdre cette personne peux me faire pleurer. Je n'ai toujours aucune attirance physique mais je suis prête à laisser cette personne assouvir ses désirs. Que ce soit dans l'amitié ou l'amour, je suis fidèle envers les gens. Et dans ce cas-ci je veux être fidèle à cette personne qui me rassure et qui a tout de suite su comment gagner ma confiance. Je choisis les gens envers qui j'ai confiance mais eux aussi me choisissent. Et rare sont ceux envers qui j'ai fait si rapidement confiance. C'est comme si cette personne m'avait envoyé entre les lignes un "Sois rassurée, je comprends et je suis prêt à attendre aussi longtemps que tu le souhaites" c'est une la première qui me "rassure" pour "tomber amoureuse". De plus nous avons tous deux une blessure commune, la trahison ce qui peut expliquer pourquoi on se "rassure mutuellement". Notre faiblesse commune fait en quelque sorte notre force quand on est ensemble. Ce qui est particulier c'est que nous n'avions tous deux jamais rencontré personne si semblable à nous. Je dirais que nos valeurs sont les mêmes, nos goûts sont assez semblables et nos différences sont assez importantes pour rendre l'autre particulier et mystérieux. En clair pour lui et moi tout semblerait "marcher".


Mais suis-je amoureuse? La ligne entre l'amitié très forte et l'amour me semble si floue.

ps: Je parle de deux personnes différentes ici, personne A et personne B
Modifié en dernier par XYZ le 09 juil. 2017, 05:52, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3666
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 631 fois
A été aimé : 924 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par Baelfire » 06 juil. 2017, 09:52

Salut XYZ,

Déjà à la base l'asexualité et les sentiments amoureux ne sont pas du tout incompatibles. De ce côté là au moins c'est sûr.

Pour le reste comme tu le dis si bien c'est très flou. La frontière entre l'amour et l'amitié( qui est une forme d'amour) est parfois tellement mince que c'est difficile de s'y retrouver.

J'aurais tendance à dire, mais c'est très générique, qu'à partir du moment où tu as cette personne dans la peau (ce qui semble être le cas) c'est au moins que tu as un gros béguin pour elle.

J'ai lu un truc je sais plus dans quoi (et ça m'embête de ne plus m'en souvenir d'ailleurs) dont je vais te faire part. Mais attention !! C'est à prendre au conditionnel. Parce que je suis certaine que c'était pas une revue scientifique. Y en a pas chez mon coiffeur...Alors la fiabilité...moyen. Ca devait être un truc de développement personnel. Mais ça donne toujours des pistes de réflexions.

Une relation amoureuse reposerait sur 4 piliers :

- l'Emotion,
- L'intellectuel,
- Le sexuel (bon bah dans notre cas hein...)
- Le spirituel

Tant que l'étape de l'intellectuel n'a pas été dépassée, SI je me souviens bien, tu restes dans une relation purement amicale.

Encore une fois ça vaut ce que ça vaut. Ne le prend pas pour argent comptant.

Bref, je ne sais pas où tu en es dans ta relation avec cette personne. Mais concernant les sentiments il me semble que tu as un fort penchant pour elle. Si vous prenez soin de développer ça, il y a de grandes chances pour que ça se transforme en amour.

Voilà. Bienvenue.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2982
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 593 fois
A été aimé : 572 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par clotaire » 06 juil. 2017, 10:34

Bienvenue XYZ :-)

c'est une bonne question, et y a pas que les asexuels qui se la posent ;-)

A mon avis y a plusieurs chemins pour tomber amoureux, et les quelques exemples que tu donnent le confirment : ça peut-être très rapide ou très lent, faire suite à une relation amicale ou pas...

Les 4 piliers cités par Baelfire me paraissent intéressants, mais à mon avis l'ordre n'est pas toujours celui-là. On construit les 4 piliers dans un ordre aléatoire je pense (et un tabouret à 3 pattes ça peut tenir quand même ;-) ), selon les situations, la manière dont on se rencontre...

XYZ
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 06 juil. 2017, 07:42
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par XYZ » 06 juil. 2017, 16:48

Baelfire a écrit :
06 juil. 2017, 09:52
Salut XYZ,

Déjà à la base l'asexualité et les sentiments amoureux ne sont pas du tout incompatibles. De ce côté là au moins c'est sûr.

Pour le reste comme tu le dis si bien c'est très flou. La frontière entre l'amour et l'amitié( qui est une forme d'amour) est parfois tellement mince que c'est difficile de s'y retrouver.

J'aurais tendance à dire, mais c'est très générique, qu'à partir du moment où tu as cette personne dans la peau (ce qui semble être le cas) c'est au moins que tu as un gros béguin pour elle.

J'ai lu un truc je sais plus dans quoi (et ça m'embête de ne plus m'en souvenir d'ailleurs) dont je vais te faire part. Mais attention !! C'est à prendre au conditionnel. Parce que je suis certaine que c'était pas une revue scientifique. Y en a pas chez mon coiffeur...Alors la fiabilité...moyen. Ca devait être un truc de développement personnel. Mais ça donne toujours des pistes de réflexions.

Une relation amoureuse reposerait sur 4 piliers :

- l'Emotion,
- L'intellectuel,
- Le sexuel (bon bah dans notre cas hein...)
- Le spirituel

Tant que l'étape de l'intellectuel n'a pas été dépassée, SI je me souviens bien, tu restes dans une relation purement amicale.

Encore une fois ça vaut ce que ça vaut. Ne le prend pas pour argent comptant.

Bref, je ne sais pas où tu en es dans ta relation avec cette personne. Mais concernant les sentiments il me semble que tu as un fort penchant pour elle. Si vous prenez soin de développer ça, il y a de grandes chances pour que ça se transforme en amour.

Voilà. Bienvenue.
Je vous remercie pour la réponse rapide et pertinente, chacun doit tracer son chemin en amour et ça j'en ai conscience. Un point de vue externe reste néanmoins toujours intéressant. :)

XYZ
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 06 juil. 2017, 07:42
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par XYZ » 06 juil. 2017, 17:06

clotaire a écrit :
06 juil. 2017, 10:34
Bienvenue XYZ :-)

c'est une bonne question, et y a pas que les asexuels qui se la posent ;-)

A mon avis y a plusieurs chemins pour tomber amoureux, et les quelques exemples que tu donnent le confirment : ça peut-être très rapide ou très lent, faire suite à une relation amicale ou pas...

Les 4 piliers cités par Baelfire me paraissent intéressants, mais à mon avis l'ordre n'est pas toujours celui-là. On construit les 4 piliers dans un ordre aléatoire je pense (et un tabouret à 3 pattes ça peut tenir quand même ;-) ), selon les situations, la manière dont on se rencontre...
En effet, si je suis bel et bien tombé amoureuse de mon amie par le passé mes trois pilier se sont ordonné de cette manière:

- L'intellectuel (on amène l'autre à pensé plus loin, la discussion ne devient jamais "ennuyeuse" )
- l'émotion (fort attachement moral indéniable)
- Le spirituel (la notion des deux bougies, il y a certaines personnes avec qui on aurait envie de partager son âme)

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par thailog » 08 juil. 2017, 12:10

Quand je lis ton témoignage, il me semble évident que tu es amoureuse. Je trouve même que c'est un jolie témoignage sur la manière d'aimer des asexuels, à savoir cette envie de voir tout le temps la personne, de vivre avec elle, de partager des émotions avec elle... sans avoir un désir de sexualité.
Ton hésitation entre amitié très forte et amour vient surement de ton absence d'attirance physique. On nous a mis dans la tête que l'attirance sexuelle était un signe d'amour donc une non-envie de sexe avec une personne serais un signe que l'on aurai que de l'amitié pour cette personne ce qui est évidemment faux. D'ailleurs, si on reprend l'idée des quarte piliers proposée par Baelfire, il y a des S pour qui le sexuel est moins important que les autres piliers.
Je suis tombé amoureux deux fois dans ma vie, si je devais décrire les sentiments qui m'ont parcouru, j'aurai utilisé les mêmes mots que toi.

XYZ
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 06 juil. 2017, 07:42
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Comment savoir si l'on est amoureux en étant asexuel?

Message par XYZ » 09 juil. 2017, 05:48

thailog a écrit :
08 juil. 2017, 12:10
Quand je lis ton témoignage, il me semble évident que tu es amoureuse. Je trouve même que c'est un jolie témoignage sur la manière d'aimer des asexuels, à savoir cette envie de voir tout le temps la personne, de vivre avec elle, de partager des émotions avec elle... sans avoir un désir de sexualité.
Ton hésitation entre amitié très forte et amour vient surement de ton absence d'attirance physique. On nous a mis dans la tête que l'attirance sexuelle était un signe d'amour donc une non-envie de sexe avec une personne serais un signe que l'on aurai que de l'amitié pour cette personne ce qui est évidemment faux. D'ailleurs, si on reprend l'idée des quarte piliers proposée par Baelfire, il y a des S pour qui le sexuel est moins important que les autres piliers.
Je suis tombé amoureux deux fois dans ma vie, si je devais décrire les sentiments qui m'ont parcouru, j'aurai utilisé les mêmes mots que toi.
Petite précision concernant les personnes dont je parle ici, chose que beaucoup semble confondre... Les deux personnes dont je parles sont différentes... Ma meilleure ami et le nouvel arrivant dans ma vie. J'ai changé les couleurs pour aider à la compréhension.
Personne A
Personne B

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité