LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Aelyz » 30 avr. 2017, 14:28

Après pas mal de recherches et le visionnage de nombreuses vidéo, j'ai remarqué que l'asexualité est très souvent abordée par des personnes qui ont d'abord vécu leurs questionnements autour d'orientations plus (re)connues comme l'homosexualité, la bisexualité ou la pansexualité (et tout les romantismes associés) et qui, de ce fait, se sont rapprochés de la communauté LGBTQ pour essayer de mieux se comprendre. Visiblement insatisfaits par les réponses qu'ils n'y ont pas trouvées, ils sont souvent réalisé, à posteriori, que leur orientation était en réalité l'asexualité.

J'essaie de trouver des infos mais elle sont chaque fois assez contradictoires : est-ce que la communauté Ace fait partie de la communauté LGBTQ française ? Est-ce qu'il y a une séparation (et dans ce cas, quid des aces homoromantiques/biromantiques/panromantiques/transgenre) des deux communautés ? Est-ce qu'il est possible de trouver du soutien au sein des groupes de parole LGBTQ ou est-ce qu'il y a un risque d'être rejeté pour ne pas rentrer dans les "cases" LGBTQ ou passer pour quelqu'un de curieux qui ne veut pas se mouiller ?
Dans ma ville il y a plusieurs associations qui accueillent les jeunes en questionnement et ceux qui découvrent et commencent à assumer leur orientation sexuelle, mais l'asexualité est très peu mentionnée. De plus, l'association qui inclut les assexuel.les n'est pas affiliée à LGBTQ mais semble se placer en "complémentarité" de leurs actions.
Plus j'en entends parler, moins je comprends cette exclusion (qui existe, d'après les témoignages d'un ami, aussi entre LGB et Transgenre et Intersexes)...

J'ai passé un dimanche bof sur les internets aujourd'hui, à lire pour la première fois l'avis de gens qui pense que les asexuels n'existent pas ou sont malades ou font "semblant" par manque d'appartenir à quelque chose pour faire "comme tout le monde". Du coup je vis assez mal cette vision extérieure et j'ai beaucoup de mal à la comprendre (je n'ai jamais vécu de discrimination/de remise en question de qui je suis par autrui avant, même en temps que femme). J'ai le sentiment que le fait que les vidéos/reportages ne mettant en scène que des personnes très "originales" par rapport à la norme donne cette impression aux cisgenres hétéro que l'asexualité est un "complément" d'orientation adoptés par des gays/bi très stéréotypés en questionnement sur leur sexualité et leur genre et que cela les amène à s'éloigner plus encore de l'image de l'asexualité et considérer cette orientation encore plus comme un genre de pathologie.

Je ne sais pas si je m'exprime clairement, c'est un peu fouillis dans ma tête.
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1536
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 346 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 30 avr. 2017, 16:54

Cela dépend des associations; certaines accueillent les asexuel-le-s et d'autres non. Il faut savoir que certaines communautés LGBTQ+ estiment que nous n'avons pas assez de discriminations pour recevoir le soutien des associations LGBT.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Aelyz » 30 avr. 2017, 17:33

certaines communautés LGBTQ+ estiment que nous n'avons pas assez de discriminations pour recevoir le soutien des associations LGBT.
Ah... :shock:
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1612
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 253 fois
A été aimé : 454 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Aphélie » 30 avr. 2017, 19:36

Techniquement oui, les A appartiennent à la communauté LGBTQIA mais c'est un sujet qui fait beaucoup parler. Pour certains, le A de l'acronyme est là pour les alliés de la communauté ; considérant qu'il s'agit souvent de personnes n'ayant pas encore fait leur coming out pour diverses raisons et que c'est une façon de les inclure sans les exposer. Les ace/aro de leur côté revendiquent bien entendu le A puisque pour eux il s'agit surtout d'une question de visibilité/représentation. Le terme ombrelle MOGAI est plus inclusif, mais pas encore très répandu.

Et effectivement même au sein de la communauté lgbt il y a beaucoup de polémiques vis à vis des aro/ace (les tags "ace discourse" ou "acephobia" sur tumblr ne sont pas tristes), notamment comme l'a mentionné Hestia parce que nous ne serions pas assez oppressés pour mériter cette place et qu'on ne fait que tirer la couverture vers nous (si ce n'est pas ironique ça). Ce qui fait que beaucoup hésitent à se tourner vers les associations de peur, même là, d'être mal perçu.e.s. Bon, je pense qu'il s'agit quand même pas de la majorité, mais effectivement c'est une question un peu délicate.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
clotaire
Aveuglant
Messages : 2955
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 586 fois
A été aimé : 564 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par clotaire » 30 avr. 2017, 22:52

ça dépend, comme le disent mes voisines du dessus, des associations, des villes, et des gens.
Je ne rentre pas dans les polémiques pour ma part, ça m'intéresse assez peu.
Le fait est que depuis que je suis sur ce forum, à titre individuel cela m'a conduit à être bien plus sensibilisé aux problématiques LGBT+, donc sans parler de structures associatives et de positions "officielles", je considère que je me sens solidaire de ces problématiques. Qu'ils se sentent solidaires ou pas des miennes, cela ne m'affecte pas vraiment^^
Sinon Aelyz, je suis désolé qu'Internet ait pourri ta journée, c'est vrai qu'on trouve tout et n'importe quoi, les gens se lâchent lâchement des fois, faut pas s'arrêter à ça. Dans la vraie vie on a parfois des meilleures surprises (et des mauvaises aussi hein, on n'est pas chez les bisounours c'est sûr, mais en cherchant on peut quand même s'entourer de gens bien !), et quand on peut discuter en live c'est toujours plus facile de trouver du respect, même quand la conversation part mal ;-)

Avatar du membre
Nyan Kat
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 29 mars 2017, 17:39
A aimé : 1 fois
A été aimé : 6 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Nyan Kat » 30 avr. 2017, 23:36

Salut,
Je vais y aller de mon petit commentaire moi aussi. :) Tout ce que je vais dire, concerne la France et mon expérience de la communauté LGBT+. Dans la communauté LGBT+ (au sens très large), il y a de tout et notamment des gens très bornés qui se revendiquent LGBT+ (très souvent LG...) mais uniquement pour la défense de leurs propres causes de point de vue. J'aimerai avoir de l'optimisme comme mes camarades plus haut, mais quand je vois les tensions entre l'Inter-LGBT et d'autre assos LGBT et même au sein des assos, je me dis qu'il reste du travail à faire, clairement.

Dans l'absolu, je dirai 50-50 en terme d'acceptation. J'ai eu plusieurs fois l'occasion d'échanger avec des personnes qui se disent "LGBT ouvertes" sur les sujets d'inclusion où ces personnes partaient en trash talk sur les -A (ARO et ACE) devant moi sans même avoir idée que c'était de moi qu'ils parlaient (j'ai la fâcheuse tendance à me faire catégoriser comme gay)... Un autre exemple, au CAELIF (rassemblement des assos LGBT d'IdF), toutes les lettres LGBTQI+ sont défendues avec des revendications. Et les -A dans tout ça ? Ben au chiotte ! Je précise que 2 président / 10 qui composent l'association sont -A (dont votre humble serviteur). On est donc clairement en sur représentation et même ça, ne suffit pas !

Pour ajouter les "excuses" qui sont données pour la non-intégration des -A, une personne m'a expliqué qu'il y avait des -A en relation avec des personnes du même sexe et qu'il était hors de question pour lui qu'il soit dans la même communauté qu'une personne qui pourrait amener un discours différent du sien ie. communauté LGBT = same sex couple only + gens qui ont souffert. Comme si être -A était de tout repos...

Donc désolé de noircir un peu le tableau, mais en ce moment, je pense que la communauté LGBT Française est en train de se segmenter en :
- 1 communauté G
- 1 communauté B (déjà assez sectaire)
- 1 communauté avec le reste

Chez les anglo-saxon, c'est beaucoup plus ouvert paradoxalement (ils sont spécialiste pour former des communautés toujours plus petites et spécifiques). En terme de discours et de mentalité, ça n'a rien à voir avec la France. Mais en terme d'acceptation et d'ouverture des assos française, je peux te confirmer que certaines assos se revendiquant LGBT+ et refusent ouvertement les personnes -A au sein de leur groupe.

Pour conclure, comme l'a dit le poète un jour, "des cons, il y en a partout". ;) Et la communauté LGBT+ en est un exemple de plus.

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Aelyz » 01 mai 2017, 03:49

Merci pour vos réponses qui me confortent dans cette sensation de malaise que j'avais à l'idée d'aller pointer le bout de mon nez dans un groupe de parole avec le risque de me retrouver exclue ou jugée. J'ai vraiment peur d'une confrontation à sens unique qui me mettrai dans la position de quelqu'un qui "s'invente des problèmes" ou qui n'a rien à faire là parce que pas S donc pas soumise aux problèmes LGB.

Mon ami transsexuel qui y va a fait remarquer à une amie lesbienne que l'asso de ma ville est très mal informée sur les problématiques trans, alors je me dis que pour les aces ça doit être encore pire ! J'espère quand même trouver, à un moment, des gens qui puissent me comprendre et à qui je pourrai parler à coeur ouvert et en direct (parce que je suis quelqu'un qui aime bien s'exprimer de vive voix), c'est pas gagné avec notre faible proportion !

Merci pour les nombreux éclaircissements que vous m'avez donnés, cela m'aide beaucoup à faire la part des choses vous êtes topissimes :D
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Ramón

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Ramón » 03 mai 2017, 10:01

Alors, à Lille il y a bien une antenne LGBTQIFA où le A était utilisé pour nous, mais qui semble avoir été retiré depuis, et l'asso J'En Suis, J'Y Reste où j'ai fait quelques festivals féministes et où on a abordé le sujet vite fait. Mais rien de véritablement inclusif et ce n'est pas étonnant quand on sait que les discours sont très "pro-sexe" avec les clichés religieux habituels qui concernent les personnes "no-sex" ou "anti-sex" (souvent regroupées dans le même panier).
Faut saisir que le monde militant, peu importe lequel, fonctionne souvent comme une corporation partisane, avec l'esprit corporate qui va bien avec, et parfois avec "Ohé, partisans, ouvriers et paysans c'est l'alarme/Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes..." Ce qui fait qu'à l'intérieur du mouvement il n'y a pas de grandes libertés alors que si tu parles avec des militants en dehors du mouvement tu auras, normalement, moins de difficultés à faire comprendre l'asexualité.

Donc, je dirais que rechercher dans les groupes LGBTQIF des personnes avec qui tu pourras en discuter sereinement devrait être possible, par contre au sein d'un groupe de paroles ça me semble un peu plus compromis.

Arianou
Affranchi
Messages : 459
Enregistré le : 01 nov. 2016, 22:07
Localisation : Lyon
A aimé : 49 fois
A été aimé : 74 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Arianou » 03 mai 2017, 18:59

J'avais fréquenté une association T et des forums aussi et honnêtement j'ai un peu de mal avec certaines association. Je pense que ça dépend vraiment de l'objectif de l'association. Est ce que leur objectif est l'écoute des personnes qui se posent des questions sur leur sexualité? la défense des droits? faire avancer une cause?... Et aussi qui est derrière l'association.
Forcément quand on parle de l'assexualité, on parle de notre sexualité donc de tous les sujets autour : l'homosexualité, l'hétérosexualité, la transexualité... Pour moi ce sont des thématiques liées, donc c'est bien d'aborder tous ces sujets librement, mais voilà ce n'est que mon avis.
Pour revenir aux assoc, je pense qu'il faut se renseigner avant, sur leurs objectifs, leur façon de fonctionner et tout çà. J’espère que tu trouveras.
;)

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par FTC » 03 mai 2017, 19:56

Comme le dit Nya, la maigre expérience que j'ai de personnes "militant" LGBT (je gravite pas dans ce milieu), j'ai eu l'impression que l'asex représentait une sorte de menace pour certains (je généralise pas hein vu le peu de monde que je connais). En gros eux leur discours c'est "je veux b*iser qui j'ai envie" et nous c'est plus "j'ai pas envie de b*iser quiconque" donc pour eux, tu es presque à l'opposé.
Comme dans n'importe quoi le militant pur et dure est très sensible à la dissonance cognitive donc tout ce qui est contraire à son cheminement de pensée peut entraîner une réaction violente.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1536
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 346 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 03 mai 2017, 21:33

FTC a écrit :
03 mai 2017, 19:56
j'ai eu l'impression que l'asex représentait une sorte de menace pour certains (je généralise pas hein vu le peu de monde que je connais). En gros eux leur discours c'est "je veux b*iser qui j'ai envie" et nous c'est plus "j'ai pas envie de b*iser quiconque" donc pour eux, tu es presque à l'opposé.
Mais c'est complétement absurde; je veux dire, OK les A ne ressentent pas d'attirance sexuelle pour autrui, et par conséquent on se passe très bien de cette activité, mais en quoi cela fait de nous une menace pour les homosexuel-le-s, bisexuel-le-s, pansexuel-le-s etc? Ce n'est pas comme si on cherchait à convaincre l'humanité de ne plus pratiquer les relations sexuelles; surtout que la plupart d'entre nous on une vie sexuelle active, on veut juste que notre absence d'attirance sexuelle pour autrui soit reconnue comme étant naturelle et être accepté et respecté tel qu'on est, tout comme les LGBT S veulent que leur désir sexuel soit accepté et respecté par les hétérosexuel-le-s.

Pour ma part, même si cela semble être difficile, j'ai toujours l'intention de chercher d'intégrer une association LGBTplus car j'estime que toutes les orientations sexuelles et romantiques doivent être respectées, et non déplaisent aux acephobes et arophobe les asexuel-le-s et les aromantiques qui en ont besoin devraient avoir la possibilité de s'adresser à une association LGBT.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par FTC » 03 mai 2017, 22:21

La raison sous-jacente est celle évoquée par Nya, ils associent souvent ça au cliché de la religion. Ou après, c'est tout simplement que même s'ils sont pour l'ouverture de l'attirance envers qui on veut, comme pour d'autres ça leur semble inconcevable de ne pas avoir d'attirance.

De la même manière que j'imagine des A homophobes. En soi, l'un n'inclut pas forcément l'autre. Ou des A "sex-repulsif" qui auront des discours moralisateurs auprès de S qui veulent avoir une sexualité libéré. J'imagine qu'il y a du en avoir sur ce forum avant de se faire virer s'ils étaient trop violent.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1536
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 205 fois
A été aimé : 346 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Hestia » 03 mai 2017, 22:40

Effectivement cela tient; mais c'est tout de même regrettable d'avoir une telle mentalité, surtout que tous les A sont différents, tout comme tous les LGBT S le sont également.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Aelyz » 04 mai 2017, 00:42

Et du coup quid de l'AVA ? J'ai lu sur le forum que ca avait été relancé en debut d'année, quelque chose de nouveau à ce sujet ?
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Ramón

Re: LGBTQ+ , confrontation à l'extérieur

Message par Ramón » 04 mai 2017, 08:23

Je pense que tu peux envoyer un MP à ZKL pour avoir tous les renseignements dont tu as besoin.
Pour le moment, il y a eu une réunion sur le net pour discuter des statuts de l'association et de "qui fera quoi".

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité