le féminisme

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Glaukopis
Apprenti
Messages : 55
Enregistré le : 13 janv. 2017, 21:20
A aimé : 8 fois
A été aimé : 12 fois

Re: le féminisme

Message par Glaukopis » 08 févr. 2017, 21:25

Mr.Nya a écrit :Je suis juste plus proche de la logique radicale. Au niveau du libéralisme (qui est la doctrine de l'égalité des droits mais pas de l'égalité des résultats), je suis jusnaturaliste (c'est la matrice de la doctrine) mais pas utilitariste (qui est le courant dominant bien que les auteurs de l'école autrichienne de l'économie défendent le jusnaturalisme sur l'utilitarisme). C'est la différence entre le droit négatif et le positivisme juridique.
Il y a plein de termes techniques dans cette digression !
Le jusnaturalisme est le courant que je trouve le plus "attirant", mais je reste un peu partagé.
Je ne sais pas si cet exemple est pertinent, mais j'aime poser cette question : si tu étais condamné à mort et qu'un certain Criton (selon mes vieux souvenirs de lecture) te proposait un moyen de fuite, le suivrais-tu ou te plierais-tu à la condamnation ?
"C'était un chevalier pauvre, candide et silencieux, le visage triste et pâle, l'esprit droit et valeureux." Pouchkine

Ramón

Re: le féminisme

Message par Ramón » 08 févr. 2017, 22:33

Plutôt correctement décris si on passe par Google, c'est pour cela que je me la suis permise. Par contre, il y a un paquet d'auteurs à lire si le sujet intéresse. Le jusnaturalisme s'intègre à la doctrine libérale. Seul, ça coince à mon avis, Marx donne des arguments intéressants pour critiquer les "droits naturels".
Il l'est. Il met le libéral que je suis en face de sa responsabilité individuelle. J'assume mes torts. Du moment que l'on ne me torture pas en me mettant en cage pour des mois, voire des années, aucun problème. La mort est plus humaine que la prison pour une personne qui honnie l'avilissement.

Avatar du membre
Glaukopis
Apprenti
Messages : 55
Enregistré le : 13 janv. 2017, 21:20
A aimé : 8 fois
A été aimé : 12 fois

Re: le féminisme

Message par Glaukopis » 08 févr. 2017, 23:25

Mr.Nya a écrit :Plutôt correctement décris si on passe par Google, c'est pour cela que je me la suis permise.
Pas de souci, bien au contraire :)
Mr.Nya a écrit :Il l'est. Il met le libéral que je suis en face de sa responsabilité individuelle. J'assume mes torts. Du moment que l'on ne me torture pas en me mettant en cage pour des mois, voire des années, aucun problème. La mort est plus humaine que la prison pour une personne qui honnie l'avilissement.
C'est courageux ! Et j'approuve cette façon de considérer la mort (même si je ne serais pas certain d'avoir le même courage dans une situation bien réelle).
Si, en revanche, tu considérais cette condamnation injuste, et les torts qu'on t'impute infondés (comme dans la cas de Socrate), serais-tu prêt à accepter cette fois encore la mort, plutôt que de choisir la fuite ?
Je pousse la question jusqu'au bout, mais c'est par simple curiosité.
"C'était un chevalier pauvre, candide et silencieux, le visage triste et pâle, l'esprit droit et valeureux." Pouchkine

Ramón

Re: le féminisme

Message par Ramón » 09 févr. 2017, 00:22

La mort mais pas seul. Déjà que je ne me laisse pas faire dans la rue ou quand les flics veulent me contrôler sans préalablement me prouver leur identité. Donc si innocent, j'emmènerai probablement le juge avec moi, a minima, histoire d'ensanglanter le tribunal ^^
Le truc c'est que l'éthique du judo revient à cela : tomber 9 fois, se relever 10. Et au judo on ne recule pas dans un combat, on contre, limite on gagne un peu de temps pour lancer un assaut décisif. Et que c'est un peu 11 ans de ma vie, dont 4 à haut niveau jusqu'à mes 19 ans (blessure au genou droit, puis kiné, ostéo, shiatsu, et rien n'y fait, corps couvert de micro-traumatismes et articulations endommagées, mais toujours grand marcheur devant Gaïa ^^).

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3675
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 633 fois
A été aimé : 924 fois

Re: le féminisme

Message par Baelfire » 09 févr. 2017, 11:13

Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
Glaukopis
Apprenti
Messages : 55
Enregistré le : 13 janv. 2017, 21:20
A aimé : 8 fois
A été aimé : 12 fois

Re: le féminisme

Message par Glaukopis » 09 févr. 2017, 23:49

Mr.Nya a écrit :Donc si innocent, j'emmènerai probablement le juge avec moi, a minima, histoire d'ensanglanter le tribunal ^^
C'est culotté :lol:
Mais on ne peut plus sage !
Quoi qu'il en soit, ta philosophie m'a convaincu. Là encore, dans les faits je ne serais personnellement pas sûr de pouvoir suivre mes propres principes (et je n'ai jamais été très sportif pour avoir ton expérience), mais j'ai toujours préféré la théorie à la pratique ^^

Elle est géniale cette vidéo ! Un bel exemple de ce qu'on peut faire pour mettre en avant les inégalités qui touchent les femmes, et qui montre à quel point l'humour et l'autodérision sont efficaces.
"C'était un chevalier pauvre, candide et silencieux, le visage triste et pâle, l'esprit droit et valeureux." Pouchkine

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: le féminisme

Message par shironimo » 11 févr. 2017, 16:32

Je reviens, car je suis retombé sur un article que j'avais déjà vu et qui faisait sens avec ce que je disait.
http://www.madmoizelle.com/egalite-homm ... urs-213049

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: le féminisme

Message par shironimo » 06 mars 2017, 12:26

Je re poste ici car je ne sais pas vraiment où le mettre...Il va bien avec ce topic.

https://antisexisme.net/2016/01/02/impuissance-01/

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: le féminisme

Message par Dexter » 06 mars 2017, 18:53

Pour ceux qui lisent et veulent lire des livres sur le sujet, il y a des booktubeurs(euses) qui font des vidéos pour présenter des livres !


ils ont aussi fait un groupe fb :
https://www.facebook.com/feminibooks/

Un autre groupe fb c'est un club de lecture :
https://www.facebook.com/groups/1847450 ... =bookmarks
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: le féminisme

Message par PassionA » 09 mars 2017, 02:07

Je poste cet article très intéressant du CNRS ici, puisque cela concerne les inégalités et leur avenir dans la métropole de demain.
https://lejournal.cnrs.fr/billets/la-vi ... ign=buffer

Spoiler, ça ne fait qu'empirer.

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: le féminisme

Message par shironimo » 09 mars 2017, 20:48

Il y a un truc qui me gène dans l'article (même si d'autres le cite aussi) : le fait que les femmes n'aiment pas trop les lumières éteintes en villes le soir.
Enfin, je ne veux pas généraliser, hein, mais perso ça me fait rien que dehors les lumières soient éteintes ou non (j'y suis habituée dans ma campagne d'avant y'avait pas vraiment de lumière la soirée/nuit xD). Du coup, quand je lis ça, je me dis "euh..oui, bah comme sans doutes des hommes ?"
Tu peux autant te faire agresser que violer ou voler ou tabasser bref, "etc" je pense que ça concerne un peu tout le monde plus ou moins.
Dans la ville où je vis actuellement, les lumières sont allumées toutes la nuit, mais je me sens pas plus rassurée quand je suis dehors.
Dans cette ville y'a beaucoup de délinquance et donc lumière ou pas...Je me dis qu'ils s'en foutent un peu xD
Je pense que c'est plus l'espace en lui même qui ne rassure pas (centre ville=>délinquance) que les lumières.

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: le féminisme

Message par FTC » 09 mars 2017, 21:11

Après l'auteur ne cite malheureusement pas de chiffres, et je n'ai pas cherché à vérifier l'article original.
Mais en gros il est possible que l'étude en question montre que l'extinction des lumières gêne 80% des femmes alors que c'est seulement 50% des hommes. Du coup tu peux en conclure que ça gène plus les femmes que les hommes, même si ça dérange les 2, en proportion ce n'est pas égal.

Avatar du membre
shironimo
Affilié
Messages : 269
Enregistré le : 02 janv. 2017, 20:15
A aimé : 41 fois
A été aimé : 36 fois

Re: le féminisme

Message par shironimo » 09 mars 2017, 21:20

Oui, il me semble que Madmoizelle l'avait aussi cité dans l'un de leurs articles :)
C'est vrai que j'aimerai bien savoir le % de chaque sexe.
Après, c'est sûr si ça dérange une grande partie de femmes, normalement le maire et autres devraient prendre en considération l'option d'allumer les lumières la soirée.
Toutefois, je me demande si on aurait mit cette question avec pour précision "un lieu avec une délinquance très basse" ou "élevée" est-ce que le % aurait changé ?
Dans le sens, où oui, être dans le noir est moins bien que d'avoir de la lumière, mais est-ce le fait d'être dans le noir ou le fait de savoir qu'à cet endroit on peu se faire agresser (et donc noir+ probabilité de se faire agresser sans pouvoir prévoir contrairement lorsqu'il fait jour) qui joue sur la peur ?
Je me monte sans doute la tête pour rien là xDD

Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: le féminisme

Message par FTC » 09 mars 2017, 22:16

Après c'est sûr, que ç peut être plus dangereux dans le noir sans lumière dans une zone réputée pour avoir de la délinquance, ou genre derrière une gare où ça zone souvent. Pour autant même en pleine campagne, dans le noir le plus complet tu peux ne pas être hyper rassuré. Je pense c'est vraiment le fait de ne rien voir venir comme tu le dis. Genre cet été, ma soeur ne voulait pas sortir seule dans le village de mes parents pour aller faire du pokemon go la nuit alors qu'à part voir un chat te passer sous le nez, y a pas grand chose. haha

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: le féminisme

Message par PassionA » 09 mars 2017, 22:57

Ce que je trouve intéressant dans l'article du point de vue féministe, c'est que les femmes n'ont absolument aucune place dans la prise de décision de la ville 2.0.

De plus, en mettant en avant des principes écologiques et économiques qui normalement s'appliquent pour tous, personne ne peut contester des choix unilatéraux qui pourtant tyrannisent une large partie de la population (les femmes, certes, mais aussi les personnes âgées, les handicapés, les enfants, etc.), sans même ni écouter leurs avis (relayés comme des 'cas particuliers') ni même chercher comment ces décisions vont influencer leurs vies au sein de la ville. Il n'y aucune volonté d'utiliser ces contraintes écologiques pour fabriquer un meilleur vivre-ensemble, juste de créer un centre-urbain vitrine et qu'importe ceux qui ne peuvent pas suivre.

A votre avis, à quel point est-ce que ça va bien fonctionner tout ça, à terme?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité