Et je l'ai rencontré...

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
GoWithTheFlow
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 13 janv. 2017, 02:31
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Et je l'ai rencontré...

Message par GoWithTheFlow »

Hello tout le monde.

Bon j'espère que je poste ceci dans le bon topic.

Voilà la petite histoire. Cela fait un long moment que je suis seule maintenant. CoMme je l'avais expliqué dans ma présentation, j'ai eu du mal à mettre un nom sur ce qui semblait être un problème dans ma vie. Aujourd'hui j'ai fais mon "coming-out personnel" à savoir que je me suis révélée comme étant A (asexuelle mais pas aro) à moi même mais je ne m'en suis ouverte à personne de proche pour le moment.
Cela m'a beaucoup libérée d'enfin pouvoir me comprendre, cela a supprimé beaucoup de mes angoisses et cela a levé un peu le voile de ma déprime. Oui mais, car il y'a bien évidemment un mais, sinon c'est pas marrant hein, depuis que j'ai compris ce que j'étais j'ai rencontré quelqu'un. Il me plaît beaucoup. Genre vraiment. On parle pendant des heures de tout et de rien, on est devenu super proches, il est super attentioné tout ça tout ça, enfin bref le tableau idéal. Sauf que je suis A et lui non. Et je ne sais pas comment aborder le sujet avec lui. Pour le moment cela reste platonique, mais je sais que je lui plait et qu'il envisage qu'il se passe quelque chose entre nous. Et je refuse de m'engager sur un terrain comme celui là sans m'ouvrir à lui. Parce que je me vois mal me lance dans une histoire pour au final lui dire "je suis A ça ira jamais plus loin je t'ai fait perdre ton temps aller salut". Je sais pas si il pourrait l'accepter et je sais pas comment je vais prendre un probable rejet (parce que c'est évident à mes yeux que ça passera pas). Enfin bref je suis pas sûre que je me suis bien exprimée ou autre mais j'aimerais bien discuté avec des gens qui sont passé par là, avoir des conseils ou je sais pas n'importe quoi pour m'aiguiller, me guider parce que c'est tout nouveau pour moi...

Merci d'avance à vous tous.

Des bisous et bonne journée :P
Josh Homme prouve que Red is God
You can separate yourself from your fears. You know what you should do, and it's just scary to do it. But I'd hate to let the fact that I'm scared make me not do it. It ends up defining you. Because the moves you make are then based on what you don't want to do.

Ramón
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Ramón »

Perso, je m'exprime directement là-dessus depuis 2011. Les deux partenaires que j'ai eu n'ont eu aucun problème à écouter et à accepter, surtout dans la mesure où elles ont compris que c'était juste une non-attirance et non pas une abstinence.
Par contre, c'étaient de longues discussions. Et c'est assez éprouvant car ce n'est pas comme s'il était évident de répondre à des questions qui ne sont pas communes. Car j'imagine qu'il va te poser des questions s'il n'est pas au courant, être intrigué. Pour ma part, je n'ai pas cherché à les renvoyer vers des recherches sur le sujet, j'ai essayé de trouver mes mots.

Avatar du membre
GoWithTheFlow
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 13 janv. 2017, 02:31
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par GoWithTheFlow »

Salut Nya.
Merci de ta réponse.

Alors je pense pas le renvoyer vers des recherches à faire tout seul et c'est pour ça que je voulais des conseils dans la mesure où je ne suis pas sûre de moi encore j'ai peur de mal m'y prendre. Je me doute aussi que ce ne sera pas une partie de plaisir et que cela risque d'être compliqué mais je veux vraiment être sure de lui donner toutes les cartes pour qu'il fasse un choix réfléchi basé sur les bonnes informations.
Je crois que je m'exprime mal...

En tout cas merci pour tes conseils.
Josh Homme prouve que Red is God
You can separate yourself from your fears. You know what you should do, and it's just scary to do it. But I'd hate to let the fact that I'm scared make me not do it. It ends up defining you. Because the moves you make are then based on what you don't want to do.

Avatar du membre
PassionA
Atrix Revolutions
Messages : 1951
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 497 fois
A été aimé : 543 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par PassionA »

S'il n'est pas Ace, et que vous voulez former un couple, alors bientôt forcément la sexualité arrivera sur la table. De toute façon c'est inévitable alors autant que ça vienne de toi et que tu poses les choses de ton point de vue, tout en écoutant le sien. Vous trouvez une solution ou vous vous séparerez, ou vous resterez amis, mais ce serait malsain de le laisser croire qu'il a ses chances sexuellement avec toi - si ce n'est pas ce que tu ressens.

Pour ma dernière relation, je le disais systématiquement, que je n'en avait pas envie, que je préférais qu'on en reste à l'amitié tendre, etc. mais ça ne connectait pas dans sa tête - il n'y avait pas de volonté de comprendre. Finalement le message est passé mais j'ai eu le droit à la rupture avec les violons et tout :roll:
Modifié en dernier par PassionA le 07 févr. 2017, 15:37, modifié 3 fois.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3955
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 681 fois
A été aimé : 1053 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Baelfire »

J'étais en train de me demander comment je l'avais dis à mes deux derniers. Pour un (je ne connaissais pas encore le terme asexualité) je lui avais expliqué que je n'étais pas tellement portée là dessus. Qu'une fois de temps en temps ça allait mais que fréquemment ça poserait soucis.

Pas de problèmes...il m'a posé toutes les questions qu'il a voulu et ça c'est bien passé.

Le dernier j'avais pas envie spécialement de me mettre avec lui. Je voulais pas m'encombrer d'une relation de couple. Il a insisté et du coup je lui ai dit "écoute ça ne peut pas coller aussi parce que je suis asexuelle. Je suis pas portée sur le sexe. J'ai pas de fantasme, j'ai même pas d'idées qui me viennent tellement je suis loin de ça. Une fois de temps en temps mais sans plus. Tu vas quand même pas me dire que tu as envie de supporter ça ?"

Et là il m'a répondu

" Et pourquoi pas ? Je suis jamais sorti avec une A alors je sais pas ce que ça fait. Moi je crois en nous et je respecterais ça".

Pas eu de soucis là non plus. Le plus important étant de rester ouvert aux questions. L'envoyer faire des recherches pourquoi pas ? Mais comme tout le monde n'est pas A de la même façon...
Image

TAGADAAAAA !!!

Ramón
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Ramón »

Si tu le sens de plus en plus entreprenant, peut-être que lui demander (le plus courtoisement possible pour éviter la gêne vis-à-vis d'un sujet pareil) d'aborder la question sera le mieux, histoire que cela n'arrive pas dans "le feu de l'action".
Et si tu te sens te braquer (ou le sens se braquer), lui demander si vous pouvez la remettre à plus tard pour décanter la chose. C'est l'un des types de conversation qui demandent de la patience, de la compréhension et de l'acceptation.

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3312
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 691 fois
A été aimé : 648 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par clotaire »

Pour ce qui est d'envoyer ou pas faire des recherches, ça dépend des gens, mais je sais que curieux comme je suis je n'aurais pas besoin qu'on m'envoie faire des recherches pour prendre l'initiative d'en faire ;-)

Après quand je dois faire passer quelque chose de délicat, j'essaie souvent de l'atténuer dans une conversation plus légère ou décentrée, le truc du "assieds-toi faut qu'on parle", ça me met trop la pression.
J'imaginerais plutôt chercher une perche pour accrocher le sujet au vol. ex. on parle de quelqu'un qui a trompé son conjoint "ben moi de toute façon vu que je suis asexuel ça risquerait pas de m'arriver", limite sur un ton blagueur, et je verrais bien si l'autre se saisit de la perche tout de suite, ou plus tard, ou pas du tout.

Avatar du membre
GoWithTheFlow
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 13 janv. 2017, 02:31
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par GoWithTheFlow »

PassionA a écrit :S'il n'est pas Ace, et que vous voulez former un couple, alors bientôt forcément la sexualité arrivera sur la table. De toute façon c'est inévitable alors autant que ça vienne de toi et que tu poses les choses de ton point de vue, tout en écoutant le sien. Vous trouvez une solution ou vous vous séparerez, ou vous resterez amis, mais ce serait malsain de le laisser croire qu'il a ses chances sexuellement avec toi - si ce n'est pas ce que tu ressens
Voilà justement je veux pas m'engager plus loin avec lui sans en avoir parler. C'est malsain comme tu dis et c'est malhonnête et on peut pas construire quelque chose sur de la malhonnêteté.
Mr.Nya a écrit :Si tu le sens de plus en plus entreprenant, peut-être que lui demander (le plus courtoisement possible pour éviter la gêne vis-à-vis d'un sujet pareil) d'aborder la question sera le mieux, histoire que cela n'arrive pas dans "le feu de l'action".
Et si tu te sens te braquer (ou le sens se braquer), lui demander si vous pouvez la remettre à plus tard pour décanter la chose. C'est l'un des types de conversation qui demandent de la patience, de la compréhension et de l'acceptation.
Alors entreprenant non pas vraiment, mais je sais que si je continue sur notre lancée actuelle il va le devenir et je ne veux absolument pas en arriver là sans en avoir parlé avec lui ça c'est clair.
Si il se braque est ce qu'il ne vaux mieux pas laisser tomber ? Est ce que ce ne serait pas un signe qu'il n'est pas prêt à l'accepter? Je me trompe peut être je ne sais pas et je suppose que ça dépend des gens.
J'ai beaucoup de patience ne t'inquiète pas ^^.

clotaire a écrit :Pour ce qui est d'envoyer ou pas faire des recherches, ça dépend des gens, mais je sais que curieux comme je suis je n'aurais pas besoin qu'on m'envoie faire des recherches pour prendre l'initiative d'en faire ;-)

Après quand je dois faire passer quelque chose de délicat, j'essaie souvent de l'atténuer dans une conversation plus légère ou décentrée, le truc du "assieds-toi faut qu'on parle", ça me met trop la pression.
J'imaginerais plutôt chercher une perche pour accrocher le sujet au vol. ex. on parle de quelqu'un qui a trompé son conjoint "ben moi de toute façon vu que je suis asexuel ça risquerait pas de m'arriver", limite sur un ton blagueur, et je verrais bien si l'autre se saisit de la perche tout de suite, ou plus tard, ou pas du tout.
Oui ce serait pas mal pour aborder le sujet en effet de réussir à faire passer à lors d'une de nos discussions.
Parce que oui je ne me vois pas du tout lui dire "faut qu'on parle" c'est une phrase qui pue trop ça! XD


Pour les recherche comme je disais dans ma réponse à Nya, je veux pouvoir lui répondre correctement moi même. Après si il veut en faire - comme le suggère Clotaire le curieux :D - oui c'est peut être aussi bien... Mais je me demande surtout si je serais en mesure de le renseigner suffisement sur mon cas propre. Car comme dit Baelfire on est tous différents...
Josh Homme prouve que Red is God
You can separate yourself from your fears. You know what you should do, and it's just scary to do it. But I'd hate to let the fact that I'm scared make me not do it. It ends up defining you. Because the moves you make are then based on what you don't want to do.

Ramón
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Ramón »

C'est à toi de voir à quel point il se braque. S'il se braque genre repoussé ou s'il se braque d'incompréhension ou... On n'accepte pas forcément tout du premier coup.
Après, je serais intuitivement comme toi a priori. Je ne chercherais pas à aller plus loin. Après, cela dépend de ce que vous tissez comme liens, j'imagine que je pourrais être plus ou moins conciliant selon la personne.

Avatar du membre
GoWithTheFlow
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 13 janv. 2017, 02:31
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par GoWithTheFlow »

Je sais pas. Je le forcerais à rien évidemment et j'insisterai pas si effectivement ça génére du dégoût ou un truc du style. Mais franchement j'ai pas envie de lâcher l'affaire avec lui en fait...
Josh Homme prouve que Red is God
You can separate yourself from your fears. You know what you should do, and it's just scary to do it. But I'd hate to let the fact that I'm scared make me not do it. It ends up defining you. Because the moves you make are then based on what you don't want to do.

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3955
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 681 fois
A été aimé : 1053 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Baelfire »

Le truc c'est que à faire passer ça à la légère, d'une part il ne relèvera pas forcément l'allusion. D'autre part plus on est léger et plus l'autre nous croit léger...

Si quelque chose est sérieux et nous tient à coeur je pense qu'il faut l'exprimer comme tel.

C'est vrai qu'elle est terrible cette phrase "il faut qu'on parle". Mais elle a au moins le mérite de donner le ton.

Il y a peut-être moyen de trouver une autre phrase d'intro. Je ne sais pas à quel point vous êtes complices/proches alors c'est difficile. Un peu d'humour effectivement "T'en dis quoi ? On peut parler sexualité ou on dit que c'est trop tôt ? J'ai dit "parlé" hein :)"
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
PassionA
Atrix Revolutions
Messages : 1951
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 497 fois
A été aimé : 543 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par PassionA »

Je dois être idiot, parce que "il faut qu'on parle" je réponds juste "ok, je t'écoute".

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3955
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 681 fois
A été aimé : 1053 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par Baelfire »

Pareil. Mais c'est vrai que ça évoque le fait qu'on va passer un moment de révélations pas forcément agréables.
Image

TAGADAAAAA !!!

Avatar du membre
GoWithTheFlow
Apprenti
Messages : 52
Enregistré le : 13 janv. 2017, 02:31
A aimé : 6 fois
A été aimé : 3 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par GoWithTheFlow »

Baelfire a écrit :Le truc c'est que à faire passer ça à la légère, d'une part il ne relèvera pas forcément l'allusion. D'autre part plus on est léger et plus l'autre nous croit léger...

Si quelque chose est sérieux et nous tient à coeur je pense qu'il faut l'exprimer comme tel.

C'est vrai qu'elle est terrible cette phrase "il faut qu'on parle". Mais elle a au moins le mérite de donner le ton.

Il y a peut-être moyen de trouver une autre phrase d'intro. Je ne sais pas à quel point vous êtes complices/proches alors c'est difficile. Un peu d'humour effectivement "T'en dis quoi ? On peut parler sexualité ou on dit que c'est trop tôt ? J'ai dit "parlé" hein :)"

Oui tu as pas tort non plus et le connaissant il risque de prendre ça pour une grosse blague :D et puis je suis pas forcément douée pour amener les choses légèrement --'.
PassionA a écrit :Je dois être idiot, parce que "il faut qu'on parle" je réponds juste "ok, je t'écoute".
Baelfire a écrit :Pareil. Mais c'est vrai que ça évoque le fait qu'on va passer un moment de révélations pas forcément agréables.
Non c'est pas idiot du tout mais comme le dit Baelfire ça évoque quelque chose de désagréable. Ça met de la tension. Enfin je le prend comme ça moi...

En tout cas merci pour vos conseil. On va au ciné demain soir on verra mais je pense que c'est le moment pour lui en parler avant que ça n'aille plus loin.
Josh Homme prouve que Red is God
You can separate yourself from your fears. You know what you should do, and it's just scary to do it. But I'd hate to let the fact that I'm scared make me not do it. It ends up defining you. Because the moves you make are then based on what you don't want to do.

Avatar du membre
clotaire
AVENant
Messages : 3312
Enregistré le : 24 avr. 2016, 15:46
Localisation : Auvergne - Rhône-Alpes
Pronom : peut être tutoyé ;)
A aimé : 691 fois
A été aimé : 648 fois

Re: Et je l'ai rencontré...

Message par clotaire »

"Faut qu'on parle" : quelques mises en situation dans la 1ère minute de cette vidéo :D

A part ça c'est pas trop une vidéo pour asexuel, mais bon.

Après je sens bien dans ce que tu dis que ce qui est délicat, c'est qu'en fait tu as l'air d'avoir bien envie de lui quand même, même si c'est pas pour le sexe, donc le truc c'est qu'il comprenne bien aussi que tu l'aimes et tu peux pas dire "c'est plus prudent qu'on arrête là". Évidemment c'est à toi de voir ce qui convient le mieux à cette problématique.
Que je parle sérieux ou pas, ce que je fais souvent c'est que je réfléchis d'abord au sujet de conversation annexe que je pourrais provoquer, et qui me permettrait ensuite de dévier sur le truc important à dire, avec ou sans humour, mais pour éviter une entrée en matière trop abrupte.

Confiance, ça va bien se passer :-)

Répondre