Espace de discussion aromantique

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 02 mai 2016, 23:35

Romantique et amoureux sont interchangeables en l'occurrence.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hestia » 03 mai 2016, 06:42

Si par la tu entends que ce sont des synonyme, je te priais d'argumenter en fournissant un minimum d'exemple et de lien qui défendent ta vision des choses; car me concernant, je sais qu'une personne amoureuse n'associe pas forcément son amour à l'amour romantique. Contrairement à toi, je ne prétends pas dire la vérité, mais je constate qu'il y a des gens qui vivent des expériences qui les confortent que le sentiment amoureux peut être associé à autre chose que l'amour romantique; et je trouve irrespectueux de ta part d'affirmer que ce qu'ils ressentent est erroné.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hestia » 03 mai 2016, 07:16

Et j'ai oublié d'indiqué qu'il y a également des gens qui peuvent ressentir le besoin d'exprimer son amour qu'ils éprouvent d'une manière qui peut être définit à l'amour romantique et faire en sorte de faire penser à autrui qu'ils sont amoureux; et au passage je fais partie des ces gens.

Et avant que tu me dises que l'amour n'a rien avoir avec l'amitié, je répond déjà, non, ce n'est pas mon avis, pour moi l'amitié c'est une relation et certainement pas un sentiment. Après cela n'engage que moi, et je respecte ceux et celles qui associe le mot amitié à un sentiment de tendresse s'opposant à l'amour, et cela même si pour moi, cela n'a pas vraiment de logique, vu que l'amitié est bien à mes yeux une relation entre 2 personnes ayant chacun leur propre sentiments et leur propre manière de les exprimer; et que la tendresse ou l'affection se retrouve dans un grand nombre de forme d'amour y compris le sentiment amoureux.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Piccolo » 03 mai 2016, 12:10

Hestia a écrit :Si par la tu entends que ce sont des synonyme, je te priais d'argumenter en fournissant un minimum d'exemple et de lien qui défendent ta vision des choses; car me concernant, je sais qu'une personne amoureuse n'associe pas forcément son amour à l'amour romantique. Contrairement à toi, je ne prétends pas dire la vérité, mais je constate qu'il y a des gens qui vivent des expériences qui les confortent que le sentiment amoureux peut être associé à autre chose que l'amour romantique; et je trouve irrespectueux de ta part d'affirmer que ce qu'ils ressentent est erroné.
"Aromantique" a toujours été compris ici comme une absence de sentiments amoureux pour tous les genres de personnes. L'équivalent d'asexuel mais pour les relations amoureuses.

Si même les notions simples doivent faire l'objet d'un débat, on ne s'en sort plus dans ce cas.

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hestia » 03 mai 2016, 15:58

Et bien visiblement je dois être l'exception qui confirme la règle; car pour moi "Aromantique= absence de romantisme et non absence de sentiments amoureux. Je veux bien croire que le mot Aromantic ait cette définition, mais là on parle de la définition française du mot romantisme, qui ne fait aucunement référence aux sentiments amoureux ou alors, je dois avoir un sérieux problème de compréhension quand je lis les dictionnaires.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Zimou » 03 mai 2016, 17:30

le contraire de boire n'est pas déboire, et avoir lu la définition de boire ne veut pas dire que tu sais ce que veux dire déboire ;)
l'aromantisme n'est pas en effet de ne pas avoir une attitude romantique mais de ne pas avoir d'attirance romantique. ça fonctionne exactement comme l'asexualité, qui n'est pas de ne pas avoir de relation sexuel mais de ne pas avoir d'attirance sexuel.
le mieux est de lire dans le "dictionnaire" (parce que officiellement ce mot n'existe pas, enfin pas encore, quand je dis "dictionnaire" je dis google ou mieux le wiki d'AVEN) ce qu'est aromantique : http://www.asexuality.org/fr/wiki/index ... romantisme
C'est une confusion qu'on voit parfois, tu n'es pas seul à déduire la définition d'aromantique à partir du romantisme tel que la société le conçoit.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Ramón

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Ramón » 03 mai 2016, 17:51

Pourtant ce serait logique non ? Ne pas avoir d'attirance romantique => ne pas avoir d'attirance sentimentale ou passionnelle. C'est le principe du privatif, il ne dit pas ce que l'on est mais ce que l'on n'est pas.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Zimou » 03 mai 2016, 18:08

pour asexuel, le A n'est pas privatif, enfin pas des relation sexuel, uniquement de l'attirance sexuel ^^ idem pour l'aromantisme :)
et c'est une erreur fréquente des S de dire que les A ne peuvent avoir de relation sexuel ou les refuse (en réalité, ça dépend des A)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hestia » 03 mai 2016, 19:37

Je sais très bien ce que veux dire déboire, et je savais quel était la définition de l'attirance romantique donné par AVEN et internet, cela ne m'a pas pour autant empêcher de ne pas comprendre l'association entre l’attirance romantique = sentiments amoureux et non pas attirance sentimentale. Je ne cherche pas à dire que c'est un mauvais choix, c'est juste que plus il est question de sentiment amoureux et plus je me rends compte qu'en fin de compte, qu'importe la définition qu'on se fait de ce sentiment, je ne comprends pas comment on est censé le ressentir.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Zimou » 04 mai 2016, 09:33

normal pour un aromantique xD tout comme pour un asexuel pour qui il est difficile de comprendre ce qu'on ressent quand on a de l'attirance sexuel ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Ramón

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Ramón » 04 mai 2016, 09:37

Être sexuel c'est avoir une attirance sexuelle, qu'elle soit hétéro, homo ou bi. Le "a" est bien privatif. Même si le mot concerne aussi tout ce qui a trait à la sexualité, au sexe.
Si ce n'est pas un "a" privatif, c'est une bien mauvaise construction du mot. Et c'est assez dérangeant. Finalement, pas étonnant que cela prête à confusion du coup. Je suis relou, mais bon, les mots ne se construisent pas n'importe comment, ils sont censés rendre les choses intelligibles sans avoir à les définir.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Zimou » 04 mai 2016, 09:52

c'est bien un A privatif, concernant l'attirance sexuel. pas concernant la sexualité. Je rappel la définition d'asexuel : absence (donc "privatif") d'attirance sexuel pour les autre. pas absence de sexualité (il y a des A qui ont des relations sexuel pour de nombreuse raisons, ils sont bien A car correspondent bien à la définition).
c'est la même chose pour un aromantique, le A est privatif de l'attirance romantique. pas d’être romantique ou faire preuve de romantisme, des aromantique peuvent se mettre en "couple" pour d'autre raison que l'attirance romantique aussi (c'est d'ailleurs un peu le principe du PACS, pour faire une comparaison, même si c'est souvent 2 personnes amoureuse qui se PACS, on peut se PACSer entre membre de la même famille ou autre, avoir des sentiments l'un pour l'autre n'est pas une condition pour se PACSer)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Ramón

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Ramón » 04 mai 2016, 10:20

Nous sommes d'accord. Enfin, j'ai le sentiment que c'est le cas.
Comme nous sommes sexualisés dans la société, nous sommes "romantisés" par cette même société. C'est bien un privatif d'un mot qui a une signification. Et les personnes se définissant à partir de ces "a" ne disent rien sur ce qu'elles sont, mais plutôt sur ce qu'elles ne sont pas. Et l'aromantisme a à voir avec le romantisme en particulier, pas l'amour en général.

Avatar du membre
ZKL
Affilié
Messages : 292
Enregistré le : 21 août 2015, 22:52
Localisation : /home
Pronom : Il
A été aimé : 122 fois
Contact :

Re: Espace de discussion aromantique

Message par ZKL » 04 mai 2016, 10:38

Tout à fait. Il est même d'ailleurs bon de noter que dans les définitions anglophones, on prend cette possibilité en compte :
An aromantic person is an individual who does not experience or accept romantic love or attraction, although this does not preclude them from feeling other forms of love or attraction, such as platonic love.
[ Source ]
A crush, also known as limerence and infatuated love, is an emotional desire for a romantic relationship caused by being romantically attracted to someone. [...] A squish is the aromantic counterpart for a crush. A squish is a strong desire for some kind of platonic (nonsexual, nonromantic) connection to another person.
[ Source ]

Vu que le sens du mot "romantisme" est ambigu en français, j'y préfère personnellement l'expression "expériences romantiques".
 

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1565
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 357 fois

Re: Espace de discussion aromantique

Message par Hestia » 04 mai 2016, 12:34

Merci ZKL; donc si j'ai bien compris, je vérifie car pour le moment mon anglais est loin d'être très bon, pour les anglophones aromantic fait référence à une personne qui ne vie pas de relation romantique ou ne ressent pas d'attirance et l'amour romantique, alors que Crush fait référence à une personnes qui désir avoir une relation romantique et peut adopter le comportement romantique, mais pas ressentir l'amour romantique; à la place elle ressent un désir de partager un lien sentimental particulier avec une autre personne (une sorte d'attirance amoureuse platonique) ?

Je ne suis pas sûre d'avoir bien compris les textes, mais ce qui est certain, c'est que je trouve que les anglophones font bien la distinction entre toutes les formes d'attirances et de sentiments. Du moins, c'est l'impression que j'ai.
u que le sens du mot "romantisme" est ambigu en français, j'y préfère personnellement l'expression "expériences romantiques"
J'aime bien, cela fait bien référence à l'attirance et aux sentiments amoureux romantique?
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité