Que pensez-vous des enfants : anges ou démons ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !

Que pensez-vous des enfants : anges ou démons ?

1) Pour vous, ces chers petits sont si mignons, si angéliques.
4
4%
2) Pour vous, derrière ces petites têtes ce cachent de vrais démons de cruauté qu'il faut civiliser.
18
18%
3) Pour vous, si on touche à un cheveu de votre bambin, on réveille en vous la lionne/le lion.
8
8%
4) Pour vous, tels parents, tels enfants : on n'a que ce qu'on mérite !
18
18%
5) Pour vous, pauvres parents qui doivent se coltiner de vrais diables parfois.
9
9%
6) Pour vous, l'enfance c'est sacré, c'est l'âge où on est excusé.
7
7%
7) Pour vous, il faut des limites claires et de l'autorité.
23
23%
8) Pour, l'autorité c'est l'armée, laissons les enfants grandir comme ils le sentent.
4
4%
Plusieurs choix possibles, comme vous vous en doutez.
9
9%
 
Nombre total de votes : 100

Avatar du membre
Hippo
Acolyte
Messages : 379
Enregistré le : 02 juin 2015, 15:42
A aimé : 1 fois
A été aimé : 28 fois

Re: Que pensez-vous des enfants : anges ou démons ?

Message par Hippo » 10 nov. 2015, 16:20

didou a écrit :
Hippo a écrit : Moi je n'ai pas de cocon, mais j'ai l'impression que ça va.
C'est pour ça que j'avais mis "on risque" en gras. Je ne voulais pas faire de généralisation hâtive.
Oui, tu as bien fait. Après c'est sûr que suivant la situation j'aurais peut-être un désavantage...

Alfred
Adepte
Messages : 187
Enregistré le : 21 oct. 2015, 16:44
A aimé : 3 fois
A été aimé : 22 fois

Re: Que pensez-vous des enfants : anges ou démons ?

Message par Alfred » 10 nov. 2015, 20:32

Natsu et Sleepless Knight: Oui la rentabilité... Ce n'est pas une notion joyeuse qui offre du merveilleux et de la fraternité. Mais il y a bien pire qui se développe que la seule restriction au soucis de "rentabilité". Je me souviens d'un texte de Millier ( un professeur de Marketing à E.M. Lyon) qui vantait l'idée que la croissance importait peu et que seul comptait le profit à court-terme. Là, c'est "violent". C'est à dire, si la rentabilité permet seulement l'indépendance, elle ne suffit pas, il faut une quête de profit qui peut devenir tueuse de rentabilité et donc d'autonomie de ceux qui bénéficient- justement- de la rentabilité. Des usines rentables ferment au nom du profit! Là, la logique peut-être effectivement celle de "manger" les enfants!
Hippo: Dommage que tu n'as pas cet endroit inaliénable. Mais, parfois, on ne s'en rend pas compte qu'on l'a en soi!

Avatar du membre
didou
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2020
Enregistré le : 24 oct. 2015, 19:22
Localisation : Nozay, Essonne
Pronom : il
A aimé : 160 fois
A été aimé : 468 fois

Re: Que pensez-vous des enfants : anges ou démons ?

Message par didou » 10 nov. 2015, 21:31

Pour, on s'éloigne un peu du sujet de départ, et je vais contribuer encore un petit peu à ce hors-sujet :wink: : à propos de rentabilité et de profit, le film "Jupiter le destin de l'univers" propose une excellente réflexion sur ce à quoi peut mener la recherche de profit. Le mot y est très explicite dans l'histoire.
Règle n°1 : pas avant le mariage. Règle n°2 : ne pas se marier

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité