Asexualite, pas à pas

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Répondre
Avatar du membre
Lotus
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 19 août 2014, 20:45
Localisation : Toulouse
A été aimé : 2 fois

Asexualite, pas à pas

Message par Lotus » 04 oct. 2014, 12:10

Salut les amis :bise:

J'ai été occupée ces derniers jours, et surtout :¤@µ: par plein d'émotions.
Je suis encore un peu dans la tourmente d'ailleurs, alors venir faire un petit tour ici me fera sans doute du bien :mrgreen:

J'ai donc découvert la notion d'asexualité récemment, et compte tenu de mon parcours de vie, je ne sais pas dire si je suis asexuelle de nature ou par choix. Comme la sexualité m'a été imposée très tôt (beaucoup beaucoup trop tôt :twisted:) il m'est difficile d'affirmer que je suis ceci ou cela.
J'ai de toute évidence choisi l"abstinence jusqu'à ce que je découvre l'asexualité, et la différence entre les 2 est très évidente pour moi. Depuis que je connais la notion d'asexualité j'ai senti un poids, une pression sociale, un carcan autour de moi, se volatiliser :ignit:

Le célibat est parfois difficile, car j'aime partager, échanger sur des thèmes divers et variés, voyager à 2, explorer la vie, les sens, le monde, main dans la main, nous enrichissant mutuellement de nos découvertes internes et externes. Donc, logiquement, puisque nous (les A) ne nous promenons pas avec un panneau indicateur sur le front :lol: , je me suis inscrite à différents sites de rencontres.

La mise en situation est toujours porteuse d'éléments et d'expériences intéressantes, et lors de quelques échanges avec 2 gars, j'ai remarqué que je n'ai pas envie qu'ils me parlent de sexualité.
Ils sont asexuels, d'après ce qu'ils disent en tous cas (moi j'ai une fâcheuse tendance à me méfier fort fort, on ne sait jamais :evil: ) et ils me parlent de situations sexuelles, bien sûr pour décrire qu'ils ne sont pas à l'aise ou pas du tout intéressés.
Alors ce que je constate au travers de leurs témoignages, c'est que de mon côté je n'ai pas du tout :non: mais alors PAS DU TOUT envie de parler de sexualité quand c'est imagé avec des exemples concrets.

Du coup je me suis dit que l'asexualité a plusieurs niveaux de réalité, et apparemment je suis asexuelle dans mon corps, dans mes choix, dans ma tête, mais aussi dans mon imagerie intérieure.

Un des gars a évoqué son pénis, et cela suffit à me couper l'envie d'aller plus loin dans la rencontre.
Je n'ai même pas envie entendre parler du pénis de qui que ce soit. J'ai envie qu'on me foute la paix avec ça et je ne comprends pas vraiment ce que finalement signifie (ou cache ?) l'évocation des parties génitales de notre corps, ou de situations sexuelles précises ... en fait cela suscite en moi une suspicion assez importante pour que je tourne les talons :bip:

J'en déduis que pour moi l'asexualité c'est une vie sans sexe, ni physiquement, ni dans l'imagerie ou l'évocation de situations précises. Je peux parler de sexualité, dans l'ensemble du thème, du domaine, un terme générique en quelque sorte. Mais je n'ai pas envie, besoin, que les autres exhibent leurs attributs par des mots. Je trouve cela encore trop sexuel pour moi.

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui comprennent ce que je dis ici ?

Je ne ressens pas de dégoût pour la sexualité, mais par contre je suis en overdose de sexe. J'ai l'impression qu'il est trop présent un peu partout, dans les pubs, les comportements, les allusions, etc ... et maintenant même les asexuels que je rencontre me parlent de leur pénis !! :ouhla:
Je vais péter les plombs :ignit:

J'ai un ami S avec qui je parle de sexualité, et les mots ou idées qu'il emploie ne suscitent pas d'images précises dans mon imagerie mentale, donc je me sens libre de rester asexuelle au niveau où j'ai besoin et envie de l'être. Là je me sens bien.

Oui, je suis consciente que le passé sexuel que j'ai connu a une part importante de responsabilité et d'influence sur mon asexualité, et je suis contente d'avoir découvert l'asexualité pour enfin trouver un coin respirable sur cette planète.
Mais suis-je du coup un peu border-line en étendant mon asexualité jusqu'à ce stade ?

J'ai besoin de vos témoignages, histoire de m'aider dans la quête (pas facile) de ma moitié d'orange :bise:
Quand les autres donnent leur avis, sentiment, témoignage, ça m'aide souvent à y voir plus clair, alors merci aux volontaires :woke:

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Asexualite, pas à pas

Message par Zimou » 04 oct. 2014, 14:34

Lotus a écrit :je suis asexuelle dans mon corps, dans mes choix, dans ma tête, mais aussi dans mon imagerie intérieure.
l'asexualité est l'absence d'attirance sexuel pour les autres. ce n'est ni dans le corps, ni un choix, ni dans la tête, juste dans l'attirance (enfin dans son absence). ce qui est dans le corps, la tête, les choix, etc... ce n'est pas l'asexualité, c'est plutôt votre personnalité (c'est pour ça que chaque asexuel est différent)
Lotus a écrit :Oui, je suis consciente que le passé sexuel que j'ai connu a une part importante de responsabilité et d'influence sur mon asexualité, et je suis contente d'avoir découvert l'asexualité pour enfin trouver un coin respirable sur cette planète.
c'est un peu à ça que je veux en venir. votre asexualité à été "influencé". je pense que l'absence d'attirance sexuel qui est influencé, qui est causé par quelque chose est plus proche du trouble du désir hypoactif que de l'asexualité.
Sinon, en dehors de ça, pour les site de rencontre, c'est en effet bizarre que les hommes en parle je trouve. j'ai fréquenté des sites de rencontre sexuel lorsque j’étais célibataire (et ne connaissait pas l'asexualité) et jamais ça m'est venu à l’idée de parler de sexe à mes contact... donc sur un site asexuel ou les chose sont sensé être claire, ça me viendrais encore moins à l'idée... bon peut être pour connaitre un peu les choix qui on été fait suite à cet asexualité (si il a été choisie de ne plus jamais avoir de relation sexuel ou si ça reste envisageable ponctuellement, pour avoir des enfant par exemple), mais je vois vraiment pas l’intérêt de parler de pénis, ni de façon de faire...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Aurelili
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 03 oct. 2014, 22:55

Re: Asexualite, pas à pas

Message par Aurelili » 04 oct. 2014, 14:59

Bonjours Lotus,
Comme toi je me considère comme asexuel. Et j'ai les mêmes idées et envies.
Ma vie sentimentale, je l'ai fais qu'avec des sexuels. J'ai 27ans, un enfant qui me comble d'amour.
Je me suis séparé de son père, mais on reste en bon terme pour le petit.
Actuellement, je suis en relation avec un autre homme (sexuel).
Qui a des besoins sexuels, mais il accepte que j'ai moins d'envie.
Mais, je sens qu'il a plus d'envie que moi et sa me frustre.
Comment combler c'est envies, quand j'en ai pas envie? C'est dure très dure.
Dis-moi comment tu fais?
Je ne connais pas d'asexuel autour de moi.
Et si d'autres personnes pouvaient réagir se serais extra.
Merci d'avance. :D

Avatar du membre
Lockarius
Adepte
Messages : 174
Enregistré le : 18 août 2014, 00:43
Localisation : Sevran
A aimé : 5 fois
A été aimé : 36 fois
Contact :

Re: Asexualite, pas à pas

Message par Lockarius » 04 oct. 2014, 15:39

Du coup je me suis dit que l'asexualité a plusieurs niveaux de réalité
Disont que c'est le côté trompeur/le "souci" de l'étiquette asexuelle. Cela donne l'impression qu'il n'y a qu'une façon d'être A. Du point de vue de l'attirance S on est logé à la même enseigne (modulo la question de l'hypoS/GreyA), mais pour ce qui est de notre rapport au sexe en général (en parler, passer à l'acte ou pas, la perception qu'on en a,... ) c'est très variable d'un A à l'autre.
Un des gars a évoqué son pénis, et cela suffit à me couper l'envie d'aller plus loin dans la rencontre.
J'ai du mal à imaginer comment une discussion entre 2 A peut amener un mec à parler de son pénis... sauf à parler de trouble urinaire mais ce serrai bizarre sur un site de rencontre. :mrgreen:
J'ai l'impression qu'il est trop présent un peu partout, dans les pubs, les comportements, les allusions, etc ...
Pour ce que j'en sais c'est un sentiment partager par pas mal de A.
Je suis certain que l'Humanité est capable du meilleur.
Reste à passer de la théorie à la pratique...

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Asexualite, pas à pas

Message par Zimou » 04 oct. 2014, 23:35

Aurelili a écrit :Comme toi je me considère comme asexuel.[...] je sens qu'il a plus d'envie que moi et sa me frustre.
Comment combler c'est envies, quand j'en ai pas envie? C'est dure très dure.
de ce que je comprend, tu as des envies, de l'attirance. moins que ton compagnon, mais tu en as. par définition, tu n'es donc pas asexuelle. hyposexuelle peut être, si tes envies sont très rare.
Aurelili a écrit :Actuellement, je suis en relation avec un autre homme (sexuel).
Tu es en couple et tu recherche des sites de rencontres asexuels (sur un autre topic)? il y a pas un soucis? xD
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Aurelili
Néophyte
Messages : 3
Enregistré le : 03 oct. 2014, 22:55

Re: Asexualite, pas à pas

Message par Aurelili » 05 oct. 2014, 11:27

Bonjour à tous, :)
Je pense que depuis longtemps, je me suis voilé la face;
Je pensais que pour paraître normal ( comme les sexuels) Ils sont plus nombreux que les asexuels;
Ils faut s'intéressé au sexe; Ça fait que 2 ans que je sais qu'il y a des asexuels;
Je pensais ne pas être normal; Que s'étais une maladie; Ça me rassure beaucoup;
En ce moment, je n'ai plus d'envie sexuel et je me sens coincé;
Concernant ma curiosité sur les sites de rencontres asexuels, C'est juste pour m'informer que ça existe;
Car j'avais fait des recherches qui n'ont rien données;
Merci pour vos commentaires; :D à bientôt

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 1 invité