La virginité, un fardeau ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Considérez ou considériez-vous votre virginité comme un fardeau ?

Je suis une femme, ma virginité n'a jamais été un fardeau
47
30%
Je suis une femme, ma virginité est ,(était) un fardeau
32
20%
Je suis une femme, je ne me suis jamais vraiment posé la question !
21
13%
Je suis un homme, ma virginité n'a jamais été un fardeau
32
20%
Je suis un homme, ma virginité est ,(était) un fardeau
16
10%
Je suis un homme, je ne me suis jamais vraiment posé la question
9
6%
 
Nombre total de votes : 157

Avatar du membre
Baelfire
BadAce
Messages : 3631
Enregistré le : 01 oct. 2013, 21:01
Localisation : Juste ici...ou ailleurs
A aimé : 624 fois
A été aimé : 916 fois

Re: La virginité, un fardeau ?

Message par Baelfire » 23 avr. 2014, 08:48

Piccolo a écrit :
Baelfire a écrit : Le rompement de l'hymen n'est qu'une vision de la virginité parmi tant d'autres; ce n'est pas LA condition qui détermine la virginité absolue d'une femme. Certaines femmes sans la moindre expérience sexuelle n'ont pas d'hymen où l'ont rompu par une activité physique ou par un tampon.
C'est quand même assez rare. D'une manière générale les femmes ont toutes un hymen et il faut plus qu'un simple tampon ou une activité physique autre que sexuelle pour le déchirer. Il ne se situe pas en surface mais en profondeur (désolée c'est pas très élégant :( ).

Et tant qu'il n'est pas rompu c'est bien le signe évident qu'il n'y a pas eu d'activité sexuelle au sens stricte du therme. J'ai entendu parler notamment de femmes en Arabie Saoudite qui avant le mariage ne peuvent pas se permettre de perdre leur hymène. Elles pratiquent donc avec leurs partenaires des carresses un peu poussées mais sans aller jusqu'au sexe en lui même.
♪Love is in the A ♫

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: La virginité, un fardeau ?

Message par Piccolo » 23 avr. 2014, 11:46

Baelfire a écrit :C'est quand même assez rare. D'une manière générale les femmes ont toutes un hymen et il faut plus qu'un simple tampon ou une activité physique autre que sexuelle pour le déchirer
Oui mais c'est suffisant pour ne pas en faire un critère objectif et fiable.
Baelfire a écrit :Et tant qu'il n'est pas rompu c'est bien le signe évident qu'il n'y a pas eu d'activité sexuelle au sens stricte du therme.
Donc si l'on se base sur ce critère, cela veut dire que la virginité masculine n'existe pas, par déduction.
Baelfire a écrit :J'ai entendu parler notamment de femmes en Arabie Saoudite qui avant le mariage ne peuvent pas se permettre de perdre leur hymène. Elles pratiquent donc avec leurs partenaires des carresses un peu poussées mais sans aller jusqu'au sexe en lui même.
C'est assez récurrent dans les pays musulmans, effectivement. Mais cet exemple est très intéressant car il montre que la virginité est un concept ô combien subjectif et finalement très malléable.
Ces mêmes femmes qui ont parfois recours au sexe anal et oral pour conserver leur "virginité" ou bien qui ont aussi parfois recours à l'hymenoplastie pour la retrouver. Peut-on dire que ces femmes-là sont vierges honnêtement, alors qu'elles ont eu des expériences pour le moins explicites ?

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: La virginité, un fardeau ?

Message par Tyane » 23 avr. 2014, 16:12

La rupture de l'hymen est un critère fautif pour vérifier la virginité féminine, il ne la définit pas. L'idée de virginité n'est-elle pas historiquement liée à une certaine conception de la pureté, à une opposition à la luxure ? Il me semble que le simple fait de s'embrasser avant le mariage était déjà mal vu il y a moins de deux siècles. La définition la plus simple, c'est l'absence de relation sexuelles, cela comprend l'intromission annale et la léchouille corporelle.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: La virginité, un fardeau ?

Message par Piccolo » 23 avr. 2014, 17:19

Tyane a écrit : L'idée de virginité n'est-elle pas historiquement liée à une certaine conception de la pureté ? [...] La définition la plus simple, c'est l'absence de relation sexuelles
Oui c'est ce qui semble être le plus juste.
Mais le plus important c'est que l'on laisse chacun se représenter la chose comme il l'entend, vu que c'est abstrait par nature.

Dans mon cas je ne me considère pas comme "vierge"; ça n'a juste aucun sens. Rien à battre de la virginité.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités