Definition du Bigenre (Bigender)

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 25 juil. 2013, 01:49

J'en ai mare de ta façon d'agir… à t'entendre on dirait que je cautionne la violence envers les homo's … Bah non, loin de moi cette idée, y'a pas plus tard qu'une dizaine de jours j'ai été boire un verre à Lille avec un copain pédé… Je ne cautionne pas non plus les violences raciales, je passe même pas mal de temps tous les soir à parler avec des bougnoules à qui je donne souvent des coup de main pour la relecture de leur mémoire, je suis pas misogyne non plus, et j'ai même invité une pouffiasse à venir passer le week-end chez moi… Alors tes amalgames tu peut te les mettre ou je pense !

Je ne parle pas de la violence sociétale, je parle du mal-être personnelle… Ça integre d'autre choses auquelles tu ne sembles pas porter attention… ne serait-ce que le manque de postérité, l'infertilité de la vie, le manque d'altérité etc…
En temps que A on a aussi nos souffrance… combien de personne ici on perdu l'amour de leur vie à cause de ça?

Sinon, juste comme ça en primaire les enfants sont en phase de latence sexuelle, donc n'exprime pas de comportement qui puisse dénoté leur orientation, si un adulte se rappelle de violence en primaire qu'il pense lié à son orientation sexuelle, il pourrait peut être se poser la question de ce qui est à l'origine de l'autre? s'est il construit homosexuel à cause de ses violence? ou bien même y'a t il un raison sousjacente qui est à l'origine à la fois de son orientation et de ces violences?
Pourquoi observe t on plus d'homosexualité dans les sociétés ou il y a de fort courent féministe?
Sur ceux, j'arrette la mayotique, avec toi c'est inutile …


Donc pour revenir au sujet bigendre, en fait, n'a t-on pas en nous tous une part de féminité et masculinité?
On doit s'accépté telle qu'on est, mais ne pas refuser sa part de l'autre sexe… Sans pour autant jouer avec… J'ai déjà ado joué* avec sa mais je savais bien que ça n'est pas ce qu'il faut…

* cf plus haut: ado j'étais très androgyne, alors j'ai déjà joué le jeu quand on me prenait pour une fille de ne pas contredire et de voir comment ça se passait… c'est drôle un mec lourdingue qui drague… enfin à petite dose
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 25 juil. 2013, 18:31

giby a écrit :J'en ai mare de ta façon d'agir… à t'entendre on dirait que je cautionne la violence envers les homo's … Bah non, loin de moi cette idée, y'a pas plus tard qu'une dizaine de jours j'ai été boire un verre à Lille avec un copain pédé… Je ne cautionne pas non plus les violences raciales, je passe même pas mal de temps tous les soir à parler avec des bougnoules à qui je donne souvent des coup de main pour la relecture de leur mémoire, je suis pas misogyne non plus, et j'ai même invité une pouffiasse à venir passer le week-end chez moi… Alors tes amalgames tu peut te les mettre ou je pense !
c'est pas parce que tu passe du temps avec des gens que tu aime ce qu'ils sont et que tu les respectes (ce n'est pas le cas au vu des terme que tu emploi pour les qualifier). Si les personnes qui t'entoure savait que tu les insultais, j’espère pour eux qu'il reverrait leur rapport qu'ils ont avec toi. J'accepterai personnellement pas que quelqu'un me qualifie par une insulte sur un forum, qu'importe le contexte. J'ai pas dis que je pensais que tu cautionnais la violence envers les homos, j'ai utiliser l'homosexualité comme un exemple pour que tu te rende compte de ce que tu dis si on l'applique à une autre communauté qui a autant de raison d’être que les transgenre. Que tu pense qu'on dirait que je crois que tu cautionne la violence envers les transgenre, la encore ça aurait un sens, mais envers les homos... mais que ce soit envers les transgenre ou les homos, j'ai insinué nulle part que tu semble cautionner de la violence envers eux.
Cela dit, pour toi, un jeune (et je parle de jeune, de lycéen au minimum en age de comprendre, pas de collégien, encore moins des primaires dont tu parle!)
giby a écrit :en primaire les enfants sont en phase de latence sexuelle
n'aurai pas le droit de savoir qu'il existe des genres, car il pourrait découvrir qu'il est transgenre, et que c'est mauvais de permettre à quelqu'un de s'identifier transgenre
giby a écrit :favoriser l'apparition de cette orientation est donc mauvaise
parce qu'un transgenre est malheureux, enfin c'est le seul argument que tu donne...
giby a écrit :contrairement à ce que prétend un certain Lobby désigné en 4 lettres, être homosexuel et surtout transgenre et très souvent une grosse souffrance pour la personne qui en est porteuse (J'ai dû chercher longtemps un mot PC).
Surtout que c'est un mauvais argument, la plupart des homo ou des transgenre sont heureux de l’être (j'ai connu et fréquenté plusieurs années une 15aine de lesbienne parfaitement heureuse d’être ce qu'elle sont), ce qui les rend malheureux c'est d’être persécuté par d'autre... Tout comme un A est heureux de l'être alors que d’après toi, un A peut être malheureux d'être ce qu'il est.
giby a écrit :En temps que A on a aussi nos souffrance… combien de personne ici on perdu l'amour de leur vie à cause de ça?
Dans cet exemple, d'une part le S souffre aussi et peut perdre l'amour de sa vie (doit on ne pas lui enseigner l’existence de l'hétérosexualité pour pas qu'il souffre aussi?...), et d'autre part ça a rien a voir avec le fait d’être A, c'est juste une incompatibilité entre 2 personnes. Oui, lorsque les gens se sépare, dans 100% des cas c'est qu'ils n’étaient pas compatible, pas fait pour être ensemble. qu'importe la raison. si par exemple un couple qui souffre parce que l'un veux vivre aux état unis et l'autre veut rester en France parce qu'il ne parle pas la langue et n'aime pas le pays et sont obliger de se séparer ayant une incompatibilité parfaitement normal tant pour l'un que pour l'autre (tout comme il est parfaitement normal d'etre A, S, homo ou transgenre, mais parfois incompatible entre eux), est ce que ça justifie qu'il faudrait ne pas lui apprendre l’existence des état unis pour qu'il ne puisse pas être un jour tenté de partir la bas et ne pas souffrir de perdre la femme de sa vie et pour pas la faire souffrir aussi (tout comme un homme sera tenté de devenir femme vu qu'il sera transgenre)?
Une information n'a jamais fait souffrir personne, et informer les jeunes sur l’existence des études de genre, sur l'asexualité, ou sur tout ce qui est normal et sont susceptible de vivre et d’être est une nécessité pour qu'ils évoluent sans influence (on leur apprend tout ou rien, mais on ne se limite pas à l'hétérosexualité!). tout comme supprimer toute les raisons qui font que les gens souffre, non pas parce qu'ils sont ce qu'ils sont (un homo ne souffre pas d’être homo, un A ne souffre pas d’être un A, un hétéro ne souffre pas d’être hétéro, un transgenre ne souffre pas d’être transgenre), mais parce qu'ils souffrent du jugement des autre, qui engendre parfois des actes et des paroles inapproprié et/ou bléssante, voir dans les pire cas de leurs phobie qui peuvent engendrer des actes beaucoup plus grave.
giby a écrit :s'est il construit homosexuel à cause de ses violence? ou bien même y'a t il un raison sousjacente qui est à l'origine à la fois de son orientation et de ces violences?
Pourquoi observe t on plus d'homosexualité dans les sociétés ou il y a de fort courent féministe?
Hummm l'orientation sexuel n'a pas de cause. Un homo ne se construit pas, il est homo c'est tout. un transgenre peut être à la rigueur, mais personne n'est en mesure de dire les facteurs qui font que quelqu'un deviens transgenre. On interdit pas quelque chose qu'on ignore, on appelle ça de la peur (tu as peur de voir des transgenre et des gens qui en souffre dans une futur génération, mais tu n'en sais rien du tout si les gens seront plus trans et encore moins si ils en souffriront, tu ne fait qu'émettre des hypothèses, mais par sécurité tu préfère qu'on enseigne rien sur le sujet).
giby a écrit :Donc pour revenir au sujet bigendre, en fait, n'a t-on pas en nous tous une part de féminité et masculinité?
On doit s'accépté telle qu'on est, mais ne pas refuser sa part de l'autre sexe… Sans pour autant jouer avec… J'ai déjà ado joué avec sa mais je savais bien que ça n'est pas ce qu'il faut…
Biensur que oui on à tous notre part de féminité et masculinité, et un transgenre sera justement, par exemple, un homme qui à une part de féminité plus forte que sa part de masculinité. tu juge que ces personnes "jouent" avec la part d'eux même qui est différente de leurs sexe biologique, alors que justement ils sont transgenre parce qu'il s'accepte telle qu'ils sont! femmes si ils leur part de féminité est plus présente, homme la part de masculinité, qu'importe leurs sexe biologique.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Gemini21
Adepte
Messages : 171
Enregistré le : 26 juin 2013, 19:02
Localisation : Barcelone
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Gemini21 » 25 juil. 2013, 20:28

Je cautionne pas la forme provocatrice et les arguments (parfois) un peu foireux de giby, néanmoins je me permet de remettre mon grain de sel:
Zimou a écrit :Surtout que c'est un mauvais argument, la plupart des homo ou des transgenre sont heureux de l’être (j'ai connu et fréquenté plusieurs années une 15aine de lesbienne parfaitement heureuse d’être ce qu'elle sont), ce qui les rend malheureux c'est d’être persécuté par d'autre... Tout comme un A est heureux de l'être alors que d’après toi, un A peut être malheureux d'être ce qu'il est.
En gros tu répond que l'argument de Giby de dire que les Homo/trans sont malheureux est mauvais parce que selon toi ils sont heureux.
1) Dans l'absolu ton jugement est aussi partial que celui de giby, qu'est-ce qui te permet de dire qu'on est heureux ou malheureux de sa sexualité? Ton histoire des 15 lesbiennes? Et alors?
2) T'extrapoles et t'argumentes encore sur de l'air en expliquant que ce qui rend malheureux un homo c'est d'être persécuté par d'autre. C'est un raccourci qui est aujourd'hui, certes, très à la mode et répandu mais complètement subjectif encore une fois.
Zimou a écrit :Une information n'a jamais fait souffrir personne, et informer les jeunes sur l’existence des études de genre, sur l'asexualité, ou sur tout ce qui est normal et sont susceptible de vivre et d’être est une nécessité pour qu'ils évoluent sans influence (on leur apprend tout ou rien, mais on ne se limite pas à l'hétérosexualité!).
Qu'est ce qui te permet de dire qu'aujourd'hui il y a une éducation "uniquement hétérosexuelle" à l'école?
Zimou a écrit :Hummm l'orientation sexuel n'a pas de cause. Un homo ne se construit pas, il est homo c'est tout. un transgenre peut être à la rigueur, mais personne n'est en mesure de dire les facteurs qui font que quelqu'un deviens transgenre. On interdit pas quelque chose qu'on ignore, on appelle ça de la peur (tu as peur de voir des transgenre et des gens qui en souffre dans une futur génération, mais tu n'en sais rien du tout si les gens seront plus trans et encore moins si ils en souffriront, tu ne fait qu'émettre des hypothèses, mais par sécurité tu préfère qu'on enseigne rien sur le sujet).
Encore une fois qu'est ce qui te permet d'affirmer de façon péremptoire que l'orientation sexuelle n'a pas de cause? L'orientation sexuelle à ce que je sache est un désir vers des personnes d'un certain sexe. Pour toi le désir est un quelque chose d'inné? Tu es né en sachant déjà inconsciemment que tu désirerais vivre dans une villa à Ramatuelle de 500m carré et 3 ferrari (ou pas d'ailleurs)? Tu ne te rends pas compte qu'il y a dans cette mécanique du désir des éléments extérieurs qui interviennent et que ton désir est quelque chose que tu as fait évoluer au cours du temps, de tes rencontres, de tes expériences,... ?
"La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force."

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 25 juil. 2013, 21:07

newAje a écrit :
giby a écrit :, y'a pas plus tard qu'une dizaine de jours j'ai été boire un verre à Lille avec un copain pédé… Je ne cautionne pas non plus les violences raciales, je passe même pas mal de temps tous les soir à parler avec des bougnoules à qui je donne souvent des coup de main pour la relecture de leur mémoire, je suis pas misogyne non plus, et j'ai même invité une pouffiasse à venir passer le week-end chez moi…
c'est sans doute ça l'humour chti' ! ;)
sauf que nous sommes pas sur un sujet ou nous pouvons nous permettre de faire de l'humour. des membres l'ont considéré comme étant irrespectueux pour eux et pour les autres. Le message a été sujet à un rapport. On peut rigoler de tout, mais pas en toute circonstance.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 25 juil. 2013, 21:09

Jérôme a écrit :Ouais, et bien on n'a pas du tout le même sens de l'humour.
t'as posté exactement en même temps que moi xD
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 25 juil. 2013, 21:14

Aaaah un sujet qui sent bon le débat de deux plombes :wink: Attendez-moi les copains !! Moi aussi je veux poser des pavés !
Gemini21 a écrit :
Zimou a écrit :Surtout que c'est un mauvais argument, la plupart des homo ou des transgenre sont heureux de l’être /.../, ce qui les rend malheureux c'est d’être persécuté par d'autre...
En gros tu répond que l'argument de Giby de dire que les Homo/trans sont malheureux est mauvais parce que selon toi ils sont heureux.
1) Dans l'absolu ton jugement est aussi partial que celui de giby, qu'est-ce qui te permet de dire qu'on est heureux ou malheureux de sa sexualité? Ton histoire des 15 lesbiennes? Et alors?
2) T'extrapoles et t'argumentes encore sur de l'air en expliquant que ce qui rend malheureux un homo c'est d'être persécuté par d'autre. C'est un raccourci qui est aujourd'hui, certes, très à la mode et répandu mais complètement subjectif encore une fois.
En même temps Zimou prend pas de risque en disant que les gays souffrent davantage des persécutions qui leurs sont faites (écoles et cercle familial en priorité). Il a raison, c'est la première cause de souffrance. Peut-être que pour les trans, la première cause de souffrance est de ne pas être en adéquation avec leur genre... J'irais pas me permettre de parler pour eux. Mais il est clair que les trans souffrent largement aussi de persécution.
Je pense que Zimou veut dire que les homos et les trans se sentent bien dans la mesure où ils ont accepté leur "état" et qu'ils ne sont plus dans l'idée d'une maladie ou de quelque chose à refouler.
Gemini21 a écrit :Qu'est ce qui te permet de dire qu'aujourd'hui il y a une éducation "uniquement hétérosexuelle" à l'école?
Il est vrai qu'on en parle quasiment pas du tout à l'école. Mais t'exagères, il est clair qu'il y a une présentation des choses binaires dans l'éducation. Quand on te parle de Rimbaud, on te parle pas de sa vie flamboyante avec Verlaine. En revanche, on te colle systématiquement le modèle hétéro-normé.
Gemini21 a écrit :
Zimou a écrit :Hummm l'orientation sexuel n'a pas de cause. Un homo ne se construit pas, il est homo c'est tout. un transgenre peut être à la rigueur, mais personne n'est en mesure de dire les facteurs qui font que quelqu'un deviens transgenre./.../
Encore une fois qu'est ce qui te permet d'affirmer de façon péremptoire que l'orientation sexuelle n'a pas de cause? L'orientation sexuelle à ce que je sache est un désir vers des personnes d'un certain sexe. Pour toi le désir est un quelque chose d'inné? /.../ Tu ne te rends pas compte qu'il y a dans cette mécanique du désir des éléments extérieurs qui interviennent et que ton désir est quelque chose que tu as fait évoluer au cours du temps, de tes rencontres, de tes expériences,... ?
C'est vrai que c'est difficile d'affirmer qu'il n'y a pas de cause à l'orientation sexuelle. Tu peux aussi te dire que nous baignons dans une systémie culturelle qui prédéterminerait tout. C'est toujours cette idée de l'interdépendance des choses et de l'existence (ou pas) du libre arbitre. Par conséquence, l'homosexualité ou le fait de ne pas être dans le bon corps pour les trans n'est pas un choix (puisque prédéterminé par cette systémie). C'est bien de l'ordre de l'inné. Évidemment, il ne s'agit pas de naître et de se dire direct "je suis comme-ci, comme-ça". Il y a une phase d'éveil (qui n'est pas de l'ordre de l'acquis mais plus de la prise de conscience). Celui qui se découvre une orientation sexuelle n'a fait qu'aller au bout de cet éveil. Je sais pas si je suis très clair...

Quoi qu'il en soit, ma conviction personnelle et qu'on ne choisit pas d'être gay ou trans.

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 25 juil. 2013, 21:18

Pensez à Jérôme et à NewAje qui n'arrivent plus à lire correctement à leur âge. J'ai aussi compris qu'ils tenaient pas plus de 20 minutes de concentration.
Soyez sympas : faites leur un résumé de 2-3 lignes de temps en temps histoire de ne pas les exclure.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


:bise:

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 25 juil. 2013, 21:59

Jérôme a écrit : Enfoiré :lol:
Pour toi on fera l'effort de mettre juste une demi-ligne avec un gif ! Hein papy :twisted:
Image

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 25 juil. 2013, 22:15

Jérôme a écrit :Ethan pis pour toi... :lol:
pfiouuuuuuu y'a trop de niveau là, je peux pas lutter !

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 25 juil. 2013, 22:18

newAje a écrit : c'est sans doute ça l'humour chti' ! ;)
Au passage vous savez que chti c'est pas un mot de chez nous (enfin pas vraiment)
En fait c'est une insulte que les personnes des autres régions ont utilisé contre nous durant le première guerre mondiale… Bah du coup on la reprend pour s'identifier ;)

Fière d'être chti ;)
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4989
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 433 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Zimou » 25 juil. 2013, 22:27

ethan a écrit :Aaaah un sujet qui sent bon le débat de deux plombes :wink: Attendez-moi les copains !! Moi aussi je veux poser des pavés !
Gemini21 a écrit :
Zimou a écrit :Surtout que c'est un mauvais argument, la plupart des homo ou des transgenre sont heureux de l’être /.../, ce qui les rend malheureux c'est d’être persécuté par d'autre...
En gros tu répond que l'argument de Giby de dire que les Homo/trans sont malheureux est mauvais parce que selon toi ils sont heureux.
1) Dans l'absolu ton jugement est aussi partial que celui de giby, qu'est-ce qui te permet de dire qu'on est heureux ou malheureux de sa sexualité? Ton histoire des 15 lesbiennes? Et alors?
2) T'extrapoles et t'argumentes encore sur de l'air en expliquant que ce qui rend malheureux un homo c'est d'être persécuté par d'autre. C'est un raccourci qui est aujourd'hui, certes, très à la mode et répandu mais complètement subjectif encore une fois.
En même temps Zimou prend pas de risque en disant que les gays souffrent davantage des persécutions qui leurs sont faites (écoles et cercle familial en priorité). Il a raison, c'est la première cause de souffrance. Peut-être que pour les trans, la première cause de souffrance est de ne pas être en adéquation avec leur genre... J'irais pas me permettre de parler pour eux. Mais il est clair que les trans souffrent largement aussi de persécution.
Je pense que Zimou veut dire que les homos et les trans se sentent bien dans la mesure où ils ont accepté leur "état" et qu'ils ne sont plus dans l'idée d'une maladie ou de quelque chose à refouler.
Gemini21 a écrit :Qu'est ce qui te permet de dire qu'aujourd'hui il y a une éducation "uniquement hétérosexuelle" à l'école?
Il est vrai qu'on en parle quasiment pas du tout à l'école. Mais t'exagères, il est clair qu'il y a une présentation des choses binaires dans l'éducation. Quand on te parle de Rimbaud, on te parle pas de sa vie flamboyante avec Verlaine. En revanche, on te colle systématiquement le modèle hétéro-normé.
Gemini21 a écrit :
Zimou a écrit :Hummm l'orientation sexuel n'a pas de cause. Un homo ne se construit pas, il est homo c'est tout. un transgenre peut être à la rigueur, mais personne n'est en mesure de dire les facteurs qui font que quelqu'un deviens transgenre./.../
Encore une fois qu'est ce qui te permet d'affirmer de façon péremptoire que l'orientation sexuelle n'a pas de cause? L'orientation sexuelle à ce que je sache est un désir vers des personnes d'un certain sexe. Pour toi le désir est un quelque chose d'inné? /.../ Tu ne te rends pas compte qu'il y a dans cette mécanique du désir des éléments extérieurs qui interviennent et que ton désir est quelque chose que tu as fait évoluer au cours du temps, de tes rencontres, de tes expériences,... ?
C'est vrai que c'est difficile d'affirmer qu'il n'y a pas de cause à l'orientation sexuelle. Tu peux aussi te dire que nous baignons dans une systémie culturelle qui prédéterminerait tout. C'est toujours cette idée de l'interdépendance des choses et de l'existence (ou pas) du libre arbitre. Par conséquence, l'homosexualité ou le fait de ne pas être dans le bon corps pour les trans n'est pas un choix (puisque prédéterminé par cette systémie). C'est bien de l'ordre de l'inné. Évidemment, il ne s'agit pas de naître et de se dire direct "je suis comme-ci, comme-ça". Il y a une phase d'éveil (qui n'est pas de l'ordre de l'acquis mais plus de la prise de conscience). Celui qui se découvre une orientation sexuelle n'a fait qu'aller au bout de cet éveil. Je sais pas si je suis très clair...

Quoi qu'il en soit, ma conviction personnelle et qu'on ne choisit pas d'être gay ou trans.
j'avais la flemme de faire un pavé pour répondre, tu as très bien exprimé ce que je pensais en bonne partie. Merci.
newAje a écrit :Giby parle de "pédés" "bougnoules" et "pouffiasse", donc à peu près toute la population française
Non, il ne parle pas de la population française, il l'insulte.
newAje a écrit : j'ai souvent entendu des gens qui s'aiment se dire des choses qui peuvent sembler choquantes par exemple "mon petit trou du cul", "salopard", etc.
Insulter quelqu'un avec qui on est proche et intime en face et qui sait ce qu'on pense en réalité, ça n'a rien à voir avec le fait d'insulter une communauté dans son dos sans les connaitre et sans qu'il ne le connaisse. si je croise un inconnu dans la rue et que je lui dit que c'est un sale con, que je le pense ou pas, il se sentira insulté.
newAje a écrit : out le monde ne parle pas de la même façon, mais si vous allez au-delà de ces mots provocateurs, vous verrez que le sens général de ces propos est plutôt humoristique.
on est correct avec les gens qu'on connait pas et qui nous connaisse pas. c'est le respect quoi...
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 25 juil. 2013, 22:38

Zimou a écrit :
newAje a écrit :Giby parle de "pédés" "bougnoules" et "pouffiasse", donc à peu près toute la population française
Non, il ne parle pas de la population française, il l'insulte.
J'ai pas dit que les français étaient tous des con ! Si je l'ai dit? bah je l'ai pas dit fort ;) (Coluche)


Sinon, si tu penses que la majorité des homo's et heureux de l'être et que leur principale souffrance est la persecution… Je te conseille vivement d'arrêter de fréquenter le Lobby LGBT…
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par ethan » 25 juil. 2013, 23:00

giby a écrit :Sinon, si tu penses que la majorité des homo's et heureux de l'être et que leur principale souffrance est la persecution… Je te conseille vivement d'arrêter de fréquenter le Lobby LGBT…
Est-ce que tu viens d'écrire que le lobby LGBT favorise la persécution des homos ? Parce que c'est ce que je comprends...

Dans l'ensemble c'est fatigant les gens qui ont une "vision" pour les gays, surtout quand ils ne touchent même pas du doigt ce dont il s'agit mais affirment "très très fort" les écouter, les connaître et les comprendre. Je ne dis pas "parce que tu n'es pas gay, tu ne peux pas en parler". Je dis que ce que tu avances ici n'est que de la défonce de porte ouverte et qu'il n'y a aucune proposition de fond.

Et au final en disant ça, tu fais fausse route car :
1. c'est faux : il est inutile de préciser combien le lobby LGBT a soutenu la cause des LGB(T),
2. si c'est vrai : tu fais exactement comme eux en martelant cette idée un peu partout, à la volée du topic polémique.

Le lobby LGBT est criticable a bien des niveaux mais pas celui de 'persécuter' les homos.

Avatar du membre
Rising Sun
Affilié
Messages : 328
Enregistré le : 01 juin 2013, 19:52
A été aimé : 1 fois

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par Rising Sun » 25 juil. 2013, 23:02

giby a écrit :Sinon, si tu penses que la majorité des homo's et heureux de l'être et que leur principale souffrance est la persecution… Je te conseille vivement d'arrêter de fréquenter le Lobby LGBT…
Si tu parles des homosexuels malheureux ayant grandi en milieu ultra-religieux et persuadés par leur curé que leur orientation sexuelle, "c'est mal" et qu'ils vont finir en Enfer... La solution, ce n'est pas de les "guérir", mais de leur dire de trouver une communauté religieuse plus tolérante et de se séparer de ces extrémistes qui leur bourrent le crâne avec leurs "c'est pas bien, aie honte".

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Definition du Bigenre (Bigender)

Message par giby » 25 juil. 2013, 23:14

Rising Sun a écrit :
giby a écrit :Sinon, si tu penses que la majorité des homo's et heureux de l'être et que leur principale souffrance est la persecution… Je te conseille vivement d'arrêter de fréquenter le Lobby LGBT…
Si tu parles des homosexuels malheureux ayant grandi en milieu ultra-religieux et persuadés par leur curé que leur orientation sexuelle, "c'est mal" et qu'ils vont finir en Enfer... La solution, ce n'est pas de les "guérir", mais de leur dire de trouver une communauté religieuse plus tolérante et de se séparer de ces extrémistes qui leur bourrent le crâne avec leurs "c'est pas bien, aie honte".
ethan a écrit :
giby a écrit :Sinon, si tu penses que la majorité des homo's et heureux de l'être et que leur principale souffrance est la persecution… Je te conseille vivement d'arrêter de fréquenter le Lobby LGBT…
Est-ce que tu viens d'écrire que le lobby LGBT favorise la persécution des homos ? Parce que c'est ce que je comprends...

Dans l'ensemble c'est fatigant les gens qui ont une "vision" pour les gays, surtout quand ils ne touchent même pas du doigt ce dont il s'agit mais affirment "très très fort" les écouter, les connaître et les comprendre. Je ne dis pas "parce que tu n'es pas gay, tu ne peux pas en parler". Je dis que ce que tu avances ici n'est que de la défonce de porte ouverte et qu'il n'y a aucune proposition de fond.

Et au final en disant ça, tu fais fausse route car :
1. c'est faux : il est inutile de préciser combien le lobby LGBT a soutenu la cause des LGB(T),
2. si c'est vrai : tu fais exactement comme eux en martelant cette idée un peu partout, à la volée du topic polémique.

Le lobby LGBT est criticable a bien des niveaux mais pas celui de 'persécuter' les homos.
J'ai du mal m'exprimer… Le Lobby LGBT rassemble des homo qui ne souffrent pas trop de cette état, donc pour eux le problème est la "persecution" qu'il semble ressentir… De plus des qu'on n'est pas d'accord avec eux, on est "homophobe" tout comme on est raciste si on critique la politique de Taubira…
Si vous demandez au homo hors LGBT, leur vision est tout autre… Et malheureusement AVA semble suivre le même chemin… Si l'on veut aider la communauté A, il faudrait peut-être changer d'orientation et communiquer dans une autre voix… Est ce que vous avez déjà pensé à prendre contact avec les associassions de protection des femmes battu ?
Pour ce qui est de la religion… Non le christianisme ne condanne pas les homosexuelles, il condanne l'homosexualité… J'espère que vous saisissez la nuance… Sinon, j'explicite, on ne condamne pas une personne, on condanne les actions… Si on condamnait ceux qui font des erreurs personne n'irrait au paradis…
Dieu n'aime pas le pécher, mais il aime les pecheurs
Rejouissez-vous quelque soit votre vie, vos erreurs ou les situations mortifère ou vous vous retrouvez, Dieu vous aime.
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités