Peut-on être asexuel et graveleux ?

Vous avez des questions sur l'asexualité ?
C'est ici que ça se passe.
No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 23 juin 2013, 20:35

:lol:


Bon,je me doute bien que oui dans l'absolu, selon les personnalités.

Mais quand même, n'avez-vous pas un peu plus de mal à banaliser certains mots,
à moins rire de certaines blagues, à être plus méfiants sur certains sujets, etc... ?


J'ai un peu de mal à imaginer qu'il y ait pléthore de fans de Patrick Sébastien par ici. Image
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par giby » 23 juin 2013, 21:26

Les A's sont les premier à sortir des blagues grivoises car… ils dissimulent comme ça leur orientation, et puis il y a des blagues cochone qui sont aussi bonne que l'amour oral avec un ange :p
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

Avatar du membre
Flavie
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : 16 août 2012, 15:42
Localisation : marseille

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par Flavie » 23 juin 2013, 21:31

au boulot j'arrête pas de dires des conneries avec sous entendus. En fait ça fait rire tout le monde et je passe pour une grosse cochonne en manque.....et pourtant!!!

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 23 juin 2013, 21:56

Bon ben me voilà rassuré :lol: (enfin, rassuré...)


J'avais déjà lu quand même certains messages de personnes qui semblaient ne pas apprécier ça.
Mais bon, probablement surtout par rapport à la personnalité, à la manière, au second degré...
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 23 juin 2013, 22:00

Jérôme a écrit :Oui, puis certains n'ont pas d'humour non plus
C'est vrai, parfois c'est tout simplement ça aussi. (si la blague est bonne bien sûr ^^)
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
Flavie
Adepte
Messages : 231
Enregistré le : 16 août 2012, 15:42
Localisation : marseille

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par Flavie » 23 juin 2013, 22:03

je viens d’envoyer un message, il est où? Un bug ou je ne suis pas douée ?

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par ethan » 23 juin 2013, 23:34

Du moment que c'est clairement de l'humour et que ce n'est pas une blague salace toutes les 3 minutes, je ne vois pas le problème. Après, être graveleux en permanence, ça saoule. En fait, est-ce que c'est pas plutôt une histoire de récurrence ?

J'ai des amis qui de temps en temps font une vieille blague un peu limite, genre faussement misogyne ou autre, par exemple. Je sais très bien que c'est de l'humour, qu'ils n'en pensent pas un mot et que c'était plutôt un trait d'humour pertinent au moment où il était fait (contexte de conversation). D'ailleurs ça me fait bien marrer, tellement ça tombe bien ! Dans un tel cas, ça ne me gène pas.
En revanche, j'ai connu un type qui faisait constamment des vannes sur les arabes, les noirs, irrespectueuses des femmes... C'était systématique, souvent hors contexte. Là, y'a un bug et c'est plus drôle.

On peut rire de tout. Peut-être qu'on devrait être prudent sur la nature des blagues quand on connait pas la personne en face... Mais en même temps, faut être soi-même, un peu décomplexé si possible (c'est plus avenant) et arrêter de s'offusquer pour pas grand chose.

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 24 juin 2013, 00:25

Oui je crois que t'as bien résumé le truc ethan.
Et qui s'applique à tout le monde.

La fameuse phrase largement usée "on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui" reste vraie.

Mais pas dans le sens où y a des gens qui ont pas d'humour, politiquement correct, etc.
C'est simplement dans le sens du respect, de l'éducation, du contexte.
Bref en un mot d'un tant soit peu d'intelligence.

J'ai déjà fait ou rigolé de blagues sur les femmes, les arabes, les noirs, les chinois, les homos (pour prendre les exemples caricaturaux).
Je pense pas que la moitié aurait mérité de rire, mais c'était dans une ambiance particulière, et bien souvent à un âge particulier aussi...

La différence fondamentale c'est la "profondeur" qu'y mettent réellement les gens ou pas.
J'ai des potes qui sont devenus relativement racistes.
À 18 ans bourré en soirée je me marrais de leurs blagues, petit à petit c'est devenu moins drôle. Et redondant. Et souvent hors sujet.

Bref c'est pareil pour le sexe, le graveleux, l'identité sexuelle etc...

Et ça dépend aussi de si ça vise quelqu'un en particulier, qui est présent.
Forcément dans ces conditions c'est souvent moins drôle pour le gars en question.

Et surtout comme tu le dis la récurrence ou la modération change grandement la donne.
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par ethan » 24 juin 2013, 01:01

Et puis pour répondre plus précisément à ta question de départ qui met en relation l'asexualité et le graveleux, il me semble que le fait d'être asexuel n'induit pas qu'intrinsèquement on ne puisse pas parler ou rire de/du sexe.

Peut-être que je me trompe (parce que je trouve la définition confuse parfois dans ce que je peux lire à droite à gauche), mais asexuel n'est pas synonyme de pudeur... En revanche, peut-être que certaines personnes vivent leur asexualité dans une vision pudique - et y'a pas de mal. D'autres sont peut-être carrément pudibonds.

Et puis, est-ce que c'est pas dans l'air du temps de s'offusquer et de sortir les grands mots ? Tu vois ça partout : un politique balance un tweet un peu oulala et 'hop', l'opposition crie au scandale, voire hurle carrément à l'apocalypse... Je reconnais que certains tweets sont condamnables mais en général ça ferait sourciller personne en l'entendant dans le métro...

Allezzzz ! Faut rigolerrrrrrr ! :lol:

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 24 juin 2013, 01:09

Je suis plutôt d'accord avec toi.

Mais je pense que dans mon esprit j'associais (inconsciemment) ça avec des personnes qui seraient asexuelles mais pas à l'aise avec ça.

Ce qui, bien évidemment, n'est pas le cas de tout le monde et encore heureux ! :mrgreen:
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
ethan
Affilié
Messages : 276
Enregistré le : 13 juin 2013, 02:13
Localisation : Toulouse

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par ethan » 24 juin 2013, 01:14

No one a écrit :Je suis plutôt d'accord avec toi.
Aaaah les grands esprits se rencontrent ! :mrgreen:

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 24 juin 2013, 01:16

Si tu le dis ! :mrgreen:

Image
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
giby
Ascendant
Messages : 920
Enregistré le : 27 avr. 2013, 11:35
Localisation : Nord (59)

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par giby » 24 juin 2013, 01:24

Dire que Les A sont des coincé du cul, c'est comme dire que les homo c'est rien que des PD :p quoi que…

Sinon pour les sales blagues : Le racisme c'est comme les pigmés, ça ne devrait pas exister :p
(\__/)
( :'.': )
(")_(") Copie et colle le lapin dans ta signature pour l'aider à envahir le monde.
Image

No one
Acolyte
Messages : 381
Enregistré le : 19 juin 2013, 20:47

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par No one » 24 juin 2013, 01:34

Je sais plus où c'est que j'disais ça, mais les clichés ont toujours une part de vrai de toute façon !
Et c'est pour ça que des blagues bien senties et à peu près fines peuvent être marrantes pour tout le monde.

D'ailleurs c'est bien connu que les gens du même communauté (sexuelle, religieuse, d'origine...) se font les blagues les plus horribles entre eux ! :mrgreen:

Tout est question de dosage en fonction des paramètres qu'on a évoqués.
.

Précision : je suis un « S » (mais je me soigne)

Avatar du membre
Patofeio
Agent
Messages : 788
Enregistré le : 29 mai 2013, 22:20
A été aimé : 1 fois

Re: Peut-on être asexuel et graveleux ?

Message par Patofeio » 24 juin 2013, 19:07

Tout dépend de la blague, de la personne de qui ça vient, de la manière dont elle est racontée...

Je connais des gens, s'ils disent la même blague, ça sera pas le même résultat, parce que l'un est convaincu que les hommes "doivent être hétéros et vouloir coucher avec des filles et être en couple" et l'autre est ouvert d'esprit et accepte l'existence de différentes façons d'être et de penser.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités