Présentation, avec un peu de retard

N'ayez pas peur, passez nous dire un petit bonjour, faites-vous connaître !
Répondre
aldoraine
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 28 nov. 2012, 23:41
A aimé : 2 fois

Présentation, avec un peu de retard

Message par aldoraine » 28 avr. 2013, 15:39

Bonjour à toutes et à tous.

Je poste parfois depuis quelques mois ici, et je m'aperçois que je ne m'étais pas présenté, comme il en est visiblement l'usage. Je répare donc cet oubli avec un temps de retard.

C'est un ami S qui m'a parlé de ces forums. Je m'étais ouvert à lui de ma différence. Je lui avais expliqué que je n'éprouvais pas le désir d'avoir une vie sexuelle, que je n'avais aucun rejet non plus pour le sexe, mais que simplement je ne ressentais pas vraiment ces pulsions-là, cette envie-là d'échange avec autrui. Je lui ai dit que je ne souffrais pas de manque, mais que je pouvais parfois mal vivre cette impression de différence. Il avait vu un reportage sur l'asexualité et m'a indiqué ce forum.

Je suis donc Parisien, âgé d'une trentaine d'années. Je n'ai jamais eu de relations sexuelles. J'ai parfois eu de courts flirts, mais je n'ai jamais eu physiquement envie d'aller plus loin, et j'ai préféré terminer assez rapidement ces aventures, car je sentais qu'elles risquaient d'aboutir à une situation frustrante pour chacun.

Je me suis posé beaucoup de questions car j'ai, et depuis toujours, des fantasmes sur des femmes, parfois, moins souvent, sur des hommes. Mais dans ces fantasmes, il est très rarement question de faire l'amour ou plus généralement d'avoir un acte sexuel. Cela peut arriver, mais c'est rarissime.

Je me suis longtemps cru traumatisé, malade, victime d'un profond blocage. J'ai fait 4 ans de psychanalyse qui m'ont beaucoup servi, beaucoup aidé sur de nombreux plans, mais n'ont strictement rien changé à mon absence de vie sexuelle.

J'aurais bien du mal à mettre un mot sur mon état d'esprit. Asexuel ? Hyposexuel ? Aromantique peut-être, vu que je n'ai jamais non plus véritablement souffert de solitude ?

Je ne sais pas vraiment.

Ce que je sais, c'est que j'ai plein de passions dans la vie, et que le sexe, sans me dégoûter le moins du monde, n'en fait pas partie, n'en a jamais fait partie. J'ai essayé de me forcer, de m'inscrire sur des sites de rencontres, j'ai toujours vite abandonné car au fond de moi, je me heurtais à un mur: je faisais cela uniquement pour être conforme à la société, pas par vraie envie. Ce que je sais, c'est que je suis encore vierge à un âge très avancé et que je n'en souffre pas. Ce que je sais, c'est que je suis révolté quand j'entends parfois dire qu'une personne qui ne fait pas l'amour est en train de rater sa vie, car je suis convaincu que c'est totalement faux.

Ce que je sais aussi, c'est que je me sens bien dans le monde tel que je suis, mais que je manque parfois, souvent, d'échanges avec des gens qui me ressemblent, qui partagent mon état d'esprit. Ce que je sais, c'est que même si j'ai dans mon entourage des gens avec qui je peux parler intimement de moi, ils sont quand même peu nombreux (un membre de ma famille, et deux amis proches), et ne sont pas non plus dans la même situation.
Ce que je sais aussi, c'est que je suis trop souvent obligé de porter un masque en société. Il ne s'agit pas de jouer un rôle non... simplement je ne parle pas de moi.

Je suis content d'avoir découvert ces forums, de lire des histoires semblables à la mienne.

Au plaisir d'échanger parfois, et pourquoi pas de se rencontrer en vrai un de ces jours.

Avatar du membre
Isilua
Amène
Messages : 414
Enregistré le : 13 oct. 2012, 21:45
Localisation : Bourgoin-jallieu ( lyon )
A été aimé : 1 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Isilua » 28 avr. 2013, 15:53

Bienvenue ( avec du retards :p ) sur le forum :)
'Sachant que notre vie n'est pas la notre, du berceau au tombeau.
Nous sommes liés les uns au autres, dans le passé et le présent.
Et par chacun de nos crimes, chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.'

Cloud Atlas

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Nastasia » 28 avr. 2013, 16:17

Image
Image

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Zimou » 28 avr. 2013, 16:36

bienvenue!
aldoraine a écrit :C'est un ami S qui m'a parlé de ces forums. Je m'étais ouvert à lui de ma différence. Je lui avais expliqué que je n'éprouvais pas le désir d'avoir une vie sexuelle, que je n'avais aucun rejet non plus pour le sexe, mais que simplement je ne ressentais pas vraiment ces pulsions-là, cette envie-là d'échange avec autrui. Je lui ai dit que je ne souffrais pas de manque, mais que je pouvais parfois mal vivre cette impression de différence. Il avait vu un reportage sur l'asexualité et m'a indiqué ce forum.
ça me fait vraiment plaisir de lire ça :-) ça montre que notre communication est comprise et accepter par quelques S, contrairement aux nombreux commentaire qu'on voit circulé suite aux article sur l'asexualité dans les média, ton ami t'a probablement bien guidé car il a lui meme été bien informé pour bien comprendre (plutôt que de penser que c'est une maladie, un blocage, ou autre chose qui fait qu'il t'aurai envoyé direct chez un psy qui aurai mis ses forces à te "soigner" pour que tu t'oblige a faire ce qui pour toi n'est pas nécessaire, et aurai pu t’être néfaste à terme.
aldoraine a écrit :Je me suis longtemps cru traumatisé, malade, victime d'un profond blocage. J'ai fait 4 ans de psychanalyse qui m'ont beaucoup servi, beaucoup aidé sur de nombreux plans, mais n'ont strictement rien changé à mon absence de vie sexuelle.
ah, pardon, j'avais pas lu avant de commencer ma réponse qu'en faite tu as déjà vu un psy. il est normal que ça n'ai rien changer pour toi sexuellement parlant. content de voir aussi que ça ne t'as pas été néfaste, ce n'est pas le cas de tous :s
aldoraine a écrit :J'aurais bien du mal à mettre un mot sur mon état d'esprit. Asexuel ? Hyposexuel ? Aromantique peut-être, vu que je n'ai jamais non plus véritablement souffert de solitude ?
Je ne sais pas vraiment.
pose ici toutes les questions qui pourront t'aider à faire avancer ta réflexion, la plupart des asexuels se sont déjà poser de nombreuse question et peuvent t'aider en te raconter comment a évolué leurs interrogation.
aldoraine a écrit :je suis encore vierge à un âge très avancé et que je n'en souffre pas.
c'est une bonne chose ça :)
aldoraine a écrit :Ce que je sais, c'est que je suis révolté quand j'entends parfois dire qu'une personne qui ne fait pas l'amour est en train de rater sa vie, car je suis convaincu que c'est totalement faux.
un bon +1 ^^
aldoraine a écrit :Ce que je sais aussi, c'est que je suis trop souvent obligé de porter un masque en société. Il ne s'agit pas de jouer un rôle non... simplement je ne parle pas de moi.
oui c'est vrai que c'est dommage de pas pouvoir parler car ce n'est pas accepter par la société. je fais des témoignages dans les média depuis quelques années dans le but que la société soit au courant de son existence, mais aussi l'accepte (comme l'a fait ton ami S)
aldoraine a écrit :Au plaisir d'échanger parfois, et pourquoi pas de se rencontrer en vrai un de ces jours.
peut être, pourquoi pas ^^ au plaisir!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
Tatamie
Associé
Messages : 680
Enregistré le : 22 mars 2013, 20:24
Localisation : Nantes
A été aimé : 3 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Tatamie » 28 avr. 2013, 21:01

Bienvenue aldoraine ! :cake:
Même si finallement tu as découvert bien avant moi ce forum ^^

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4144
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 300 fois
A été aimé : 393 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Lilly » 29 avr. 2013, 19:25

Image Aldoraine

Image
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 893
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 32 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Tyane » 30 avr. 2013, 00:15

Bienvenue Aldoraine ! Pas besoin de masque ici ! :)

aldoraine
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 28 nov. 2012, 23:41
A aimé : 2 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par aldoraine » 30 avr. 2013, 22:43

Merci à vous tous pour votre accueil. :)

aldoraine
Membre
Messages : 18
Enregistré le : 28 nov. 2012, 23:41
A aimé : 2 fois

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par aldoraine » 30 avr. 2013, 22:46

Zimou, pour te répondre en détail:

Oui, la communication est visiblement comprise intelligemment par certains S, sans doute pas par tous, cela prendra évidemment du temps. Le plus dingue est que j'étais moi-même au courant de l'existence d'AVEN, mais que je n'avais pas vraiment eu l'idée de me pencher dessus. Peut-être en avais-je entendu parler durant ma psychanalyse, à l'époque où je pensais encore pouvoir "soigner" mon absence de désir. Toujours est-il qu'il a fallu qu'un S me signale qu'il fallait que je m'y intéresse. Preuve que vos efforts ont bien un sens, et que c'est très important de communiquer. ;)

Une psychanalyse peut sans doute être néfaste dans certains cas en effet. Moi j'avais un psy qui n'était pas intrusif, qui se contentait avant tout de me guider, parfois d'intervenir mais toujours pour poser des questions, jamais pour me catégoriser, me juger ou me dire de changer. Je sais que cela m'a aidé sur certains plans. Je n'ai pas toujours bien vécu ce sentiment d'être un peu "à part". Il est question de sexe partout, dans les livres, dans les films, dans les conversations... une telle différence avec le reste de la société peut être propice parfois au repli sur soi, donc au développement de schémas névrotiques. Dans ces cas-là, un travail avec un thérapeute peut aussi aider à mieux s'assumer, s'accepter et se connaître tout simplement.

Sur les questions que je me pose... il est vrai que je m'en pose beaucoup. :D Je pense que le terme qui me convient le mieux est l'hyposexualité. Comme je l'ai dit, il peut m'arriver occasionnellement d'éprouver du désir, je n'exclus pas du tout de pratiquer le sexe un jour, je ne serais pas contre essayer d'ailleurs.
C'est juste que ça ne m'a jamais intéressé plus que ça, que je n'ai jamais couru après ça, que ça n'a jamais couru après moi non plus, que je n'ai jamais ressenti l'envie de me forcer, et que l'existence offre tellement, tellement de choses passionnantes en-dehors de ça... que je plaindrai toujours secrètement ceux pour qui le sens de la vie s'arrête et se limite à ça.

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 437 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Présentation, avec un peu de retard

Message par Zimou » 01 mai 2013, 01:39

aldoraine a écrit :Une psychanalyse peut sans doute être néfaste dans certains cas en effet. Moi j'avais un psy qui n'était pas intrusif, qui se contentait avant tout de me guider, parfois d'intervenir mais toujours pour poser des questions, jamais pour me catégoriser, me juger ou me dire de changer.
c'est bien ça :-)
tout à l'heure je discutais avec une amie facebook qui m'a dit il y a 2 ans qu'elle était peut être asexuelle. elle m'a dit qu'elle a consulté un sexologue et un psy "réputé" depuis, elle lui as dit qu'elle n'avait pas d'attirance sexuel pour les autres malgré qu'elle ai essayé et qu'elle n’était pas contre au début de sa relation amoureuse. puis elle s'est lassé, et n'a plus eu envie de se forcer. elle lui a dit qu'elle était asexuelle, il lui a dit que ça n'existait pas... elle n'a pas eu ta chance! évidement, ses thérapies n'ont eu aucun effet concernant sa sexualité.
Elle s'inscrira peut être si elle le souhaite, elle vous expliquera ça mieux que moi si elle veut l'expliquer ^^
j’espère que l'asexualité sera retiré des maladies psy rapidement (ça avance doucement) et que les psy changeront un peu leur façon d’être avec les asexuels. il est dommage que les personnes qui vont chez un psy et disent "j'ai de l'attirance sexuel pour les personnes de même sexe que moi", on leurs répond qu'ils sont homo, et quand ils disent "j'ai de l'attirance sexuel pour personne", on leurs répond qu'ils sont malade. ce qui est bon de savoir, c'est que c'est pas le cas de tous les psy (comme le tien)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités