Sociologie de l'amour

Installez-vous confortablement et venez nous raconter toutes vos histoires extraordinaires, même si elles n'ont rien à voir avec l'asexualité.
Répondre
Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Sociologie de l'amour

Message par Oups » 14 janv. 2013, 09:45

Bonjour,

je suis en train d'écouter une conférence que je trouve très intéressante : http://citephilo.org/manif/pourquoi-l’a ... -mal-seuil

Bonne écoute aux intéressé.e.s ! :D
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Avatar du membre
Astérisque
Adepte
Messages : 150
Enregistré le : 02 mars 2008, 01:03
A été aimé : 2 fois

Re: Sociologie de l'amour

Message par Astérisque » 10 mars 2013, 16:18

Je pense que, dans le couple, l´amour vraiment intense ne dure que pendant un temps relativement court. Ensuite il s´émousse, et c´est la lutte pour rester ensemble.
Je ne dis pas que cette lutte est insurmontable, certains couples s´en sortent très bien.
Mais le couple, c´est avant tout, à mon avis, une construction sociale. Les gens se mettent en couple parce que la société délivre une très forte injonction de se mettre en couple (avec une très forte préférence pour une personne du sexe opposé). Mais l´amour en lui meme, la société et le droit s´en fichent comme d´une guigne. C´est quelque chose de tout à fait secondaire.
En fait, il y a un énorme décalage entre la place qui est faite à ce sentiment dans la culture (livres, films, chansons, etc) et son véritable role social qui est en fait extremement faible à mon sens.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité