un monde superficiel et sans avenir...

Tout commence avec de grandes idées ; venez partager vos opinions sur les sujets les plus divers.
Avatar du membre
loki125
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 16 sept. 2012, 17:07
Localisation : dijon

un monde superficiel et sans avenir...

Message par loki125 » 07 oct. 2012, 18:16

salut j'ai besoin de dire des choses qui me restent sur le cœur,

comment arriver a s’intégrer dans cette société banale, ennuyeuse et dénuée de toute valeur et de bon sentiments, les gents sont comme des moutons lobotomisés qui se laisse abrutir par les médias au rabais de TF1 et M6... ils ne cherchent même pas a vouloir changer les choses, ni a se différencier, ils se contentent de suivre bêtement le troupeau...

les discussions sont stériles, dès qu'on se démarque des autres on est taxés de "bizarre" ou de "marginal"
aucun espoir de trouver des gents qui ouvrent les yeux, aucun espoir de voir une évolution dans toute cette société aveugle qui gobe toute les saloperies que leur servent les politiques incompétents et hypocrites...

c'est "chacun pour sa gueule" plus d'entraide, plus de solidarité, seulement des associations faussement bien pensantes et naïves qui ne servent a rien, l'homme a chercher tout au long de l'histoire a changer et a accomplir de grandes choses... mai il aura fallu 2000 ans pour arriver a ce stade de médiocrité...

accepter de vivre dans un monde sans avenir, ou le bonheur n'est plus qu'une illusion, faire semblant de se donner un but dans la vie sachant que tout est condamné d'avance...
lamentables sont tout ces riches dirigeants, patrons, homme d'affaires, banquiers... qui bâtissent leur fortunes sur des gents désespérés ou dans le besoin, qui construisent un monde ou le social n'existe plus, ou l’humain n'est plus qu'une vulgaire marchandise.

les pensées et les opinions ne comptent plus, on n'est plus écoutés ni entendu...
tout est faits selon le souhait des politiques et des "classes supérieures" qui se foutent du peuple,
et tous ces beaufs, touts ces crétins qui ne réfléchissent pas alors que tous ensemble on changerais tout sa!
mais les gents préfèrent se tirer dans les pattes et se critiquer les uns les autres au boulot! a faire les lèches culs des patrons!

cette société me donne envie de vomir!!!
de voir notre précieuse nature et notre si belle planète qui est peut être la seule a abriter la vie, gâchée par des industriels puissants et véreux!
Image Image Image Image

ImageImageImage

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Aède » 07 oct. 2012, 18:53

Bonjour loki125.
On peut aisément déprimer en considérant l'état général du monde ou de notre société en particulier. Cependant, comme à toutes les époques, c'est loin d'être la seule possibilité qui s'offre à nous. Évidemment, selon le milieu auquel on appartient, selon la région, selon le métier ou les études, et selon les fréquentations, on peut passer plus ou moins à côté de cela.
Dans mon cas, je suis quasiment dans la situation inverse, étant donné que je suis plongé dans l'université, un monde plutôt à part, et que j'étudie les lettres et les humanités... La littérature, la philosophie, la spiritualité, l'entraide, etc., sont autant de voies qui permettent de lutter contre le desengaño du monde. Effectivement, si l'on reste à la surface de la société, et surtout si on se laisse happer par la doxa, notamment médiatique, on va avoir du mal à trouver de l'intérêt à la vie...
aucun espoir de trouver des gents qui ouvrent les yeux, aucun espoir de voir une évolution dans toute cette société aveugle qui gobe toute les saloperies que leur servent les politiques incompétents et hypocrites...
Les propositions de changement véridiques et possibles (pas utopiques ni extrémistes) existent cependant, mais pour diverses raisons ne sont pas choisies par la masse.
Les personnes qui ouvrent les yeux sont nombreuses, au contraire. Elles n'ont pas toutes, hélas, le sens du pragmatisme qui permettrait d'améliorer la situation (soit à cause d'un positionnement excessif, soit à cause de la pusillanimité), et puis la réalité, notamment économique, rattrape l'espoir de changement. Il serait possible cependant, avec de la volonté, de redresser la situation, ne serait-ce que culturellement parlant.

Avatar du membre
loki125
Membre junior
Messages : 7
Enregistré le : 16 sept. 2012, 17:07
Localisation : dijon

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par loki125 » 07 oct. 2012, 20:36

bonjours Aède,
c'est agréable de discuter avec des gents intelligents comme toi :)

mais après tout ta raison faut pas se laisser déprimer,
car personne n'a envie d'entendre un paumé dépressif critiquer la société dans laquelle je ne trouverais surement jamais ma place.
Image Image Image Image

ImageImageImage

kalimera
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 30 sept. 2012, 22:27

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par kalimera » 07 oct. 2012, 22:48

Ne jamais trouver sa place... Oui, nous sommes inquiets, c'est certain. Mais on finira peut-être par en trouver une, la situation ne sera peut-être pas toujours aussi catastrophique. Il peut y avoir des moments d'amélioration, de petites brèches où se glisser vite fait. Il faut être aux aguets, prêts à bondir comme un fauve guettant sa proie.

Mais en attendant, il faut se créer des passions et des échappatoires pour sortir du marasme, comme le prisonnier qui se raccroche aux rayons de soleil qui se glissent entre les barreaux de sa cellule...

J'ai récemment consulté le site Internet d'un jeune musicien palestinien. Virtuose du violon, il s'est fait remarquer en Europe. Il a reçu une aide financière pour créer une école de musique destinée aux enfants vivant dans les camps de réfugiés. Pour eux, cet art est une vraie respiration. Il le dit lui-même, il leur apporte, pendant quelques heures, la possibilité de penser à autre chose qu'à un char ou un soldat...

Une passion, une activité refuge permettant de s'évader, de rêver, un jardin secret.... il faut cultiver tous ces trésors que nous portons en nous. En recherche d'emploi depuis un an, je continue à écrire, à participer à des ateliers d'écriture : nouvelles, contes, essais, poèmes... écrire me rend heureuse, quand on aime mes textes, je rayonne et me sens valorisée, et je ne me sens plus nulle d'être au chômage. C'est ma planche de salut pour oublier une vie routinière et médiocre.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Dexter » 08 oct. 2012, 08:56

c'est vrai que beaucoup de gens vivent comme des moutons et ne voit pas qu'ils sont esclaves de la société et de élite. On est tous des esclaves moderne et volontaire!
Mais il y a encore de l’espoir pour le changement de plus en plus de personnes se réveillent. Toute façon si l'humanité ne change rien et continu dans cette voie on va droit dans le mur :roll:

Perso je ne suis pas du tout à ma place dans cette société, je m'y sens mal, tout va de travers et le gens ne font rien vive leur petite vie tranquile, quand je vois que certaines personnes disent qu'il n'y a aucun besoin de changement que tout va bien dans le monde. On doit pas vivre sur le même monde lol.

Bref je n'y serai jamais à ma place (sauf changement) c'est un sentiment que j'ai depuis toujours, et je ne fais pas l'effort de m'y adapter car je ne veux pas !!

une petite citation que j'aime beaucoup :
« Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. »
Jiddu KRISHNAMURTI
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par sel » 08 oct. 2012, 17:47

Yako a écrit :
En vérité, même si beaucoup de personnes semblent se ressembler, chaque personnalité est unique! Sous un jean de même qualité, X sera écologiste quand Y sera communiste quand B sera porté sur le sport, quand H sera tourné vers la poésie etc.

.
c'est comptatible
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3994
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Jullianna » 08 oct. 2012, 19:56

ouh là... j'ai presque envie dire qu'on arrive toujours à trouver une voie qui nous est personnelle en s'intégrant au mieux dans la masse, tout en faisant de la résistance sur des points non négociables et en faisant des concessions sur d'autres, moins importantes à nos yeux.
Pour reprendre l'exemple des émissions de TV. Certes, il y a beaucoup de gens qui ignorent que la télécommande comporte plusieurs chiffres et qui sont stoppés à un 1 ou qui sautent à 6, mais bon, il y a d'autres chaînes et tant pis si elles ne font pas le buzzzz. Il y a d'excellents programmes sur Arte (qui n'est plus aussi "intello" qu'à ses débuts) même si je me trompe peut-être, ils n'ont jamais parlé d'asexualité :lol: . C'est bizarre car c'est une chaîne sans tabou. Il y a LCP aussi, qui est intéressante et pour les couches-tard, le débat sur fr3 avec F. Taddei. J'arrête là ma pub ! je ne touche aucun royaltie :mrgreen:

Maintenant, les médias, pour une grande majorité, sont synonymes de consommations. Hors, nous sommes dans une société d'hyperconsommation (à voir la prise de tête des dirigeants pour faire renaître la croissance... ).

On peut s'interroger sur l'élan de 1968 (en France) qui justement montrait les jeunes en rebellion face à un tout début de société de consommation (qui n'avait pas atteint le paroxysme de nos jours) et qui a été réprimé, on va dire le plus calmement possible...

Et puis les médias (car nous sommes surinformés maintenant) appuient toujours là où ça fait mal , trop souvent. Quand on nous montre quelque chose, c'est souvent le côté sombre. Et pourtant, il y a tant de gens qui font de belles choses mais on ne le sait pas. C'est bien connu, les gens heureux n'ont pas d'histoire :|

Avatar du membre
Lilly
Crème pÂtissière
Messages : 4136
Enregistré le : 19 févr. 2008, 20:14
Localisation : 74
A aimé : 299 fois
A été aimé : 391 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Lilly » 08 oct. 2012, 21:01

Comme dirait Iron man, ce monde est ptetre pourri mais c'est le seul que nous ayons.

Alors autant faire avec :wink:

Oui je sais j'ai des références hautement philosophiques...
Jamais le premier soir... les suivants non plus d'ailleurs!

À ce niveau-là, c’est plus de la gastronomie, c’est de l’érotisme !
Karadoc

Avatar du membre
Linoa
Ascendant
Messages : 908
Enregistré le : 17 août 2011, 02:15
A aimé : 33 fois
A été aimé : 39 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Linoa » 08 oct. 2012, 21:25

lilly a écrit :Comme dirait Iron man, ce monde est ptetre pourri mais c'est le seul que nous ayons.

Alors autant faire avec :wink:

Oui je sais j'ai des références hautement philosophiques...

:mrgreen: :mrgreen:

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Zimou » 09 oct. 2012, 11:28

Yako a écrit :Je pense que le sentiment (pessimiste) de ne pas trouver sa place face à une soi-disant masse est quelque chose d'assez habituel quand on doute de soi.

En vérité, même si beaucoup de personnes semblent se ressembler, chaque personnalité est unique! Sous un jean de même qualité, X sera écologiste quand Y sera communiste quand B sera porté sur le sport, quand H sera tourné vers la poésie etc.

Il y a autant de différences entre deux Parisiens d'un même quartier qu'entre un Californien et un Chinois.

Du coup: sachant que mon voisin est différent de son voisin qui est différent du sien etc., il est plus facile de réussir à s'intégrer.

Vraiment, il ne reste plus d'obstacle, il faut foncer.
un gros +1! j’entends beaucoup de gens dire qu'il y a plein de "mouton", mais comme tu le fais parfaitement remarqué, on est (heureusement) tous différent! avec nos envie et nos besoin propre à chacun. des que plus de 50 personnes ont les même envie, on appel ça des moutons... c'est nul d'insulter les autres parce qu'ils ont les même envies que leurs voisins malgré qu'ils soient très différent d'eux!
Jullianna a écrit :ouh là... j'ai presque envie dire qu'on arrive toujours à trouver une voie qui nous est personnelle en s'intégrant au mieux dans la masse, tout en faisant de la résistance sur des points non négociables et en faisant des concessions sur d'autres, moins importantes à nos yeux.

Et puis les médias (car nous sommes surinformés maintenant) appuient toujours là où ça fait mal , trop souvent. Quand on nous montre quelque chose, c'est souvent le côté sombre. Et pourtant, il y a tant de gens qui font de belles choses mais on ne le sait pas. C'est bien connu, les gens heureux n'ont pas d'histoire :|
+1 aussi! on dit que les gens sont des moutons... mais ou voit-on que ce sont des moutons? dans les média. même média que regarde ces moutons. Au final, nous sommes tous des moutons, nous choisissons simplement le troupeau que l'on veux suivre. il y a le troupeau des écologistes, le troupeau des politiques, des anti-surconsomation, des révolutionnaires etc... et dans chaque troupeau, tout le monde est différent.
Je comprend pas qu'on disent que quelqu'un qui regarde la 1 et la 6 est un mouton sous pretexte qu'il fait comme les autres, alors qu'il s'en fout très certainement de ce que regarde les autres. Personnellement, je ne regarde pas la TV... je reste un "mouton" parce que je regarde des séries drôles comme des millions d'autre personnes, et je reste un mouton car passe énormément de temps à jouer sur PC comme des millions d'autres. Vous direz que je suis un mouton, mais je ne fait que ce que j'ai envie sans me préoccuper de ce que font les millions d'autre personne, je ne fait que ressembler à un mouton mais si on regarde un peu plus loin que devant son nez, on constate que c'est pas le cas. Le soucis est que, comme dit Yako, c'est une vision extrêmement pessimiste ou on croit que les gens ne sont que des idiots incapable de penser par eux même et ne font que suivre un mouvement sans réfléchir (un mouton quoi...) alors que ce n'est pas le cas du tout. D'ailleurs, je trouve extrêmement présomptueux de dire que les autres sont des moutons, à croire qu'on est plus intelligent et qu'on pense/fait mieux.
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Piccolo » 09 oct. 2012, 13:24

Bof, le monde n'a jamais été parfait de toute façon, et il a toujours plus ou moins ressemblé à ce que l'auteur décrit.

On peut avoir ses propres valeurs, ses propres convictions, sa propre manière de vivre...sa propre personnalité, tout simplement; tout en vivant plus ou moins avec les autres.

Le mieux c'est de vivre en profitant des bonnes choses et en essayant d'améliorer les choses autour de nous: Ca ne changera pas la face du monde mais au moins on peut être fier de nous.

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Oups » 09 oct. 2012, 17:09

Je viens de lire cette discussion, et loki, j'ai cru que ta signature était une blague...

(cf. ma signature)
Dexter a écrit :une petite citation que j'aime beaucoup :
« Ce n’est pas un signe de bonne santé que d’être bien adapté à une société profondément malade. »
Jiddu KRISHNAMURTI
À moi aussi elle me parle beaucoup cette citation ! :D
Modifié en dernier par Oups le 09 oct. 2012, 22:22, modifié 1 fois.
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 647
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par ~flor_vermelha~ » 09 oct. 2012, 20:20

Zimou, je te demanderais en mariage si je ne savais pas que tu es déjà pacsé.:wink: Je suis d'accord avec toi - et avec ce que dit Piccolo aussi.

Avatar du membre
Ptite Marie
Ace Tea
Messages : 911
Enregistré le : 11 janv. 2011, 21:22
Localisation : Clermont-Ferrand
Pronom : Elle
A aimé : 102 fois
A été aimé : 166 fois

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Ptite Marie » 09 oct. 2012, 21:06

~flor_vermelha~ a écrit :Zimou, je te demanderais en mariage si je ne savais pas que tu es déjà pacsé.:wink: Je suis d'accord avec toi - et avec ce que dit Piccolo aussi.
Hep hep hep ! Pas touche ! :ignit: :mrgreen:
" Vous pourriez arrêter de péter pendant que je sauve le monde ? "
- Docteur Who -

Zimou
Administrateur
Messages : 4995
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: un monde superficiel et sans avenir...

Message par Zimou » 10 oct. 2012, 11:11

~flor_vermelha~ a écrit :Zimou, je te demanderais en mariage si je ne savais pas que tu es déjà pacsé.:wink: Je suis d'accord avec toi - et avec ce que dit Piccolo aussi.
mdr merci ça fait plaisir xD mais je suis fidèle, c'est perdu d'avance désolé ^^
Ptite Marie a écrit :Hep hep hep ! Pas touche ! :ignit: :mrgreen:
t'es pas partageuse hein ma chérie!!! ;-D (s'pas plus mal xD)
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité