Le QI et l'asexualité liés?

Vous voulez parler -ou entendre parler de l'asexualité ? Faites-nous part de ce qui vous passe par la tête, comment vous ressentez votre asexualité, votre relation aux autres, comment tout ceci influence votre vie.
Avatar du membre
Jariten Chan
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 11:35

Le QI et l'asexualité liés?

Message par Jariten Chan » 15 oct. 2010, 19:05

Je ne vois pas d'autre façon d'amener la chose, ma question est "L'asexualité est liée au QI?"...!

En effet, si je dois faire un bilan de mes lectures du forum, c'est la sensibilité, l'émotivité et une intelligence différente qui l'emportent...si on ajoute à ca une certaine timidité et un confiance en soi bancale, on peut déjà brosser un semblant de tableau qui a quelques traits communs avec la "douance".
J'entends d'ici les "wow c'est prétentieux", et bien pas tout à fait, en effet, l'imaginaire collectif est fort autour du surdoué (ou Haut QI ou Zèbre ou Haut Potentiel ou ...) on imagine quelqu'un dont le cerveau permet des miracle puisque sur l'échelle du Quotien Intellectuel il est en haut...enfin presque!

Presque... imaginons un peu que l'échelle de QI n'est pas verticale mais horizontale et qu'elle ne tend pas a prouver une capacité de reflexion au dessus de la moyenne mais une intelligence différente de la moyenne.
Ce serait long d'expliquer tout cela ici, mais ma question est celle ci: Avez vous déjà fait un test de QI? Avez vous l'impression que vos reflexions sont souvent différentes de celles de votre entourage? Etes vous hyper émotif, hyper sensible et/ou hyper-esthète (les sens très développés)?Avez vous des difficultés à conserver un emploi peu stimulant intellectuellement?

Je vous lance le sujet et suis curieux de lire vos réactions, je vous ferais part, une fois les premières réactions arrivées, de mon vécu.

Eric

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Maëlle » 15 oct. 2010, 23:30

j'ai un peu étudié sur les surdoués non pour en être une mais parce que j'ai deux amis qui le sont : déjà ils ne sont absolument et définitivement pas A :mrgreen:

a noter que ce que tu cites comme "test" n'est pas commun non plus à tous les surdoués, à part les sens très développés; certains sont en échec scolaire, certains choisissent des emplois qui ne demandent pas de réflexion parce que justement ils s'y sentent mieux (puisque le fait de trop penser est un problème et peut générer beaucoup de stress);
certains ne sont ni émotif ni sensible bienqu'il s'agisse plutôt dans ce cas de quelque chose de profondément forgé par protection puisqu'effectivement de base le surdoué est hyper sensible : de part le fonctionnement du cerveau mais aussi puisque quand on est gamin est que rien dans les expressions, humeurs et autres de votre entourage ne vous échappe ça touche sacrement...

Pour penser différemment de la majorité il suffit d'avoir le centre de la pensée à droite : la pensée n'est pas linéaire mais globale. ca concerne 15-20% des gens (enfin je crois, mes sources sont pas toutes d'accord :D), dont tous les surdoués d'ailleurs mais beaucoup d'autres. C'est mon cas et parmi tous ceux de mon entourage que j'ai repéré dans cette particularité je suis a priori la seule A :mrgreen: tout comme je connais des femmes a priori de mode de pensée "classique" et qui par ailleurs ne pourrait inventer la poudre comme on dit et qui ont le "devoir conjugale" en horreur.

je n'ai jamais fait le test de qi sérieux ( trop cher :D ) le résultat ne m'intéresse pas mais ça me plairait de savoir ce qu'il contient car je suis curieuse ! quant aux tests publics le plus souvent rien qu'à les survoler on voit que c'est un test de culture générale et on se demande qu'est-ce que le qi peut bien foutre la dedans. Une fois j'avais croisé un test plus intéressant avec pas mal d'exo de logiques, c'était marrant à faire (surtout les dominos :D) mais je n'ai pas accordé de crédit au résultat.

bref : je ne crois pas une seconde que le fait d'être S ou A soit lié au QI. :wink: mais je suis bien sur intéressée par ton témoignage et sur le développement de ce que tu entends par pensée différente car c'est un sujet que j'aime bien :)
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Jariten Chan
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 11:35

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Jariten Chan » 16 oct. 2010, 11:25

Bonjour Maëlle,

alors, je ne sous entendais pas que tous les HQI sont A ni que tous les A sont HQI. Je m'interroge juste sur la relation de l'un à l'autre.
Pour l'échec scolaire c'est même une majorité de HQI qui le rencontre au cours de leur vie, mais je ne pouvais pas mettre tous les critères propres aux surdoués!

Il est bien entendu que toutes ces caractéristiques ne se retrouve pas chez tous les surdoués, mais une grande majorité présentent quelques unes de ces caractéristiques (pas nécessairement toutes).

Et si je m'avance un peu la dessus, c'est parce que finalement, les conversations de ce forum sont un peu les mêmes que chez les "zèbres"...

Maintenant, y a des surdoués inhibés...

A titre personnel, j'ai été diagnostiqué HQI à 17ans, j'ai complètement occulté ca jusqu'à 27ans, et le fait de le savoir me permet d'avancer et de mieux comprendre pourquoi mes raisonnements sont souvent à côté de ceux de la majorité.

Je n'ai pas trop le temps ce matin mais dès que je peux je te fais un retour sur "ma douance et mon asexualité".

Bonne journée!

Eric

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Maëlle » 16 oct. 2010, 12:06

les conversations de ce forum sont un peu les mêmes que chez les "zèbres"...
oui il doit y avoir pas mal de points communs dans les conversations de toute "minorité" :)

sans tomber dans l'extrême de penser que c'est toujours lié, s'interroger sur la relation de l'un à l'autre peut être intéressant en effet. personnellement je doute beaucoup que le %age d'asexuels varie en fonction du QI mais je n'ai finalement aucun fondement justifiant ce doute. Je ne rejette par ailleurs pas du tout l'idée que la cause soit cérébrale. il y a même de bonnes chances qu'elle le soit, puisqu'à comparer nos témoignages ça ne provient pas d'un vécu, ni d'un dérèglement hormonal connu, ce qui ne laisse pas de place à grand chose. ( à moins de tomber dans le mystique du style : réincarnation, vie antérieures ayant vécu ci ou ça :D )

Possible aussi que la cause ne soit pas unique pour tous les A..

Bah toute réflexion pouvant amener à comprendre comment on "fonctionne" et pourquoi fait avancer alors tu as bien raison de t'interroger :)

bonne journée :)
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Avatar du membre
Apathy-is-a-cold-body
Adepte
Messages : 190
Enregistré le : 24 nov. 2009, 19:53

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Apathy-is-a-cold-body » 16 oct. 2010, 12:27

D'après les tests de QI, je suis pas mal au-dessus de la moyenne... et plus j'en fais, plus mon "intelligence" semble augmenter.

Ah là là, si seulement c'était fiable. :P

Sinon, j'ai une confiance en moi énorme.

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Maëlle » 16 oct. 2010, 13:20

oui pareil :mrgreen: la première fois on répond à une série en suivant un logique qui n'est pas celle demandée, en voyant la solution on comprend ce qui était attendu et on intègre cette possibilité la fois suivante. finalement ces tests ( du moins ceux qui sont diffusés ) sont plus le test d'un entrainement intellectuel qu'autre chose :D

sinon ma confiance en moi fait le yoyo :mrgreen: mais avoir compris certaines choses aident (parfois).
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

moufline06
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 10 oct. 2010, 14:40

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par moufline06 » 16 oct. 2010, 14:30

OUi j'ai fait les tests de QI et je suis membre de la Mensa. Mon QI est de 154 (il en faut 132 pour rentrer a la mensa). Et oui je me sens tres differentes des autres personnes. Trop sensible, trop honnete, trop optimiste, enfin bref, trop de tout par rapport a la moyenne des gens. Je me suis donc habituée a vivre seule, car le fait d'etre en plus assexuelle n'arrange pas les choses. :D

Avatar du membre
Roland 32
Adepte
Messages : 233
Enregistré le : 21 sept. 2010, 13:36
Localisation : Gers - Midi Pyrénées
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Roland 32 » 16 oct. 2010, 15:55

Bien qu'est gaucher et dyslexique je m'en suis toujours bien sorti dans les testes, un peu plus lent que la moyenne certes. Je pense que le faite de ne pas avoir l'esprit parasité par le sexe permet de développer ses facultés sensuelles et de mieux apprécier notre environnement et laisse le temps de s'intéresser à bien d'autres sujets.
L'asexualité amène aussi pour un homme une psychologie un peu différente, plus proche de celle de la femme où le sexe prend un moindre importance.
Différent, je ne sais pas; nous sommes tous différents les uns des autres. Je préfère dire hors "norme".
Par contre je ne suis pas solitaire et m'adapte facilement au milieu dans lequel je suis, un peu comme les caméléons mais je préfère dormir avec mon nounours.
On s'ennuie très vite lorsque on ne s'occupe que de soi.
Une vie ne suffit pas lorsque on s'occupe des autres.
.

Avatar du membre
behappy
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:01
Localisation : region parisienne (92)

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par behappy » 16 oct. 2010, 16:05

De mon coté, c'est plutot cerveau d'huitre et mémoire de poisson rouge :lol: :lol: :lol:

Plus sérieusement, je demande pas le QI des gens que je rencontre, cependant j'ai remarqué que les A avaient souvent un niveau cérébral assez developpé et ont tendance à s'interressé profondement aux choses qui les interressent.

Mais ne faisons pas de généralité une fois de plus, il faut de tout pour faire un monde :wink:
DON'T WORRY, BE HAPPY !

Avatar du membre
Jariten Chan
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 11:35

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Jariten Chan » 16 oct. 2010, 16:56

Apathy-is-a-cold-body a écrit :D'après les tests de QI, je suis pas mal au-dessus de la moyenne... et plus j'en fais, plus mon "intelligence" semble augmenter.

Ah là là, si seulement c'était fiable. :P

Sinon, j'ai une confiance en moi énorme.
Les tests de QI ne sont pas fait pour être faits et refaits...Ils doivent être encadrés et ceux réalisés sur le net sont très souvent flatteurs !

En tout cas, je trouve intéressant de constater qu'il y a déjà une personne de chez MENSA parmi les A...

Avatar du membre
tortue597
Acolyte
Messages : 366
Enregistré le : 18 juil. 2010, 10:56
Localisation : 59
A aimé : 1 fois
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par tortue597 » 16 oct. 2010, 22:17

Juste pour mettre une pierre à l'édifice, mon QI est au alentour de 130 mais je ne suis pas sure d'être A. Par contre, peut-être que mon coté logique m'aide à gérer différemment mes priorités (par rapport à une majorité de S, j'entends). Aussi, j'arrive à réfléchir avec ma tête plutôt qu'avec mon pantalon.
Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort, qu'ils ont forcement raison.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire, soyez généreux, donnez-lui le vôtre.

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par reverine » 17 oct. 2010, 21:44

C'est quoi la MENSA ?

En Belgique, il existe sur Bruxelles des centres très poussés en neurologie. Ils font des Q.I. tout ce qu'il y a de plus séireux, et j'en ai eu un (commandé par ma neuro, car j'ai toujours eu une neurologue pour mon épilepsie, jusqu'à il y a deux ans).

Je suis Haut Potentiel. Mais Haut Potentiel, ce n'est pas encore surdoué. C'est entre le normal et le surdoué. Dans les cotations de Q.I. des hôpitaux et fac de médecine belges, en tout cas, moins de 100 c'est "sous-doué", 100-115 c'est la moyenne, 115-140 ce sont les HP, et plus de 140 les surdoués.
Moi, j'ai eu 118 en "français/éveil/mémorisation"(l'un des hémisphères) et 120 en "maths/logique/repère spatial" (l'autre hémisphère). Entre autre, je fais partie des gens à vision globale, échec scolaire, difficulté relationnelle avec les autres enfants par un sentiment de décalage en maturité, etc
En fait, quand j'ai découvert que j'étais HP, j'ai déprimé. La fiche explicative sur les HP et leurs problèmes résumait tous mes soucis d'enfance, et dire que j'avais été voir des psys durant des années pour avoir des réponses, et que c'était aussi simple que ça ! C'était censé me prouver que j'étais capable de faire mes études correctement même épileptique, ça m'a surtout appris pourquoi je subissais ces échecs. J'ai eu du mal à encaisser.
Il a fallu que je passe outre. Mais depuis, j'ai un sentiment fataliste qui me parcourt quand je tombe sur des gens qui me traitent de prétentieuse quand je leur parle normalement, soi-disant que je me donne un air trop intello... :?
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Avatar du membre
Jariten Chan
Membre junior
Messages : 8
Enregistré le : 13 oct. 2010, 11:35

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Jariten Chan » 18 oct. 2010, 06:50

Alors Mensa se définit comme étant, je cite "Mensa est un club international fondé à Oxford en 1946 et regroupant aujourd'hui environ 110 000 membres dans une centaine de pays à travers la planète. Mensa est ouvert à toute personne à fort potentiel intellectuel (2 premiers centiles sur tout test approuvé et passé dans des conditions appropriées)."
Je n'ai jamais vraiment adhéré à cette idée de rassemblement de "surdoués", je n'en vois pas l'interet. Mais je sais que Mensa apporte beaucoup à certains.
Un surdoué de plus sur ce post? Peut être donc qu'il y a bien là une hypothèse a creuser!

Encore pas trop le temps ce matin (décidément) mais promis, je fais un effort ce soir!

Passez une bonne journée les "a"!

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par Maëlle » 18 oct. 2010, 20:13

reverine > tiens j'avais rien lu là dessus ! je crois être dans cette "tranche" ( pas facile de trouver des mots adéquats sur tout ça) . j'ai découvert récemment pour la vision globale et tout ce que cela avait entrainé dans ma vie d'adulte et mon regard sur moi ; et en effet j'avais ce décalage à l'école pour cause de maturité et ça a bien contribué à m'isoler...

je comprends que ça t'aie fait un coup de découvrir comme ça que la cause était autre après tout ce temps !
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

reverine
Assidu
Messages : 832
Enregistré le : 03 janv. 2009, 01:26
Localisation : Liège et Namur (Belgique)
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Le QI et l'asexualité liés?

Message par reverine » 20 oct. 2010, 16:57

Ben en fait, ma lecture, c'était un dépliant explicatif publié par la faculté de médecine de Namur, la FUNDP.

Donc normal qu'on ne le trouve pas nécessairement en France, et je n'avais trouvé aucun autre document si bien penché sur la question, tout en étant clair.
Se forcer à avoir envie de ce qu'on ne veut pas est une contrainte... Pq donc nous forcer à associer un si vilain mot avec l'acte d'amour ?
"C'est sa catastrophe , le Belge ne va au désir que par le chemin du besoin" Denys-Louis Colaux

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité