Page 1 sur 3

Personnages Asexuels

Posté : 17 sept. 2017, 02:08
par Camilledessine
Bonjour tout le monde!
Me re-revoilà après des mois d'absences. Bref. Comme quelques-uns l'ont su je suis dans le théâtre (et je touche un peu au reste aussi )
Et ils se trouvent que j'aime énormément créer, écrire etc.
De plus en plus de personnages asexuels font leurs apparitions dans les webcomics et les webfictions, ou même en tous cas le mot est employé. Que de bonheur!
Cependant au niveau, grands publics, ou en tous cas écrits/BDs/Pièces de Théâtre édités, ce n'est pas encore ça. En même temps difficile de faire ça subtilement sans arriver avec de gros sabots (c'est-à-dire en faire une place centrale à un moment donné), ce qui personnellement me dérange un peu =)
Mais passons, une question pour les avenistes par curiosité: quelle serait l'apparition/le traitement idéal d'un personnage asexuel pour vous?

Personnellement dans ce que j'écris déjà, je n'ai jamais vraiment traiter la question de front: très souvent mes personnages n'ont ni sexualité ni genre ils sont plutôt des archétypes ou alors le drame (l'action) ne fait pas en sorte que l'on puisse savoir si le personnage est asexuel vu que, non, contrairement à ce qu'on a l'habitude de voir en littérature française tout ne tourne pas autour du sexe :lol:
A la limite j'aime beaucoup les kaméos, les détails qui peuvent échapper (un personnage qui porterait une bague noire sur le majeure dans un court-métrage par exemple)

Enfin voilà ça fait 3 semaines que je n'ai pas écrit, ni dessiné, ni vraiment joué donc je me pose des questions et je me suis dit que ça pourrait être intéressant de voir la réponse d'autres personnes!

Re: Personnages Asexuels

Posté : 17 sept. 2017, 09:13
par Ramón
A part dans une discussion entre amis (repas, bistrots, sortie de classe,...) je ne vois pas vraiment la possibilité d'aborder le thème de la sexualité. Ou alors le thème de l'oeuvre c'est la sexualité en général.

Dans la discussion entre amis, ma préférence irait vers le lieu social par excellence, le bar, là où se rencontrent des gens qui souvent ne se connaissent pas et pourtant interagissent. Souvent, on commence une conversation et il se trouve que nos voisin.e.s sont interpellé.e.s par la conversation (ou inversement on est interpellé par la conversation). Et une des règles sociales dans le bar, c'est la convivialité et le partage avec des inconnu.e.s.
C'est tout à fait judicieux dans un roman de dialogues (donc entrecoupé avec une part narrative... de la part... disons un personnage Ace qui serait à l'intérieur de cette foule de discussions, en train de lire un livre ou de participer activement), une BD ou dans le théâtre. Cela permet d'aborder de très nombreux thèmes, dont l'asexualité et d'en développer certaines caractéristiques (je ne pense pas que ce soit la place pour déballer tout, ça fait assez lourd vu le nombre de subtilités).

Enfin, c'était là où mes réflexions s'étaient arrêtées sur le sujet.
Je vois mal parler de ça hors dialogues.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 19 sept. 2017, 08:50
par Têtedecitron
Bonjour,

Pour ce qui est de personnages asexuels dans les arts j'en vois relativement peu. L'exemple qui me vient en tête est celui du "fou"/Sire doré dans la série de romans l'assassin royal. Pour ce qui est de son asexualité c'est plus suggéré qu'affirmé et encore je pense qu'il peut être également lithosexuel ou demisexuel. Bien qu'il soit un des personnages central du roman on n'en sait que très peu sur lui (13 tomes de 300-400 pages pourtant) même s'il est apprécié par la plupart des lecteurs (c'est même ma pdp :p).

Pour résumer ma pensée je pense qu'il est difficile de parler texto de l'asexualité d'un personnage sans en faire sa "caractéristique" principale.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 19 sept. 2017, 15:41
par Léonis
Je pense qu'il est difficile dans une oeuvre de faire passer ce genre d'idée à moins d'en faire un élément relativement important. J'imagine que l'asexualité ne change pas assez le comportements d'un personnage pour que cela soit juste remarqué ; à la différence d'un personnage non asexuel à qui il est possible de greffer des stéréotypes de comportement indiquant son orientation.

Voici un lien vers un site qui référence une quantité astronomique de "cliché" employer dans les medias. Il y a vraiment de tout et en masse. Bien sûr l'asexualité a une page avec un bon nombre de référence à des personnages asexuels dans différentes oeuvres. Ça pourrait t'aider à te positionner sur le sujet.
http://tvtropes.org/pmwiki/pmwiki.php/Main/Asexuality

Re: Personnages Asexuels

Posté : 20 sept. 2017, 20:18
par Lockarius
Oui enfin ceux qui font la liste semblent avoir du mal avec le concept. Certain personnage cité ne sont juste pas humain (et donc biologie et psychologie différente ^^)
Pour résumer ma pensée je pense qu'il est difficile de parler texto de l'asexualité d'un personnage sans en faire sa "caractéristique" principale.
+1, comme il n'y a pas vraiment de stéréotype ancré concernant les A difficiles d'en représenter sans mettre directement le mot sur la table.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 20 sept. 2017, 22:13
par Léonis
Lockarius a écrit :
20 sept. 2017, 20:18
Oui enfin ceux qui font la liste semblent avoir du mal avec le concept. Certain personnage cité ne sont juste pas humain (et donc biologie et psychologie différente ^^)
Je pense qu'ils se sont arrêtés aux bases du comportement asexuel et ont ratissé le plus large possible. Un personnage n'est qu'une somme de cliché et de stéréotype mis en place pour faire parvenir un sentiment au spectateur. Du coup peut importe qu'il soit humain ou robotique ou autre du moment qu'il sert l’intérêt d'une narration et d'un message.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 23 sept. 2017, 14:41
par Lockarius
Je serais d'accord si la narration ou le message avait ne serais ce qu'un vague lien avec la sexualité.

Mais voir des personnage comme picolo (extraterrestre d'une espèce sans sexe différents, "auto"hermaphrodite qui crache des oeufs) ou Razah (entité consciente à peine créer qui découvre le monde plus comme un enfant qu'autre chose) assimilé à l'Asexualité. Ca me fait rigoler (un peu jaune)

A ce train là il suffit de lister tous les personnages de la littératureTV/cinéma/BD/etc... qui n'ont pas de réplique sur le sexe.
Ca va faire une longue liste ;)

Re: Personnages Asexuels

Posté : 23 sept. 2017, 15:09
par PassionA
J'aime bien le retcon de J.K Rowling sur Dumbledore, où finalement elle dit bien qu'il est asexuel mais a eu des sentiments homoromantiques pour Grindelwald. Je t'aime J.K.R. 8-)

Re: Personnages Asexuels

Posté : 23 sept. 2017, 15:12
par Léonis
On ne voit d'un personnage que ce qu'il exprime. S'il a un comportement qui s'approche de celui d'un asexuel il me parait intéressant de le donner en exemple. Le but du site est d'aider à la création et non pas de mettre des étiquettes de manière arbitraire.
Comme dis plus haut, sauf dans une fiction tournant spécifiquement autour de la sexualité il est impossible de mettre un caractériser un personne via son asexualité.

Pour reprendre l'exemple de Picolo.
J'ai pas tout dragon ball en tête mais ça ne m’étonnerai pas qu'à un moment un personnage tente de le séduire et qu'il reste de marbre face à ça. Le comportement étant asexuel il devient logique de le donner en exemple à une personne souhaitant créer un personnage de ce type. Surtout que le site présente bien le contexte du personnage.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 25 sept. 2017, 15:32
par Baelfire
Et Norbert Dargonneau vous en pensez quoi ? Il semble avoir des sentiments romantiques mais dès que ça peut aller plus loin je ne sais pas si...

Re: Personnages Asexuels

Posté : 25 sept. 2017, 15:56
par PassionA
Baelfire a écrit :
25 sept. 2017, 15:32
Et Norbert Dargonneau vous en pensez quoi ? Il semble avoir des sentiments romantiques mais dès que ça peut aller plus loin je ne sais pas si...
J'adore ce personnage. Je pense qu'on peut le voir comme asexuel pour le moment, mais ce serait difficile à dire. J'aime en tout cas sa façon d'être, d'un côté focalisé sur sa passion et de l'autre sur les liens affectifs qu'il crée sans toutefois vouloir exacerber ceux-ci passionnellement. Je me retrouve beaucoup là dedans.

Après, je crois qu'il aura des enfants dans la continuité du récit, donc il va bien réussir à "aller plus loin". En tout les cas, c'est une représentation vraiment intéressante d'un idéal masculin en décalage avec celui qu'on nous sert généralement et rien que pour ça, dans un gros blockbuster avec tant d'attentes, je trouve que c'est une prise de risque vraiment audacieuse et progressiste.

Re: Personnages Asexuels

Posté : 25 sept. 2017, 15:59
par Baelfire
Oui il se marie et a des enfants. Mais ce n'est pas du tout incompatible avec l'asexualité.

Pareil. J'admire la prise de risque avec ce perso...très attachant :)

Re: Personnages Asexuels

Posté : 18 oct. 2017, 10:20
par Léonis
Je viens de me faire la remarque en voyant un autre sujet :
Karadoc dans Kaamelott est Ace !

Il manifeste plus d'une fois sont dégoût pour le sexe et même les corps nues, trouve les baisers répugnants et n'accepte de le faire "parce qu'il faut bien faire les mômes".

Re: Personnages Asexuels

Posté : 18 oct. 2017, 11:11
par OliviaSmith
Pour le cas de Karadoc, j'imagine que c'est pour nourrir le comique, mais c'est très vrai! :D

Pour ce qui est d'écrire des personnages Ace, je pense que ça dépend du style et de tout pleins d'autres choses. J'aime bien que ça ne soit pas mentionné, que ça fasse juste partie du personnage, tout en restant questionnable. A l'exemple de Sherlock Holmes, par exemple, dont on suit quasiment toute sa vie depuis ses presques 30 ans à sa mort (me semble-t-il! Sinon au moins jusqu'à sa retraite!), et dont il n'est JAMAIS JAMAIS JAMAIS question ni de romance, ni d'attrait ni de rien. A mes yeux et contrairement à ce qu'en on fait les adaptations, il est aro et ace, et en 1895, ça devait pas être évident d'écrire un personnage Aro et ace! (ou alors Arthur Conan Doyle à jugé ininteressant de parler de romance dans ses livres, c'est concevable!) ^^
Dans un registre plus comique, l'exemple de Karadoc est assez marrant, je trouve, et surement plutot bon.

Il faudra que j'essaie d'écrire sur un personnage Ace, un jour ^^

Re: Personnages Asexuels

Posté : 18 oct. 2017, 11:26
par Léonis
Du coup je me pose la question de la manière de faire un personnage Ace. Ce type de penchant ne peut se révéler que dans des situations très particulière (comme toute orientation sexuelle). Mais comment la faire ressentir en dehors de ce cadre ?
Je suis en train de mettre sur pied un projet et sans vraiment m'en rendre compte mon héros est devenu Ace. J'avais pensé le faire finir l'histoire en couple avec une des protagoniste secondaire mais je me suis ravisé suite à d'autre développement de l'intrigue.
J'aimerai bien laisser des indices pour faire transparaître son asexualité mais je retombe toujours sur des ressorts comiques qui le font plus passer pour un benêt pas très dégourdi qu'autre chose. Le même genre de phénomène qui intervient avec Karadoc en somme : mettre mon héros devant une situation où il se fait draguer et le voir rester impassible "comme s'il ne comprend pas". Duc coup les S rigolent et les Ace comprennent.