Asexualité en BD (pour informer le public)

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par PassionA » 18 avr. 2018, 16:26

Lau a écrit :
18 avr. 2018, 14:58
Et sinon, *enquiquineuse mode on* je suis pas aro mais est-ce qu'on parle d'amour familial en opposition à l'amour romantique ? Je sais pas, j'ai tiqué en le lisant.
Il faut être fidèle à l'autrice originelle, et c'est ce qu'elle écrit. Pour ma part je suis aro et je ne pense pas que ce soit à voir en opposition à l'amour romantique mais plutôt comme l'exemple d'une autre forme d'amour qui est facilement compréhensible même par les romantiques (je pense que la plupart des gens ne présentent pas leurs sentiments familiaux comme des romances). Pour ma part, je ressens tout à fait cet attachement platonique comme plus proche d'un amour familial que d'autre chose que je puisse désigner avec le vocabulaire courant.
Modifié en dernier par PassionA le 18 avr. 2018, 16:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 18 avr. 2018, 16:27

Merci pour les retours, je corrige tout ça.

Pour l'amour familial je me suis aussi posé la question mais les mots de la dessinatrice me semblent assez clair. Du coup je préfère utiliser ses termes tels quels sauf si ça remet en cause le sens initial.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Aphélie » 18 avr. 2018, 22:16

J'avoue qu'amour familial j'ai aussi tiqué en lisant, je trouve ça un peu restrictif et pas forcément juste, c'est pas du tout ma priorité en tant qu'aro, à part si on parle de famille choisie (les amis) mais bon.

Sinon niveau coquilles :
- un petit l qui se balade avant le "que" dans la dernière case, et capables qui a été coupé en deux
- dans les petites bulles juste au-dessus "Quelqu'un t'a violé", sans le s
- au même endroit : apprends à te dépasser, avec un s

Merci pour ton travail !
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Hestia
Avenator
Messages : 1551
Enregistré le : 25 avr. 2016, 22:28
Localisation : Suisse
Pronom : Elle et Iel
A aimé : 206 fois
A été aimé : 349 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Hestia » 19 avr. 2018, 06:41

Moi aussi j'ai tiqué pour l'amour familial, car l'amour est tellement vaste qu'il est évident qu'il ne se résume pas uniquement à l'amour romantique et familial.
Je suis une personne non-binaire, et j'apprécie qu'on parle de moi avec des mots et des phrases épicènes, et j'accepte qu'en m’accorde au féminin lorsqu'il est difficile de faire autrement.

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 19 avr. 2018, 09:20

Je rejoint tout à fait PassionA sur ce sujet. Je pense que le terme est surtout utilisé pour définir, aux yeux d'un romantique, une sorte d'amour inconditionnel et platonique. Le but étant plus de donner une idée de ce type de sentiment plus que de le définir.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Lau
Aguerri
Messages : 500
Enregistré le : 15 nov. 2017, 23:02
Localisation : Rhône-Alpes
A aimé : 244 fois
A été aimé : 171 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Lau » 19 avr. 2018, 13:11

Et justement, vous l'évoquez tous les deux, amour platonique ça ne correspondrait pas ?
"C'est une folie de remédier à l'arbitraire d'un dégoût par l'arbitraire d'une contrainte." (R. Enthoven)

Image

Ramón

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Ramón » 19 avr. 2018, 13:21

"More familial" => "plus familial", y'a pas véritable opposition, plus mettre un degré vers une relation qui n'est pas romantique (ou sexuelle). L'amitié peut être vue comme une variante de la famille dans le sens où on partage des choses en commun, un ensemble de personnes qui "appartiennent à la même maison" (pour renvoyer au langage Potterheadien).

Platonique c'est sans côté charnel, et idéaliste. On est encore sur une autre notion à mon avis. Et je ne suis pas un aromantique platonique par exemple, j'honnis toute forme d'idéalisme qu'il soit platonique ou romantique XD


Et merci Léonis ô/
Modifié en dernier par Ramón le 19 avr. 2018, 13:30, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 19 avr. 2018, 13:29

Je suis pas certaine qu'une personne non déjà sensibilisée soit réceptive à la notion d'amour platonique. Du coup rapprocher la notion d'amour familial est sans doute une analogie plus accessible.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Aphélie » 19 avr. 2018, 22:53

Peut-être plus accessible, mais pas forcément plus juste : en tant qu'aroace quand je lis ça, ça me gêne, le délire famille ça me parle pas franchement. Même si c'est pas dans une idée d'opposition je trouve le terme trop orienté. Si une personne est pas sensibilisé à la notion d'amour platonique, je suis pas sûre qu'elle comprenne mieux que l'amour familial c'est à comprendre dans un sens plus général. Après c'est pas un reproche hein, niveau traduction tu es restée fidèle, c'est le strip original que je remets en cause, ça me fait bizarre de lire que je suis supposément plus intéressée par l'amour familial alors que nope - pour moi ça traduit quand même une vision un peu limitée de l'aromantisme. Mais bon, c'est personnel comme ressenti.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par PassionA » 20 avr. 2018, 01:29

En effet c'est une petite critique de l'original qui plus je la relis, plus elle me frappe, le problème étant principalement que la tournure est trop assertive et ne laisse pas la place à la nuance - elle laisse entendre qu'il n'existe que romantique et familial, et que tous les aro sont du côté familial. En tant qu'aro, je peux dire que si c'est vrai que je peux avoir des sentiments de type familiaux pour d'autres personnes en dehors de ma famille, je peux en développer également d'autres de toute autre nature - partenariat, intimité, complicité, mais aussi distant, solennel, estudiantin, fascination, bref la liste est longue.

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 20 avr. 2018, 09:53

L'auteur m'avait dis qu'elle compter refais une BD de ce genre pour la prochaine fois mais en bien mieux. Elle corrigera sans doute ce genre de point (elle a déjà dû avoir de très nombreux retours).

Après je pense que toute la nuance de la phrase se fait sur le "plus" devant "familial" qui a pour but d'orienter la notion plutôt que de la définir. C'est demander à quelqu'un "c'est clair ?" ou "c'est plus clair ?", dans le second cas il y a une notion conditionnel. C'est pour ça d'ailleurs que j'ai mis de côté l'une des retouches de Lau qui plaçait ce "plus" un peu en amont dans la phrase : "Leur intérêt réside plus dans un amour familial que romantique." Car là, la notion transmise était différente à mon sens.
Après perso je suis au niveau 0 concernant l'amour familial, je sais pas vraiment ce que c'est mais je peux facilement l'imaginer quand on m'en parle et projeter ça sur d'autre types de personnes.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 27 avr. 2018, 23:53

Me revoici avec un petit test pour un nouvelle police de texte vu que le comic sans MS pose un problème assez évident.
J'ai opté pour une police qui reste très BD et dont le nom est prophétique : Anime Ace

J'ai remplacé rapidement le début de la BD jusqu'au début du premier "mythe". Dites-moi ce que vous en pensez ^^
Elle fait très BD pour le coup mais je la trouve bien moins lisible.
Afficher
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Avatar du membre
PassionA
Atrix Reloaded
Messages : 1804
Enregistré le : 12 janv. 2017, 20:32
Localisation : Côte d'Azur
Pronom : Ka nama kaa lajerama
A aimé : 475 fois
A été aimé : 484 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par PassionA » 28 avr. 2018, 02:25

Super travail, tu peux être fière de toi ! J'aime beaucoup ce choix de font :)

Avatar du membre
Aphélie
Ace in space
Messages : 1616
Enregistré le : 12 déc. 2016, 15:31
Localisation : Alpha Quadrant
Pronom : Elle
A aimé : 257 fois
A été aimé : 460 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Aphélie » 28 avr. 2018, 18:20

J'ai pas osé me prononcer sur comic sans ms, mais puisque tu en parles, cette police c'est le Mal avec un grand m :mrgreen:
Du coup non je trouve celle-ci très bien, c'est lisible, ça se prête bien au côté BD, et le rendu est sympa.
"Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light, I have loved the stars too fondly to be fearful of the night." ― Sarah Williams

Avatar du membre
Léonis
Associé
Messages : 730
Enregistré le : 17 sept. 2017, 22:39
Pronom : Elle
A aimé : 90 fois
A été aimé : 226 fois

Re: Asexualité en BD (pour informer le public)

Message par Léonis » 29 avr. 2018, 00:26

J'ai dû trop m'habituer à l'autre :/
J'aurais aimé avoir la typo "officielle" mais l'auteur est assez compliquée à joindre. Si ça vous va alors je vais passer tout le document comme ça.
Je suis non-binaire mais parlez de moi au féminin ça me fera plaisir :mrgreen:
Plus d'explication : Ma présentation
"Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose." Sigmund Freud

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité