Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
FTC
Associé
Messages : 704
Enregistré le : 07 févr. 2016, 15:07
A aimé : 54 fois
A été aimé : 70 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par FTC » 21 avr. 2017, 18:54

@thallog, pour simplifier, prends une métaphore. Imagine les relations sexuelles par une autre activité, ou un aliment. Tu peux apprécier la pratiquer, pour autant tu n'es pas attiré par la faire/manger tout le temps.

Avatar du membre
Drytos
Aguerri
Messages : 561
Enregistré le : 07 avr. 2017, 12:21
Localisation : Lille
Pronom : Iel
A aimé : 146 fois
A été aimé : 99 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par Drytos » 23 avr. 2017, 01:13

J'avoue que je suis dans le même état d'esprit qu'hestia et thailog... Je ne conßois pas que je puisse avoir de relation sexuelles alors que je n'en ressent pas le désir...

Mais je pense qu'il y a un autre point; même s'il peut paraître évident, qui est crucial !
Le fait qu'on est dans un monde très "sexualisé" (si je peux dire ßa comme ßa...) Et pour reprendre la méthaphore plus haut... Un gay (homosexuel et homoromantique), s'il est gay et l'assume, ne va pas se marier avec une femme... ( excluont pour cette exemples, les histoires compliqués de culture, religions, mariage forcés ect...). Pourquoi ? Bah parce qu'il aime les hommes... Pas les femmes...

Mais les asexuels romantique eux... Ils peuvent se mettrent en couple avec un S. Parce que leurs orientation ne leurs empêche pas de tomber amoureuxse d'un S ! Du coup, je pense que le plus gros "problème" est là... De tous les témoignages de couples A-S que j'ai vu jusqu'ici, même ceux qui apprécient le sexe, disent qu'ils peuvent s'en passer... Ce qui signifie que s'ils étaient en couple avec un A, il pourrait ne pas avoir de sexe du tout... (sauf s'ils veulent des enfant ect.). Mais, force est de constaté que les couples A-S sont quand même plus fréquent que les A-A... Et là oui, faut faire des compromis... Parce que moi, je pense qu'un couple ou un se force à l'abstinence totale tandis que l'autre ne se force à rien, c'est pas une bonne base...
Ensuite il peux exister des couples oú le S ne touche jamais à son/sa partenaire et va voir ailleurs sous l'accord du A... Ou alors un S qui a décidé de lui-même d'être abstinent si c'est ce qu'il veut...
Mais je pense qu'ils sont aussi moins fréquents que le A/S avec compromis de type sexuel entre les deux...

thailog
Affilié
Messages : 342
Enregistré le : 08 avr. 2017, 15:46
Pronom : il
A aimé : 95 fois
A été aimé : 80 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par thailog » 24 avr. 2017, 16:59

Drytos a écrit :
23 avr. 2017, 01:13
J'avoue que je suis dans le même état d'esprit qu'hestia et thailog... Je ne conßois pas que je puisse avoir de relation sexuelles alors que je n'en ressent pas le désir...

Mais je pense qu'il y a un autre point; même s'il peut paraître évident, qui est crucial !
Le fait qu'on est dans un monde très "sexualisé" (si je peux dire ßa comme ßa...) Et pour reprendre la méthaphore plus haut... Un gay (homosexuel et homoromantique), s'il est gay et l'assume, ne va pas se marier avec une femme... ( excluont pour cette exemples, les histoires compliqués de culture, religions, mariage forcés ect...). Pourquoi ? Bah parce qu'il aime les hommes... Pas les femmes...

Mais les asexuels romantique eux... Ils peuvent se mettrent en couple avec un S. Parce que leurs orientation ne leurs empêche pas de tomber amoureuxse d'un S ! Du coup, je pense que le plus gros "problème" est là... De tous les témoignages de couples A-S que j'ai vu jusqu'ici, même ceux qui apprécient le sexe, disent qu'ils peuvent s'en passer... Ce qui signifie que s'ils étaient en couple avec un A, il pourrait ne pas avoir de sexe du tout... (sauf s'ils veulent des enfant ect.). Mais, force est de constaté que les couples A-S sont quand même plus fréquent que les A-A... Et là oui, faut faire des compromis... Parce que moi, je pense qu'un couple ou un se force à l'abstinence totale tandis que l'autre ne se force à rien, c'est pas une bonne base...
Ensuite il peux exister des couples oú le S ne touche jamais à son/sa partenaire et va voir ailleurs sous l'accord du A... Ou alors un S qui a décidé de lui-même d'être abstinent si c'est ce qu'il veut...
Mais je pense qu'ils sont aussi moins fréquents que le A/S avec compromis de type sexuel entre les deux...
J'ai aussi relu les témoignages de couple A/S et j'en arrive à la même conclusion que toi.

Avatar du membre
mimosa
Amène
Messages : 425
Enregistré le : 27 sept. 2012, 12:39
Localisation : 92
A aimé : 114 fois
A été aimé : 35 fois
Contact :

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par mimosa » 06 janv. 2018, 04:45

L'article est intéressant tous les témoignages sur ce sujet sont toujours intéressants. Souvent, quand elle couche avec des gens, c'est par solitude et en cherchant juste une relation amicale parfois. C'est triste. Puis elle pointe du doigt l'influence de la société en disant je pensais en avoir envie parce j'étais censée en avoir envie. C'est vrai que dans un monde hypersexualisé, on attend des gens une sexualité, qu'elle soit LGBT passe encore, mais pas de sexualité du tout, c'est un point de vue inacceptable pour certains S. Pourtant souvent les premiers à clamer que chacun est libre de faire ce qu'il veut de son corps. D'où l'identification à des modèles très sexualisés, jusqu'à échanger du sexe pour de l'amitié comme elle dit.
De plus, son copain loin de respecter son manque de désir, la force à avoir des relations et n'écoute même pas ce qu'elle lui dit, quand elle dit je ne veux pas. C'est vrai qu'on est à la limite du viol, en tout cas dans cette fameuse zone grise qui a été discutée dans un article posté sur ce forum.
Et je partage le point de vue de Thailog, les couples asexuels n'ayant aucune vie sexuelle sont rares, même dans les témoignages qu'on peut voir ici.
Alea jacta est :mrgreen:
In vino veritas. :)

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 65 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par dawnofthedove » 05 févr. 2018, 11:31

thailog a écrit :
19 avr. 2017, 20:24
Moi je préfère rester célibataire que d'être dans un couple ou ma partenaire insisterait pour avoir des relations sexuelle.
Là dessus, je te rejoins. Moi, je n'accepterais pas. C'est bien pour ça que je suis célibataire, d'ailleurs :) .

Après, il y a différents types de ressentis par rapport à ça. Il y a la répulsion, et puis il y a le fait de ne pas avoir envie sans que ça soit si désagréable. Dans le témoignage, elle parle très clairement de viol. De viol intériorisé, accepté avec résignation, imposé par la culpabilisation, de viol. Parce qu'elle ressent de la répulsion. Comment peut-on pénétrer une personne qui pleure ? Mais qu'est-ce qui ne va pas chez certains garçons? Dans son cas, peut être qu'exciter son partenaire ne la dérange pas, que ce qui la dérange c'est qu'on la touche, et en particulier la pénétration.

Moi par exemple, la virilité m'interpelle. J'aime ce type d'énergie. mais quand je vois le désir dans les yeux d'un garçon, je me sens en danger, et puis surtout j'éprouve de la répulsion. Aucun bonhomme n'a été autorisé à me toucher. Donc, je fuis. Pas de compromis. Jamais de la vie.

Mais j'ai récemment été pelotée par une fille (bisous dans le cou et c'est à peu près tout - mes cols roulés sont un peu ma ceinture de chasteté :wink: :P ). Ben... Je n'avais pas envie de m'enfuir. Je n'avais pas envie de la frapper. Je n'avais pas envie de vomir. Je n'étais pas angoissée. C'était même plutôt agréable. Comment je peux dire que je suis ace ? Je n'avais pas envie de l'embrasser. Je n'avais pas envie de la toucher. C'était flatteur de se faire sauter dessus, mais bon pas vraiment désiré. J'aurais autant apprécié une bonne conversation, un film, ou une partie de monopoli. Je me sentais comme dans un salon de coiffure : c'est physique, agréable, mais ça ne me transporte nulle part. ça ne me donne pas du tout envie d'aller plus loin. Le silence me donnait envie de regarder ma montre et de ne pas rater le dernier métro, et de regarder le plafond, et de me demander ce que j'allais manger le lendemain pour dîner. Et honnêtement, je ne sais pas si j'ai envie de donner suite, parce qu'elle est du genre vraiment s. Et que moi, j'ai pas envie qu'elle finisse par me demander des comptes :roll: :roll: :roll: . Je pense que je finirais par me sentir mal et fuir, de toutes façons. Mais certains ace peuvent aller jusqu'au bout et trouver ça pas dégeu, j'imagine, tout en rigolant doucement comme moi-même et en regardant le plafond.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
dawnofthedove
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : 08 déc. 2017, 21:51
A aimé : 35 fois
A été aimé : 65 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par dawnofthedove » 05 févr. 2018, 11:44

mimosa a écrit :
06 janv. 2018, 04:45
Souvent, quand elle couche avec des gens, c'est par solitude et en cherchant juste une relation amicale parfois. C'est triste.
Je te le fais pas dire. Pov' choupette.
mimosa a écrit :
06 janv. 2018, 04:45
De plus, son copain loin de respecter son manque de désir, la force à avoir des relations et n'écoute même pas ce qu'elle lui dit, quand elle dit je ne veux pas. C'est vrai qu'on est à la limite du viol
C'est du viol. Quand une nénette dit "non" à son mec, qu'elle pleure, et qu'il la pénètre, il n'y a pas de zone grise. Il mériterait qu'elle porte plainte. Un non n'est pas un peut être. Un non, c'est un non.
Image

"Tout ce qui mérite d'être fait mérite d'être fait lentement" - Ralph Culco "l'évangile selon Tolkien"
...
"Ou pas :mrgreen:" - Moi.

Avatar du membre
Aelyz
Amibe
Messages : 88
Enregistré le : 29 avr. 2017, 01:27
A aimé : 3 fois
A été aimé : 19 fois

Re: Je suis asexuelle et voilà comment je le vis

Message par Aelyz » 17 févr. 2018, 23:39

Boh, moi j'ai une relation avec un S qui se passe de sexe et ça se passe bien :) Il suffisait de demander ^^
Joueuse avec 4 As de Coeur dans la manche...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités