Page 1 sur 1

Article NEON

Posté : 01 mars 2015, 00:22
par Vins63
Bonsoir,

Alors voilà en achetant pour la première fois le magazine NEON - Le magazine des nouveaux adultes du mois de mars 2015 (N°28) je suis tombé sur l'article "Privés de plaisir". En 6 pages, 3 photos et 5 témoignages nous pouvons découvrir différentes expériences, différentes sensibilités envers la sexualité. Le point commun de toutes ces personnes est qu'elles ne trouvent pas de plaisir dans l'acte de faire l'amour pour diverses raisons. Nous découvrons donc "Pauline" qui souffre de vestibulodynie (http://fr.wikipedia.org/wiki/Vestibulodynie), "Gwendoline" qui fut violée dans son enfance, "Kader" qui souffre d'éjaculation anhédonique (sans orgasme), "Marie" qui fut excisée de manière très violente comme beaucoup d'autres femmes (http://fr.wikipedia.org/wiki/Excision) et Julien qui est asexuel.
Etant parfois difficile de trouver sa "sensibilité" cet article propose plusieurs témoignages qui peuvent permettre de définir ses envies, ses maux ou son orientation. Ce n'est qu'une piste de réflexion mais qui assure la visibilité de l'asexualité.

Re: Article NEON

Posté : 01 mars 2015, 12:03
par Zimou
Ha il est sortie ^^ Merci de l'info! Faut que je récupère l'article pour voir ce qu'ils disent... qu'ils n'associ pas trop à sexualité et absence de plaisir... mais ça permet en effet d'avoir encore un peu plus de visibilité :)

Re: Article NEON

Posté : 01 mars 2015, 16:14
par Vins63
Oui, oui il est sorti. :-)
Il n'y a pas vraiment d'analyse de la part du journaliste. Jute une entête : "Pour des raisons physiques ou psychologiques, certains ne connaissent pas les joies du sexe. C'est comment, une vie sans jamais jouir ?". Il y a ensuite les témoignages.

Re: Article NEON

Posté : 01 mars 2015, 20:52
par Zimou
Vins63 a écrit :Jute une entête : "Pour des raisons physiques ou psychologiques, certains ne connaissent pas les joies du sexe. C'est comment, une vie sans jamais jouir ?"
C'est déjà trop :s à moins qu'il précise dans mon témoignage que ça n'a de cause ni psychologique ni physique, ce que je lui ai pourtant dit, certain vont penser qu'il faut envoyer leur conjoint asexuel chez un psy pour résoudre cette cause (ou même des asexuel eux meme)...

Re: Article NEON

Posté : 01 mars 2015, 22:38
par Piccolo
En même temps si l'asexualité est associée à un programme aussi lourd comprenant entre autres le viol et l'excision, faut pas s'attendre à quelque chose de bon.

La visibilité certes, mais pas à n'importe quel prix.