magazine psychologie mai 2006

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 07 mai 2006, 22:12

Eclora a écrit : Tout ça pour dire, qu'avoir regroupé tout ceux qui ne faisaient pas l'amour dans le même panier, celui de l'asexualité, n'était pas la meilleure chose à faire. D'accord d'un point de vue étymologique c'est tout à fait vrai et correct. Mais dans les faits ça crée un réel méli-mélo.
Je m'explique : rappelez-vous que la communauté A avait définit l'asexualité comme une 4ème identité (à coté de l'hétérosexualité, de l'homosexualité et de la biséxualité), or en revenant au sens étymologique du terme, comme le présente J-P de Tonnac, les hétéros, les homos ou les bis, peuvent être "catalogués" comme étant en "phase" d'asexualité. Ca ne veut plus rien dire dans ce cas.
.
Voilà pourquoi , je ne suis pas d'accord avec cette "définition là" (déjà débattue dans un autre topic ) . Pour moi , je ne me reconnais pas dans le fait que l'asexualité soit une 4ème identité ... :? . je suis dans le fait qu'il s'agit d'une nature ... . quant à la phase " A " que peuvent traverser les S , elle est quand même plus à assimiler à "je m'abstiens provisoirement"( = abstinence (même provisoire) .)
alors que les hétéros , les homos ou les bi sont enclins à avoir une nature (plus ou moins S ou plus ou moins A) , (voir totalement S ) et aussi (totalement A) ...

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 08 mai 2006, 11:37

Eclora a écrit :J'ai parfois du mal a exprimer clairement ce que je pense, je m'en excuse :oops:
Y a pas de mal ;)
Et je suis d'accord avec toi. Avec ces auteurs, l'asexualité devient un grand fourre-tout avec des situations limite cliché (le moine par ex).

Jullianna, "identité" ou "nature", pour moi c'est du pareil au même. Avec la vision de cette enquête, notre nature est soluble dans la masse des sexuels qui ont de façon provisoire ou définitive (et pour des raisons diverses et variées) renoncé au sexe. NOus devenons invisibles, nous n'existons plus en tant qu'A, nous sommes incorporés sous l'étiquette "abstinents" (cf la phrase en intro : "Aux Etats-Unis, ils se proclament "asexuels". En France, ils sont tout simplement abstinents.").

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 08 mai 2006, 15:29

c'est devenu tellement flou .... qu'on ne s'y retrouve plus ....

donc , un seul remède : le dico :wink:

identité sexuelle : fait de se reconnaître et d'être reconnu comme appartenant à tel sexe .... :Donc le dico (larousse 2000) ne mentionne pas le caractère d'attirance ...
Serait-ce donc finalement un terme mal employé !!! par rapport à sa définition initiale ???

et à nature : on trouve une des définitions suivantes , pour celle susceptible de nous convenir : ensemble des traits qui constituent la personnalité physique ou morale d'un être humain ...
on trouve aussi , en reflexion vieillie : "vice contre nature" ... (c'est juste une recopie , que nos z'A mi(e)s homo le voient ainsi ... ) mais se dit encore, parfois hélas aujourd'hui : conduites sexuelles jugées déviantes .

à chacun son analyse
ce qui ressort finalement c'est que l' expression "identité sexuelle" est mise à toutes les sauces et perd de sa définition première ... :shock:

mais bon , le larousse n'est pas unique et je m'en vais à la recherche d'autres sources de définition :wink:

Miaous
Affilié
Messages : 320
Enregistré le : 05 juin 2005, 19:07

Message par Miaous » 08 mai 2006, 16:48

Le dossier du magazine psychologies aura au moins le mérite d'avoir enflammer les esprits sur le forum.


Pour les marketeux, un bon ou mauvais article peut avoir un point bénéfique : gagner en terme de visibilité. On peut dire qu'une partie des gens qui ont lu cette série d'articles ont découvert un nouveau terme : asexualité. On passe du statut de non existent à "visible". Certains ne se poseront pas de questions, d'autres chercheront un peu plus et tomberont peut être sur ce forum.

Exemple concret : des personnes se sont inscrites sur le forum après avoir découvert un article sur l'asexualité dans des magazines qui pourtant n'étaient pas très gentils avec les A (ex : technikart, etc.). Faut juste savoir voir des opportunités là où les autres voient des problèmes.


Pour ce qui est de la confusion dans les termes, ce n'est pas si grave que cela. Il y a des gens que l'on ne peut qualifier de A, qui sont venus sur le forum et que l'on a pas rejetés pour autant
Et puis pour citer la FAQ:
"Suis je Asexuel" est une des questions les plus souvent posées ici sur AVEN, et ce n'en est pas une de celles auequelles quelqu'un peut répondre à votre place.

Comme toutes les identités, l'asexualité est autoproclamée; quelqu'un est asexuel si il dit qu'il l'est. Il n'y a pas de critère défini qui fait que quelqu'un est asexuel, ou pas, pas de test pour voir si quelqu'un se qualifie comme tel. Comme toutes les orientations sexuelles, l'asexualité est un concept que les individus sont libres d'utiliser et de modifier comme il leur convient. N'importe qui qui pense que le terme "asexuel" pourrait être utile pour penser d'eux-mêmes et s'expliquer à d'autres est libre de l'utiliser
.

Pour ce qui est de vivre heureux sans sexualité, comme je l'ai dit, cela est possible. Mais ce n'est pas pour autant que tous les A sont heureux... (c'est un autre débat)
Est ce qu'un article positif aurait eu un impact bénéfique? Je ne le pense pas. Il y a déja eu des dossiers intéressant dans "Le Monde" et "New Scientist" et ce n'est pas pour autant que les gens sont convaincus que les A vivent heureux sans sexe.

De plus, si des gens veulent prouver que des A peuvent éprouver un mal-être, ils n'auront pas de mal à trouver des munitions sur ce forum pour soutenir leurs thèses.


Pour ce qui est de l'impact sur la crédibilité des A, il suffit de se demander:
- combien de personnes lisent le magazine Psychologies
- quel est le type de lecteur
- qui s'intéresse à un tel sujet

On peut dire "ca va péter", mais il y a de la marge entre une grenade et une bombe atomique. Faut juste relativiser les choses.


Pi pour l'introspection : "Connais-toi toi même" -Socrate-



M'en vais pourrir l'ambiance ailleurs

@++ sous le bu$$ m8
Image

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 08 mai 2006, 18:09

Jullianna a écrit :c'est devenu tellement flou .... qu'on ne s'y retrouve plus ....

donc , un seul remède : le dico
Quelle bonne idée! :D

Alors je prends mon dico (Le Larousse de poche 2001),
et je lis :
-hétérosexualité : Attirance sexuelle pour le sexe opposé.
-hétérosexuel, elle : Qui est attiré par le sexe opposé.
Suivant la même logique, la défénition de l'asexualité devrait être "absence d'attirance sexuelle" et par conséquent, la définition d'asexuel devrait être "Qui n'est attiré par personne".

Plus loin je lis :
-homosexualité : sexualité tournée vers les personnes du même sexe.
-homosexuel, elle : Qui éprouve une affinité sexuelle pour les personnes de son sexe.
Suivant la même logique, la définition de l'asexualité devrait être "sexualité tournée vers personne"(oui c'est pas très joli) et par conséquent, la définition d'asexuel devrait être "Qui n'éprouve d'affinité sexuelle pour personne".

Vous voyez où je veux en venir ?
L'asexualité ne peut être définit comme étant une absence de sexualité mais comme étant une absence d'attirance sexuelle, donc la définition du forum est la bonne et celle de J-P de Tonnac n'est pas valable, CQFD :P
Image

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 08 mai 2006, 21:34

Eclora a écrit :

Alors je prends mon dico (Le Larousse de poche 2001),
et je lis :
-hétérosexualité : Attirance sexuelle pour le sexe opposé.
-hétérosexuel, elle : Qui est attiré par le sexe opposé.
Suivant la même logique, la défénition de l'asexualité devrait être "absence d'attirance sexuelle" et par conséquent, la définition d'asexuel devrait être "Qui n'est attiré par personne".
" qui n'est attiré sexuellement par personne " , si tu me permets cette petite précision ... :oops:

et pour hétérosexuel (lle) : peut-être convient-il de rajouter : qui est attiré sexuellement par le sexe opposé ... :wink:
Eclora a écrit :
Plus loin je lis :
-homosexualité : sexualité tournée vers les personnes du même sexe.
-homosexuel, elle : Qui éprouve une affinité sexuelle pour les personnes de son sexe.
Suivant la même logique, la définition de l'asexualité devrait être "sexualité tournée vers personne"(oui c'est pas très joli) et par conséquent, la définition d'asexuel devrait être "Qui n'éprouve d'affinité sexuelle pour personne".
et nous revoilà arrivé tout en souplesse et en logique à la définition sous-titre de ce forum :D
Eclora a écrit :

Vous voyez où je veux en venir ?
L'asexualité ne peut être définit comme étant une absence de sexualité mais comme étant une absence d'attirance sexuelle, donc la définition du forum est la bonne et celle de J-P de Tonnac n'est pas valable, CQFD :P
CQFD :P
si je peux me permettre J-P de Tonnac est inscrit n° 97 et son dernier passage comme membre inscrit (du moins) date de mi Août 2005 ....
le site en était à son tout début ... :roll: CQFD , too .... :D

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3995
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 44 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 08 mai 2006, 22:09

Miaous a écrit :Le dossier du magazine psychologies aura au moins le mérite d'avoir enflammer les esprits sur le forum.
:evil: :P
Miaous a écrit : Pour les marketeux, un bon ou mauvais article peut avoir un point bénéfique : gagner en terme de visibilité. On peut dire qu'une partie des gens qui ont lu cette série d'articles ont découvert un nouveau terme : asexualité. On passe du statut de non existent à "visible". Certains ne se poseront pas de questions, d'autres chercheront un peu plus et tomberont peut être sur ce forum.

Exemple concret : des personnes se sont inscrites sur le forum après avoir découvert un article sur l'asexualité dans des magazines qui pourtant n'étaient pas très gentils avec les A (ex : technikart, etc.). Faut juste savoir voir des opportunités là où les autres voient des problèmes.
Exact et donc , si nous avons de nouveaux arrivants avec cet article , ils verront comment nous avons réagi ... , non ? :wink:
Miaous a écrit : Pour ce qui est de la confusion dans les termes, ce n'est pas si grave que cela. Il y a des gens que l'on ne peut qualifier de A, qui sont venus sur le forum et que l'on a pas rejetés pour autant
:?: :?:
Miaous a écrit : Pour ce qui est de vivre heureux sans sexualité, comme je l'ai dit, cela est possible. Mais ce n'est pas pour autant que tous les A sont heureux... (c'est un autre débat)
Est ce qu'un article positif aurait eu un impact bénéfique? Je ne le pense pas. Il y a déja eu des dossiers intéressant dans "Le Monde" et "New Scientist" et ce n'est pas pour autant que les gens sont convaincus que les A vivent heureux sans sexe.
pas un article positif , mais juste ...

Miaous a écrit : Pour ce qui est de l'impact sur la crédibilité des A, il suffit de se demander:
- combien de personnes lisent le magazine Psychologies
- quel est le type de lecteur
- qui s'intéresse à un tel sujet
d'accord , mais nous sommes les premiers concernés et "lire" ou "entendre" parler de nous , alors qu'on ne prend pas vraiment la peine de bien étudier le sujet ... on peut quand même rectifier , ce qui ne nous convient pas ... :?
Miaous a écrit : M'en vais pourrir l'ambiance ailleurs
c'est ce qu'on appelle un débat d'idées ... Merci au magazine et
Miaous ,..... reviens :(

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 10 mai 2006, 11:54

Jullianna a écrit :c'est devenu tellement flou .... qu'on ne s'y retrouve plus ....
Encore quelques articles de cet acabit, et on sera dans le brouillard complet :wink:
Miaous a écrit :des personnes se sont inscrites sur le forum après avoir découvert un article sur l'asexualité dans des magazines qui pourtant n'étaient pas très gentils avec les A (ex : technikart, etc.). Faut juste savoir voir des opportunités là où les autres voient des problèmes.
Ben oui, c'est ce que je disais en page 1 de ce topic :D
Miaous a écrit :Pour ce qui est de la confusion dans les termes, ce n'est pas si grave que cela. Il y a des gens que l'on ne peut qualifier de A, qui sont venus sur le forum et que l'on a pas rejetés pour autant
C'est une évidence, mais là n'est pas le problème. Une telle confusion rendra compliqué toute tentative d'explication, tout coming-out. La confusion des termes a pour conséquences de nous maintenir un peu plus dans le closet.
Miaous a écrit :Il y a déja eu des dossiers intéressant dans "Le Monde" et "New Scientist" et ce n'est pas pour autant que les gens sont convaincus que les A vivent heureux sans sexe.
Ces revues ont une diffusion plus confidentielle que "Psychologies Magazine" (c'est encore plus vrai pour "The New Scientist" :lol: ), il est donc logique qu'elles n'aient pas modifié l'opnion des gens, qui seront donc plus enclins à faire confiance à un magazine plus populaire.
Eclora a écrit :Vous voyez où je veux en venir ?
L'asexualité ne peut être définit comme étant une absence de sexualité mais comme étant une absence d'attirance sexuelle, donc la définition du forum est la bonne et celle de J-P de Tonnac n'est pas valable, CQFD :P
Démonstration lumineuse. En fait, la définition "du forum" prend comme critère de définiiton la seule attirance sexuelle, car c'est ainsi qu'on différencie les hétérosexuels des autres. Les A d'Aven n'ont rien inventé, ils complètent juste les définitions déjà existantes. C'est simple pourtant, pourquoi aller chercher midi à quatorze heures avec de abstinence, attente du sublime, réaction identitaire et autres perles...

kinou
lololo !
Messages : 1456
Enregistré le : 04 avr. 2006, 18:37
A été aimé : 1 fois

Re: magazine psychologie mai 2006

Message par kinou » 10 mai 2006, 13:23

cerise2 a écrit :Tout est dit dans le titre, ce mois-ci dossier sur l'asexualité.
Bonne lecture
COOL :)

Je vais l'acheter tout de Suite !

Apres , comment devenir Zen ,

un numero special sur l' A-S. !!! Coooool !

je fonce chez mon buraliste :)

@+ Et merci pour l'info >>>
Ca sert d'avoir un reseau d'interet :)
Join my Channel and Subscribe @ www.youtube.com/channel/UCkPRDVcYKORGX-dpb82h4HQ
There are many cool and funny video of my life.
Thank You - Join Me Now !

See My Playlist too :-)) @ https://www.youtube.com/channel/UCkPRDV ... /playlists

Please Subscribe .

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 21 mai 2006, 17:48

Jullianna a écrit :si je peux me permettre J-P de Tonnac est inscrit n° 97 et son dernier passage comme membre inscrit (du moins) date de mi Août 2005 ....
La bonne blague, ça c'est le comble, il s'est inscrit très probablement uniquement pour entrer en contact avec Heimdall, c'est comme les journaliste qui poste un message pour entrer en contact avec des membres qui pourraient répondre à leurs questions plutôt que de prendre le temps de lire différents topic, ils vont au plus simple, après tout pour eux le temps c'est de l'argent. Ils veulent faire un article sur un sujet mais plutôt que de faire des recherches approfondies il préfère qu'une personne réponde à leur question déjà préparé et tourné de façon rarement objective. Pas bien :non:
Image

Avatar du membre
melancolie
Archéologue Aguerri
Messages : 6268
Enregistré le : 17 nov. 2005, 23:51
Localisation : PARIS
A aimé : 6 fois
A été aimé : 11 fois

Message par melancolie » 21 mai 2006, 17:59

Eclora a écrit :
Jullianna a écrit :si je peux me permettre J-P de Tonnac est inscrit n° 97 et son dernier passage comme membre inscrit (du moins) date de mi Août 2005 ....
La bonne blague, ça c'est le comble, il s'est inscrit très probablement uniquement pour entrer en contact avec Heimdall, c'est comme les journaliste qui poste un message pour entrer en contact avec des membres qui pourraient répondre à leurs questions plutôt que de prendre le temps de lire différents topic, ils vont au plus simple, après tout pour eux le temps c'est de l'argent. Ils veulent faire un article sur un sujet mais plutôt que de faire des recherches approfondies il préfère qu'une personne réponde à leur question déjà préparé et tourné de façon rarement objective. Pas bien :non:
Bien sûr, Eclora qu'il s'est inscrit pour avoir des contacts et où est le problème (d'ailleurs il n'est plus journaliste).
Lis son bouquin avant de juger, il est très étoffé et a demandé un travail de recherche énorme et approfondi qui n'a pas été facile. Aven est un sujet mineur dans son bouquin qui parle plus de la difficulté aujourd'hui des rencontres des corps, de la misère sexuelle dans une société où on assène que la "jouissance à tout prix" est une norme.
Je pensai : "Pourquoi est-ce que quelqu'un ne fait pas quelquechose pour cela ?"
Et alors, je réalisai que j'étais quelqu'un.
(Anonyme)

http://encorpslibre.hautetfort.com/

leo
Membre junior
Messages : 13
Enregistré le : 04 déc. 2006, 01:16

Message par leo » 12 déc. 2006, 23:57

Dites, y'aurai moyen de récupérer cet article de psycho mag, ça m'a l'air d'être bon à décrypter, donc ça m'intéresse. Si qq un peut me le scanner, enfin le moins relou pour vous, j'suis preneuse.
Merci d'avance...
Slöve

Avatar du membre
Eclora
Affranchi
Messages : 485
Enregistré le : 13 nov. 2005, 15:25

Message par Eclora » 13 déc. 2006, 07:01

J'en ai déjà décrypter une bonne partie page 1, si ça t'intéresse :wink:

Sinon, j'ai encore le magazine, je te scannerai les pages dès que j'en aurai le temps si tu veux :wink:
Image

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités