L’école sans sexe

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Répondre
Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

L’école sans sexe

Message par Dexter »

très intéressant, c'est vraiment génial ce qu'ils font en Suède, bon rien à voir avec l'asexualité mais je voulais partager cet article ^^
http://www.agoravox.fr/actualites/socie ... exe-123977
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: L’école sans sexe

Message par CLP »

J'adore aussi ! :-)

Pour la France, les pronoms neutres, à mon avis c'est dans 100 ans...

Piccolo
Atrix
Messages : 1737
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: L’école sans sexe

Message par Piccolo »

Je risque de me faire taper dessus mais je n'adhère vraiment pas à cette manière. Et je dis ça alors que je suis très loin d'être copain avec cette vision étriquée, binaire voire stupide de cette société hétéronormée jusqu'à la moelle, et c'est un euphémisme.

Désexualiser complètement l'individu me semble être une mauvaise idée car les hommes et les femmes ont d'importantes différences biologiques. Et ça n'a rien à voir avec le fait d'avoir un tuyau ou un trou entre les jambes.

Je pense qu'il est tout à fait possible de concilier une éducation sexualisée sans tomber dans les stéréotypes pour autant. Je vais me jeter des fleurs mais je pense être le représentant légitime de ce que j'énonce, dans le sens où j'ai une identité de genre bien réelle et bien affirmée, sans pour autant être le fruit de stéréotypes et de rôles prédéfinis par mon identité sexuelle.

Rendre les enfants neutre sur le plan identitaire et social ne me semble pas être la solution, il faudrait plutôt repenser en profondeur les identités de genre à mon sens:

Par exemple, dire que le destin d'une femme ne passe pas forcément par celui d'être une bonne épouse et d'être une bonne mère, ou bien qu'elle ne doit pas forcément adhérer à des choses qui font l'apanage de son genre.
Une femme qui aime la moto n'est pas forcément un "garçon manqué" (expression que je déteste mais que je ressors quand même malgré moi) ou une lesbienne.

Donc oui, à mort les stéréotypes; mais non à la disparition du genre et à la désexualisation des individus.

Après ce n'est que mon avis, je respecte donc les personnes qui adhèrent à ce principe.

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: L’école sans sexe

Message par sel »

Piccolo a écrit : Et ça n'a rien à voir avec le fait d'avoir un tuyau ou un trou entre les jambes.

Je pense qu'il est tout à fait possible de concilier une éducation sexualisée sans tomber dans les stéréotypes pour autant. Je vais me jeter des fleurs mais je pense être le représentant légitime de ce que j'énonce, dans le sens où j'ai une identité de genre bien réelle et bien affirmée, sans pour autant être le fruit de stéréotypes et de rôles prédéfinis par mon identité sexuelle.

Rendre les enfants neutre sur le plan identitaire et social ne me semble pas être la solution, il faudrait plutôt repenser en profondeur les identités de genre à mon sens:
.
j'ai un tuyau ET un trou (pour les fleurs t'as le trou pour les planter et profondément
:humour:
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: L’école sans sexe

Message par CLP »

Si je ne me trompe pas, le but du projet n'est pas d'abolir le genre et/ou d'abolir les sexes, mais bien de faire barrages aux inégalités. Il me semble que l'objectif est de permettre à des personnes de vivre dans la même société - femmes, hommes, ni hommes ni femmes - sur un pied d'égalité et pas du tout de juger ou de stigmatiser les personnes qui ont une identité ou une expression de genre quelconque.

Pour faire court : c'est pas de créer de force des êtres androgynes mais de permettre à toutes et à tous, androgynes ou non, d'avoir les mêmes chances.

Enfin je crois. Mais je reconnais que l'expression "Pour atteindre ce but, la méthode est la suppression radicale de la différenciation biologique" laisse perplexe. Cependant, le reste de l'article éclaire sur le projet.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: L’école sans sexe

Message par Dexter »

CLP a écrit :Si je ne me trompe pas, le but du projet n'est pas d'abolir le genre et/ou d'abolir les sexes, mais bien de faire barrages aux inégalités. Il me semble que l'objectif est de permettre à des personnes de vivre dans la même société - femmes, hommes, ni hommes ni femmes - sur un pied d'égalité et pas du tout de juger ou de stigmatiser les personnes qui ont une identité ou une expression de genre quelconque.

Pour faire court : c'est pas de créer de force des êtres androgynes mais de permettre à toutes et à tous, androgynes ou non, d'avoir les mêmes chances.

Enfin je crois. Mais je reconnais que l'expression "Pour atteindre ce but, la méthode est la suppression radicale de la différenciation biologique" laisse perplexe. Cependant, le reste de l'article éclaire sur le projet.
c'est tout à fait ça.
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Piccolo
Atrix
Messages : 1737
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: L’école sans sexe

Message par Piccolo »

Si c'est le cas alors c'est top.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: L’école sans sexe

Message par CLP »

Je crois bien.

Et d'ailleurs, il y avait une page (wikipédia ?) avec des pronoms neutres. Je crois qu'il y avait "iel" et "ielle" mais j'arrive plus à retrouver la page...

Avatar du membre
Yoald
Membre junior
Messages : 12
Enregistré le : 27 sept. 2012, 05:57
Localisation : Québec
A aimé : 0
A été aimé : 0

Re: L’école sans sexe

Message par Yoald »

Bonjour,

La première fois que j'ai fais face à un questionnement sur l'identité sexuelle, et donc sur l'identité tout court, c'était en lisant "L'Histrion" d'Ayerdhal, où l'on parlait du personnage principal en le désignant du terme "el", puisque sexomorphe il pouvait à successivement être homme ou femme. Physiquement, mais identitairement aussi...

Merci.

-Y

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A aimé : 0
A été aimé : 3 fois

Re: L’école sans sexe

Message par CLP »

Mais oui, tu as raison, ça me revient maintenant : il y a "ille" et "el" !

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A aimé : 0
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: L’école sans sexe

Message par Syd »

CLP a écrit :Si je ne me trompe pas, le but du projet n'est pas d'abolir le genre et/ou d'abolir les sexes, mais bien de faire barrages aux inégalités.
J'ai justement compris en lisant cet article que le but est d'abolir le genre :
Les jouets pour les enfants sont soigneusement sélectionnés pour montrer l’indifférenciation des sexes.
Pendant la récré, on fait attention à ce que les enfants ne retombent pas dans les rôles garçons-filles stéréotypés.
Cette dernière phrase fait un peu peur, quid des enfants qui ont envie d'avoir des rôles stéréotypés ?
Piccolo a écrit :Je pense qu'il est tout à fait possible de concilier une éducation sexualisée sans tomber dans les stéréotypes pour autant.
Je pense aussi, plutôt que faire chanter des chansons neutres, des chansons montrant des personnages positifs de chacun des 2 sexes me sembleraient préférables.

Les inégalités ne sont pas que sexuelles à l'école. Les mauvais traitements entre enfants concernent davantage le physique et le niveau social, d'après mon expérience (et je viens d'une époque bien moins neutre que maintenant).

Isilua
Amène
Messages : 414
Enregistré le : 13 oct. 2012, 21:45
A aimé : 0
A été aimé : 1 fois

Re: L’école sans sexe

Message par Isilua »

Le jour où on aura sa en France ... :sermon:
Sa permet aux enfants d'avoir un plus grande ouverture d'esprit.

Avatar du membre
Zimou
Administrateur
Messages : 5042
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 443 fois
A été aimé : 494 fois
Contact :

Re: L’école sans sexe

Message par Zimou »

Syd a écrit :
Les jouets pour les enfants sont soigneusement sélectionnés pour montrer l’indifférenciation des sexes.
Pendant la récré, on fait attention à ce que les enfants ne retombent pas dans les rôles garçons-filles stéréotypés.
Cette dernière phrase fait un peu peur, quid des enfants qui ont envie d'avoir des rôles stéréotypés ?
+1
Pour moi, toute interdiction est de toute façon malsaine. si ils font attention que les enfants ne retombent pas dans des rôles stéréotypé et qu'une gamine veux jouer à la dinette ou un garçon aux petites voitures... enfin il doit y avoir ni l'un ni l'autre pour le coup... mais on leur supprime le choix de faire ce qu'ils peuvent avoir envie en ne leur mettant à disposition que ce qui est non stéréotypé. ça freine leurs épanouissement!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Répondre