Une présentation en treize minutes ?

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 13 févr. 2012, 21:41

Je ne sais pas si vous connaissez les treize minutes, ce sont des soirées dans la lignée des conférences TED : un fauteuil, 6 intervenants, 13 minutes par intervention. L'intérêt réside à la fois dans la courte durée des intervention et dans les sujets très variés qui y sont présentés. Ainsi dans une même soirée on a pu voir une mini conférence de biologie, une présentation mise en scène du jeu grandeur nature, une sensibilisation au problème de la surpêche, une discussion orientée sociologie...

Inutile de vous préciser que je suis un grand fan. Mais en plus de vous faire découvrir les treize minutes par ce sujet, j'aimerais aller plus loin : et si l'on proposait une intervention pour y présenter l'asexualité ?

Allez, je vous mets un lien de la FAQ en guise d'encouragement :
http://www.treizeminutes.fr/13minutes/FAQ.html

Les principales questions sont que dire pendant ces treize minutes et surtout qui pour le dire, mais j'en ai une non moins intéressante qui est : pourra-t-on présenter quelque chose pour la session du 3 mai ? (sinon ce sera pour la session d'automne, à raison de trois session par an...)
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par CLP » 13 févr. 2012, 22:09

Autant, je me sens pas trop de parler, autant je soutiens Esteban : on peut très bien le préparer ensemble. :D

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 29 févr. 2012, 16:40

Pour ce qui est de la question du choix de l'orateur, Je vous avoue que j'avais pensé à Vlad après sa très brillante prestation dans «Ma Vie». Peut-être n'a-t-il pas encore vu le sujet...
Quoiqu'il en soit, je veux bien me dévouer s'il l'on ne trouve pas d'autres candidats.

D'un point de vue très pragmatique, j'aimerais tout d'abord votre aide ou moins votre avis concernant le contenu du mail à envoyer :

Objet : proposition d'intervention pour une prochaine session

Bonjour (...ou un plus formel «Madame, Monsieur», ou un moins timide «Chers organisateur des treize minutes» ?)

Ayant participé aux précédentes éditions de ces mini-conférences, j'ai découvert de nombreux sujets, aussi inattendus qu'intéressants. Or j'ai réalisé récemment que moi aussi j'avais un sujet tout aussi intéressant qu'inattendu à partager...

Sortant d'un cursus d'études en électrotechnique, je me suis toujours intéressés aux sciences, ce qui m'a valu de participer activement au programme Science Académie. Mais comme promis, le sujet est très inattendu puisqu'il n'a rien à voir avec les préoccupation que l'on me connait, puisqu'il s'agit d'asexualité.

L'asexualité est le fait de ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui....et bla bla bla et bla bla bla, quelque chose de deux paragraphe, mais je ne suis pas très inspiré pour le moment.

Conclusion à écrire.


Ensuite, posons dès à présent le plan ! Que souhaiteriez-vous aborder dans cette courte présentation ?

Je fais une première proposition :

-Définition
-Distinctions (homo et hétéro A, aromantiques, Asensuels, etc...mais en restant simple)
-Ce que l'asexualité n'est pas (/«réponse» aux objections)
-Histoire des études Kinsey & co
-Histoire de la création d'AVEN
-La communauté asexuelle et sa visibilité
-Ce que peuvent apporter les asexuels sur la conception générale de l'amour, du couple, de l'amitié...

Je suppose que mon silence radio a du inquiéter pas mal de monde, pour faire court, j'ai voulu faire une première proposition très carrée (et donc très documentée...) mais je n'ai tout simplement pas eu le temps, d'où ce premier post «à l'arrache». Non, non, je ne suis pas (encore) mort !
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par Dexter » 29 févr. 2012, 21:25

Esteban75 a écrit :
RValiasRV a écrit :Pour ce qui est de la question du choix de l'orateur, Je vous avoue que j'avais pensé à Vlad après sa très brillante prestation dans «Ma Vie». Peut-être n'a-t-il pas encore vu le sujet...
mais ce serait une bonne chose aussi de voir un peu Vlad revenir dans le sérail.
ouai mais non ça sera pas possible pour Vlad :roll:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Zimou
Administrateur
Messages : 4993
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par Zimou » 01 mars 2012, 13:28

Dexter a écrit :ouai mais non ça sera pas possible pour Vlad :roll:
c'est ce qu'il me semblais et que j'allai donc dire xD +1 en outre.
Esteban75 a écrit : c'est pas un peu long pour 13 mn ?

Avis perso:

(2) c'est trop compliqué, faut rester centrer sur l'asexualité à la base. Juste très rapidement préciser que ça n’empêche pas l'orientation homo/bi/hétéro de s'exprimer (la théorie en 3D pour dire que l'A est une autre orientation :? on y adhère pas tous et c'est trop théorique et long à expliquer. Dans ce genre d'exercice avec un temps limité, faut savoir supprimer certain éléments, on ne peut pas parler de tout.

(3) à soigner, puisque c'est là qu'on est jamais compris ey qu'il y a confusion pour les S.

(4) c'est quoi ? les experts pour nous résumer rapidement le truc ?

(5) et (6) c'est la même chose: fusion ?

(7) là c'est trop philosophique, et on va tous avoir un avis différent, ça va être dur.
En tout cas qu'on ai nous une vision différente des choses, peut-être mais déjà pas forcement, en tout cas 1% de gens différents n'ont pas à infléchir la définition de ces sujets de tout le reste de la civilisation...

Mais c'est très bien que tu consacres de ton temps pour une action si intéressante qui va dans le bon sens de la visibilité !!
je suis plutôt d'accord avec tout ce qui est dit.
mettre le point 2 va prendre du temps, non nécessaire je pense à une simple présentation de l'asexualité. il y a des point plus important qui mériterons de passer du temps plutôt que ce parler de l'aromantisme, etc... (faire d'autre présentations pour ces cas la peut etre?) juste dire qu'il y a des homo hétéro bi comme pour les S devrais suffisamment apporter d'eau à leur moulin ^^
le point 3 sera en effet un point ou il faudra passer un peu plus de temps, pour bien se faire comprendre.
le 5 et 6 peuvent en effet être fusionné pour gagner aussi du temps.
la 7 n'est pas nécessaire aussi car les avis peuvent différer aussi. surtout devant un public S (si on énumère des chose qu'on apporte et pas eux, ils peuvent ne pas aimer et mal le prendre).
7 points à développé en 13mn, ça fait 2mn par point, ce qui est extrêmement court (faut parler vite!) si on supprime les 2 point non nécessaire et qu'on fusionne le 3eme, ça ferai 4 points, donc 3mn par point, ce qui est déjà un peu plus envisageable, bien que court quand même ^^
bon courage en tout cas, t'a mon soutien! :D
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
gotzs
Acolyte
Messages : 374
Enregistré le : 05 nov. 2011, 21:15
Localisation : Genève
Pronom : il n'est pas sur
A aimé : 2 fois
A été aimé : 1 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par gotzs » 03 mars 2012, 22:38

Salut mes gins ;)

en passant par là, je m'interroge à le lecture du post :
Esteban75 a écrit :la théorie en 3D pour dire que l'A est une autre orientation
C'est quoi cette théorie? Je vois bien la 2D avec la ligne hétéro-bi-homo (ou dans l'autre sens si tu préfères), mais la 3e dimension? Tu ajoutes la notion d'aromantisme (comme un copain qui couche souvent, mais est très détaché des relations sentimentales?)
Bref.. je complique la présentation de 13minutes

RV, pour ta lettre, je ne connais pas trop l'ambiance habituelle de ces présentations, donc tu sauras surement mieux que moi le ton à adopter. Ça rebondit, c'est sympa.. et il vaut mieux le "chers organisateurs" (gaffe à l'accord singulier/pluriel.. mais c'est écrit à l'arrache si j'ai bien suivi) vu le ton employé ensuite.


Concernant la distinction, je pense qu'il s'agit peut être d'expliquer succintement que le ressenti d'une attirance sensuelle peut être différent en fonction des individus (homo, bi, hétéro.. comme pour les "pratiquants" sexuels volontaires). Et que certaines personnes n'ont juste pas d'attirance sensuelle.
Dernier point, mettre une piqure sur le "l'asexualité est question d'attirance, et non pas de pratique".

Sinon, j'ai envie de suggérer d'aborder la question de l'origine de l'asexualité (ou plutôt la non-origine). Pour un "S", la question d'une asexualité peut vite se traduire par la conséquence d'un traumatisme, ou il peut croire que la personne refoule sa sexualité soit par volonté (abstinence) soit par peur (par ex: frigidité).

Nota: j'ai envie de déconseiller d'aborder la question de l'abstinence dans l'exposé, pour éviter toute confusion dans les esprits. La question peut de toute façon surgir lors des questions (un A dans la salle qui se prête au jeu?).

je supprimerai le point "histoire de la création d'AVEN". Non pas que je refuse un hommage à David Jay, mais je ne pense pas que ce soit un point primordial pour expliquer ce qu'est l'asexualité.

Concernant le dernier point
RValiasRV a écrit :Ce que peuvent apporter les asexuels sur la conception générale de l'amour, du couple, de l'amitié...
Je ne crois pas que nous ayons tant que ça à apporter (ou ai-je louper un topic?). Je trouve ce point un peu prétentieux pour une présentation, surtout s'il n'y a pas de "facts and figures" pour soutenir ton propos. (un peu le même avis que les autres, en fait).

Bref, tout ça ferait terminer sur la communauté et sa visibilité... et plouf ! C"est un peu sec pour terminer une présentation, à mon sens. Je pense qu'il y a moyen de trouver une façon moins polémique pour rebondir vers un sujet liant aspect personnel (asexualité) et l'aspect groupe/société. Histoire de montrer qu'on n'est pas un vilain canard caché, mais qu'au contraire, on participe activement à la paix de l'humanité, en distribuant des gâteaux.


Allez, je vais me coucher, je fatigue (je crois que vous aviez remarqué sur la fin de mon message, non?)
don't make love, just have love
ne faites pas l'amour, donnez juste de l'amour

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 27 mai 2012, 18:50

Juste un petit mot pour dire que le prochain rendez-vous, c'est le 14 novembre.

Maintenant, ma petite séquence «douche froide» : Lors du buffet, l'un des organisateurs, étudiant à Paris Diderot, disait qu'il aimerait bien faire une présentation, mais que ce n'était pas gagné ! Il fait parti de ceux qui sélectionnent les conférenciers, il disait qu'ils avaient beaucoup de demandes, et qu'ils étaient obligés de trier les candidats. Ces derniers doivent notamment passer une interview...

Bref, ce n'est pas dans la poche, mais je continue de penser que notre grande force, c'est le côté inattendu du sujet, qui devrait plaire tant aux organisateurs qu'au public (mais il faut dire qu'on a bien été gâté sur cette session).


Plus que jamais il me faut travailler mes talents d'orateurs !
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 05 sept. 2012, 13:14

Du nouveau pour les 13 minutes d'asexualité !!

J'ai rencontré une des organisatrices de l'évènement cet été, pas pour ce sujet mais je lui ai quand même glissé un mot. Elle m'a confirmé le fait que l'évènement recevait beaucoup de propositions, mais elle s'est montrée très enthousiaste sur le sujet, car il plaira certainement à Jean-Marc Galand, avide de sujets touchant de près ou de loin à la biologie, et surtout de sujets «sortants du lot». Donc à priori c'est moi et mes qualités d'orateur qui devraient faire la différence....

Du coup, voici une nouvelle proposition de mail :

Objet : proposition d'intervention pour une prochaine session

Chers organisateur des treize minutes,

Tout d'abord je tiens à saluer cette initiative des treize minutes. Ayant participé aux précédentes éditions de ces mini-conférences, j'ai découvert de nombreux sujets, aussi inattendus qu'intéressants. Cela m'a fait réaliser que moi aussi j'avais un sujet tout aussi intéressant qu'inattendu à partager...

Sortant d'un cursus d'études en électrotechnique, je me suis toujours intéressés aux sciences, ce qui m'a valu de participer activement au programme Science Académie. Mais comme promis, le sujet est très inattendu puisqu'il n'a rien à voir avec les préoccupation que l'on me connait, puisqu'il s'agit d'asexualité.

Qu'est-ce que l'asexualité ? C'est le fait de ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui. Tout comme il existe une attirance sexuelle envers les personnes du même sexe, du sexe opposé ou des deux, il est également possible de ne pas éprouver d'attirance sexuelle du tout ! Cela n'implique pas l'impossibilité d'autres formes d'attirances (sentimentales, physiques, intellectuelles), de tomber amoureux…De même, il ne s'agit pas de troubles tels que l'impuissance ou la frigidité, ou de «dégout du sexe». Simplement, un asexuel ne souffre pas de frustration en l'absence de relations sexuelles.

Bien qu'ayant toujours existé, l'asexualité n'a été mise en évidence théoriquement qu'à partir des années 50, dans le cadre d'une étude de catégorisation des orientations sexuelles. C'est à la suite d'une grande enquête au cours des années 90 que l'on estima que 1% de la population était asexuelle. Mais beaucoup d'entre eux l'ignorent, se posent des questions, se pensent malades….puisqu'ils n'imaginent pas la chose possible !
C'est un tort que la communauté asexuelle tend à réparer. Fondée en 2001 par David Jay avec le forum AVEN (Asexuality Visibility & Education Network), elle a oeuvré à faire connaitre l'asexualité, combattre les préjugés, clarifier des définitions, fournir une source de documentation sur le sujet, au point d'avoir pris de l'avance sur les scientifiques !!

Que pensez-vous de cette idée de sujet ? Pourrions-nous nous rencontrer pour en discuter ? Merci d'avance d'avoir pris le temps de me lire, bien à vous,

Hervé.

Tout ce que je n'ai pas réussi à écrire, c'est la fin de mon mail (elle doit faire un peu bâclé), et surtout un objet avec un titre accrocheur pour notre conférence (une fois de plus je vous renvoie au site pour vous faire une idée). Peut-être que le mail, plutôt que d'être exhaustif, devrait plutôt orienté teasing (en zappant plus ou moins le deuxième paragraphe de mon résumé ?)


Ensuite, le plan revisité (début de détails) :

-Définition : «Absence d'attirance sexuelle»
-Ce que l'asexualité n'est pas :
-Absence d'attirance tout court : elle peut être d'ordre sentimentale, physique, intellectuelle, ainsi on peut être homo, bi, hétéro (on précise «-sentimental/asexuel ? On n'introduira pas le terme -romantique car il peut prêter à confusion) ; à ce sujet il y a beaucoup à piocher ici).
-Histoire des études Kinsey & co :
-Mise en évidence théorique car catégorisation des différentes orientations (présenter deux figures, au moins celle que j'ai trouvée sinon :
Image
-L'enquête de grande échelle menée au Royaume-Uni : mais qui sont ces gens qui ont répondu «aucune attirance etc…» ?
-La communauté asexuelle et sa visibilité
-Fondée par David Jay
-Le forum AVEN, ses déclinaisons régionales
-Les rencontres, les participations aux marches de fiertés, l'Asexual Awarness Week.
-Les sollicitation journalistiques, les apparition dans la presse et même à la télé !

Petite précision (qui ne me desservira peut-être pas…), j'ai préparé ce post non pas sur mes trois mois de silence radio…mais en moins de 24h, en prenant conscience de l'effet «d'actualité» que suscite la rentrée.
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Zimou
Administrateur
Messages : 4993
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par Zimou » 06 sept. 2012, 12:48

La description est bonne et devrait attirer la curiosité des organisateurs.
en espérant que tu puisse faire cette mini-conférence, bonne chance!
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 14 sept. 2012, 13:19

Mail envoyé et corrigé !! 

«Chers organisateur des treize minutes,



Tout d'abord je tiens à saluer cette initiative de mini conférences. Ayant participé aux précédentes éditions, j'ai découvert de nombreux sujets, aussi inattendus qu'intéressants. Cela m'a fait réaliser que moi aussi j'avais un sujet tout aussi intéressant qu'inattendu à partager...

Sortant d'un cursus d'études en électrotechnique, je me suis toujours intéressés aux sciences, ce qui m'a valu de participer activement au programme Science Académie. Mais comme promis, le sujet est très inattendu puisqu'il n'a rien à voir avec les préoccupation que l'on me connait, je souhaite en effet vous faire découvrir l'asexualité.

Qu'est-ce que l'asexualité ? C'est le fait de ne pas ressentir d'attirance sexuelle pour autrui. Tout comme il existe une attirance sexuelle envers les personnes du même sexe, du sexe opposé ou des deux, il est également possible de ne pas éprouver d'attirance sexuelle du tout ! Cela n'implique pas l'impossibilité d'autres formes d'attirances (sentimentales, physiques, intellectuelles), de tomber amoureux…De même, il ne s'agit pas de troubles tels que l'impuissance ou la frigidité, ou de «dégout du sexe». Simplement, un asexuel ne souffre pas de frustration en l'absence de relations sexuelles.

Bien qu'ayant toujours existé, l'asexualité n'a été mise en évidence théoriquement qu'à partir des années 50, dans le cadre d'une étude de catégorisation des orientations sexuelles. C'est à la suite d'une grande enquête au cours des années 90 que l'on estima que 1% de la population était asexuelle. Mais beaucoup d'entre eux l'ignorent, se posent des questions, se pensent malades….puisqu'ils n'imaginent pas la chose possible !

C'est un tort que la communauté asexuelle tend à réparer. Fondée en 2001 par David Jay avec le forum AVEN (Asexuality Visibility & Education Network), elle a oeuvré à faire connaitre l'asexualité, combattre les préjugés, clarifier les définitions, et fournir une source de documentation sur le sujet, au point d'avoir pris de l'avance sur les scientifiques !!

Que pensez-vous de cette idée de sujet ? Pourrions-nous nous rencontrer pour en discuter ? Merci d'avance d'avoir pris le temps de me lire, bien à vous,



--
Hervé.»

Etape 2 : réaliser le support de présentation. S'il y a des volontaires parmi vous, je ferais un document partagé sous googledoc !
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 14 nov. 2012, 12:32

Bon je n'ai pas avancé dans la préparation du support, mais je me remets dans le bain pour discuter avec Jean-Marc Galan (l'organisateur des treize minutes) ce soir.

Au fait, qui sera là parmi vous ?
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par Oups » 15 nov. 2012, 06:57

RValiasRV a écrit :Au fait, qui sera là parmi vous ?
C'est quand et où ?
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 15 nov. 2012, 07:09

À Paris Diderot (Paris VII)...mais c'était hier soir :-/
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par CLP » 15 nov. 2012, 22:49

Tu nous donnes des détails ?

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Une présentation en treize minutes ?

Message par RValiasRV » 16 nov. 2012, 13:16

J'ai encore raté le coach pour ce midi ! Je vous raconte ça dès que possible, mais je connais un groupe de privilégiés qui risquent de tout savoir dans les moindres détails dès demain !

Plus sérieusement, ce soir cela devrait être jouable.
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité