[tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
théralène
Affilié
Messages : 252
Enregistré le : 29 nov. 2011, 19:44

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par théralène » 02 févr. 2012, 18:55

Oups désolée pour le lien j'aurais du y penser! Enfin ce n'est pas très difficile à obtenir de toute façon.

Sinon après avoir vu l'épisode, il y a quelques points positifs (ça peut se discuter bien sûr):
-Une véritable définition de l'asexualité donnée par la patiente: "Nous ne sommes pas abstinents, notre asexualité est une véritable orientation sexuelle", certes cela est suivi par la mine effarée de Wilson (oncologue donc personnage "valable), mais qui ressemblerait à celle de tout s n'ayant jamais entendu parler d'asexualité. En tout cas, à ce stade il ne la contredit pas.
-Quelques mots échangés sur l'asexualité entre House et Wilson devant un magazine de psychiatrie. Quelques messages en ressortent, comme 1% de la population. Bref House n'y croit pas une seconde, mais les informations à la base ne sont pas fausses.
-Quelques mots de Wilson dans l'épisode "Sa vie est meilleure sans sexe", "Ils ont une relation honnête", " 2 personnes sont heureuses et ton instinct naturel est de détruire ce bonheur"
-Concernant le traitement: " ça pourrait détruire leur identité, c'est comme dire à un homosexuel qu'il est hétéro"
-Mots de la fin: "Je reste convaincu qu'ils étaient heureux"

Certes, ce n'est pas grand chose, mais comme cet épisode est diffusé à grande échelle, certains messages peuvent passer pour des asexuels qui s'ignorent et qui se sentent anormaux et complètement isolés: l'asexualité existe, on en parle des dans livres de psychiatrie, il est possible de vivre en couple sans avoir de relations sexuelles et d'en être heureux, l'asexualité est différente de l'abstinence. Après bien sûr, le fait que l'épisode donne raison à House va les refaire douter, mais peut-être que ces quelques messages auront suffi pour qu'ils cherchent à en savoir plus, qu'ils découvrent par exemple le forum avec les véritables définitions. L'asexualité va être donc plus connue après cette épisode, même si elle ne sera malheureusement pas reconnue.

Points négatifs:
-Tous ceux déjà cités, le plus gros problème je pense concerne notre crédibilité auprès des s, on écoute ce que l'on veut bien entendre, et ils iront dire: "tu vois je te l'avais bien dit que tu ne pouvais pas être asexuel", ils peuvent aussi aller citer la phrase de House aussi. Seulement, ils ne pourront rien prouver, House ne se base que sur un seul exemple, et il y a une une confusion entre asexualité et trouble de la libido et de l'érection d'origine organique dans l'épisode. (certains asexuels n'ont pas de libido c'est une possibilité mais ce n'est même pas dans la définition)
Esteban75 a écrit :Après les parents qui préfère les explications de House plutôt que celles de l'enfant qui vient de leur faire un Co, ben de toute façon dans ce cas là c’était mal barré dès le départ
Tout à fait d'accord, et à mon avis s'ils ont déjà réussi à convaincre leurs parents de leur asexualité, ils pourront réussir à les convaincre que l'argument House ne tient pas la route (à condition qu'ils ne lui portent pas eux même crédit).
-Cet épisode est donc surtout néfaste pour les a qui connaissent leur asexualité mais qui sont en plein questionnement sur eux-mêmes et qui pourraient être convaincus par ce que raconte House, comme ils le seraient par n'importe quel article ou sexologue.
-Recrudescence éventuelle de a hypocondriaques qui se précipiteront chez leur médecin, mais celui-ci ne donnera aucun crédit à House si c'est cette raison qui est donnée à la consultation(la série est pas mal critique dans le monde médical pour ses nombreuses erreurs), ils vont tout de même aller chercher une cause organique et leur faire réaliser une batterie d'examens que je ne vais pas détailler ici, mais il y a de très fortes chance pour que le bilan soit normal, conséquences: argent gaspillé pour la sécurité sociale, mais le a consultant sera rassuré. Et il repartira avec un conseil par le médecin de s'adresser à un psy ou à un sexologue, mais si la demande concerne uniquement une crainte sur la santé, ça n'ira pas très loin, en tout cas si le patient est convaincu de son asexualité et qu'elle ne lui pose aucun problème.

-Après c'est vrai que le personnage de House est vu comme un super diagnosticien, et qu'on l'identifie facilement à celui qui a raison, bien qu'il soit pas mal paranoïaque et que comme dit Syd, il est persuadé que tout le monde ment.

Comme disent les anglais, ce serait pas mal de refaire un épisode sur l'asexualité, en montrant deux vrais asexuels, ou bien le même couple revenant, avec le problème organique réglé, mais l'homme n'ayant pas plus de désirs sexuels, en dehors de toute symptomatologie organique ou psy cette fois. (Mais bon on peut toujours rêvé)
Esteban75 a écrit :Le gars n'a plus de libido parce que la tumeur lui écrase un truc dans le cerveau ? ou c'est parce qu'il a peur de claquer ?
En fait c'est une tumeur de l'antéhypophyse. Et effectivement, ce qu'ils racontent dans l'épisode est possible. Une tumeur de l'hypophyse va entraîner un dysfonctionnement des 5 axes à l'origine des sécrétions hormonales. ça entraîne 3 conséquences: un syndrome tumoral (maux de tête, troubles de la vue entre autres), un syndrome secrétant et un syndrome d'insuffisance hypophysaire, ces deux derniers pouvant concerner les 5 axes.
Beaucoup de combinaisons sont possibles, dans la série ils se sont arrangés pour sélectionner deux axes et en faire les uniques symptômes:
-un syndrome secrétant qui toucherait uniquement l'axe lactotrope: avec une une hyperprolactinémie
-un syndrome d'insuffisance antéhypophysaire, touchant uniquement l'axe gonadotrope: avec comme unique signe une dysfonction érectile et une baisse de la libido

Alors pour rassurer les hypocondriaques: déjà cet adénome hypophysaire est rare, ensuite cette association de symptômes n'est pas la plus commune (je ne suis pas endocrino mais ne suis même pas certaine qu'elle existe). Dans la série ils se sont arrangés pour que l'impuissance de monsieur soit le seul symptôme, et qu'il puisse avoir été confondu avec l'asexualité. C'est quand même très tiré par les cheveux, mais en même temps dans tous les épisodes il s'agit de maladies les plus rares. Episode très peu réaliste donc, House a eu la "chance" de tomber sur un cas exceptionnel qui lui a fait gagner son pari.
Dexter a écrit :perso je n'ai pas vu le site aven dans l'ép
l'autre doc lit un article dans un mag sur les A en disant qu'il y aurait 1% de la population mais pas de Aven affiché ou alors j'ai mal vu ?!
j'ai pas vu non plus, juste un magazine de psychiatrie.
"L'amour, quand il n'est qu'amour, est parfait : un geste, un silence, un mot, lancé comme un don, comme une espérance." Gagnand

"Parler est un besoin, écouter est un art." Goethe

Avatar du membre
chapson
Affable
Messages : 116
Enregistré le : 29 janv. 2012, 19:32

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par chapson » 02 févr. 2012, 19:47

CLP a écrit : Et la morale de la fin, par ce bon Greg House lui-même, c'est : je t'avais bien dit que les personnes qui ne veulent pas de sexe sont soit morts, soit mourants, soit de sacré menteurs...
Connaissant House, et le but de ces séries, je suppose que vu le manque de reconnaissance que les S ont pour l'asexualité, le personnage a juste voulu faire de l'humour purement S. "Vous voyez, le sexe on peut pas s'en passer!". Oui mais je pense qu'ils ne savent même pas que l'asexualité existe, qu'on est un certain nombre...Et bien sûr, j'trouve cette réplique absolument grotesque, mais drôle pour un S. Malheureusement, c'est claire que ça va pas aider les A. qui se cherchent encore... :ouhla: et dire que j'aimais cette série...

Je suis d'avis qu'on fasse un film genre "the L word" mais au lieu des homo, on met des A! The A Word! Qui est partant? :mrgreen:
Image

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Esteban75 » 02 févr. 2012, 21:59

théralène a écrit : En fait c'est une tumeur de l'antéhypophyse. Et effectivement, ce qu'ils racontent dans l'épisode est possible. Une tumeur de l'hypophyse va entraîner un dysfonctionnement des 5 axes à l'origine des sécrétions hormonales. ça entraîne 3 conséquences: un syndrome tumoral (maux de tête, troubles de la vue entre autres), un syndrome secrétant et un syndrome d'insuffisance hypophysaire, ces deux derniers pouvant concerner les 5 axes.
Beaucoup de combinaisons sont possibles, dans la série ils se sont arrangés pour sélectionner deux axes et en faire les uniques symptômes:
-un syndrome secrétant qui toucherait uniquement l'axe lactotrope: avec une une hyperprolactinémie
-un syndrome d'insuffisance antéhypophysaire, touchant uniquement l'axe gonadotrope: avec comme unique signe une dysfonction érectile et une baisse de la libido

Alors pour rassurer les hypocondriaques: déjà cet adénome hypophysaire est rare, ensuite cette association de symptômes n'est pas la plus commune (je ne suis pas endocrino mais ne suis même pas certaine qu'elle existe). Dans la série ils se sont arrangés pour que l'impuissance de monsieur soit le seul symptôme, et qu'il puisse avoir été confondu avec l'asexualité. C'est quand même très tiré par les cheveux, mais en même temps dans tous les épisodes il s'agit de maladies les plus rares. Episode très peu réaliste donc, House a eu la "chance" de tomber sur un cas exceptionnel qui lui a fait gagner son pari.
Heureusement que tu es là pour ton analyse médicale toujours très précise et didactique, je ne t'avais pas encore remercié pour ça directement je crois !

Alors Merci Théralène !! :cake:

C'est bien ce que je pensais, une tumeur ne peut probablement pas rendre A (là elle le rendait impuissant, le mec...), sinon l'asexualité serait un symptôme connu et reconnu de la médecine, hors la plupart des médecins, les vrais, n'y croient pas plus que Dr House.

Donc les hypocondriaques: pas trop d'inquiétude, mais de toute façon une petite IRM ça peut pas vous faire de mal non plus Lol !

Avatar du membre
Obsidian
Altruiste
Messages : 1169
Enregistré le : 19 oct. 2008, 15:43
Localisation : Lyon

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Obsidian » 02 févr. 2012, 23:05

Esteban75 a écrit :mais de toute façon une petite IRM ça peut pas vous faire de mal non plus Lol !
J'y vais de ce pas, l'avantage de bosser en neuro :mrgreen:

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 647
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par ~flor_vermelha~ » 25 févr. 2013, 19:34

Pendant la semaine dernière, j'ai lu au moins deux présentations de personnes qui ont découvert la communauté A grâce au fameux épisode. Je ne m'y attendais pas, mais il paraît que ca a servi à quelque chose...

Avatar du membre
EdenRose
Membre junior
Messages : 6
Enregistré le : 20 févr. 2013, 16:18
Localisation : Lyon
Contact :

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par EdenRose » 26 févr. 2013, 11:28

J'ai justement découvert Aven par cet épisode la semaine dernière. Malgré que j'ai été déçue du déroulement de celui-ci et de House qui s'obstine à trouver des raisons médicales à l'asexualité, House raisonne ainsi dans chacun des épisodes et envers toutes personnes qui s'affirme un peu différente, je ne le prend donc pas comme offensant vu que c'est l'idée générale de la série.
Au contraire vu que beaucoup de gens sont amenés à la regarder, beaucoup de personnes comme nous pourraient mieux comprendre ce qui leur arrive, et nous rejoindraient ici. :) Ce n'est donc pas totalement un mal.
Après c'est sûr que ça n'aide pas les autres personnes à nous comprendre.

bastien340
Membre junior
Messages : 14
Enregistré le : 06 févr. 2013, 18:45

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par bastien340 » 26 févr. 2013, 12:51

Tout a fait d'accord avec eden rose. Moi aussi j'ai pu mettre un nom a ce que je vivais grace a cet episode. Gregory house est comme ca ;) ce n'est qu'une serie il faut donc le prendre comme tel et non comme une revue medicale.

Avatar du membre
LucioleA
Aspirant
Messages : 40
Enregistré le : 25 févr. 2013, 23:56

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par LucioleA » 06 mars 2013, 10:59

Suite a cet épisode, un ami au courant de mon asexualité m'a demandé si je n'avais pas une tumeur au cerveau ("par harsard"). J'en ai ri, parce que j'ai pensé que c'était une blague. Et bien non. ~
« Plus vous regardez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans l'avenir. »

W. Churchill

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Piccolo » 06 mars 2013, 11:57

Je l'ai vu récemment cet épisode, en stream sur un site dédié aux séries.

En fait le type avait effectivement une tumeur spéciale (le truc pas commun quand même) qui "brouillait" sa sécrétion hormonale, affectant ainsi sa libido. Seulement il y a confusion entre "attirance" et "pulsion".
Rien ne dit que le type une fois guéri, et retrouvé sa libido, ressentira de l'attirance sexuelle pour sa femme.

Il y a des gens qui éprouvent une attirance sexuelle pour tel(s) genre(s) mais qui ont une libido au ras des pâquerettes, et inversement, il existe des gens qui ont un fort taux de testostérone ou d'oestrogène mais qui n'ont aucune attirance.
La libido est le moteur du désir mais n'en est pas à l'origine.

En soi ce n'est pas si discriminatoire, ça ne reste que de la fiction après tout. L'ennui c'est que certaines personnes ont du mal à faire la part des choses, comme en témoigne LucioleA juste au-dessus.

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Zimou » 06 mars 2013, 11:59

Piccolo a écrit :Rien ne dit que le type une fois guéri, et retrouvé sa libido, ressentira de l'attirance sexuelle pour sa femme.
+1 ^^
LucioleA a écrit :Suite a cet épisode, un ami au courant de mon asexualité m'a demandé si je n'avais pas une tumeur au cerveau ("par harsard"). J'en ai ri, parce que j'ai pensé que c'était une blague. Et bien non. ~
J'aime beaucoup les gens qui regarde des séries américaine sur la médecine, et qui pense pouvoir faire des diagnostiques après, ou même juger la façon de penser ou d'agir d'une personne face à tel ou tel maladie (ou comportement). bref, faut que les gens arrête de croire tout ce qu'ils voient à la télé (ou dans les média en général, mais dans les séries c'est vraiment pas sérieux...). Dit lui que t'a vu un épisode de bob l'éponge ou son ami Patrick arrivait à sauté sur ses fesses et que tu comprend pas et que tu trouve anormal qu'il n'arrive pas a faire la même chose, qu'il faudrait peut être qu'il consulte aussi... allez y ensemble d’ailleurs! ça aura autant d’intérêt pour l'un que pour l'autre.
non je suis pas adepte de bob l'éponge. ni d'aucune série débile/comique d’ailleurs. :humour:
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
LucioleA
Aspirant
Messages : 40
Enregistré le : 25 févr. 2013, 23:56

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par LucioleA » 06 mars 2013, 22:38

Ne t'inquiète pas, je ne lui ai pas parlé de Bob l'éponge mais je pense qu'il y réfléchira à deux fois maintenant avant de gober tout ce qu'il voit à la télé ;) Mais sinon, à part lui cet épisode à eu des points positifs, comme dit EdenRose :
Au contraire vu que beaucoup de gens sont amenés à la regarder, beaucoup de personnes comme nous pourraient mieux comprendre ce qui leur arrive, et nous rejoindraient ici.
C'est vrai que ça peut constituer un point de départ pour certaines personnes qui se sentaient perdues, différentes et seules. Mais aussi, j'ai remarqué que des gens de mon entourage qui n'en savaient rien ou qui ne cherchaient pas à comprendre se sont plus intéressés à ça, ont cherché plus loin.

C'est un début, voyons voir où ça pourra nous mener :)
« Plus vous regardez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans l'avenir. »

W. Churchill

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité