[tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

[tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Aède » 01 févr. 2012, 14:46

L'un des derniers épisodes de la série américaine House a mis en scène deux personnages "asexuels". La communauté Aven anglophone a exprimé d'importantes critiques envers leur traitement : une pétition a même été mise en place, dans la visée de pousser Fox à ne pas persister dans cette présentation de l'asexualité, qui la pousserait du côté de la maladie ou de la posture voire du "mensonge", sans contrepartie si j'ai bien compris (je n'ai pas vu l'épisode, mais les résumés et les commentaires indiquent qu'à la fin le couple retrouve une "vie sexuelle saine"). C'est en effet la première fois, sinon une des premières fois, que l'asexualité est présentée explicitement dans une série de cette importance, et l'on est en droit de s'interroger des effets négatifs que ce biais produit quant à la perception de l'asexualité par la population générale, et par des personnes s'interrogeant sur leur possible asexualité.

Le sujet sur Aven anglophone

La pétition

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par Piccolo » 01 févr. 2012, 16:07

Faut voir aussi la manière dont tout cela a été tourné, s'ils emploient bien le terme "asexuel" ou non.
Parce que si ce sont deux personnes qui souffrent réellement d'un manque de sexualité, y a pas de mal.

Dans les séries il est souvent question d'amourettes ou de coucheries, donc à la limite ça me surprend pas.

Je crois bien que Dr House est une série à moitié médicale (quel perspicace je fais...), et il est vrai qu'une baisse de libido peut être un signe pseudo-pathologique pour certains.

Si la morale de l'histoire nous dit à la fin "les enfants, personne ne peut vivre sans baiser", là oui, y a de quoi gueuler.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par CLP » 01 févr. 2012, 22:40

Uhuh,

Ils emploient bien le mot "asexuel". Ils vont même sur AVEN...

Et la morale de la fin, par ce bon Greg House lui-même, c'est : je t'avais bien dit que les personnes qui ne veulent pas de sexe sont soit morts, soit mourants, soit de sacré menteurs...

(Je l'ai pas vu non plus)

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par Piccolo » 01 févr. 2012, 22:47

Ah carrément ? P'tain c'est chaud là, c'est de la discrimination pure et simple.

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par CLP » 01 févr. 2012, 22:54

....un peu.....


Le type dans l'épisode a en fait une tumeur au cerveau.

Alors, je dirais que soit c'est vraiment pas très ouvert de leur part, soit j'ai une tumeur au cerveau... :mrgreen:

Avatar du membre
théralène
Affilié
Messages : 252
Enregistré le : 29 nov. 2011, 19:44

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par théralène » 01 févr. 2012, 22:58

Piccolo a écrit :Faut voir aussi la manière dont tout cela a été tourné, s'ils emploient bien le terme "asexuel" ou non.
Parce que si ce sont deux personnes qui souffrent réellement d'un manque de sexualité, y a pas de mal.
Oui ce serait intéressant de voir ça. Si quelqu'un a un lien? Ils parlent vraiment d'aven?
Piccolo a écrit :e crois bien que Dr House est une série à moitié médicale (quel perspicace je fais...), et il est vrai qu'une baisse de libido peut être un signe pseudo-pathologique pour certains.
Il faut voir ce que les s sont prêts à faire pour retrouver leur libido ou leurs "performances"... (En cas de cause médicale je veux dire)
En tout cas House est plus doué pour diagnostiquer les lupus après avoir tourné autour du pot pendant une heure... Amusant à voir d'ailleurs... Elle n'est pas si réaliste que ça cette série.
CLP a écrit :Et la morale de la fin, par ce bon Greg House lui-même, c'est : je t'avais bien dit que les personnes qui ne veulent pas de sexe sont soit morts, soit mourants, soit de sacré menteurs...

ça y'est nous sommes démasqués... Des fantômes qui s'ignorent!
"L'amour, quand il n'est qu'amour, est parfait : un geste, un silence, un mot, lancé comme un don, comme une espérance." Gagnand

"Parler est un besoin, écouter est un art." Goethe

Avatar du membre
Aède
Affable
Messages : 121
Enregistré le : 10 févr. 2010, 14:16

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par Aède » 02 févr. 2012, 00:01

Je crois que l'on peut dire, par expérience, que ce genre de présentation d'une "condition" peu ou relativement peu connue, dans une série ou dans un film touchant un public très large, a toujours un énorme impact. Ce peut être la première, et la seule, occasion qu'une personne ait de prendre connaissance de la condition concernée.
Prenez le cas de l'autisme. Pour un certain nombre de personnes, dans les années 1990 (et peut-être même encore aujourd'hui), le thème de l'autisme a pu se résumer au célèbre film Rain Man. Le problème avec le personnage de Raymond, c'est qu'il présente également des traits du "syndrome du savant" (le personnage a été inspiré par Kim Peek, qui n'était pas autiste), ce qui a fait que dans la représentation de ces personnes, l'autisme s'accompagnait nécessairement de ces traits. Il y avait également une tendance à la généralisation des caractéristiques attribuées au personnage, alors qu'il y a une grande diversité dans le spectre autistique. En outre, la première image que l'on a d'une "condition" est importante et peut colorer plus ou moins fortement l'avis que l'on en a si l'on fait ensuite des recherches. Dans certains cas, par exemple en ce qui concerne des troubles de la personnalité, leur présence en fiction est toujours négative, ce qui produit une représentation qui n'est pas conforme à la réalité, où tout ne se finit pas en bain de sang ou autre (à quand un film d'horreur où l'agresseur serait "normal" et la victime un sociopathe ne posant de danger à personne ?).
Dans le cas de l'autisme et du syndrome d'Asperger, il y a eu depuis pas mal d'autres films ou oeuvres qui ont relativisé cette image.
Dans le cas de l'asexualité, si vous n'avez que la présentation dans cet épisode de House... ou si vous avez plusieurs représentations du même type, c'est très problématique. Les gens gobent automatiquement les représentations qui correspondent à ce qu'ils pensent déjà ou à ce qui est déjà inscrit dans l'inconscient collectif, à savoir ce que résume la phrase de House
je t'avais bien dit que les personnes qui ne veulent pas de sexe sont soit morts, soit mourants, soit de sacré menteurs...
Il serait faux, je pense, de prétexter que l'influence de cette présentation serait minime. Aussi étonnant cela puisse-t-il paraître, l'avis du Dr. House, personnage de fiction, a autant de poids, sinon plus (!) que les spécialistes qui reprendraient sans problème sa phrase à leur compte.
Qu'est-ce que cela veut dire, concrètement ? Lire les commentaires sur le forum anglophone ou sur le site de la pétition permet de s'en rendre compte - on ne peut supposer que la bonne foi des intervenants... Quelques points frappants : la mère d'un/d'une asexuel(le) qui lui déclare, après avoir vu l'épisode, alors qu'elle avait apparemment accepté ou décidé de laisser filer la déclaration de son fils/de sa fille : "Non, cela ne peut pas aller, tu dois aller voir quelqu'un" (je ne reprends pas les termes exacts). Un autre commentateur signale, je ne sais plus si cela le concerne lui-même ou bien un ami, que la réaction de sa famille à l'épisode lui a montré qu'un coming-out voire même que la seule compréhension de son cas par ses proches étaient impossibles et impensables dans son cas (en allant jusqu'à dire que cela suscitait une pensée du suicide). La chose eût peut-être été différente - ou, au moins, la révélation de ce triste état de fait moins dure - si le traitement des personnages avait été différent.
Bien entendu, nombreux sont ceux qui s'interrogent sur ce que vont penser de cette représentation de l'asexualité les jeunes qui se sentent différents, sans savoir ce qu'est l'asexualité, etc. Si de tous les côtés, dans le bureau du sexologue, à la télévision, dans les croyances populaires, on vous dit que ce que vous ressentez n'existe pas, est une maladie, ou est une preuve du fait que vous n'êtes qu'un menteur... :?

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par Piccolo » 02 févr. 2012, 08:30

Oui voilà, c'est ça qui est triste.

Pour ma part (c'est à dire mon propre cas seulement, à titre strictement personnel), j'en ai rien à faire de ce que peuvent dire tels personnages de fiction à propos de l'asexualité. Ça ne changera absolument pas vision des choses et ça ne me blessera pas. car je sais qui je suis, ce que je suis et surtout ça reste de la fiction.
Et puis comme je suis un "gros con" (avec ou sans guillemets, à vous de voir :mrgreen: ) orgueilleux dans l'âme, à la limite les remarques des autres par rapport à une série comme celle-ci ne me feraient pas grand chose, pour ne pas dire rien.

Mais ce qui est terrible, c'est que les producteurs et scénaristes ne s'imaginent pas quel mal ils peuvent faire à certaines personnes (asexuelles en l’occurrence). Combien de personnes arrivent sur le forum avec dans leur présentation: "j'ignorais que l'asexualité pouvait exister, je pensais être un cas isolé et anormal".
Ils vont réussir à décrédibiliser le peu de légitimité que la pseudo-communauté des A a en matière d'orientation sexuelle réelle. Cela va encore plus semer le doute chez les personnes qui se cherchent et qui ont du mal à se trouver, et ça c'est moche.

De plus, aucune association ne viendra nous défendre, rien à voir avec des allusions racistes ou encore des blasphèmes à l'égard de religions (où là y a des procès autant comme autant).

Donc ouais, c'est dégueulasse. Et j'emmerde personnellement et profondément, les scénaristes, les producteurs, le patron de la FOX, ainsi que le canard boiteux qu'est Greg House. :twisted:

Avatar du membre
Esteban75
Affranchi
Messages : 466
Enregistré le : 09 avr. 2011, 22:27
Localisation : Paris

Re: Lu sur le Net ou ailleurs

Message par Esteban75 » 02 févr. 2012, 11:35

CLP a écrit : Et la morale de la fin, par ce bon Greg House lui-même, c'est : je t'avais bien dit que les personnes qui ne veulent pas de sexe sont soit morts, soit mourants, soit de sacré menteurs...
Loool, comme je suis un gros cynique je suis mdr, mais c'est vrai que c'est dégueulasse, si en plus ils montre aven.org, ils auraient pu y faire un tour pour comprendre un peu...

Par contre faudrait quand même que quelqu'un se tape l'épisode, qu'on se face une idée nous aussi... depuis qu'il n'y a plus megaupload, c'est plus galère...

Le gars n'a plus de libido parce que la tumeur lui écrase un truc dans le cerveau ? ou c'est parce qu'il a peur de claquer ?
A la limite un gars, dans ces situations, pourrait bien aller faire un tour chez aven pour trouver des réponses: qu'il en arrive ou pas à la conclusion qu'il est A après visite...

Pour la visibilité, c'est un peu comme les articles débiles sur les abstinents en révolution contre le porno: ça fait venir du monde qui repart assez vite en voyant que c'est pas ça l'affaire et les vrais A restent.

Après les parents qui préfère les explications de House plutôt que celles de l'enfant qui vient de leur faire un Co, ben de toute façon dans ce cas là c’était mal barré dès le départ :lol:

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Syd » 02 févr. 2012, 12:42

J'ai transformé en topic ton message, Aède, je pense qu'il mérite plus d'attention (si quelqu'un a une meilleure idée pour le titre du topic...).

J'ai toujours craint de voir apparaître un A dans cette série car je savais qu'il y serait malmené. House est convaincu que tout le monde cache quelque chose ("Tout le monde ment") et que tout ce qui ressemble à de la vertu ou de la bonté (ou de l'innocence) est en fait intéressé et n'existe pas. Pour lui, tout le monde aime le sexe, un A ment ou sera forcément malade.

J'ai pu lire en diagonale le résumé détaillé sur Wikipedia en anglais : http://en.wikipedia.org/wiki/Better_Half_%28House%29
Il y a confusion de la part des scénaristes entre attirance sexuelle et "sex drive" (qu'on peut traduire par libido, disons ; pour rappel, un A peut avoir un "sex drive"). Ici le A a une maladie qui le prive de sex drive/libido. On suppose donc qu'étant guéri de ce qui cause cette absence, il se mettra à ressentir de l'attirance sexuelle, mais si c'est vraiment un A, ce ne sera pas le cas (ça, les scénaristes ne semblent pas le savoir).

Une pétition, c'est un peu mou du genou comme réaction. J'espère que les A US ont réagi en floodant les forums de la chaîne et font du noyage sur Internet en bloguant à donf' sur le sujet (ainsi quand un internaute tapera "House asexual", il verrait s'afficher les blogs en question). Il faudrait que j'écrive un truc sur cet épisode sur mon blog (outre que ça le réanimerait, ça capterait les curieux après la diffusion de l'épisode en France).
théralène a écrit :En tout cas House est plus doué pour diagnostiquer les lupus après avoir tourné autour du pot pendant une heure... Amusant à voir d'ailleurs... Elle n'est pas si réaliste que ça cette série
Après avoir entendu des inhibiteurs de pompe à protons transformés en inhibiteurs de pompe à protéines, je suis assez d'accord :o

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Dexter » 02 févr. 2012, 15:02

ça fait un bail que j'ai stop house par lassitude mais la je vais me le regarder du coup. je donnerai mon avis une fois vu.
autrement c'est pas la 1r fois que le mot asexuel et dit dans une série tv, certes beaucoup connu que house mais bon :)
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Dexter » 02 févr. 2012, 16:07

bon alors je viens de le voir...
je trouve que ça fait beaucoup de bruit pour pas grand chose au final !
certes house ne croit pas du tout à l'asexualité mais il est comme ça dans tous les épisodes c'est un méchant. Après oui il dit bien que ceux qui veulent pas de sexe sont des menteurs, malade ou mort....

dans le couple présenté en effet le mec se dit asexuel car il a un tumeur (il en est pas conscient au début) et sa femme lui à menti en disant qu'elle l'était aussi pour rester avec !
la femme qui ment pour rester avec son mari qui est A, j'aimerai bien rencontrer un ou une S qui ferait ça lol :)
en tout cas le couple était heureux comme ça même si il y avait du mensonge dans l'air comme ni l'un ni l'autre était A.

le seul problème c'est que des A peuvent prendre la série pour la réalité aille chez le médecin voir si ils ont pas une tumeur qui serait la cause de leur asexualité ^^
ça ne parle pas d'attirance sexuel ou de désirs en plus ou ça donne pas non plus de définition pour l’asexualité. On voit juste un exemple d'un mec qui se disait A et découvre qu'il ne l'est pas.
il y a eu pas mal de gens sur le forum comme ça en plus, sauf que dans l'épisode il y a un cause sa maladie....
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Avatar du membre
théralène
Affilié
Messages : 252
Enregistré le : 29 nov. 2011, 19:44

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par théralène » 02 févr. 2012, 16:08

Pour ceux qui voudraient voir l'épisode: Modération : lien supprimé
"L'amour, quand il n'est qu'amour, est parfait : un geste, un silence, un mot, lancé comme un don, comme une espérance." Gagnand

"Parler est un besoin, écouter est un art." Goethe

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Syd » 02 févr. 2012, 17:15

Désolée, Théralène, mais la dernière fois que quelqu'un a voulu diffuser des épisodes de séries sans être propriétaire des droits, il a fini en prison, et ses Mercedes et Rolls ont été saisies...

Bon sinon il reste d'autres façons de voir des trucs de façon illégale, hein 8-)
Dexter a écrit :je trouve que ça fait beaucoup de bruit pour pas grand chose au final !
Le truc qui gêne un peu, c'est que si j'ai bien compris, on voit le site d'Aven à l'écran.

Les avénistes US devraient poster un truc sur la réception par les A dans la page de Wikipedia dont j'ai donné le lien plus haut.

Avatar du membre
Dexter
Accrozoseries
Messages : 7472
Enregistré le : 30 déc. 2006, 12:03
Localisation : Clermont-fd
A aimé : 270 fois
A été aimé : 66 fois

Re: [tv] 2 perso asexuels dans la série "Dr House"

Message par Dexter » 02 févr. 2012, 18:36

perso je n'ai pas vu le site aven dans l'ép :shock:
l'autre doc lit un article dans un mag sur les A en disant qu'il y aurait 1% de la population mais pas de Aven affiché ou alors j'ai mal vu ?! :roll:
La civilisation ne consiste pas à multiplier les besoins mais à les réduire volontairement, délibérément. Cela seul amène le vrai bonheur.
Nous vivons dans une culture où le superflu est devenu si nécessaire que nous sommes condamnés à toujours vivre dans le manque!

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité