Plaisir féminin

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar du membre
Benson
Affable
Messages : 104
Enregistré le : 17 févr. 2007, 21:01
Localisation : Region Parisienne

Message par Benson » 28 sept. 2007, 11:25

Syd a écrit :
Benson a écrit :On n'y apprend vraiment rien.
Nous non, mais les gens qui ne savaient pas qu'ils étaient A, peuvent y trouver le nom de leur identité, ce qui n'est pas rien. Bref, les médias sont un bon moyen d'augmenter notre visibilité tout en nous rendant la tâche difficile :?
Je dois avouer qu'il y a une part de vérité dans ce que tu dis .
Mais,j'avais vu un reportage rapide passe sur le JT de France 2, qui montrait une asexualité subie à cause d'echecs sentimentaux,professionnels ou autres...
Ils ont aussi parlé de personnes purement asexuelles (vie sans sexe) mais j'avais la nette impression qu'on les prenait de haut (on les considerait comme des immatures ).
Ensuite,le reportage se conclut par:
"Beaucoup parlent aujourd'hui de cette traversée du désir comme une traversée du desert".
C'est un début mais pas encore gagné.

Avatar du membre
Gianni
Floodeur intermittent
Messages : 3875
Enregistré le : 31 juil. 2005, 19:41
Localisation : Viña Del Mar
A été aimé : 3 fois
Contact :

Message par Gianni » 28 sept. 2007, 12:00

Benson a écrit : ,j'avais vu un reportage rapide passe sur le JT de France 2, qui montrait une asexualité subie à cause d'echecs sentimentaux,professionnels ou autres...
Donc, pas l'Asexualité !!!! Abstinence ! Troubles psy, dépression, mais pas asexualité ! :(
Benson a écrit : Ils ont aussi parlé de personnes purement asexuelles (vie sans sexe) mais j'avais la nette impression qu'on les prenait de haut (on les considerait comme des immatures ).
L'éternel retour... de leur complexe de supériorité car ils sont S... :roll:
Benson a écrit : Ensuite,le reportage se conclut par:
"Beaucoup parlent aujourd'hui de cette traversée du désir comme une traversée du desert".
C'est un début mais pas encore gagné.


C'était donc bien des abstinants ! Il ne faut surtout pas parler des A heureux ! Hé ! Ils sont contagieux, et les S pourraient se retrouver brutalement sans partenaires :twisted: :twisted: :twisted: :twisted:
Le sexe, c'est la rencontre de deux corps. Le bonheur, c'est la rencontre de deux personnes. [Hervé Desbois]
Notre ville: http://asexuellecity.miniville.fr/env

Avatar du membre
Benson
Affable
Messages : 104
Enregistré le : 17 févr. 2007, 21:01
Localisation : Region Parisienne

Message par Benson » 28 sept. 2007, 17:04

Oui pour un complexe de superiorité,c'est sur ils l'ont, y'a pas de doute.
Un complexe de superiorité cache toujours un complexe d'inferiorité de toute facon.
De plus,c'est fou comment ils amalgament abstinence et asexualité.

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3992
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 28 sept. 2007, 17:12

Gianni a écrit :
Benson a écrit :
Ils ont aussi parlé de personnes purement asexuelles (vie sans sexe) mais j'avais la nette impression qu'on les prenait de haut (on les considerait comme des immatures ).
L'éternel retour... de leur complexe de supériorité car ils sont S... :roll:
complexe de supériorité ... :? , non mais la sexualité, vivre ça ... c'est depuis la nuit des temps, un passage à la vie adulte ... , voilà pourquoi ceux qui vivent "sans sexe" ou pire les personnes vierges, sont cataloguées immatures, n'ayant pas grandi ou ayant peur de grandir aussi ... et tous les blocages autres que parfois, on nous invente :evil:

j'ai tellement été longtemps divisée moi-même sur cette soi-disante immaturité, et pourtant ma vie à côté me prouvait souvent le contraire !
alors au fur-et-à-mesure, j'ai compris que vie sexuelle n'était en rien synonyme de maturité et que l'asexualité n'avait rien d'immature, non plus.

Avatar du membre
Benson
Affable
Messages : 104
Enregistré le : 17 févr. 2007, 21:01
Localisation : Region Parisienne

Message par Benson » 28 sept. 2007, 17:17

Tout a fait d'accord avec toi,Julianna.
Avoir eu du sexe dans sa vie ne signifie pas etre tres heureux forcement.
J'en ai parfois pour preuve certains que je connais dans mon entourage.
Certains me disent qu'ils aimeraient tant etre comme moi (j'ai été flatté,je dois l'avouer).
On peut avoir eu plein de relations sexuelles et etre un immature fini .

dana
Membre
Messages : 23
Enregistré le : 12 août 2007, 21:22
Localisation : Bruxelles

Message par dana » 30 sept. 2007, 17:16

bonjour , j'ai vu l'émission sur l'homosexualité. Je voudrais quand-même préciser que j'ai trouvé que les interviews se passaient de manière correcte et avec respect. Je trouve qu'il fallait le souligner.
C'est vrai qu'un psy a dit ça , mais ça nétait pas une émission sur les A, et en plus, on sait très bien que bon nombre de psy ne croient pas en l'existence de l'asexualité. Cela ne doit pas nous décourager d'être un jour reconnu.

Avatar du membre
galaad
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2368
Enregistré le : 21 nov. 2006, 22:03
Localisation : Saumur
A aimé : 1 fois
A été aimé : 9 fois

Message par galaad » 30 sept. 2007, 17:23

ce qui m'a vraiment bien plu dans cette émission c'est la remarque "ya pas toujours besoin de pénétration" rien que cette remarque pourrais changer pas mal de point de vue sur eux :D
Méfiez vous des seraphins, leur fureur peut être destructrice, si vous croisez l'un d'entre eux, il pourra vous sauver la vie ou vous tuer d'un revert de main...

"on ne peut guère vivre sans amour, mais on peut vivre sans sexe"

Image

Avatar du membre
Benson
Affable
Messages : 104
Enregistré le : 17 févr. 2007, 21:01
Localisation : Region Parisienne

Message par Benson » 01 oct. 2007, 11:57

dana a écrit :bonjour , j'ai vu l'émission sur l'homosexualité. Je voudrais quand-même préciser que j'ai trouvé que les interviews se passaient de manière correcte et avec respect. Je trouve qu'il fallait le souligner.
C'est vrai qu'un psy a dit ça , mais ça nétait pas une émission sur les A, et en plus, on sait très bien que bon nombre de psy ne croient pas en l'existence de l'asexualité. Cela ne doit pas nous décourager d'être un jour reconnu.
La route est encore longue !

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4211
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 58 fois
Contact :

Message par cyclodocus » 02 oct. 2007, 10:30

et la pente est raide !! (JPR)

Avatar du membre
Syd
Alcyon
Messages : 8119
Enregistré le : 17 août 2005, 18:17
Localisation : France
A été aimé : 4 fois
Contact :

Message par Syd » 05 oct. 2007, 11:37

cyclodocus a écrit :et la pente est raide !! (JPR)
:lol:


J'ai vu quelques instants de l'émission sur l'homosexualité, où la présentatrice disait avec force que les gays étaient des gens normaux et autres choses qui sont pour nous évidentes mais qu'il faut hélas parfois rappeler tant l'homophobie est encore présente.
Cela me conforte dans la pensée qu'un sujet sur les asexuels avait vraiment sa place dans cette émission-là et pas du tout dans une émission sur le désir féminin. Cela m'attriste de voir que cela a été une belle occasion ratée de non seulement augmenter notre visibilité mais surtout d'en appeler à la tolérance à notre égard comme à l'égard de tous ceux qui n'appartiennent pas à l'orientation majoritaire.

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 14 nov. 2007, 21:17

Youhou !

C'est ce soir (tout à l'heure après le film) que l'émission de Karine Lemarchand aura lieu sur le plaisir féminin.

Sur mon programme TV on peut lire :

"En plateau : Evelyne, libérée et jouisseuse; Claire, femme fontaine; Catherine, maitresse sado maso; Isabelle, qui a découvert le plaisir tardivement; Roger Michel, initié à 16ans; Muriel, qui a fait le choix de l'abstinence. Invités : Catherine Soulano, sexologue, Sophie Cadalen, psychanalyste, Pierre Desvaux, sexologue et andrologue."

Bien, je sais pas si je vais regarder l'emission, mais il est clair qu'une asexuelle aurait été bien courageuse de s'y montrer....

:?

Avatar du membre
aharis
Avenator
Messages : 1673
Enregistré le : 08 févr. 2007, 00:09
Contact :

Message par aharis » 15 nov. 2007, 12:55

J'ai regardé l'emission...

Pas grand chose de nouveau d'un point de vue général... Il y a quand même des moments un peu croustillants mais bon... du genre la maitresse sado maso qui raconte qu'elle aurait pu tuer quelqu'un à coup de fouet mais qu'elle ne l'aimait pas assez pour le faire jusqu'au bout... et deux minutes après on l'entend affirmer qu'elle se trouve tout à fait normale...
Image


Il y a bien eu Muriel (présentée comme asexuelle par un insert) qui s'est montrée à la fin (quel courage!).
Son témoignage raconte un cas extrême : son père lui avait fait subir des incestes répétés entre l'âge de 8 et 18 ans... encore plus affreux, elle raconte qu'elle a eu un orgasme pendant l'un de ces viols...
Bien sûr on comprend que depuis ce jour, elle ne supporte pas l'idée d'avoir d'autres orgasmes avec un homme....

Une fois n'est pas coutume, l'équipe de sexologues était correcte... la psychiatre a fait la remarque très pertinente qu'il fallait effectivement dissocier l'amour, le rapport sexuel et le plaisir. (justement, j'avais eu l'impression que certains intervenants confondaient ces 3 aspects... notament Isabelle, la femme qui a largué son mari parce qu'il était asexuel mais c'est une autre histoire...)
En effet, avoir un rappport voulu n'apporte pas forcément du plaisir et on peut avoir un orgasme par exitation mécanique pendant un rapport non voulu.

Bref, le cas de Muriel est assez extême, elle a essayé d'avoir des liaisons avec des hommes mais préfère y renoncer à présent. Il n'y a pas besoin de lui demander quelle est l'origine de son asexualité...
Il ne faut pas ignorer que parmi les asexuels il y a des gens qui ont subi des traumatismes ou qui ont des difficultés d'ordre physique.

:|
Quelqu'un d'autre a vu l'émission ?

Avatar du membre
spica
Apprenti
Messages : 61
Enregistré le : 29 sept. 2007, 23:00
Localisation : Paris, France

Message par spica » 15 nov. 2007, 13:58

Merci aharis pour la synthèse :D
moi qui n'ai pas la télé, je n'ai pas vu l'émission mais c'est tout comme grâce à toi !
Il me semble que comme souvent, les émissions de télé choississent de présenter des cas "extrêmes" comme tu dis, parce que c'est plus vendeur. Mais quant je pense que le sujet était le plaisir féminin, je trouve que leur choix d'intervenantes est un peu grotesque. L'émission ne devait pas vraiment être enrichissante ou éducative mais plutôt sensationnelle, on dirait...

Sinon, c'est vrai que c'est bien d'avoir conscience que parmi les asexuels il y a des personnes abusées dans l'enfance. Mais l'idée qu'on présente comme asexuelle une personne qui a fait le choix de l'abstinence parce qu'elle a été traumatisée sexuellement, ça me paraît pas vraiment coller avec ce que je comprend de l'asexualité.
S'il y a choix on parle d'abstinence, si non d'asexualité. Et les journalistes là ils mélangent tout.

-- ça ne me fait pas regretter de ne pas avoir la télé en tout cas :wink:

Avatar du membre
Petite Fée
Affilié
Messages : 279
Enregistré le : 20 nov. 2005, 21:32
Localisation : sur une étoile filante

Message par Petite Fée » 15 nov. 2007, 14:24

j'ai regardé le début, le dernier souvenir que j'ai c'était la femme fontaine qui a remplie un verre ??? puis je me suis endormie :oops:

Avatar du membre
Jullianna
AVENant
Messages : 3992
Enregistré le : 27 mai 2005, 21:02
Localisation : Pays de la Loire
A aimé : 43 fois
A été aimé : 36 fois

Message par Jullianna » 15 nov. 2007, 16:11

Merci Aharis ... je n'ai pas regardé

Ce que je constate, c'est qu'ayant vu cette émission sur l'homosexualité (qui n'était pas trop mal) et sur le racisme (qui était plutôt bien) ... dès qu'on parle sexe... pour sexe ... ça dévie dans les extrêmes, mais comme cela existe, il faut bien en parler aussi ... !

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité