[Vidéo YouTube] : Thérapies de conversion : Hétérosexualité forcée

Comment le monde nous voit-il, comment nous voyons le monde : apparitions dans la presse, interviews, événements, etc.
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2476
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 780 fois
A été aimé : 834 fois

Re: [Vidéo YouTube] : Thérapies de conversion : Hétérosexualité forcée

Message par Grignoteuse de bouquins »

Mais personne n'a dit ça, là on parle du fait que sa technique est utilisée à des fins complètement horribles. Si sa méthode est utile pour les cas d'infertilité où je ne sais quoi, qu'elle se cantonne à l'utiliser pour ça.
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Avatar de l’utilisateur
Freaks
Adepte
Messages : 181
Inscription : 27 déc. 2020, 19:09
A aimé : 144 fois
A été aimé : 90 fois

Re: [Vidéo YouTube] : Thérapies de conversion : Hétérosexualité forcée

Message par Freaks »

J'ai entendu parler de cette praticienne par une collègue queer... et j'ai l'impression que le problème ne se résume pas au fait qu'elle pratique la thérapie de conversion.

Comme on l'a dit sur une autre discussion, la psychanalyse en général continue à faire beaucoup de dégâts, alors même qu'elle est aujourd'hui considéré partout, sauf en France et en Argentine, comme une pseudo-science à reconsidérer de toute urgence :

https://www.afis.org/293-Hors-serie-Psychanalyse

(Ca n'empêche pas qu'un "professionnel" de cette obédience pourrait ponctuellement venir en aide à un(e) patient(e), mais l'aide serait dû au contact humain plus qu'à la discipline elle-même.)

Par ailleurs, la "régression" (par hypnothérapie ?) au stade pré-utérin me fait furieusement penser aux thérapies dites de la mémoire restaurée, qui ont créé dans la tête de beaucoup de gens l'idée fausse qu'ils avaient été victimes d'un inceste dans leur enfance (avec des conséquences judiciaires désastreuses) :

https://www.scienceshumaines.com/le-syn ... 41556.html

https://www.scienceshumaines.com/la-mem ... 22112.html

(Rappel : on peut mentir sous hypnose, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent...)

Sinon, oui, comme mes VDD, je pense qu'il faudrait une loi pour interdire explicitement les thérapies de conversion, ça ne ferait pas de mal.
On reconnaît la pression sociale au bruit qu'elle fait quand elle s'en va.
Avatar de l’utilisateur
Grignoteuse de bouquins
AVENturier de l'A perdu
Messages : 2476
Inscription : 02 oct. 2017, 19:17
Localisation : Nice
Pronom : Ael/Elle
A aimé : 780 fois
A été aimé : 834 fois

Re: [Vidéo YouTube] : Thérapies de conversion : Hétérosexualité forcée

Message par Grignoteuse de bouquins »

Freaks a écrit : 27 juil. 2021, 20:08 Par ailleurs, la "régression" (par hypnothérapie ?) au stade pré-utérin me fait furieusement penser aux thérapies dites de la mémoire restaurée, qui ont créé dans la tête de beaucoup de gens l'idée fausse qu'ils avaient été victimes d'un inceste dans leur enfance (avec des conséquences judiciaires désastreuses) :
J'en ai entendu parler, et je trouve ça scandaleux. Il y a eu aussi un documentaire que j'avais vu par rapport à ça (parcontre je n'ai pas le lien, je l'ai vu il y a plusieurs mois sur une chaine type Discovery) qui parlait de ce type de méthode, ça se passait dans les années 70 si je me souviens bien, et c'était une dame qui faisait croire a ses patients qu'ils avaient un trouble de la personnalité multiple. À cause des interventions de cette dame, le TDI est encore mal perçu en France car vu comme une lubie ou une invention, même par la psychiatrie dans pas mal de cas (j'ai encore vu des témoignages aujourd'hui qui disaient que quelqu'un avait été rejeté des urgences psy parce que personne sur place ne l'avait crue). Dans tout les cas, ce genre de méthodes, si c'est pour manipuler les gens, sont à bannir. Il faudrait que les spécialistes soient plus encadrés pour s'assurer qu'ils ne fassent pas n'importe quoi.

Et aussi, la psychanalyse, c'est quelque chose de complètement aléatoire. Si ça se trouve, ce que je dis est faux, il faudra vérifier, mais j'ai entendu par divers personnes (que ce soit mes profs ou autre) qu'il suffisait d'avoir suivi une psychanalyse pour se déclarer psychanalyste à son tour. C'est sur qu'avec ce genre de procédures, il doit il y a voir un nombre incalculable d'incompétents...
♠ Why frick frack when you can snick snack ? ♠ :cake:
Répondre