Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !

Quel est votre sentiment dominant à l'égard de l'omniprésence du sexe ?

Neutralité, indifférence, détachement.
18
26%
Lassitude. Vous trouvez tout cela répétitif, ennuyeux et insipide.
14
21%
Sentiment d'oppression, d'insécurité, de malaise.
6
9%
Dégoût, exaspération ou consternation.
11
16%
Sympathie ou + (vous êtres pro-S)
0
Aucun vote
Curiosité du sociologue. Ou du zoologue.
8
12%
Amusé
5
7%
Cynique, désabusé ou du moins perplexe.
6
9%
 
Nombre total de votes : 68

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Tyane » 21 oct. 2013, 00:18

La question porte sur l'omniprésence de la sexualité. On peut avoir eu une relation appaisée avec un/e S et ennuyé de l'omniprésence.

MrWise
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 11 sept. 2013, 16:13
Localisation : Île-de-France
A aimé : 6 fois
A été aimé : 9 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par MrWise » 21 oct. 2013, 02:05

J'ai voté pour la 1 pour ma part.
Libre du désir, tu comprends le mystère.
Pris dans le désir, tu ne vois que les manifestations.
Lao Tseu

Zimou
Administrateur
Messages : 4991
Enregistré le : 14 oct. 2010, 14:44
Pronom : Il
A aimé : 435 fois
A été aimé : 454 fois
Contact :

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Zimou » 21 oct. 2013, 10:26

MrWise a écrit :J'ai voté pour la 1 pour ma part.
Idem ^^
La définition de l'asexualité est "une personne qui ne ressent d'attirance sexuelle pour personne". Cependant, vous seul pouvez décider quel terme vous convient le mieux.
Image

Avatar du membre
CLP
Acolyte
Messages : 373
Enregistré le : 19 août 2011, 15:05
A été aimé : 3 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par CLP » 21 oct. 2013, 11:22

J'ai voté 6, mais je pense que la question aurait pu être posé différemment. Il me semble que s'il y a quelque chose qui pose problème, ce n'est pas tant une omniprésence de certaines formes de sexualité mais plutôt que le sexe apparaisse comme une conduite obligatoire.

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Piccolo » 21 oct. 2013, 12:18

Je pourrais cocher plusieurs cases en fait; en fonction de l'humeur ou du contexte, ou même de manière plus globale:

Neutralité, indifférence, détachement :arrow: Oui, relativement. Toujours plus que le commun des mortels, forcément.
Lassitude. Vous trouvez tout cela répétitif, ennuyeux et insipide. :arrow: Oui.
Sentiment d'oppression, d'insécurité, de malaise. :arrow: Pas personnellement, n'en ayant pas peur, mais pour les autres (les S et les A se sentant oppressés), oui.
Dégoût, exaspération ou consternation. :arrow: Oui.
Sympathie ou + (vous êtres pro-S) :arrow: Heu...non.
Curiosité du sociologue. Ou du zoologue. :arrow: Oui, ça a beau être archaïque et primaire, ça reste fascinant d'une certaine manière.
Amusé :arrow: Oui, mais ça se rapprocherait davantage d'une forme d'humour noir.
Cynique, désabusé ou du moins perplexe. :arrow: Oui.

Mais si je devais absolument donner une seule réponse, ce serait la quatrième.

Avatar du membre
Tyane
Assidu
Messages : 890
Enregistré le : 26 avr. 2011, 17:15
A aimé : 1 fois
A été aimé : 31 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Tyane » 21 oct. 2013, 12:51

CLP a écrit :J'ai voté 6, mais je pense que la question aurait pu être posé différemment. Il me semble que s'il y a quelque chose qui pose problème, ce n'est pas tant une omniprésence de certaines formes de sexualité mais plutôt que le sexe apparaisse comme une conduite obligatoire.
Les deux questions sont distinctes, néanmoins l'obligation vient plus de l'omniprésence dans les discours , les représentations, l'imagerie merdiatique que d'une contrainte " Tu honoreras un congénère de tes effluves corporelles" C'est une obligation parce que cela semble une évidence pour beaucoup, cela semble une évidence car un préjugé répandu. Si seule une minorité concevait le sexe comme une obligation sans que la sexualité soit omniprésente, cela poserait beaucoup de problèmes à quelques uns mais en soulagerait beaucoup d'autres.

Avatar du membre
Sven L.
Aguerri
Messages : 541
Enregistré le : 05 avr. 2010, 13:32
Localisation : Belgique, petit royaume
A aimé : 2 fois
A été aimé : 10 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Sven L. » 21 oct. 2013, 12:57

J'ai hésité entre 1, 2 et 6 mais finalement ce serait plutôt 2 matinée de 1
Vus qu'on en revient toujours à une question de ressenti personel quand je pose des questions à mes camarades S.
Je ne comprends donc rien à leur attirance.
Sur le chat je suis la vengeance,
Je suis la nuit,
Je suis...
Batman !

La normalité n'existe pas, surtout ici.

Avatar du membre
Maëlle
Associé
Messages : 721
Enregistré le : 22 févr. 2009, 22:56
Localisation : Région Parisienne
A été aimé : 1 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Maëlle » 21 oct. 2013, 17:12

j'ai répondu 1 : je m'en fou.

par contre je m’énerve parfois pour toutes pubs qui ne peuvent pas s’empêcher de foutre une femme a poil pour un yaourt ou n'importe quoi. C'est plus l'idée de la femme objet qui m'agace parce que l'égalité n'est pas vrai; ils ne mettent pas les hommes dénudés aussi souvent.
"Pas de jolie vie, de joli chemin si l'on craint la pluie"

Hervée
Apprenti
Messages : 53
Enregistré le : 30 sept. 2013, 21:04
A aimé : 1 fois
A été aimé : 5 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Hervée » 22 oct. 2013, 21:17

j'ai pas mal hésité pour finir par mettre lassée, mais en fait ça varie selon l'humeur et la réelle omniprésence entre indifférence, lassitude, curiosité et perplexité.
En gros je suis lassée quand c'est omniprésent (un exemple parmi d'autres : le tapage médiatique autour de 50 nuances de grey ... mouais un bouquin de cul super, comme si c'était vraiment nouveau ! et c'est clairement pas le bouquin que je lirais, du cul pour du cul, je n'en vois pas l'intérêt)
Par contre quand c'est juste une scène pas trop longue dans un film ou un bouquin, pas de soucis non plus, je ne cours pas me cacher les yeux :D
Niveau entourage, j'ai de la chance, personne ne me raconte ses aventures sous la couette alors ça va.

Et sinon, bien d'accord avec Maëlle sur la sur-utilisation du corps (nu de préférence) de la femme pour vendre tout et n'importe quoi mais c'est une problème qui touche aussi à la considération de la femme comme un objet et pas seulement la sexualité.

Avatar du membre
Wimbly2
Amibe
Messages : 75
Enregistré le : 31 août 2013, 09:28
Localisation : Paris

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Wimbly2 » 22 oct. 2013, 21:57

J'ai répondu la 1 également ... Les scènes un peu osées ne me dérangent pas dans les films lorsque c'est mis en scène de façon un peu "poétique" ( :mrgreen: ), dans les livres, je trouve que c'est plus dérangeant car souvent très cru.

Avatar du membre
Luzerne
Adepte
Messages : 247
Enregistré le : 28 août 2013, 12:48
A aimé : 1 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Luzerne » 22 oct. 2013, 22:07

A voté 1 mais comme Hervée ça varie beaucoup en fonction de comment la chose est amenée ^^
Par exemple j'ai déjà lu des livres où il y'avait pas mal de scènes mais c'était tellement bien amené et écrit que ça ne m'a absolument pas dérangée. Par contre quand je vois (tombe plutôt pasque je regarde pas par envie) certains clips de chansons où les actes sont très subjectifs franchement je trouve ça tellement dégueu.. ça me fout limite la gerbe de voir ça --' Dans les pubs aussi c'est très énervant... Heureusement j'ai plus de télé :lol:
« Le sourire coûte moins cher que l'électricité et il éclaire mieux. » Alphonse Daudet

^^

Avatar du membre
Nastasia
A-moureuse
Messages : 4476
Enregistré le : 18 avr. 2008, 15:27
Localisation : France
A aimé : 1 fois
A été aimé : 7 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par Nastasia » 22 oct. 2013, 22:39

J'ai voté 1.
Franchement, lorsqu'on me parle d'omniprésence de la sexualité dans la société, je ne vois pas à quoi cela fait référence, je ne vois rien qui m'interpelle. La sexualité, ca me passe tellement au-dessus de la tête que je ne me rends compte de rien :mrgreen:
Image

Avatar du membre
~flor_vermelha~
Associé
Messages : 647
Enregistré le : 16 oct. 2008, 17:12
Localisation : Allemagne
Pronom : Elle
A aimé : 36 fois
A été aimé : 52 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par ~flor_vermelha~ » 23 oct. 2013, 19:06

Je n'aurais pas pu dire mieux que Nastasia. Voté 1 moi aussi.

RValiasRV
Ascendant
Messages : 900
Enregistré le : 30 mars 2011, 01:11
Localisation : RER Ligne D/Transilien Ligne R
A aimé : 14 fois
A été aimé : 27 fois
Contact :

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par RValiasRV » 24 oct. 2013, 13:38

Comme mon homonyme, et comme beaucoup d'autres, j'ai beaucoup hésité.

Même si cela dépend du contexte, je pense que mon sentiment «général», «par défaut» est l'indifférence. C'est vrai que l'on pourrait en faire tout un plat, mais il y a bien d'autres sujets pour lesquels c'est pareil, voire pire.

Il m'arrive de me reconnaitre dans la 6, mais je finis par conclure soit par «c'est la force de l'évolution et de notre conditionnement d'êtres vivants favorisant leurs survie et leur perpétuation» ou «certaines choses ne s'expliqueront jamais....» alors finalement le 6 n'est pas mon point fort.
L'homme a toujours voulu croire en quelque chose car il est difficile de croire en soi.

Avatar du membre
adoru-san
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 22 nov. 2016, 17:33
A aimé : 37 fois
A été aimé : 15 fois

Re: Big Sexual Brother is everywhere and so what ?

Message par adoru-san » 11 janv. 2017, 14:03

Je vais contrebalancer un peu les avis ci-dessus en votant 4 :p

Bon, le sexe m'a toujours dégoûté, omniprésence ou pas... Mais cette omniprésence m'inspire du coup l'agacement et l'exaspération.
Un peu comme un type qui se fiche pas mal du football, mais ne peut plus entendre parler des tournois, des supporters et de leur comportement, à force d'en entendre parler tout le temps et d'être considéré comme un extra-terrestre parce que je suis pas dans le même délire que tout le monde... Alors que de mon point de vue, ce sont les autres les extra-terrestres :p Tout est relatif...

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité