Surdoué ?

"Où l'on découvre de quoi est faite notre communauté".
Tous les sondages dont vous avez toujours rêvé. Venez apaiser notre soif insatiable de statistiques !
Répondre

Alors... ?

Je suis surdoué
36
29%
Je ne le suis pas
16
13%
Je ne pense pas l'être les caractéristiques me correspondent peu
7
6%
Je ne pense pas l'être, même si les caractéristiques me correspondent de façon troublante
11
9%
Je pense l'être, je me retrouve beaucoup dans les caractéristiques, ça ne peut pas être un hasard
8
6%
Neutre.
9
7%
C'est possible que je le sois mais je ne creuserais pas cette hypothèse je vis très bien comme je suis
25
20%
C'est possible que je le sois et j'hésite à creuser cette hypothèse
13
10%
 
Nombre total de votes : 125

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Surdoué ?

Message par Piccolo » 21 août 2012, 19:01

Maëlle a écrit :Ca donne une manière de penser globale et générale, la capacité de recouper et mélanger des choses diverses , d'associer les idées, de l'intuition, de la créativité, une implication émotionnelle etc. Mais aussi, car il y a toujours un revers à la médaille : un manque de rigueur dans la durée, une tendance à se disperser, une perte facile de confiance en soi .....

Décidément... :shock:

Je vais surement lire des livres sur le sujet, car les multiples descriptions écrites par vous tous coïncident étrangement avec ma personnalité.

Ln33
Affable
Messages : 122
Enregistré le : 18 juil. 2012, 21:43

Re: Surdoué ?

Message par Ln33 » 21 août 2012, 20:01

Svane, Pas de soucis, c'est juste que j'ai toujours l'impression quand on releve mes propos d'avoir dit un truc idiot... complexe de sous-estime de soi entre autre...
Je ne suis absolument pas malheureuse parfois oui parfois absolument pas, comme tous les êtres humains (j'imagine ?) La véritable différence notoire entre les surdoués et les non-surdoués c'est que le surdoué vit tout puissance 10000, beaucoup plus intensément, pour ça qu'il réagit au quart de tour parfois et qu'il peut se rendre malade des jours entiers pour un petit détail que d'autres n'auront même pas relevé. C'est en ça qu'en étant surdoué il y a une propension à certaines caractéristiques de la liste, mais en aucun cas il ne faut remplir toutes les caractéristiques pour l'être, ce sont les conséquences de la douance si vous préfèrez (pour la plupart) genre isolement parce qu'une minorité (2% de la population) et pas compris par les non-surdoués ou entente très difficile (si vous faîtes tout un foin pour un détail ils vous prendront surtout pour une folle plutôt que pour autre chose par exemple)
Je me reconnais particulierement dans ce paragraphe et combien de fois effectivement je me prends la tete pour des details minimes et qu'on me prend pour une folle...

Mais bon je ne me suis jamais sentie douee pour grand chose a part pour toujours avoir mon cerveau en ebulition permanente...

En tout cas merci pour ce sujet, qui va ajouter un peu au bordel ambiant dans ma tete, mais c'est pas grave, au bout du compte, on en sortira bien quelque chose
tout ce qui ne nous tue pas nous rend simplement plus... bizarre.
Le jocker Batman

Avatar du membre
Svane
Affable
Messages : 124
Enregistré le : 17 juil. 2012, 09:12
A été aimé : 3 fois

Re: Surdoué ?

Message par Svane » 21 août 2012, 21:25

Oui je comprends Ln j'ai ce même problème de "mini-parano" :)

La mésestime de soi est très courante chez les surdoués... Moi je pense que c'est parce qu'on a une distance par rapport à soi-même, on se voit clairement, et notre médiocrité sur certaines choses nous survoltent, on veut s'améliorer mais on se trouve toujours tellement minable, surtout qu'on a tendance à ne jamais se comparer aux autres de naturel (enfin je parle pour moi mais je sais que d'autres surdoués ont pareil) mais on se compare à "son idéal" et évidemment... bonjour la déprime ^^ toujours vouloir se surpasser pour enfin parvenir à cet idéal tant désiré, une utopie ! ça ne fait pas vraiment du bien à l'estime de soi :) après quand on se compare aux autres car on y est contraints ça nous valorise et on reprend un peu confiance puis on s'inflige de détruire les bases posées car "non mais ! en voilà des manières ! se valoriser en se comparant aux autres, ça va pas la tête ?!" du coup on oscille (j') constamment entre gain d'estime et perte d'estime, des extrêmes en somme...


je voulais aussi répondre à oups sur
Non mais je ne plaisante pas : viens !
Je n'oserais pas ! je ne me suis inscrite que mi-juillet, personne ne me connaît plus que ça, j'aurais l'impression de faire tâche et en plus je n'oserais pas parler de peur de gâcher quelques secondes du temps des gens autour de moi, ça serait la catastrophe... mauvaise idée :lol:

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Surdoué ?

Message par Piccolo » 21 août 2012, 21:48

Svane a écrit :La mésestime de soi est très courante chez les surdoués... Moi je pense que c'est parce qu'on a une distance par rapport à soi-même, on se voit clairement, et notre médiocrité sur certaines choses nous survoltent, on veut s'améliorer mais on se trouve toujours tellement minable, surtout qu'on a tendance à ne jamais se comparer aux autres de naturel (enfin je parle pour moi mais je sais que d'autres surdoués ont pareil) mais on se compare à "son idéal" et évidemment... bonjour la déprime ^^ toujours vouloir se surpasser pour enfin parvenir à cet idéal tant désiré, une utopie ! ça ne fait pas vraiment du bien à l'estime de soi :) après quand on se compare aux autres car on y est contraints ça nous valorise et on reprend un peu confiance puis on s'inflige de détruire les bases posées car "non mais ! en voilà des manières ! se valoriser en se comparant aux autres, ça va pas la tête ?!" du coup on oscille (j') constamment entre gain d'estime et perte d'estime, des extrêmes en somme...
Idem. Raison pour laquelle je n'ai jamais eu le besoin de me comparer à qui que ce soit, ayant toujours été centré sur moi-même et sur un idéal. Maintenant que j'y pense c'est tellement facile de se comparer aux autres, c'est d'une petitesse affligeante à mon sens.
En général les gens aiment se satisfaire de la supériorité en nivelant par le bas, un peu comme les personnes contentes d'avoir eu un 5/20 car il s'agit de la moins pire, heu...meilleure note de la classe.
Les gens aiment se rassurer en se comparant constamment avec autrui, et souvent, ce qui apparait comme de l'empathie est en vérité un masque qui cache des intentions bien plus égocentriques au contraire. Un peu comme les personnes qui vous demandent ce que vous avez fait pendant vos vacances: C'est en vérité pour savoir si vous vous êtes plus amusé qu'eux.

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Surdoué ?

Message par Oups » 21 août 2012, 22:20

Svane a écrit :
Non mais je ne plaisante pas : viens !
Je n'oserais pas ! je ne me suis inscrite que mi-juillet, personne ne me connaît plus que ça, j'aurais l'impression de faire tâche et en plus je n'oserais pas parler de peur de gâcher quelques secondes du temps des gens autour de moi, ça serait la catastrophe... mauvaise idée :lol:
Ah ben si tout le monde pensait la même chose, il n'y aurait jamais personne aux rencontres !

L'envie de rencontrer d'autres A. est un motif largement suffisant pour venir aux rencontres (qu'on soit inscrit depuis 1 journée ou 1 siècle... qu'on soit timide ou bavard... y'a même des végétariens qui viennent, c'est pour dire ! ).
Pas de C.V., ni de lettre de motivation à envoyer :wink:
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Beliefs
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 01 janv. 2012, 23:14

Re: Surdoué ?

Message par Beliefs » 22 août 2012, 00:26

Svane,
Oui tout à fait, et je me suis dit que s'il y en avait (des A) qui étaient aussi surdoués, être une minorité dans une minorité certains le vivent peut-être mal sans comprendre profondément d'où ça vient, l'ennui des autres, l'impression que tout est fade, apprendre des choses jours et nuits et au final se dire que ça ne mène peut-être pas à grand chose etc
Tu sais pourquoi je t'apprécie? Parce que tu me bluffes et que tu es au-dessus de moi ! Piccolo pareil. Vous êtes tous les deux juste "amazing"! Ca me fait du bien de ressentir cette sensation, rare est-elle. Je ne vous connais que très peu mais je sens ce que vous êtes, vous êtes au-dessus de la mêlée. Plongeant au coeur du monde, l'orgueil vous guide mais vous êtes foncièrement animés par le Beau, le Juste, le Vrai.

Je ressens l'ennui, le fade et l'absurdité d'en faire toujours plus et mieux pour une résultante qui n'en vaut probablement pas la peine. Je suis les 3/4 du descriptif "surdoué". Cela dit, j'ai une autre hypothèse qui peut expliquer tout cela également. Je pense qu'on obtient la même chose lorsqu'on est blindé en soi, qu'on ne se sent pas apte à se mêler au monde à cause de la méfiance, de l'incapacité à (re)vivre l'abandon, la trahison, le déchirement. On obtient ainsi une copie pâle du surdoué, conséquence d'un acquis plus qu'un inné. Et je crois que c'est cela que je suis. On ne peut pas dire que je fus une personne valorisée, au contraire. Par réaction, j'ai poussé mes limites à l'extrême, obtenant ainsi ma revanche sur la vie. Qu'est-ce que je peux avoir bon!

Où passe-t'on le test? chez le psy? J'ai parlé ce matin à une copine psy chez qui les parents envoient leurs enfants, persuadés et moussés de penser que leur gosse est surdoué. Elle me dit qu'elle leur fait passer un test de QI, qui lui juge de la surdouance. Ce qui semble léger.

Avatar du membre
Svane
Affable
Messages : 124
Enregistré le : 17 juil. 2012, 09:12
A été aimé : 3 fois

Re: Surdoué ?

Message par Svane » 22 août 2012, 09:59

Beliefs,

Guidée par l'orgueil ? peux-tu développer s'il te plaît ? (je suis sincèrement curieuse, je ne réfute pas ce que tu dis, c'est certainement vrai mais j'ose espérer qu'il n'y a pas que ça qui me guide :P )

Les surdoués, de par leur différence et leur avancement ont souvent vécu des choses pas "tip top"... ça m'étonnerait que tu sois une pâle copie du surdouée, tu sais quand j'ai créé le post j'ai pensé à toi j'ai failli mettre un PS en disant "petite pensée pour une personne de ce forum qui se doute que je la vise à travers ce topic car je lui ai déjà parlé un peu et je pense pouvoir me fier à mon feeling ;)" mais je n'ai pas osé, je ne sais pas comment tu l'aurais pris puis on ne s'est pas tant parlé que ça ! je ne me serais pas permis :)

Oui le test se passe chez le psy, mais il faut bien le choisir, il y a même des psychiatre et des médecins qui ne croient pas à la douance ^^ j'ai un médecin qui n'y croit pas, enfin si il admet juste la précocité intellectuelle, ce qui est en "dessous" de la douance car précocité intellectuelle = de l'avance sur pas mal de choses intellectuelles mais le fossé se résorbe avec le temps et quand on arrive à l'âge adulte on est au même stade que les gens de notre âge... un brin utopique ! Enfin il a changé d'avis avec moi mais quand j'étais petite il n'admettait que la précocité... Être surdoué ce n'est pas seulement un vulgaire test de QI, c'est une façon de vivre si je puis dire, l'hypersensibilité change énormément de choses par rapport à la vie de quelqu'un de "normal" enfin c'est de plus en plus reconnu, la douance. Heureusement... Je plains tellement ces enfants qui vivent le système scolaire de manière atroce sans pouvoir en parler à quiconque car leurs parents ont leurs problèmes et ils ne veulent pas les déranger, c'est une torture mentale, j'espère vraiment que de plus en plus de petits surdoués sont "pris en charge" par au moins un psy et que leur école prend en compte leur douance... Un enfant surdoué est la plupart du temps un enfant difficile, certains font des bêtises, d'autres amorcent des conflits, tout devient source de dispute et de remise en question, le moindre ordre de la part des parents débute une argumentation de la part de l'enfant, ce qui est vraiment usant pour les parents (petite pensée pour les miens), d'autres au contraire sont des enfants a-do-ra-bles mais il y a toujours des petits indices pour se douter qu'un enfant est surdoué, il est hyper curieux intellectuellement, il connaît une quantité de choses incroyables, il "touche à tout" (dans les domaines art et intellect par exemple), il a toujours des idées loufoques, il s'ennuie énormément même en faisant 36 choses à la fois et la plupart s'en plaignent, il réagit démesurément au moindre truc, il peut parler très jeune avec des adultes sans que ne se pose le problème d'un écart d'âge énorme, il s'intéresse beaucoup aux questions philosophiques en général aussi... etc. enfin sur le wiki zébra il doit y avoir un article sur l'enfant surdoué :)
En fait, le plus gros souci pour "détecter" un enfant surdoué (période avant test se dire "et s'il était surdoué ?") c'est que minimum un des deux parents l'est, surdoué, et donc "quoi de plus normal que d'avoir un mini-moi ?" le pire c'est si les deux parents sont surdoués, et que le reste de la famille l'est, l'enfant est enfermé dans une bulle, on lui dit qu'il est parmi "les gens normaux" sauf que "les gens normaux" de sa famille sont tous des surdoués, quand il est finalement confronté aux véritables "gens normaux" incompréhension, pleurs, et se réfugie vers l'idée que "mais d'accord ! c'est the truman show !" etc. (je l'ai vécu donc je le sais, et c'est le grand danger justement, et j'en connais d'autres qui ont eu le même cas de figure)
Il y a aussi ceux qui ont au moins un parent surdoué mais qui a réfréné sa douance toujours, en pleine inhibition intellectuelle, il peut arriver que ce type de parents soit agressif avec le petit surdoué car il lui rappelle lui enfant, et il a toujours senti que c'était mal pour les gens d'être comme ça, donc il fait subir au petit ce que lui même a subi (après il y en a qui ignorent simplement...)
Enfin bon il y a tellement de possibilités !
Les parents penseront simplement "oui mon enfant est intelligent et très en avance" et ça s'arrête là, le souci c'est que comme l'a souligné maelle il y a des tas de "revers de médailles" et s'ils ne sont pas pris en charge ça va être dur de s'en sortir (certains s'en sortent très très bien quand même, comme toujours : ça dépend)
mais bon... Les gens passent par le test pour se faire certifier (houlala ça fait un peu pedigree dit comme ça) je le remets beaucoup en cause, il m'est arrivé de croiser des gens "certifiés surdoués" que je trouvais "comme les non-surdoués".

Piccolo
Atrix
Messages : 1735
Enregistré le : 14 sept. 2011, 18:13
A aimé : 22 fois
A été aimé : 113 fois

Re: Surdoué ?

Message par Piccolo » 22 août 2012, 11:04

Te fous pas de ma tronche Beliefs, hein. :twisted:

Avatar du membre
cyclodocus
Pâtissier dans une cale à Hambourg
Messages : 4215
Enregistré le : 19 sept. 2006, 09:42
Localisation : qq part ds les alpes
A aimé : 30 fois
A été aimé : 59 fois
Contact :

Re: Surdoué ?

Message par cyclodocus » 22 août 2012, 13:27

avec cette liste
tout le monde est surdoué à un moment :mrgreen:

Beliefs
Adepte
Messages : 248
Enregistré le : 01 janv. 2012, 23:14

Re: Surdoué ?

Message par Beliefs » 23 août 2012, 00:57

@ Pico : I'm not kidding you :-)

@ Svane : Merci pour ton clin d'oeil. Bien sûr qu'il n'y a pas que l'orgueil qui te guide mais c'est un moteur puissant. Ce besoin de se sentir fier de soi via ses pensées, ses actes et la congruence entres les deux revêt d'une haute importance. Combien de personnes peuvent se targuer d'être fiables, de respecter autant faire se peut ses paroles, d'aller au bout des choses? Très peu... trop pensent qu'ils en sont capables mais ils ont souvent tort, noyés par leur Moi débordant qui les aveugle et les empêchent de considérer suffisamment les éléments. C probablement dur ce que je dis vis-à-vis de la mêlée mais je ne peux m'empêcher de les considérer comme insipides, ils me déçoivent pratiquement tous par la faiblesse de leurs pensées-actes, ça repose bien trop souvent sur du léger-superficiel-euphorie, c'est désolant. Je les observe convaincus de ce qu'ils disent mais je ne me laisse plus attendrir, le temps donne toujours la réponse et ça se termine trop souvent en fumée. Toi, tu bases ta vie sur du solide, tu es solide tout en ayant cette hypersensibilité qui te permet de comprendre pratiquement tout. J'adore cela chez les autres. Je ne perds plus de temps avec les lâches. Tu sais où tu veux aller, et tu sais les moyens que ça nécessite. Être capable de sonder tes propres capacités, anticiper celles des autres, créer du neuf à partir d'éléments épars, ça alimente à fond l'orgueil, orgueil bien placé, car c'est une fierté qui est le fruit uniquement de soi-même. Se nourrir de soi, c extra non?

A l'école, je n'ai jamais été première de classe, juste dans la haute moyenne. Au cours de français, je me cassais la tête pendant deux semaines pour rendre les rédactions et la prof me mettait toujours les points limites, tandis que mon amie faisait ça la veille et avait toujours plus de points. Je lisais ces rédactions et c'était des phrases simples. Après deux ans, j'ai fini par demander à la prof ce qu'elle me reprochait réellement, elle m'a répondu "Je sais que ce n'est pas vous qui écrivez ces rédactions!". Elle aimait me rabaisser et lui tenir tête m'amusait en retour, cela sabotait son autorité mais elle ignorait qu'il n'était pas nécessaire d'en avoir avec moi. Elle me mettait alors en retenue, des insuffisances en comportement, avec des notes pour les parents mais elle ignorait tellement d'où je venais, personne n'a jamais pu se douter de la réalité, malheureusement. Quelques années plus tard, je l'ai revue, je lui ai expliqué et elle fut attendrie, je me souviens encore lorsqu'elle m'a tenu le bras, chose impensable venant de cette femme qui se devait d'être sévère et hautaine (je voulais qu'elle troque ce costume pour quelque chose de plus véridique).
Ceux qui me dévalorisent m'ont toujours donné l'envie de prouver qu'ils se trompaient. Puis j'ai toujours aimé comprendre pourquoi ils avaient ce besoin-là. Je ne supporte donc pas quand les autres se laissent abattre lors d'une simple remarque désobligeante. Il faut se dépasser, il faut suivre son instinct et ne jamais laisser aux autres le pouvoir de nous détruire.

Je dois avouer que je me sentirais gênée de demander au psy "Dites, vous voulez bien me faire passer le test pour la surdouance?" Et qu'après, je me ramasse une note misérable :D. En plus, je suis loin de savoir plein de choses, et ma mémoire ne m'est pas suffisante, ce qui m'énerve bien souvent !

Avatar du membre
sel
Adepte
Messages : 239
Enregistré le : 25 févr. 2012, 22:13
Localisation : carcassonne

Re: Surdoué ?

Message par sel » 23 août 2012, 06:36

svane c'est pour savane et te positionner dans le champs lexical des zèbres ?
8-)
Ne te laisse pas dérouter par l'heure indiquée sur ce forum

Avatar du membre
Svane
Affable
Messages : 124
Enregistré le : 17 juil. 2012, 09:12
A été aimé : 3 fois

Re: Surdoué ?

Message par Svane » 23 août 2012, 08:02

Se nourrir de soi, c extra non?
tout à fait :)

Quelle horreur pour la prof de français... j'ai eu droit au "ce n'est pas vous qui faîtes vos exercices !" en mathématiques car je ne sais pas travailler je fais tout " à l'arrache " mais j'ai une "excellente mémoire" il paraît alors ça allait, enfin en mathématiques elle me disait ça car je ne passais par aucune méthode conventionnelle vue en cours, ça la mettait en rogne sachant que j'avais quand même bon, en français ce que j'aimais c'était la "simplicité" que ça a pris avec les années, au début aussi j'avais beaucoup de mal car par exemple pour les rédactions il faut se limiter à tel nombre approximatif de pages, ça m'a fait m'arracher les cheveux toutes mes années de primaire, c'était fastidieux ! puis trop d'idées "laquelle choisir ?" et tous les raisonnements qui s'en viennent. dès la 6ème j'ai commencé à faire un truc, je notais mes idées sur des petits bouts de papier, je les mélangeais et j'en tirais un au sort, puis je commençais à rédiger notamment lors des DS (devoirs surveillés) je n'ai jamais fait de brouillon parce que je ne sais tout simplement pas en faire ça m'embrouille plus qu'autre chose.

Les gens sont rarement authentiques... ça ne me dérange pas qu'ils aient un fake-self, je suis la première à en avoir un alors je ne me permettrais pas de les critiquer, mais il faut rester dans ses convictions et ses principes quand même, ce n'est pas incompatible !


Tu ne lui dirais pas ça tout de go ! :D vous parleriez, si tu as des souci qui selon toi sont liés à ta très probable douance il faut que tu lui expliques (ils sont pas à ton débit de pensée, c'est important de les aider à trouver, en toute gentillesse) normalement il va parler avec toi puis il va te proposer le test de QI car son esprit va faire le lien entre tes "soucis" et la douance, enfin j'imagine :)


Sel : non Svane est Cygne en danois, mais bien trouvé quand même :)

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Surdoué ?

Message par Oups » 23 août 2012, 09:13

A propos de test...
Savez-vous qu'au test de Rorschach (le test des taches d'encre) les surdoués produisent des réponses qui ressemblent à celles produites par les schizophrènes? A cause de leur mode de pensée qui part dans tous les sens !
http://echosdansmatete.over-blog.com/ar ... 43050.html
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Avatar du membre
Svane
Affable
Messages : 124
Enregistré le : 17 juil. 2012, 09:12
A été aimé : 3 fois

Re: Surdoué ?

Message par Svane » 23 août 2012, 10:50

Oui je le savais pour ma part oups mais merci d'alimenter le topic avec ce que tu as pu lire etc :)

Avatar du membre
Oups
Affable
Messages : 126
Enregistré le : 06 avr. 2012, 22:42
Localisation : Picardie (80)
A été aimé : 1 fois

Re: Surdoué ?

Message par Oups » 23 août 2012, 15:01

Svane, as-tu déjà essayé la méditation ?
"Les êtres vivants ont été créés pour être aimés.
Les choses pour être utilisées.
La raison pour laquelle le monde est un chaos.
C'est qu'aujourd'hui les choses sont aimées.
Et que les êtres vivants sont utilisés."

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités